Translate

mardi 31 août 2010

Mi mancherai

Je suis d'une autre époque... Cette chanson elle joue en boucle dans ma voiture avant d'aller au bureau. J'adore Josh Groban et le mot est faible. Je ne veux pas mourir sans l'avoir vu en concert ! J'aime goûlument la danse, la musique, les gens, la vie.

''Tu ne vas quand même pas passer ta vie dans l'adoration d'un brin d'herbe, me disait celui qui passait sa vie dans l'adoration du monde où rien ne pousse, pas même un brin d'herbe''.
Christian Bobin

http://www.joshgroban.com/


lundi 30 août 2010

Contre-interrogatoire de Bellemare, jour 1


La commission Bastarache sur le processus de nomination des juges a repris ce matin, si je me fie à mes collègues au travail, et bien ce n'était pas LE sujet priorisé par elles aujourd'hui. J'ai même eu droit à LA question suivante ''Pourquoi on appelle ça Bastarache ?''. Faut croire que la rentrée scolaire, les enfants, les activités de la fin de semaine étaient bien plus intéressants à l'ordre du jour. Un vrai baromètre mon bureau !

C'est donc au retour du boulot que je me suis informée. Le contre-interrogatoire de l'ancien ministre Don Quichotte a commencé et si j'ai bien compris (pas sûr) il y a eu une certaine incongruité en ce qui a trait à Marc Brisson et des dates données par Bellemare. Y'a aussi deux ministres dont Jean-Marc Fournier et un inconnu qui se sont ajoutés à une liste de vérifications de sécurité sans oublier les inquiétudes de Don Quichotte envers Pierre Legendre, coordonnateur à la sélection des juges et Richard Legendre, son frère et ex-ministre péquiste. Ouais...

Bon, si vous voulez mon avis, je m'y perds un peu. Faut dire qu'il me manque des connaissances générales en sciences politiques. C'est comme essayer de faire un casse-tête lorsqu'il manque des morceaux. Ce serait plus facile de lire ''un vogue'', nonobstant c'est mal me connaître. J'aime bien lorsque le niveau de difficultés s'élève... mais je comprends très bien les gens qui s'endorment sur ce concerto en ré mineur de Bastarache ! La semaine passée, nous avons eu droit à un concert rock ! Faut aimer vraiment la musique pour persister !
P.S au sujet de l'image du haut, non ce n'est pas moi qui possède un corps de rêve comme celui-là. Autant vous enlever ce fantasme tout de suite de la tête ! hi-hi).

dimanche 29 août 2010

Les liens qui nous unissent


Avoir des enfants ce n'est pas comme être propriétaire de chiens. Je suis désolée pour eux mais posséder la plus belle bête au monde qui s'appelle Charlotte, va chercher la balle, console et écoute mieux quelquefois qu'un être humain ne peut se comparer à l'amour, la responsabilité, les joies et les peines d'aimer et d'éduquer un enfant. Et lorsque notre progéniture préserve son indépendance, sa fierté et sa liberté un peu trop, surtout lorsqu'on sent que ça ne va pas si bien que cela, on s'inquiète. Jusqu'où peut-on aller pour ''protéger'' notre enfant qui n'est plus un enfant ?

Se taire, dire ou écrire... Se taire est plus facile, dire ou écrire prend du courage.

On ne peut pas aimer une personne uniquement pour ses connaissances, admirer son savoir, son intelligence, le véritable amour est celui où l'on descend en soi, coeur à coeur. La personne aimée doit nous remplir de sa présence et ses mots nous apaiser lorsqu'ils se glissent en nous. Il ne faut JAMAIS donner l'autorisation à l'autre de nous diminuer, de nous faire taire avec subtilité, de nous changer, de ne plus être soi-même. Il faut savoir se faire respecter ou partir... La réponse est dans le choix.

