Translate

vendredi 31 octobre 2008

Joyeuse Halloween

Posted by Picasa

Happy Halloween !

Happy Halloween ! C'est pas que j'ai le coeur nécessairement à la fête mais je me force à l'avoir. Lorsqu'on a des enfants, c'est impossible de passer à côté de cette fête. Le deuxième est au hochey mais ma dernière de 10 ans veut encore y participer... Go-Go-Go
Les premiers ''Halloweeneux'' sont arrivés à 9 heures 45 ce matin. Si tôt, j'ai jamais vu ça ! Des petits de 3 et 4 ans déguisés en Harry Potter, en crocrodile, en fée des étoiles... J'ai donc commencé ma journée de congé avec dans la main ma balayeuse et dans l'autre les barres de chocolat. J'en ai acheté pour environ $ 80 dollars, je nourris donc les enfants de ma rue de cochonneries ! À l'épicerie de mon quartier, tous les employés étaient déguisés aussi. C'est loufoque de les voir comme ça, la gêne fait place aux sourires et au plaisir !
Madame, ma mère, la marquise d'Ardouin est costumée aussi en je ne sais quoi...malgré ses 82 ans, elle reste la plus jeune de la famille. Vous savez, je n'ai jamais passé l'Halloween. Ma mère ne voulait pas, et je me suis donc reprise avec mes propres enfants... Je vous laisse et que la fête commence !
P.S. J'ai pensé me déguiser en Pierrette Lapointe mais c'est un déguisement difficile. J'ai donc choisis.......une sorcière évidemment !
Happy Halloween !

jeudi 30 octobre 2008

Pierre Lapointe et de deux...


Rien de mieux pour mon moral (voir texte en dessous pour comprendre) que de vous parler de mon chouchou... AH....................je me transforme en PIERRETTE LAPOINTE, rien de moins...


Pierre Lapointe, MON chouchou juste à moi, rien qu'à moi... a remporté DEUX Félix au Gala de l'industrie (de l'Adisq), 27 octobre dernier: Pochette de disque de l'année et... Émission de télévision (chanson) !!! Bravo à son équipe et à ses collaborateurs. Ils ont du talent ! On peut dire qu'il sait bien s'entourer mon chouchou. Bon, si j'étais dans son équipe, on atteindrait les étoiles mais pour le moment, on peut dire qu'il se débrouille bien, même sans moi... Faut bien que je l'admettre...


Où vais-je passer ma soirée de dimanche prochain vous pensez ??? Devant mon téléviseur, accrochée à mon divan en écoutant l'ADISQ... Je vais l'écouter avec Monsieur le marquis de Pomponville évidemment... Et lorsque Pierre va aller chercher un beau trophée, je vais crier comme une malade ! Monsieur le marquis va me regarder un peu, beaucoup... découragé... et je vais voir dans ses yeux le reflet de mes antennes sur la tête !!! Pis, je vais sauter partout, yes, yes, yes... Y'en a qui trippe sur le Canadien de Montréal, la course automobile, les sports... Moi, c'est uniquement mon chouchou. Je ne suis pas diversifiée, c'est qu'il comble la Pierrette Lapointe en moi... 3 dodos encore...
Photo que j'ai prise au Grand Théâtre de Québec...

Elle était...


Elle était...


Elle était mon médecin, une belle femme intelligente de 54 ans, décédée cette semaine. Je suis du genre à m'attacher à ma dentiste, mon médecin, mon pharmacien, et même mon chanteur préféré alors... Lorsqu'on se fait soigner depuis des années par la même personne, on développe un lien d'attachement et de confiance envers elle. À ma dernière visite, nous avons discuté pendant une heure trente de mon hyperactivité et puis d'elle aussi. Elle avait plein de questions à me poser, car il faut savoir que son fils et son mari sont hyperactifs et qu'elle ne comprenait pas que j'ai besoin de Ritalin. Elle avait des préjugés sur la prise d'une médication. J'ai eu un diagnostic de TDAH par une psychiatre en passant de nombreux tests. La psychiatre m'a référé à mon médecin de famille par la suite. Une procédure normale dans ces circonstances. À ma dernière visite, elle n'était plus mon médecin mais une femme qui souffrait de voir son mari et son fils si différents du reste du monde. Je crois qu'après cette rencontre, c'est elle qui se sentait mieux. C'est le dernier souvenir que j'ai d'elle. Elle, si peu empathique habituellement, si réservée, m'a montré sa souffrance, m'a posé tellement de questions. Nous étions deux âmes tout simplement. Elle était...tellement différente de moi et si proche à notre dernière rencontre...


Je crois de plus en plus que nous avons un ''chronomètre'' au dessus de nos têtes qui indique notre dernière heure. Peut-être pas un chronomètre mais...Vous savez la fameuse phrase: ''son heure est arrivée''. Nous avons la conscience de comprendre que, ce qui devait arriver est arrivé et puis nous réjouir lorsque rien est arrivé. Ça, c'est mon côté logique qui parle...

Elle était mon médecin et ce, depuis des années. Je n'ai pas pu retenir mes larmes en pensant à elle. Je n'ai pas la conscience de comprendre ce qui est arrivé et je n'ai l'âme qu'à la tristesse...

Je vous place, et je me place: mon chouchou Pierre Lapointe (tel un seul homme) pour me consoler...

mardi 28 octobre 2008

L'opportunisme de Jean Charest et les petits lapins




Nous irons voter ENCORE... Le 8 décembre prochain, nous irons faire notre petite croix pour élire un gouvernement provincial. Avec 38% des intentions de votes pour le Parti Libéral du Québec, et craignant que la crise économique ne s'installe aussi chez nous(notre économie ouverte dépend de nos exportations), Monsieur Charest se dit sûrement qu'il doit foncer et déclencher des élections. Si j'étais lui, c'est ce que je ferais. Ça s'appelle de la politique opportuniste. Le gouvernement est bien placé dans les sondages, le Parti Québécois stagne avec la souveraineté (malheureusement pour moi. Vous le savez, je suis indépendantiste), Monsieur Dumont n'a pas fait ses preuves, il a démontré qu'il n'était pas de calibre alors, il est évident que c'est le bon moment pour Jean Charest de passer en mode électoral.

Pour nous, le commun des mortels, ça va encore nous coûter des millions. Et puis actuellement, avec un gouvernement minoritaire et deux partis de l'opposition à l'Assemblée nationale, rien ne dit que le gouvernement ne fonctionne pas bien. Cet argent, nous pourrions vraiment le mettre ailleurs ! C'est ce qui écoeure à la longue les gens. Les partis politiques veulent le POUVOIR majoritaire pour passer leurs projets et ils veulent garder ce pouvoir le plus longtemps possible. Les contribuables le savent bien et ils perdent confiance envers la politique justement parce qu'ils se sentent roulés encore une fois.
On se sent comme des lapins. Il y a une carotte attachée à une corde et les politiciens tirent sur cette corde. Nous, les lapins, on court pour attraper la carotte... Il faudrait que nos chers élus fassent attention parce que si la politique continue de cette façon, les gens n'iront plus voter et ils s'intéresseront davantage à Star Académie, aux téléromans... et ça, c'est malheureusement déjà commencé !
Les lapins de la classe moyenne sont bien gras, et les riches sont de plus en plus riches. Ils pensent: individualisme. La collectivité, la solidarité sont des mots de moins en moins à la mode.

Plus ça change, plus c'est pareil !
Tiens, j'ai faim. Je vais aller me chercher une bonne carotte ! Lapin un jour, lapin toujours !

lundi 27 octobre 2008

Alain Lefèvre et André Mathieu


Mon pianiste chouchou: Monsieur Alain Lefèvre est à Paris aujourd'hui pour présenter le quatrième concerto d'André Mathieu au Théâtre des Champs Élysées. Pour le connaître un peu personnellement, je peux vous dire que Monsieur Lefèvre va pleurer ce soir sur scène d'émotions. Il a un lien indescriptible avec ce grand compositeur qu'est André Mathieu. La mission de Monsieur Lefèvre en est une de chevalier moderne. Il fait connaître au monde entier les oeuvres d'André Mathieu, qui a eu une vie difficile, lourde à porter, avec un talent de musicien-compositeur remarquable, mais...démesuré. Il faut savoir que plusieurs personnes dans le domaine de la musique classique au Québec ne veulent pas entendre parler d'André Mathieu, et ils s'organisent pour lui rendre la vie un peu difficile. Monsieur Lefèvre lui est un combatif, il le fait renaître avec dignité et noblesse. Pour lui, c'est vital. C'est une question de valeurs profondes. Il ne tolère pas l'injustice.

Dans notre vie, il y a des gens qui nous marquent et ce, de différentes façons. Lorsque j'ai contacté Monsieur Lefèvre pour qu'il vienne à l'école de mon fils en lui écrivant (je ne le connaissais pas à l'époque) et qu'il a accepté, j'ai alors rencontré un homme admirable de part sa passion, son amour de la musique, du Québec, des jeunes, et une âme sensible comme JAMAIS je n'avais rencontré auparavant. Sa conjointe est son chêne, et elle aussi est une personne exceptionnelle. Ces deux êtres sont des diamants dans le milieu artistique. Deux belles âmes. On peut être un grand artiste et rester accessible, simple et surtout ne pas cacher ce que l'on est vraiment. La sensibilité de cet homme fait sa grande force.

J'envoie toute mon affection à Monsieur Lefèvre et à Johanne sa conjointe à l'autre bout de l'Atlantique. Je sais qu'André Mathieu est près de lui et qu'il l'accompagne aussi. Je lui pince les deux joues avec affection en lui disant: ''écoutez votre coeur, seulement votre coeur''... La suite, ne peut être que belle...

dimanche 26 octobre 2008

Poterie (tournage) avec ma fille



Posted by Picasa

Prédire la mort


Je suis allée la chercher. Elle est toute usée par la vie, par 31 ans exactement et plus. C'est la serviette avec laquelle j'ai séché le visage de mon père tout mouillé par la pluie lorsqu'il est arrivé de dehors, et qu'il est mort dans mes bras. Elle me réconforte comme une doudou. Elle me m'aide à ne pas oublier cet événement marquant de ma vie.


J'avais 15 ans, j'étudiais seule à la maison. Mon père était allé reconduire ma mère à pied à ses cours de natation. Il pleuvait, un mardi, 26 octobre 1977, à 19 heures 30, il y a exactement 31 ans.


Et puis, soudainement, je me suis levée en état de panique, en pleure en disant: ''PAPA VA MOURIR, papa va mourir''. Ma logique s'est emparée de moi, 3 minutes en me disant : ''voyons, Nicole, t'es rendue folle ou quoi, aucun rapport''. J'ai essayé de me remettre à étudier. Rien à faire. C'était encore plus INTENSE, plus fort. Je marchais en pleurant dans la maison en disant: ''il va mourir, rien à faire son heure est arrivée. Il va mourir''.


Puis, 30 minutes environ (C'EST LONG en état de panique...), il est arrivé... Il avait un ventre énorme (oedème du poumon), son imperméable était trop petit pour lui. Je l'ai étendu par terre et je savais maintenant que je pouvais prédire la mort. Que j'étais différente d'une autre personne mais pourquoi MOI ? Je ne vous raconterai pas en détail sa mort. Je l'ai vu regarder le plafond et je suis certaine qu'il voyait quelque chose de spécial. Comme je n'arrivais pas à enlever son imperméable et que j'était énervée, je suis allée chercher cette fameuse serviette et j'ai PRIÉ si fort, si fort, si fort. J'ai senti une lumière me soulevée, j'étais remplie de lumière et j'ai lévité. Je ne marchais plus, la lumière m'a soulevé. Je me suis redirigée vers lui, et j'ai pu avoir la force d'écouter ce qu'il voulait dire à ma mère et d'être là avec lui et sa mort. Depuis ce jour, je ne suis plus la même personne.


J'accepte la mort de mon père, mais j'ai toujours peur de sentir la mort des autres. Ce don est lourd à porter. Soyez certain que nous avons TOUS une date et une heure face à la mort et que nous ne sommes pas des êtres solitaires face à elle. La lumière est tellement bonne, réconfortante, forte, enveloppante, qu'aucun plaisir sur terre ne peut être comparable. Lorsque la lumière nous enveloppe, on devient une partie de cette lumière, c'est indescriptible.


Aujourd'hui, je vais avec ma fille faire du ''tournage'' en poterie. C'est une activité familiale qui me changera les idées. J'en ai besoin. Je sens mon père présent, et j'ai la chance de le sentir et de le voir aussi. Il faut juste que j'apprivoise ce don.


Un message important: Dites aux gens qui vous entourent que vous les aimez. N'attendez pas de mourir... Lorsqu'on est face à notre mort, on a des regrets de ne pas l'avoir dit. Dites-le, c'est important. Vous ne savez pas l'heure de votre mort, et ne comptez pas sur moi pour vous la dire...

Martine, ma soeur, mon amie: je t'aime ! Papa est près de toi aussi, ne l'oublie pas. Ce que tu ressens est réel. Enveloppe-toi de son amour.

Bisous
Nicole

samedi 25 octobre 2008

Intuition


Intuition lorsque tu me tiens... ON A TOUS de l'intuition, un peu plus les femmes, mais on en a tous. Disons que je m'amuse avec elle et vous savez, elle me surprend toujours. Ma collègue et amie Louise est transparente. Je peux deviner quelle ne va pas bien, je ne lui demande JAMAIS. Je crois que je suis pudique avec la parole. Ça bloque. Ma loulou, je la ''sens''. Pendant 3 jours, je savais qu'elle ne filait pas bien, mais je n'arrivais pas à savoir par mon ressenti, mon intuition qu'est-ce qui n'allait pas. Il faut dire que j'avais un mal de tête chronique, mes menstruations, un rhume d'homme et une mauvaise digestion, ça n'aide pas... Bon, je reviens à mes moutons... Et puis, jeudi matin environ 5 minutes avant qu'elle me dise ce qui n'allait pas, je savais exactement la raison, et le nom relié à son inquiétude. Et lorsqu'elle m'en a parlé, je me suis surprise à lui dire: ''c'est bizarre, mais il y 5 minutes, je savais exactement que tu allais me parler de...''. Mon intuition est ressentie intensément. La plupart du temps, sans logique, mais tellement ressentie intensément que même moi, je reste surprise.


J'aime avoir de l'intuition. De plus en plus, je m'amuse avec ça. En autant que je n'ai pas encore l'intuition de la mort de quelqu'un, ça, je ne peux pas encore l'accepter...


Voir une fille que je ne connais pas et savoir qu'elle va sortir avec mon fiston, lui en parler à lui et ça arrive, j'aime bien;

Voir le visage de ma fille en rêve et que lorsqu'elle naît, elle a exactement le même visage, j'aime bien.