Je demeurerai ta mère jusqu'à ma mort. Et si je me trompe tant mieux.

samedi 28 août 2010

MBAQ




Belle visite au Musée National des Beaux-Arts du Québec avec ma mère de 84 printemps pour ''Collection Royal Holloway, Londres''. Époque de splendeur mais de bouleversements également (années 1800). Une soixantaine de toiles décrivant des scènes de la vie en Angleterre, époque Victorienne. L'exposition se termine la semaine prochaine, faut y aller, prenez juste une petite heure et vous aurez le temps nécessaire pour admirer les oeuvres.
J'ai réussi à marcher moins vite que d'habitude en y allant en talons hauts ! Ma mère marche tranquillement et je cours alors... C'est la manière idéale pour me faire ralentir le pas mais on pouvait entendre ''clic-clic-clic-clic''. J'ai donc dû retenir mes talons... En ''relevé-soussou'' comme une ballerine ! L'autre photo, c'est un nouvel ami, Olivier. Il est venu en courant vers moi, son père me disait qu'il adorait les appareils-photos et...je prédis qu'il va aimer les femmes aussi !
Posted by Picasa

Tango...

Le film Step up 3 est loin d'un grand film mais... juste pour cette scène et ce tango, ça en valait le prix. Et que dire d'Antonio Banderas et de la magnifique danseuse...

vendredi 27 août 2010

Journée de congé/Step up 3


Voulez-vous bien me dire où est disparue ma Chef du Parti Québécois ? Après il faut trouver Charlie, voilà qu'il faut trouver Pauline. Madame la Castafiore Marois ne se montre pas tellement le bout du nez, ça m'agace. Monsieur le marquis s'est amusé à me dire que c'est une stratégie pour ne pas utiliser les malheurs des autres à son avantage. Mon oeil ! Depuis quand devient-on propre lorsqu'on parle de politique ?

Et je tourne à 180 degrés... Journée de congé aujourd'hui. ENFIN j'ai pu prendre mon café tranquillement bien installée sur mon popotin en écoutant Télé-Matin à TV5. Ma puce russe, anciennement mon cheval sauvage lunaire cuisine des crêpes, son retour à l'école est prévu mardi prochain. Sportif-hyperactif est au CEGEP et mon informaticien-politicien perdu dans la brousse je ne sais où. Après les sales tâches ménagères qui existent encore au 21 ième siècle, nous irons au cinéma. Choupette hésitait entre ''mange, prie et aime'' avec la belle Julia Roberts versus ''dansez dans les rues''. Devinez lequel nous irons voir ? Évidemment le second ! J'ai lu ''mange, prie et aime'', je n'ai pas aimé le livre, surtout en raison de la traduction. Alors... ça n'a pas été difficile de choisir ! L'amour de la danse est plus fort que tout.


jeudi 26 août 2010

Le parfum et l'eau de toilette

Oeuvre: Florian Nicolle

''La vraie vie n'est pas dans la vie''. Bernard-Henri Lévy

J'aime cette citation. Je la trouve très spirituelle et ça m'amène ailleurs aussi, à une petite réflexion. Dans la vraie vie, il y a le parfum et l'eau de toilette. Mais où veut-elle nous amener ? vous vous demandez. Facile, vous allez voir... L'eau de toilette, il faut en mettre beaucoup et ça disparaît vite. Par contre, le parfum, vous en mettez une goutte et ça reste longtemps.

On peut rencontrer une personne une seule fois dans notre vie et elle peut nous faire l'effet d'un grand parfum ! Et par la suite, on recherche à tout jamais cette odeur...

Voilà... Ça change de la Commission Bastarache !

Québec, arrondissement Charlesbourg



Je passe devant ce magnifique paysage depuis presque 8 ans et ce, tous les matins avant d'aller travailler. Je me dit: -Québec, je t'aime, tu es tellement belle ! Et je fais CLIC dans ma tête. Cette semaine, je voulais partager avec vous ma ville d'adoption. Et voilà...Photo du haut: prise mardi vers 7 heures 35, j'ai baissé ma vitre à une lumière rouge. Photo du bas: prise aujourd'hui vers 17 heures 30.

mercredi 25 août 2010

Marc Bellemare et l'art rupestre


J'avais seulement 45 minutes pour dîner, pas question de rester avec les filles placotter, fallait que j'aille absolument dans la salle d'attente vide pour monter le son de la télévision et écouter attentivement la deuxième journée à de la Commission Bastarache. J'aime ça moi la politique ! D'abord parce que je paie des taxes et également par goût personnel.