Savoir qu'un jour, je vais travailler pour telle personne (ma patronne actuelle) et que ça arrive, j'aime bien, etc, etc, etc...

mais la mort, ça je n'aime pas du tout:

Mon père (''anniversaire'' de sa mort demain);

René Lévesque;

Dédé Fortin;

Le père d'une amie.

Ça, je n'aime pas, pas, pas. Je me sens comme une martienne, rien de moins !

Parlez-moi de votre intuition. En passant, s'il vous plaît, ne vous comparez pas à mon intuition. Il y en a des pires que moi. On ne fait pas un concours, j'essaie juste de me sentir moins seule avec ça !

vendredi 24 octobre 2008

Québec aujourd'hui



Posted by Picasa

La marquise est revenue...




La marquise de Pomponville est bien occupée aujourd'hui. Ce matin, elle et ses collègues sont allées chez ''Magenta'' pour des photos professionnelles. La monarchie ayant fichu le camps, elle doit travailler comme une roturière, comme une simple courtisane. Nous n'entendons aucuns propos amers sur sa nouvelle condition sociale. Je crois bien que pour elle, la situation en est une de coquetterie et de jeu, sans plus. Elle doit se dire, à une autre époque nous posions pour des peintres alors qu'aujourd'hui nous posons pour un photographe. Plus cela change plus c'est pareil...Trois heures à faire ''l'artiste'' et à sourire, ce fût amusant selon elle. Un peu de magasinage et puis direction par la suite dans vieux-québec, rue Cartier, avec sa mère la marquise d'Ardouin (voir photos). Elle vous quitte, elle a encore une liste d'activités longue comme un bras... Sa dame d'honneur ainsi que sa dame d'atours sont en congé alors, il faut qu'elle s'active un peu plus vite. La monarchie n'étant plus ce qu'elle était, elle fonce vers une vie nouvelle, quels que soient les périls qui la menacent...
P.S. Oups, elle vient tout juste de glisser sur le sol. Il va bien falloir que je lui dise qu'elle change de tenue et qu'une robe si longue à notre époque ne se porte plus !

jeudi 23 octobre 2008

CHANEL


Je suis tombée dedans petite. Tout a débuté avec les cadeaux d'oncle mains longues. À 8 ans, on ne peut pas savoir que ce pervers donne du bain moussant Chanel pour qu'on ne parle pas de ses maudites mains longues... J'aurais pu détester ce parfum et bien non, je l'aime quand même malgré de mauvais souvenirs. Je n'ai donc jamais associé psychologiquement mains longues et le parfum, heureusement pour moi !


Dans le métro de Paris, toutes les femmes se parfument. C'est magnifique ! Pour une nord-américaine comme moi, c'est incroyable ! Ici, vous ne verrez JAMAIS une femme sortir son flacon de parfum, on penserait qu'elle est une martienne ! Et puis, on est tellement habillé avec nos pelures d'oignons qu'on ne peut pas penser à se mettre du parfum avec un manteau de 5 livres sur le dos, un gros foulard de laine, des gants, un bonnet sur la tête ! C'est un peu malheureux pour nous tout de même !


J'ai quatre flacons d'eau de toilette, mais mon préféré c'est mon : COCO Mademoiselle Chanel. Je n'ai pas de parfum, c'est trop cher pour mes petits moyens financiers. Le parfum Chanel est composé surtout de roses et de jasmin de Grasse, ville dont j'ai eu le plaisir de visiter l'an passé. Il faut une tonne de roses pour obtenir 1,5kg d'absolu. Il faut également un cours 101 pour cueillir à la MAIN, dès l'aube la rose de mai qui ne fleurit qu'une fois l'an. C'est la famille Mul qui a d'ailleurs un partenariat exclusif avec la maison Chanel pour la production des fleurs et ce, depuis 5 générations. Au départ Coco Chanel a rencontré Ernest Beaux, ancien parfumeur de la cour du tsar de Russie et depuis, la légende continue !


De Marilyn Monroe à Nicole Kidman en passant par Carole Bouquet, Catherine Deneuve, Estella Warren et bientôt Audrey Tautou...Elles ont toutes incarné devant les plus grands photographes l'univers mythique de ce grand parfum. Moi, Nicole Toulemonde, la marquise de Pomponville, la Nicole Kidman à mes heures et la Pierrette Lapointe de coeur, je ne peux me coucher sans me parfumer de mon Chanel adoré. Non, je ne suis pas comme Marilyn Monroe qui ne portait rien pour dormir que ''juste quelques gouttes de NO 5''. Non, moi je porte mon Coco Mademoiselle Chanel ET mon gros pyjama bien chaud parce que MOI, je vis au Québec et qu'ici, il fait ''FRETTE''. C'est plus froid que froid !


Voilà, l'histoire du mythe de la femme dormant nue et juste avec quelques gouttes de Chanel est maintenant chose du passé, en tout cas ici, il fait bien trop frette pour ça et ce, même avec du chauffage ! Je reste l'égénie exclusivement québécoise de Coco Mademoiselle Chanel au Québec quand même vous savez, un peu moins sexy mais... bordel que je sens bonne !


Et vous, quel parfum portez-vous ?

mercredi 22 octobre 2008

Le physique de Madonna


















Le physique de Madonna dérange. Certains hommes vont dire que nous souffrons de jalousie. Moi, je vais vous dire que nous sommes pas mal plus brillantes que ça !

Et oui, Madonna est à Montréal aujourd'hui. Geneviève, une collègue au bureau est partie tôt pour pouvoir y assister. C'était le sujet de conversation de mes collègues au dîner aujourd'hui. Dormir dans une tente, ça ne peut pas tellement aider une vie de couple... S'entraîner 3 heures par jour, bon c'est énorme, mais un danseur ou une danseuse s'entraîne 8 heures par jour alors 3, c'est pas démesuré... Il faut avoir été un peu dans le domaine de la danse pour comprendre la mentalité de cette artiste populaire. Elle est avant tout une danseuse et comme la danse est une discipline de fer, elle se doit d'être ''une machine''. On ne peut pas la comparer à une femme de 50 ans qui exerce un métier ''normal''. Je me souviens très bien d'avoir déjà eu un professeur de 63 ans en ballet jazz et qui dansait mieux que nous, les petites jeunes de 20 ans. Elle avait d'ailleurs un corps de déesse sans chirurgie (ce qui est rare) !

S'entraîner pour l'art ça me convient, mais s'entraîner en étant obsédé de ne pas vieillir, pour essayer d'en paraître 30 lorsqu'on en a 50, j'aime moins... Que ce soit pour Demi Moore, Cher ou pour Madonna. Elles sont de belles femmes de 50 ans et plus qui s'entraînent énormément et qui ont recours aux chirurgies esthétiques pour leur travail et pour paraître le plus longtemps possible dans la fleur de l'âge, mais la peau ne ment pas et ça paraît quand même qu'elles sont vieilles, maquillées ou non ! (Sans faire de l'âgisme, elles s'accrochent à une jeunesse lointaine).

J'aime mieux voir vieillir une femme comme Jane Birkin (photo du haut, à gauche), sensuelle, bien dans sa peau. Je la trouve mille fois plus belle physiquement que Madonna. La beauté ne se mesure pas uniquement qu'à une belle apparence. La vraie beauté de la femme, c'est sa personnalité. Artistes ou femmes actives d'aujourd'hui, c'est à nous de faire notre choix...

Vous savez pourquoi les femmes ont tellement peur de vieillir ? La peur du rejet, la peur de la mort. Bon, une fois qu'on le sait, on fait quoi ? On consomme ? On passe au bistouri ?

On l'accepte bordel de merde, un point c'est tout ! On va MOURIR, nous sommes des êtres humains, de simples mortels, et c'est ce qui rend la vie précieuse. Allez les filles, on vieillit en beauté, ridées, avec de belles petites culottes de cheval, pis avec beaucoup d'HUMOUR et avec la sensualité de Jane Birkin évidemment !!! Pis nous, on est drôlement chanceuse, on continuera à dormir avec notre gros nounours poilu qui ronfle dans notre lit, notre homme, si on a la chance dans avoir un, pas sous une tente !!! Tant pis pour la peau, on pensera seulement à notre libido... On est brillante hein !

mardi 21 octobre 2008

Pierre Lapointe à mange ta ville


J'ai passé une journée pénible au bureau en raison d'un mal de tête chronique, d'une mauvaise digestion, de mes menstruations (je suis rendue intime, je ne vous cache rien...) et d'une fin de rhume d'homme ! Vous parlez d'une journée... J'ai donc aidé ma puce à faire ses devoirs et leçons en disant de beaux: oui, oui, oui, comme un robot, sans trop trop écouter et en me tenant la tête à deux mains. L'énigme de 5 ième année, peu aller au diable ce soir...


Et puis, la magie d'une chanson a opéré en moi. Ses paroles profondes, sa musique, ses mains sur son piano, sa présence, le lieu... Je n'ai plus ressenti aucuns malaises, juste un grand bien être, une admiration, une tendresse profonde. Ce fut un moment exquis. Quelle chanson ? ''Ephérites'', magnifique chanson tirée du spectacle de Mutantès de Pierre Lapointe que j'ai eu le plaisir (le mot est faible mais bon...) de voir le 1 août dernier. Une chanson peut bouleverser, nous changer les idées, nous faire vibrer et maintenant elle peut nous soigner ! (Je vous l'ai placé un peu plus bas).


Autres nouvelles de mon chouchou: Pierre participera avec une quinzaine d'artistes à la troisième édition de M pour Montréal le 22 novembre prochain à Montréal. C'est une autre bonne nouvelle. Il a participé également samedi soir dernier à un spectacle pour les hauts dirigeants du sommet de la francophonie à Québec. De plus, il écrit de plus en plus dans le babillard de son site, c'est un pur bonheur de pouvoir savoir ce qui lui arrive. Une belle générosité de sa part, manque juste la caméra... Devinez mon site préféré maintenant ???


Bon, écoutez bien sa nouvelle chanson, vous allez peut-être comprendre pourquoi il me chavire autant ce créateur. Je vous quitte, je vais réécouter une mutantès de fois ''Ephérites''.... Je vais breveter sa chanson comme pilule miracle à tout mes petits bobos...


P.S. Je vous jure sur la tête de mon père Robert que c'est bel et bien vrai ! Pierrette Lapointe est en pleine forme !

lundi 20 octobre 2008

Enigme de 5 ième année

Je viens tout juste de terminer les devoirs et leçons avec ma choupette en sucre, de peine et de misère car elle a encore le rhume mais bon... Je vous place l'énigme de la fête qu'elle devait solutionner elle-même mais j'ai dû l'aider pour compléter le tout.

Prenez une feuille et un crayon et faites un tableau, ça va vous aider... Allez les amis, au travail...

Texte: Michel Roy

''C'était la fête l'autre soir, à l'école. Les élèves de 4ième secondaire avaient organisé un bal costumé dans le but de recueillir des fonds pour un voyage d'échange. Il y avait là un monde fou, de quoi se piler sur les pieds à chaque pas de danse. Faut dire que cela n'avait pas tellement d'importance car la musique de Pierre Lapointe se prêtait facilement à toute improvisation (petit ajout personnel vous savez où...). Parmi les élèves présents, j'ai remarqué 5 couples qui m'ont fourni l'occasion de vous soumettre le problème suivant dont voici les données.

Elèves présents: Marie-Pierre, Emmanuelle,Sonia,Geneviève,Annie.

On est parti les kikis... (petit ajout)

1- Marie-Pierre (c'est pas moi qui le dit...) portait une robe rouge;
2- Celle qui était accompagnée de Martin avait les cheveux en queue de cheval;
3-Geneviève dont le prince charmant n'était ni Michel, ni Simon, était vêtue d'une robe bleue;
4-Michel accompagnait Annie;
5-Sonia était la seule aux cheveux courts;
6-La fille à la robe bleue et aux cheveux flottants était en compagnie de Christian;
7- Emmanuelle, pour se vieillir un peu, arborait un élégant chignon;
8- La fille à la tresse n'était pas celle qui avait une robe noire, mais elle était habillée en vert.
9- Celle vêtue en jaune et accompagnée de Stéphane n'était pas Sonia.

Pour compléter ce carnet mondain, vous devez répondre aux 3 questions suivantes:
1- Qui était le chevalier servant de Sonia ?
2- Comment était coiffée Annie?
3- Qu'elle était la couleur de la robe d'Emmanuelle ? ".

Voilà, c'était le 3 ième devoirs de ma fille ce soir !!! Elle a fait 50% de ce travail, et moi lorsqu'elle n'en pouvait plus, j'ai fait l'autre moitié... J'aime bien l'énigme, c'est amusant mais à 10 ans, c'est pas trop évident ! Bienvenue dans mon monde des devoirs et leçons ! On partage vraiment tout !

Je vous place nos réponses dans commentaires.

dimanche 19 octobre 2008

Sarkozy ou Martin Matte


Non je ne vous parlerai pas de Sarkozy avec sa belle déclaration: ''Le monde n'a pas besoin d'une division supplémentaire''. Il n'en vaut pas la peine.
Je vais me tourner vers Martin Matte, cet humoriste que j'aime bien. Il est la personnalité de la semaine dans le journal La Presse. Avec l'aide de nombreux partenaires, il a fondé sa propre fondation qui offre à 11 pensionnaires incluant son frère une maison stable pour des gens qui ont eu des traumatismes crâniens importants.

Lorsque la souffrance nous afflige, il ne reste qu'une chose à faire, c'est l'actualiser. Se donner le pouvoir d'agir pour soi et les autres. Martin Matte n'est pas meilleur qu'un autre mais il a compris la différence entre être victime et être résilient. L'humain est beau lorsqu'on voit ça.

samedi 18 octobre 2008

Le spectacle du Cirque du Soleil à Québec

Beau spectacle du Cirque du Soleil aujourd'hui à Québec. J'y suis allée en compagnie de ma petite choupette en sucre de 10 ans et de mes nombreuses collègues de travail accompagnées de leurs enfants. Le thème principal était la ville de Québec et ses quatre saisons dans le cadre des fêtes du 400 ième.

Le spectacle a eu lieu au colisée Pepsi (amphithéâtre). Je ne sais pas si c'est le lieu, mais je n'ai pas retrouvé sa magie habituelle. Pourtant, les critiques sont excellentes mais pour ma part, je n'ai pas été émue ou touchée une seule fois. Par contre, mes collègues semblaient au 7 ième ciel. J'ai déjà vu deux spectacles du Cirque du Soleil auparavant et j'ai toujours été transportée, touchée mais pas cette fois-ci. Ça devait être mon fameux gilet blanc...J'ai quand même adoré l'EXTRAORDINAIRE musique, les chanteurs en direct, les musiciens, les éclairages, les numéros des artistes à couper le souffle jusqu'au plongeur transformé en torche humaine (voir ma photo un peu plus bas). Par contre, j'ai trouvé qu'il y avait des longueurs entre les numéros malgré de nombreuses parades de personnages et puis, la finale était décevante.