Ce que j'ai retenu... Don Quichotte, Marc Bellemare, a poursuivi avec assurance son témoignage. Nous avons même appris que lorsqu'il a démissionné comme Ministre de la Justice (28-04-2004), le pape Jean Charest lui aurait bel et bien mentionné que L'ARGENT, FAVA, LA NOMINATION DES JUGES N'EXISTENT PAS ! Qu'il avait prêté serment de confidentialité et qu'il ne fallait pas qu'il l'oublie ! Monsieur Charest, notre pape aurait même demandé à Don Quichotte de mentir sur les raisons de sa démission en lui suggérant d'affirmer une raison familiale. Ce que n'a pas fait Monsieur Bellemare.

Je sais très bien que tous les partis politiques ont de belles listes pour placer des ''amis'', leur monde mais...habituellement me semble que c'est tabou, comme la main très longue d'oncle Victor et que maman a vu mais qu'elle ne dira JAMAIS qu'elle a vue ! C'est la raison pour laquelle la majorité des gens croit Marc Bellemare. On minera probablement sa crédibilité, le pape et sa suite nieront tout. Or comment le gouvernement Charest va-t-il réussir à s'en sortir ? On peut minimiser tout ça ou en faire un scandale, le plus intéressant c'est qu'on argumente sur le sujet et qu'on s'y intéresse. C'est pour ça que J'ADORE LA POLITIQUE ! 5 dodos avant lundi...

En tout cas, Don Quichotte est foutrement crédible. Doté d'un grand calme et d'une excellente mémoire, il excelle bien dans l'art rupestre.

mardi 24 août 2010

Marc Bellemare et le roi Fava


Quelle heure de dîner extraordinaire ! Une jouissance totale ! Enfin quelque chose à me mettre sous la dent pour mes neurones et mon divertissement ! J'ai écouté attentivement à RDI une partie du jour 1 de la Commission Bastarache et déjà Don Quichotte, plus précisément Marc Bellemare, ancien Ministre de la Justice, a déballé son sac avec un témoignage qui semblait authentique et crédible.

Donc...En gros si j'ai bien compris Monsieur Bellemare, le roi Franco Fava dirige le pape Jean Charest et leurs sujets lorsqu'on parle de la nomination des juges au gouvernement du Québec. Monsieur Fava, ancien avocat et militant libéral est le grand manitou de collectes de fonds pour le Parti Libéral du Québec. Il aurait suggéré fortement des noms à Monsieur Bellemare pour la nomination de juges, le tout avec la bénédiction de Monsieur Charest...Et notre pape lui aurait dit d'écouter et de faire ce que lui demandait le roi Fava.

Cette Commission sur le processus de nomination des juges promet d'être surprenante et décisive en ce qui a trait à la carrière de Jean Charest. Il a beau nier les allégations de Monsieur Bellemare, ça ne peut pas aider notre Premier Ministre du Québec surtout après avoir refusé une Commission d'enquête dans le monde de la corruption, oups... de la construction ! Il a beau poursuivre Monsieur Bellemare en dommage et intérêts pour $700.000, Charest joue sa carrière politique en ce moment.

Et mon petit doigt me dit qu'il aura besoin de Pepto-Bismol dès ce soir ! À suivre...

lundi 23 août 2010

Je vais Hip-Hoper !


L'automne s'en vient mes amis car l'air est plus frais en soirée et les journées sont plus courtes. Lorsque la rentrée scolaire arrive elle est souvent accompagnée de nos bonnes intentions automnales d'être en forme, de prendre de nouveaux cours, histoire de ne pas se ramollir le ''body'' ni le cerveau ! Souvent une nouvelle saison rime avec résolutions. Moi je n'en fais jamais le 1 janvier, c'est toujours à la rentrée.

Pas question d'un cours en cryptozoologie machin chouette (études des animaux inaccessibles, dans le genre le coelacanthe ou le poisson-savon). Après le ballet classique, la danse russe, ballet jazz, le moderne, la salsa et cie sans oublier le step et le tai chi, j'ai décidé de m'impressionner moi-même ! Ce sera le HIP-HOP ! OUAIS ! Vous pensiez que parce que je suis une ancienne ballerine, j'allais revenir à mes anciennes amours ou apprendre la danse sociale et ''bin'' niet ! Pas question !