En chiffres:
L'équipe de production : 548 personnes. Artistes: 146. Artistes de Québec: 76. Artistes du reste du Québec: 49. Artistes étrangers: 21. 15 semi-remorques. Mise en scène: Michel Laprise.
On peut dire que nous avons été gâté pour le 400 ième de Québec. Le Cirque du Soleil a livré un très bon spectacle. Les spectateurs avaient les yeux écarquillés et le sourire aux lèvres. Ma fille a donné un : 10/10, alors si choupette le dit, c'est qu'il était sublime ce cadeau du cirque du soleil. Un point c'est tout !
C'est pas que je suis superstitieuse mais je crois que je vais le devenir... Maudit chandail blanc, c'est de sa faute si mon enthousiasme est resté à la maison...

Cirque du soleil



Posted by Picasa

vendredi 17 octobre 2008

Le cirque du soleil et mes rêves


Je me souviens presque toujours de mes rêves et j'essaie donc de plus en plus de tenter de les interpréter, ça m'amuse. Je vais fouiner sur internet pour essayer de voir leur signification. Mes rêves sont éveillés (en dormant). C'est-à-dire que je peux intervenir dans mon rêve, penser en même temps et modifier mes pensées pendant que je rêve. Je peux vous dire qu'en une semaine j'ai rêvé à :

- Être enceinte (encore, pu capable);
- À mon père décédé;
- À ma patronne au bureau qui arrose le sol d'un centre d'achat (il a été prémonitoire celui-là mais je ne peux pas vous en parler);
- En passant par Pierre Lapointe qui est dans un endroit sombre en train d'essayer plein de mélodies avec Philippe B (ça veut dire qu'il essaie plein de choses musicalement et il ne trouve pas encore);
- Pour finir hier par deux verres cassés que je ramassais délicatement, doucement en prenant soin des morceaux. Les deux verres étaient clairs et épais.

Je viens de chercher la signification et il semble que je vais vivre un heureux événement. Remarquez que je vous ai dit la même chose pour :être enceinte... Je ne sais pas ce qui va m'arriver mais si je me fie à mes rêves, je vais vivre prochainement l'extase... C'est juste que je trouve ça long de l'attendre !
Tiens, demain ma fille et moi, nous allons voir le CIRQUE DU SOLEIL et je vais porter mon gilet blanc (il faut être habillé en blanc). Vous savez celui qui me porte malheur, juste pour voir si...à chaque fois que je le porte, il m'arrive quelque chose de négatif. J'aime pas la superstition, car il n'y a rien de sain à croire en des forces mystérieuses. Je sais, vous allez dire : ''elle a du culot de dire ça, elle qui voit la mort arriver avant qu'elle ne survienne''. Bin oui, je suis paradoxale, je vous l'ai dit souvent...Et puis, c'est assez difficile à vivre en ayant ce don que je ne vais pas ajouter de la superstition en plus !

Je vous reviendrai donc samedi soir avec ma critique et puis j'en profiterai pour vous dire si mon gilet blanc m'a encore porté malheur...

Monsieur le marquis...

Monsieur le marquis, ma douce moitié est enrhumé ce matin. Un rhume d'homme qui va durer peut-être longtemps, très longtemps...Tout le monde sait que le rhume d'homme dure beaucoup plus longtemps que celui d'une femme. Monsieur le marquis n'est pas un homme à se plaindre, il est l'exception qui confirme la règle. Il est presque parfait, j'ai bien écrit presque... Moi avec les années, c'est bien le contraire... Il me semble que je deviens comme un vin bouchonné. J'ai moins de patience et Dieu sait que j'en avais. Monsieur lui en a de plus en plus. Allez comprendre !

Monsieur le marquis est extrêmement généreux. Il cherche toujours à faire plaisir aux autres. Il nous a donc apporté une nouvelle décoration pour la fête de l'halloween (voir les 2 photos un peu plus bas). Considérant que l'automne me tape sur les nerfs cette année, que je rame un peu plus pour maintenir mon sourire ''Colgate Total'', je suis bien contente de son petit cadeau. Monsieur voulait retourner son achat, mais en voyant ma joie enfantine, il y a renoncé. Ce que femme veut, Dieu le veut !!!

Monsieur le marquis ne s'appartient plus. Il appartient tout entier à sa famille comme plusieurs d'entre nous. Il revendique aujourd'hui un bon rhume et nous allons lui laisser. C'est d'ailleurs nous qui lui avons refilé... Vous savez maintenant pourquoi je suis avec Monsieur le marquis depuis maintenant 25 ans... Il a été placé sur terre pour nous chérir... Monsieur le marquis dans toute sa splendeur est l'être le plus extraordinaire que je connaisse.

Monsieur le marquis par ses actions mérite sa noblesse, celle de son coeur...

P.S. Comme Monsieur est un peu connu, je ne vous place aucune photo... Connu et exceptionnel comme il est, je vais me le faire voler par une plus jeune de 15 ans ma cadette.
On ne sait jamais !

Ça approche...


Posted by Picasa

jeudi 16 octobre 2008

La bourse de Pierre Lapointe et réflexions nocturnes


Quelle excellente nouvelle! La Pierrette Lapointe en moi renaît d'une mort certaine. Mon chouchou Pierre Lapointe a reçu une bourse de $40,000 de la Radio Satellite XM pour le développement à l'étranger.

Voulez-vous bien me dire qu'est-ce que ça mange en hiver la RADIO SATELLITE XM ? Ça mange de la diffusion. Je m'explique, notre CRTC oblige ce fournisseur américain à investir dans la musique canadienne en échange d'une belle licence de diffuseur. Et mon chouchou a récolté une belle bourse, rien de moins. Bien sûr, il n'est pas le seul mais... je ne vois que lui alors... (le groupe Kaïn aussi a reçu une bourse entre autre). Ce montant va sûrement l'aider à promouvoir Mutantès ou un autre spectacle en France. Le faire connaître encore plus là-bas. Être connu, reconnu et surtout ne pas se perdre. C'est ce que je lui souhaite le plus.

C'est spécial parce que je viens tout juste de lire un texte écrit par mon psychanalyste préféré: Boris Cyrulnik. Il explique quelque chose de fort intéressant. L'artiste a besoin de prendre sa place, de se raconter mais il ne peut pas dire ''je'' parce que pour lui c'est un peu indécent alors il va employer le détour de l'art. C'est selon lui une défense totalement respectable. ''L'art, c'est la non-soumission au contexte. C'est dire, je vais faire quelque chose de ma blessure. Je vais en faire une oeuvre''.

Nous sommes tous vulnérables, artistes ou non, connus ou inconnus. Nous essayons d'actualiser nos émotions par différents moyens de création ou la pratique d'un sport. Moi, c'est l'écriture et ce, de plus en plus. Vous, la musique, la danse, un sport, le chant, le dessin, la couture, la décoration, l'art culinaire, la collection de je ne sais quoi...