On dit qu'on influence nos enfants, je peux vous assurer que mes enfants le font également. C'est que ma choupette en sucre, anciennement mon cheval sauvage lunaire de 12 ans me martèle les oreilles avec toutes les nouvelles chansons qui sont très IN en ce moment à Musique Plus et vous savez le PIRE... J'aime ça !!!!!!!!!!!

J'ai donc trouvé un cours à l'École de danse de Québec, la meilleure dans la région et le jeudi soir, je vais ''Hip-Hoper'' avec d'autres adultes. J'espère ne pas être la plus vieille, tant pis si c'est le cas car de toute façon ils vont bien voir que je peux swingner ''la bacaisse'' dans le fond de la boîte à bois ! À suivre...



Danser sur Boum-boum-pow, yes men !

dimanche 22 août 2010

Calogero, Pierre Lapointe et les callas

Ça fait une éternité que je n'ai pas parlé de mon chouchou juste à moi et un peu aux autres Pierre Lapointe et comme je m'en ennuie et que le 22 octobre (19 ième shows) c'est foutrement loin, je vous place donc l'une de mes chansons préférées, celle-ci interprétée par Calogero. Pierre ne l'a chanté qu'une seule fois au piano (Grand-Théâtre de Québec, il y a des lunes), sans orchestration, et je pleurais tellement j'étais émue. Il a le don de me chavirer le coeur. Jamais personne n'a eu le culot de faire un texte comme celui-ci. Ce que j'admire de lui c'est justement son culot, sa grande confiance en lui. Vous direz qu'il frise l'arrogance, moi je sais que ce n'est pas cela.
Pierre donne présentement des concerts un peu partout au Québec, bientôt en France, prépare un nouveau CD (piano-solo), et probablement quelque chose avec Robert Lepage. Ce chevalier de la nuit a un charisme indéniable.

Et puis comme je suis en manque alors en voici une petite nouvelle qui se retrouvera peut-être sur son nouveau CD


Pauline Marois, la mal-aimée


Gilles Duceppe, chef du Bloc québécois au fédéral voit Pauline Marois, chef du Parti québécois provincial dans sa soupe. Nos opinions lorsqu'on parle de la politique sont fondées sur nos choix et nos perceptions. Madame Marois est l'une des dirigeantes ayant le plus de compétentes et d'expériences mais elle est la mal-aimée du peuple québécois. Une Castafiore qui est carriériste même si elle est qualifiée, ça fausse très facilement notre jugement. Maudite image !

Il m'arrive de discuter avec des jeunes impliqués au PQ et au Bloc, ils ne l'aiment pas, la trouve arrogante, manque d'authenticité. Lors du récent sondage Angus Reid-La Presse, nous apprenions que les électeurs québécois sont d'avis que Monsieur Charest et Madame Marois devraient céder la place à un autre chef pour diriger leur parti respectif.

Que des gens n'aiment pas cette femme parce qu'ils ne sont pas indépendantistes, ça je comprends très bien mais lorsqu'une femme est COMPÉTENTE malgré le manque de panache d'un René Lévesque, et que les membres de partis séparatistes ne l'aiment pas, j'ai plus de misère. C'est tellement ingrat ce métier, ces gens font le sacrifice d'une vie de famille normale... La politique est devenue un concours de popularité et si vous n'avez pas de charisme...retournez chez vous...

J'ai toujours aimé lire Tintin.

samedi 21 août 2010

Québec, la majestueuse


Rue St-Jean cet après-midi et une petite partie de la porte St-Jean. Au Québec (province), nous n'avons pas la richesse architecturale de la France voire de l'Espagne. C'est la raison pour laquelle j'apprécie tellement ''le peu'' que nous avons. Ce peu, si peu soit-il, est grandiose et extrêmement précieux. Posted by Picasa

Québec, la majestueuse



Comment ne pas aimer démesurément ma ville d'adoption ? Elle est remplie d'énergie apaisante car même lorsqu'elle est envahie de touristes comme cet après-midi, elle reste tout de même feutrée, atmosphère de soie ou de toile de Jouy. On se sent à une autre époque...(Fontaine de Tourny, porte St-Louis et mon cheval sauvage lunaire). Le vieux-québec me ressource totalement.
Posted by Picasa

vendredi 20 août 2010

Ne jamais abandonner


Je dis souvent à mes collègues au travail que j'aurai donc dû avoir des chiens pour les faire rigoler un peu. Elles me regardent avec le sourire et comprennent très bien ce que je veux dire, enfin celles donc les enfants sont plus vieux parce que lorsqu'ils sont petits, notre progéniture est souvent magnifique, adorable. Le tout se complique avec le temps.