Peu importe, nous sommes tous des artistes à notre façon, reconnus par notre famille, nos amis pour la plupart d'entre nous. Je ne crois pas que nous sommes de petits artistes ou de petits créateurs parce que nous ne sommes pas connus ou que nous n'avons jamais exposé à tel endroit. La démarche d'un artiste est la création et si en plus elle fait du bien à l'autre, c'est merveilleux. Être populaire reste un choix personnel qui ne doit pas être uniquement la base de la création. On est artiste seul avec soi-même d'abord. J'aime mieux la qualité à la quantité. Peut-on avoir les deux en même temps ??? Un artiste est populaire un jour et ringuard vingt ans après (en France). Parlez-s'en à YVES DUTEIL...

Un artiste connu, c'est quelqu'un d'ordinaire qui fait un métier extraordinaire. C'est aussi une belle équipe qui travaille pour lui et avec lui.

Un artiste inconnu, c'est quelqu'un d'ordinaire qui veut peut-être rester inconnu. Il s'en fiche, il fait ce qu'il aime après tout, et qui m'aime me suive...

Pierrette Lapointe va te coucher...Bordel que tu peux être songée...

mercredi 15 octobre 2008

Les élections fédérales


Me voici, me voilà, Grugot et Délicat... Bon, ça n'a aucun rapport sauf une chanson de mon enfance. J'essaie de me calmer le pompon ou ma houppe sur la tête en bon français...Vais-je réussir ?

Quelle semaine ! Nous avons au CANADA un gouvernement minoritaire conservateur avec Monsieur Harper comme Premier Ministre encore ! Plus ça change, plus c'est pareil. Le pire c'est que tout le monde savait la finale avant d'avoir commencé... Aucun changement ou presque à Québec. ''Bin'' oui, je reste dans la même ville que des fédéralistes !

La cerise sur le sundae, je vous la donne en mille... Aujourd'hui ouverture du Sommet de la francophonie à Québec. La grande majorité des policiers de la GRC ne parle pas FRANÇAIS !!!!Beau pays bilingue !!!! C'est ça, votez Harper, acceptez qu'il coupe dans la culture québécoise et vive le sirop d'érable, les chapeaux de l'ouest canadien puis dans 50 ans, on va tous parler uniquement ANGLAIS !!!! C'est un peu généraliste mais bon...

À Québec, la vague bloquiste n'a pas eu lieu. Je crois sincèrement que les québécois sont très attachés au CANADA. Je pense de plus en plus que nous sommes des américains qui parlent français mais pas pour longtemps. C'est une question de temps...D'un court laps de temps. Minoritaire de notre langue, sans fierté et sans dignité, l'assimilation est commencée.

Heureusement qu'il me reste Obama. Si dans 50 ans, on ne parle plus français au Québec, moi je déménage et puis je me fais américaine. Do you understand me ?

Bon, j'aimerais mieux déménager en France mais pour que mon texte soit plus approprié, j'ai placé les USA. Mon pompon n'est pas calmé, j'ai la houppe ''genre'' André Sauvé, sourire en moins !

lundi 13 octobre 2008

Guillaume Depardieu

Guillaume Depardieu, 37 ans, mort aujourd'hui d'une pneumonie...

Né sous une mauvaise étoile. Le corps et l'âme torturés. Est-ce que ça existe vraiment naître sous une mauvaise étoile ? Oui, je le crois.
Il était le fils du grand Depardieu, avait une dépendance aux drogues, était violent, mais quel grand talent...Voulait-il se détruire pour ne plus souffrir ? c'est d'une tristesse...On ne mettra pour tout sur le dos de Depardieu. Il y a les gènes et les circonstances de la vie. Sa vie s'est passée du côté sombre, j'espère qu'il est maintenant dans la lumière.

Québec aujourd'hui

1) Un bateau de croisière au vieux port;
2) Les armoiries à Place Royale;
3) Sculpture près des galeries d'art et des boutiques d'antiquités.

Posted by Picasa

Québec


Québec, 13 octobre 2008
1 et 2) Le magnifique château Frontenac (Fairmont);
3) Petite fontaine d'eau dans le vieux-québec.

Température 12 degrés avec un bon vent du large. Nous sommes allés nous promener en famille. Québec, tu es magnifique ! Québec ressemble à Valbonne en France.
Posted by Picasa

dimanche 12 octobre 2008

cuisiner, réfléchir et puis après...


J'ai cuisiné toute la journée. Soupe aux légumes, rôtie de porc, pâtés au poulet et tarte aux cerises. Il faut savoir que je déteste cuisiner alors je fais tout dans la même journée ! Ma petite dernière avait invité une amie et lorsque j'ai eu terminé ''mon supplice'', elles ont fait une tarte aux épices. De la pâte avec plein d'épices mélangés. Ce n'est pas grave si c'est mauvais au goût, pourvu quelles aient eu du plaisir, du gros plaisir! En commençant par l'émission imaginaire à la télévision et le scénario catastrophique de la tarte immangeable. J'adore écouter les enfants jouer. Elles sont dans un monde impalpable et impartageable avec nous les adultes. Mon enfance est si proche et lointaine. La leur est si actuelle. Le temps si incalculable lorsqu'on est jeune. Le temps si court et volatile lorsqu'on vieillit.

Les observer, les analyser, ça m'a porté à la réflexion. Plus je vieillis moins le jeu et le plaisir sont présents dans mon quotidien. Je suis une sérieuse à la maison, et une taquineuse au bureau. À la maison, je dois encadrer solidement ma tribu et j'avoue que je ne décroche pas vite de mon rôle. Et puis, tout me porte à la réflexion. Je suis une personne très conscientisée, toujours en mode analyse. C'est plus fort que moi, j'ai une perception aiguë de tout et de rien. Je me fatigue moi-même, je me tape sur les nerfs, mais je suis comme ça. Une éponge hypersensible à l'invisible et au visible. Je ne vois pas les gens, je les ressens et je pars si vite dans ma tête. De ce que je vois, il ne faut pas en faire tout un plat.
''Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul'' Montaigne.

Je vous offre une chaise, voulez-vous un morceau de tarte ? On va jaser un peu, parlez-moi de vous... J'aimerais tant !
P.S demain, nous partirons en famille dans le vieux-québec. C'est le congé férié de l'action de grâces. Le vieux-québec, c'est magnifique et puis il y a tellement d'énergie palpable dans ce lieu historique. Je m'y sens comme un poisson dans l'eau et puis, je ne cuisinerai pas !

samedi 11 octobre 2008

le film porno


Il est arrivé tout sourire, impoli, grossier. Mon fiston de 15 ans hyperactif-sportif est allé coucher chez un ami qui est lui aussi hyperactif. Lorsqu'on a un TDAH (trouble déficitaire de l'attention avec hyperactivité) et bien nous pouvons avoir de la difficulté à nous faire des amis de notre âge. On est souvent regardé comme si on avait des antennes sur la tête. Alors on s'entoure de gens comme nous, colorés, très colorés, très très colorés... ou pire que nous. On va l'appeler Greg... Ce moineau est nouveau à l'école de mon fiston. Il est une bombe ambulante, très impulsif et agité aux dires de mon garçon. Il prend une médication très faible de méthylphénidate (Ritalin). Je crois bien que mon fiston a enfin trouvé plus coloré que lui...

Mon sportif a eu la malheur de me parler de sa soirée. Ils se sont couchés tard à 1 heure du matin. Pas de problème... As-tu eu du plaisir ? Lui ai-je demandé.

''Ah oui, mais j'ai dormi sur un vieux matelas par terre dans sa chambre, un vrai taudis. Une chambre sale, j'ai jamais vu ça ''.

''Bon, on est peut-être trop propre chez nous. C'est bien que tu vois d'autre chose un peu''. Lui ai-je répondu.

''Ouais, c'est que son père est spécial aussi. Il a regardé un film porno dans notre face, il ne s'en cache jamais selon Greg !''.
Là, j'ai regardé Monsieur le marquis et j'ai rétorqué. Tu ne vas plus là !!!! Ça pas de bon sens, vous avez 15 ans et ton ami a une petite soeur plus jeune que lui et son père regarde un film porno devant vous ! Tu vas voir ton ami à l'école. Invite le chez nous mais c'est terminé chez lui.

Monsieur le marquis était de mon avis. On s'est regardé avec des yeux protecteurs comme si notre petit poussin avait atterri chez des martiens !

Puis la journée a passé. Visionnement au cinéma du film: ''Faubourg 36 '' avec ma mère et bibliothèque avec ma petite dernière. Or je pensais toujours au film PORNO. C'est pas que j'aime pas, ça m'arrive comme tout le monde mais pas en présence de mes enfants !

Vous allez me dire, Alexandre Jardin a été élevé avec des parents hors-normes et il semble normal. Ouais... On a tous une famille idéale dans la tête. On veut aussi que la famille des amis de nos enfants en soit une pas trop pire...Une famille imparfaite, c'est une famille quand même où l'enfant se développe tant bien que mal. Alors, je relativise...

Je lui ai demandé ma question habituelle lorsqu'on parle d'hyperactivité: Qui est le parent hyperactif dans la famille de Greg ? Mon poussin a répondu: ''Son père voyons...C'est quand même cool d'avoir un père comme ça. C'est un ami pour lui, on dirait qu'ils ont le même âge''.

Nous avons tous une famille idéale dans la tête. On se rencontre pour la réaliser et c'est alors que l'on découvre que l'idéal de l'un ne l'est pas pour l'autre, c'est pareil dans la tête de nos enfants.

Idéal ou non... J'en reviens pas encore. Y'a des parents malades qui devraient se faire soigner.

vendredi 10 octobre 2008

Ma moto


J'ai un sale rhume d'homme. Vous savez, il est beaucoup plus gros que la normale et comme l'homme, on s'imagine vite qu'on va y passer. J'ai passé une nuit de chien à me réveiller tous les 3 heures car le nez me coulait malgré un papier mouchoir bien entré dans l'une de mes narines. C'est pas très sexy hein ? Je suis certaine que même Nicole Kidman ne le serait pas avec un ''kleenex'' dans la narine! Ma nuit a quand même été active. J'ai fait de la moto, moi qui n'en fait jamais. Une vraie rockeuse, moi d'habitude si peureuse. Monsieur le marquis m'a dit que j'ai ronflé pas mal fort. C'est que c'était une Harley Davidson, ma foutue moto !

Journée de congé à faire ménage, lavage, rencontrer mon esthéticienne, faire l'épicerie et le taxi pour ma petite dernière. Il me semble que je file comme la crise financière qui devient de plus en plus mondiale. J'ai le moral un peu à la baisse comme les fonds de pension de monsieur le marquis. La retraite ne sera pas pour demain. D'ailleurs, je ne veux pas être à la retraite, pas du tout. J'ai plein de projets en tête. Bon, on pourrait dire en rêve dans mon cas! Un rêve est la moitié d'une réalité. C'est une pensée de Joseph Joubert que j'aime bien.

Nous croyons agir en toute lucidité mais je suis certaine que nos mécanismes enfouis dupuis des lunes guident nos décisions. Avons-nous le besoin encore de nous réaliser ? Avons-nous le désir de trouver la vie qui nous va ? en avons-nous les moyens ? Je file sur ma Harley, la vie dans ma tête c'est un peu trop compliquée!

Broum.....................

Che Guebarack








Mon fiston François (celui de 24 ans) a fait un magnifique dessin d'Obama mélangé avec Che. Titre de son dessin: Che Guebarack.

J'adore ce dessin. Il a du talent mon informaticien-politicien. J'aime aussi l'idée.


jeudi 9 octobre 2008

Les élections au Canada et aux USA


Nous sommes bombardés de toute part en ce qui a trait aux élections du fédéral. Comment passer à côté, il faudrait être aveugle et sourd. C'était même le sujet de conversation des filles du bureau cette semaine. J'écoutais (bien oui, je sais écouter. Je n'ai pas dit UN mot). Mes collègues n'avaient pas d'arguments pertinents juste des : '' je l'aime pas lui''. ''Tous les partis sont semblables, ils se dénigrent tous''. Je crois bien que mes collègues sont désabusées des partis politiques. Je peux comprendre mais je ne seconde pas.


Je suis une idéaliste et une indépendantiste fidèle. Je vais voter: Bloc québécois (Gilles Duceppe). Certains disent que le Bloc ne peut rien faire pour la souveraineté. Ils se trompent. En votant pour le Bloc, on empêche le Canada d'avoir un gouvernement majoritaire. Un gouvernement majoritaire décide tout seul d'envoyer des soldats en Afghanistan ou d'augmenter nos taxes pour payer la pollution en Alberta. De plus, je n'ai pas tellement aimé les coupures dans le domaine de la culture. Céline Dion, Robert Lepage, le cirque du soleil sont plus connus que Harpers. Ils sont les vrais représentants du Québec et ils viennent tous du milieu des ARTS. Il ne faut pas minimiser l'importance de la culture québécoise. Elle est notre socle, la fierté de nos racines. J'aimerais bien que le parti soit plus vert, j'aimerais bien ci, j'aimerais bien ça. Un parti parfait, ça n'existe pas. Un parti est constitué de gens imparfaits comme vous et moi. Je m'en accomode très bien.

Peu importe pour qui vous allez voter, allez voter. Il y a tellement de gens qui n'ont pas ce droit, faites-le pour eux. Vous allez probablement vivre encore de la déception, c'est pas grave. On vit en société, avec toutes nos différences d'opinions. Le plus beau dans tout ça, c'est qu'on est un maudit beau peuple. La nation québécoise incluant les anglais, les français, les amérindiens, les minorités et tout ce que vous voulez... On se chicane un peu comme dans toute bonne famille. Pis après. Vous en connaissez des familles parfaites vous ?
En passant, je trouve la politique américaine drôlement plus intéressante en ce moment. Ce Obama, c'est un vrai vent de fraîcheur, juste par sa couleur, ça fait du bien ! Ne me dites pas qu'il est comme les autres, vous pouvez avoir raison mais... j'ose croire que parmi les humains même dans le domaine de la politique, il y a des gens qui se démarquent un peu. McCain avec ses 72 ans (je ne fais pas de l'âgisme voyons) et un cancer de la peau pourrait tomber malade et laisser les américains avec Sarah Palin. Elle a beau avoir dirigé une petite ville de l'Alaska et être mère de cinq enfants, ce n'est pas suffisant pour être vice-présidente des USA. Cette femme de droite qui crie haut et fort que Dieu a approuvé l'invasion de l'Irak, ça fait un peu peur, vous ne trouvez pas ?
Peu importe nos opinions, on a tous besoin de représentants politiques. Qu'on aime ou qu'on aime pas, la politique fait partie intégrante de nos vies. Il est temps de changer notre état d'esprit. Il faut arrêter d'avoir les yeux ouverts mais collés !!! Faudrait essayer d'ouvrir nos yeux bien grands même si on aime pas ce que l'on voit et puis, essayer de changer les choses en s'impliquant au lieu de chiâler. C'est dans l'action et la solidarité qu'on peut changer les choses.
ALLEZ VOTER !

mercredi 8 octobre 2008

Pierre Lapointe et Alex Kovalev






























AVERTISSEMENT: Je n'ai pas le goût de vous parler de la récession aux USA, des élections au fédéral, du livre de Julie Couillard ou je ne sais quoi encore... Je vais faire léger ce soir. On en a tous un peu besoin.
Je commence...
Je suis arrivée de travailler le nez dégoulinant d'un rhume d'homme et de la fatigue de la journée. Presque plus d'énergie, juste assez pour manger et aider ma petite dernière pour ses devoirs et leçons. Et puis, MONSIEUR le marquis arrive de son travail également et me pose sur la table une revue juste pour moi. Le beau musclé Alex Kovalev...