De mes 3 portées, le plus difficile fût avec mon sportif-hyperactif sévère. C'est à 7 ans que nous avons consulté des spécialistes. Nous nous arrachions les cheveux sur la tête mais nous avions une patience à toute épreuve jusqu'au jour qu'il s'est fait mettre dehors d'un camp d'été et que les professeurs à l'école ne pouvaient plus l'endurer. Je me souviens d'une visite de parents lorsque l'enseignante m'a fait asseoir en avant de son bureau, place de mon fiston adoré. Estomaquée je lui ai dit:


-Mon Dieu qu'il est en avant!

La gentille dame m'a envoyé devant tous les autres parents:

-Il faut ce qu'il faut, il se lève 25 fois par heure pour aller au toilette !

JE VOULAIS MOURIR DE HONTE !


Après son diagnostic d'hyperactif-sévère avec un trouble d'anxiété, nous avons commencé à ramer, une tempête qui a duré de nombreuses années, le tout accompagné de rencontres en psychothérapie avec forte médication, et maintenant...nous pouvons dire ENFIN mission presque accomplie ! Tigrou a 17 ans, joue au hockey, vient d'arriver de 5 semaines intensives d'apprentissage de la langue anglaise à Winnipeg. Il est gonflé à bloc pour commencer son CEGEP en communication. De plus, il vient de passer son permis de conduire avec succès. Je vous assure que c'est notre médaille d'OR familiale à tous !


MERCI à son grand frère pour avoir su nous aider si admirablement pendant tout ce temps, merci à sa petite soeur pour le partage plus souvent qu'à son tour de ses parents. Merci aux professeurs rencontrés sur notre route, des anges admirables pour la plupart. Merci à sa psychologue qui l'écoute et le guide depuis de nombreuses années. Merci également aux différents spécialistes. Et surtout.... Merci à Tigrou pour ses efforts enfin récompensés !

Je veux tout simplement vous dire qu'il ne faut jamais abandonner ! À travers une petite faille il y a toujours de la lumière.

mercredi 18 août 2010

M


Avant-propos: Bon... Premier essai en 3 ans d'un court texte érotique. J'aime mieux vous prévenir surtout Palloma en Espagne qui fait lire mon blogue à ses élèves... Alors je me lance...


Prétextant qu'il ronflait trop fort, elle alla se coucher dans la petite chambre d'amis bleue Marie-Antoinette. La nuit, il y a de ces plaisirs solitaires qui ne demandent qu'à voir le jour. Une petite délinquance avouée qui donne du piquant à sa vie. Faut pas en faire tout un plat.


Elle laissa donc glisser sa petite culotte noire sur le sol comme on envoie sa culpabilité à l'abattoir. Et puis...Réagissant toujours rapidement aux caresses sur son long cou dénudé et se fichant de l'heure tardive, elle poursuiva son plaisir avec autant d'application qu'un Sudoku pour débutant.

Douceur, simplicité, efficacité, volupté...

Elle ira en enfer c'est certain aurait dit sa mère. Elle sait très bien que non, quoi que...Elle entend moins bien depuis quelques temps !

Déjà qu'elle est myope !

mardi 17 août 2010

Voir autrement

Voir autrement... Voir au delà de la maladie, voir qu'il existe une personne avant de ne voir que la maladie...


Le magasinage-santé


J'aime pas magasiner, acheter pour acheter, fouiner pour fouiner c'est pas pour moi. Par contre j'ai un petit faible pour la pharmacie, la librairie. Je tambourine de plaisir à toucher la couverture d'un livre autant que de choisir la fameuse couleur magique estivale pour un vernis à ongles. L'été, j'habille mes orteils et mon cerveau de couleurs et de nouveaux mots. Mais il faudra que je me ravise... Il semble que se dépenser en dépensant est un exercice salutaire pour notre santé.