Je ne connais rien au hockey et je déteste ça, mais je sais reconnaître de beaux muscles. Je n'ai jamais vu des abdominaux comme ceux-là. C'est incroyable ! Le rhume s'est dissipé tout d'un coup, juste à les regarder. L'énergie est soudainement réapparue ! Je sais, je suis machotte et je l'assume !


Comment un homme jaloux de Pierre Lapointe peut-il m'apporter une revue avec de si beaux abdominaux ? Bon, il est vrai que je lui ai parlé des muscles d'Alex samedi dernier. En allant faire l'épicerie, j'ai vu de très loin ce beau ventre. Je suis très myope mais moins lorsque je vois à 5 pieds de moi plein de revues de ce beau mâle. La myopie c'est comme le rhume dans mon cas c'est presque psychosomatique !

Bon, où en étais-je ? Ah oui, donc j'en ai parlé à mon marquis en lui demandant son avis sur la possibilité d'implants ou de vitamines miracles pour les abdominaux du beau Alex... Et mon chéri m'arrive ce soir avec la revue !


Je ne comprends RIEN aux hommes... Mon marquis est jaloux de Pierre Lapointe mais pas d'Alex Kovalev... JE NE COMPRENDS VRAIMENT RIEN AUX HOMMES... Le numéro 27 du Canadiens de Montréal a les plus beaux abdominaux du monde, on a juste le goût d'aller voir un peu plus bas. Ah......mon nez est complètement débouché !


Monsieur le marquis est coquin. Il veut faire diversion !

mardi 7 octobre 2008

Enceinte


Je vois des bébés et j'en ai presque la nausée. Bon, j'exagère légèrement mais comme vous pouvez le constater j'ai déjà donné, et je donne encore et encore et encore. J'ai juste à penser aux devoirs et leçons de ma petite dernière et à la grande patience de rester calme mais ferme avec mon sportif hyperactif... Quel travail, quel don de soi... Bien oui, faut bien se féliciter un peu. Ça aide à continuer.

J'ai donné la vie 3 fois. Quel bonheur de création. Il n'y a rien de plus grand, de plus beau MAIS...il y a des peines aussi. Je dis souvent à mes collègues au travail: Avoir su, j'aurais eu des chiens ! Bon, c'est pas gentil mais c'est pour mettre de l'humour un peu dans ma vie...Si on m'avait dit auparavant les difficultés d'élever 3 enfants dont un avec un TDAH (hyperactif) sévère et une autre TDA (trouble déficitaire de l'attention sans hyperactivité) étant moins même TDAH (hyperactive) et bien j'aurais eu des CHIENS que cela vous fasse sourire ou vous scandalise ! Mes amies du bureau me disent mais tu es éducatrice spécialisée de formation alors, toi tu es chanceuse! Tu sais comment faire et où aller référer. ''Bin'' oui, mais cordonnier mal chaussé, ça vous dit peut-être quelque chose ? On a beau avoir beaucoup de théorie, la pratique c'est autre chose.

Bon, où voulais-je en venir ? Ah oui, ça doit bien faire 9 mois que je fais des rêves à répétition. Je suis enceinte. Au moins une fois par semaine, je fais cet horrible rêve. Je suis rendue que lorsque cela m'arrive, je me vois avec ce beau gros ventre et je me parle :'' Sainte-fesse la marquise, EURK, tu peux pas changer de rêve un peu. Accouche et qu'on en parle plus !''. Il ne passe pas ce rêve, peu importe les situations du scénario, j'ai un gros bedon ! J'ai cherché sur internet la définition et dans des livres, c'est drôlement positif. Tant mieux. Il semble que ce soit du changement dans le futur et quelque chose en soi qui change aussi. Je crois bien que j'ai tellement voulu être enceinte et avoir des enfants dans ma jeunesse et ce malgré des fausses couches, une reconstruction des ovaires que maintenant... le goût m'a complètement disparu. Je ne sais pas la date de l'accouchement mais ça va être un maudit gros bébé. Vous ne connaissez pas un médecin qui peut me faire un césarienne du cerveau ??? Pas une lobotomie, une césarienne !
P.S pour les ''cochonnes'' qui me lisent. Je ne vais pas nommer de noms... il semble que la prostaglandine aide à l'accouchement... Je vais y penser (On retrouve la prostaglandine dans le sperme!).

lundi 6 octobre 2008

Maudite mode


Maudite mode... Maudite soit la mode et toutes les modes...
Il semble qu'après le mode cocooning, nous avons eu celle du hiving. Je ne l'ai pas vu passer celle-là... C'était la maison ruche conviviale. Tenez-vous bien, nous sommes déjà rendus au concept festing. Recevoir avec style !


Attention, je commence la liste:

-Cinéma maison;
-Table de billard;
-Bar au sous-sol;
-Karaoké;
-Jeux de fléchettes;
-Mets raffinés.

Moi je suis désolée, mais je ne peux offrir que le concept: simpliciting... Pas de cinéma maison, juste de vieux téléviseurs avec des télécommandes usagées. Pas de table de billard, juste une table pour manger qui a d'ailleurs été repeinte par moi-même l'an dernier. Il faudra aussi oublier le bar au sous-sol, j'ai juste une vieille causeuse avec des meubles dépareillés. Et puis pour le karaoké et les jeux de fléchettes n'y penser même pas. On aura juste le temps de jaser et de rigoler. ''Pis'' les mets raffinés, faudra aller chez mes voisins parce que moi, je suis excellente dans le facile et pas long à préparer. Par contre pour le vin, mon marquis est le spécialiste et il commence à s'y connaître.
Vous voulez mon avis ? Le festing c'est tout simplement une belle façon d'épater la galerie pour ceux qui en ont les moyens. Une autre façon d'imposer la consommation à la classe moyenne à l'image de nos voisins américains.

Tiens, j'invente ce soir le concept: simpliciting: beau, bon, pas trop cher. ''Pis'' on a ''bin'' du ''fun'' quand même !
Je déteste la mode. Celle faite par les grands couturiers qui dessinent des vêtements pour les femmes mais que seulement les hommes peuvent porter ! Des robes où l'on se doit d'être anorexique ! Et ne pensez pas que je suis jalouse. Je mesure 5 pieds 4 et je pèse 118 livres. Je n'arrive presque plus à rentrer dans du 7-8 ans. Il me semble que les grandeurs sont de plus en plus petites !!! Je déteste aussi la mode qui revient tous les vingts ans. Cette année, les liggings, les blouses roses pour les hommes, les cravates minces, le violet... J'ajoute ce soir le ''festing''... J'haïs les modes !
J'aime juste le confort et ce que MOI je trouve beau et ce que j'aime. Au diable la mode. Vive le confort et ma boutique Tommy Hilfiger !!! OUPS, j'ai une petite rechute là...