Ah bon... C'est que le magasinage serait bon pour la ligne et ceux qui doutent et ne voient pas le ''shopping'' comme une activité sportive se ravisent. La chaîne britannique de magasins Debenhams a fait une petite enquête auprès de sa clientèle, podomètre inclus. Ils en sont venus à la conclusion que pour l'entretien d'une garde-robe, une femme parcourait à pied en moyenne 245 km par année, soit le trajet Montréal-Québec ! Aucun résultat en ce qui a trait aux hommes... Bizarre !

Et bien...Faudra que j'en fasse des pharmacies et des librairies pour arriver à parcourir 245 Km ! Bon comme y'a pas une magasineuse motivée qui se cache en moi, je vais aller prendre ma marche-rapide dans mon quartier avec... mon chouchou dans les oreilles et un bon parapluie. Je ne suis pas une acheteuse compulsive, je suis une fan obsessive-compulsive ! À chacun sa drogue !

lundi 16 août 2010

Coeur de pirate, totalement irrésistible


La belle n'a que 21 printemps (22 septembre 1989) et déjà elle a conquis le coeur des québécois et des français, Béatrice Martin alias Coeur de pirate est complètement renversante d'authenticité et lorsqu'elle donne des entrevues nous aimerions tous l'avoir comme belle-fille, fille, nièce, soeur... Complètement touchante de vérité avec un talent musical indéniable, une voix nasillarde particulière et des paroles translucides qui viennent rejoindre notre parcours de vie même si nous n'avons pas le même âge, que nous ne sommes pas de la même génération. Béatrice la tatouée est croquable et vous savez, elle a même un blogue: Pirate d'amour

Cette mélancolique a probablement hérité un peu du talent de sa mère, pianiste-accompagnatrice qui lui a d'ailleurs appris très tôt le piano. Faut savoir que Béatrice est entrée au Conservatoire de musique à 9 ans et se destinait probablement vers une carrière de pianiste de concert mais la vie en a voulu autrement lorsqu'elle et sa soeur ont placé ''comme des enfants'' sur MySpace... Heureusement pour nous !

dimanche 15 août 2010

Le juste milieu


L'esthétisme est pour la femme ce que peut être une voiture pour un homme, c'est-à-dire indispensable pour la plupart. Après les implants mammaires, voici l'ajout de cils pour nos yeux. C'est joli, l'une de mes collègues au travail en a fait l'expérience. Il faut savoir qu'elle a toujours été très belle alors un peu plus de seins et de cils...
Toutefois, je me pose quelques questions. Quand déciderons-nous d'arrêter notre désir grandissant de plaire comme lorsque nous avions vingt ans ? Pourquoi avons-nous une perception faussée de notre image ? Pourquoi toujours cette quête de la perfection ? Pourquoi vouloir ressembler aux modèles de beauté dans les revues féminines ? Et je ne ''parle'' pas ici des injections de Botox, de se faire lifter, lisser comme une momie ou un écureuil. Choisir d'être belle au naturel et même d'exposer nos petits et gros défauts comme un trophée de ce que nous sommes réellement.

Moi, j'aime bien la diversité mais je suis comme toutes les femmes de mon époque, assises entre deux chaises, je cherche le juste milieu... Subrepticement c'est bien moins compliqué ''d'aimer'' sa voiture et d'être un homme !

vendredi 13 août 2010

Le niqab et moi


Je suis allergique au niqab, une allergie très sévère. Vous savez ce tissu noir qui recouvre et cache le visage de la femme à l'exception de ses yeux. Et bien, la première fois que j'ai vu l'une d'elles en porter un je me trouvais à Paris, plus précisément en juillet 2006, ça ne peut pas s'oublier car en plus la ''momie'' portait des lunettes Chanel ! Une mouche noire dans une marée humaine ! Il faisait une température extrêmement chaude et humide, raison de plus pour porter une cape noire ! Dernièrement pendant mes vacances d'été, j'en ai vu énormément à Orlando (Walt Disney) et de plus en plus à Montréal.

Alors LA ''Janette Bertrand'' en moi fait 3 tours sur elle-même et ne peut concevoir ce choix ''religieux''. Suis-je remplie de préjugés ? OUI, sûrement, car le niqab est culturel. Toutefois je ne pense pas que la MAJORITÉ de ces femmes font le CHOIX volontaire de se cacher de la sorte. La religion musulmane ne l'oblige même pas. Alors qui ? Un mari, une belle-famille, un père, un mollah ? Probablement que certaines femmes le veulent vraiment mais je serais curieuse de savoir leur état psychologique.

Devrait-on porter des jugements sur une femme à la seule vue de son niqab ? Dans un monde idéal NON mais dans le monde réel OUI ! Les femmes du Québec se sont battues pour le droit de vote, le droit à l'avortement, le droit d'aller sur le marché du travail comme les hommes, le droit de se faire respecter, de ne pas se faire battre, de se séparer, de divorcer, de s'habiller comme elles le veulent, d'utiliser la contraception, de ne pas faire d'enfants, de procréer, d'étudier... Je ''parle'' ici d'égalité entre hommes et femmes. Où est l'égalité dans le port du niqab ?
Il devient un affront culturel à toutes les femmes du Québec qui se sont battues pour notre liberté refusant de se cacher derrière une religion pour exister ! NON au niqab dans un endroit public au Québec. Portez-le chez vous à la maison mais pas à l'extérieur. Si je vais visiter un pays musulman, je sais très bien qu'il faut que je cache mes cheveux avec un voile si je ne veux pas aller en prison... Que font nos politiciens avec le fameux projet de loi ? Qui se tiendra debout et instaurera une loi contre le port du niqab ? La tolérance a ses limites ! Une loi s'impose avant de perdre le contrôle. Sortez vos couilles ! Au nom de Clémence, d'Améda, d'Anne-Marie, de Suzanne...nos mères du Québec.

jeudi 12 août 2010

Alice au pays des ''obligées''


Ça y est, j'ai encore rejoint le groupe des filles ''obligées'' de travailler. Celles issues de trois belles semaines de vacances et qui ont repris lundi ''le boulot'', pour manger, élever sa progéniture ET... assister aux nombreux spectacles de Pierre Lapointe à venir ! C'est vachement difficile psychologiquement et physiquement de reprendre le travail et la routine ! Le vrai monde comme moi qui aime modérément son gagne-pain se doit d'avoir recours à la pensée magique pour survivre au retour des vacances ! Après Alice au pays des merveilles de mon enfance, voici Alice au pays des matantes qui aimeraient bien gagner à la loto pour changer totalement de vie ! Il ne nous reste que les soirées ''meurtre et mystère'' pour y accéder !

J'ai pas le cancer, et je ne suis pas en train de me noyer au Pakistan mais... Avouez que de reprendre la routine, c'est pas facile. Même celle aussi banale que de ne jamais arrêter et ce, même en vacances de prendre mes marches-rapides pour être en forme, en santé et avoir un ''body'' acceptable lorsque je me regarde dans la glace. Tiens... en terminant ma petite déprime passagère, voici une citation de Stéphane Malysse, anthropologue, qui va vous faire sourire un peu: '' Être belle, c'est comme s'occuper du cadavre de son image d'avant 30 ans en essayant de la restaurer le plus longtemps possible'' !

Vite un bain avec des bulles pour que je m'y noie ! Décidément mes vacances m'ont vraiment ressourcé ! (hi-hi)

mardi 10 août 2010

Ma lilliputienne


Mon cheval sauvage lunaire de 12 ans s'adoucit progressivement. C'est qu'elle n'a pas commencé à escalader son adolescence comme ses amies-tortues mais bien comme un cheval de course, à la vitesse de l'éclair telle ''je rentre dans un mur, je fonce et enlevez-vous de là'' ! Difficile pour la mère que je suis de ''tenir la route'' après avoir élevé deux garçons. Une fille, ça ne veut pas ressembler à sa MÈRE. En tout cas, la mienne ne veut rien savoir !

Miss adore Justin Bieber, Miley Cyrus et tout ce qui est zébré. Elle a ses goûts et c'est très bien sauf que... J'aime bien Miley et le zébré et ce, de plus en plus...
-Maman, veux-tu bien ne pas aimer tout ce que j'aime. C'est énervant à la fin ! me dit-elle.
-Choupette, c'est que tu me fais découvrir plein de trucs intéressants. Lui rétorquais-je
-Bin, y'a une ''chose'' que je n'aimerai jamais c'est TON Pierre Lapointe, ça impossible, tu peux bien le garder pour toi, répliqua ma Miss en descendant l'escalier pour aller à sa chambre.
-L'adolescence, c'est l'âge où les apparences comptent plus que la réalité. Honte à toi, progéniture qui fuit le savon comme la peste, un jour, petite lilliputienne grandira et son port de reine aimera mon divin roi ! Dis-je, abandonnée à moi-même...

Et au loin, j'entends...
-Parle français Maman ! Et Vlan !
Rien à faire lorsque la puberté et la préménopause se rencontrent...Elle a la répartie facile ma lilliputienne !

dimanche 8 août 2010

Pub surprenante

Le Hérisson et l'arbre

C'est en avion, au retour d'Orlando que j'ai eu un coup de coeur pour ce film français d'une grande profondeur. Un film touchant qui m'a donné le goût d'écrire un livre. Alors je fais mes ''classes'' en écrivant dans mon blogue mais j'aimerais bien prendre un ''cours'' avec un écrivain, un vrai, juste pour le plaisir de savoir si j'en suis vraiment capable.
Un projet de vie, c'est un peu comme un arbre. Le mien est enraciné entre le Québec et la France, si vous le regardez il semble posé et froid mais il est inoculé de sentiments, d'émotions et d'intensité. Je suis un arbre habillé en ''coton ouaté''... Un jour, il éructera son bois et ses feuilles d'une autre manière. Lentement l'encre trucidera la blancheur du papier pour le plaisir des mots, du partage et de ne jamais mourir. Vivre d'espoir c'est la plus belle flamme en soi.


vendredi 6 août 2010

Un si magnifique endroit



L'Auberge Godefroy à Trois-Rivières, luxe, excellente table et un coup de foudre pour un hamac bien spécial...
Posted by Picasa

Un massage particulier


L'Auberge Godefroy est situé sur l'ancien territoire du Seigneur Jean Godefroy de Lintôt (1626) et plus précisément à Trois-Rivières dans la province de Québec... Pendant que Monsieur le marquis s'est amusé sur le beau terrain de golf de ce spacieux domaine, mon cheval sauvage lunaire et moi sommes allées nous faire donner un message de détente. Et j'ai eu le malheur de lui serrer la main. À Qui ? À Lucie, une femme dans la cinquantaine. Elle est massothérapeute depuis 12 ans et selon elle, ce fût la première fois qu'une personne comme moi débarquait sur sa chaise de massage. Pourquoi ?

Au premier contact, j'ai senti beaucoup d'énergie, un grand instinct maternel et un immense amour pour un homme poilu. Bizarrement et rationnellement je me suis dit:
-Nicole, ça va être spécial. Attache ta tuque !
Le massage a très bien été jusqu'aux mains... Je vous évite les détails de méditation pour arriver à ce que j'ai vu.

C'est en pleure que je me suis assise sur la table de massage, les seins à l'air en lui disant:

-Est-ce que vous croyez aux guides ?
Lucie m'a dit:
-Bien sûr.
Et j'ai déblatéré:
-Lorsque vous massez, vous avec un guide masculin qui vous accompagne, vos mains sont devenues des mains masculines et vous faites symbiose avec lui. À vous deux, vous faites énormément de bien aux autres. Une belle équipe ! Vous avez un grand amour dans votre vie actuellement, un homme, votre conjoint, je ne vois pas d'enfants, il est très poilu ! J'insiste il est poilu. Tout au long de ce massage, j'ai vu cet homme. Il faut arrêter, je suis trop à fleur de peau, je ne peux pas continuer.
Lucie m'a dit:
-Madame Simard, j'ai des frissons sur les bras. Tout le long du massage j'ai pensé à mon conjoint car nous partirons en voyage et il est POILU, TRÈS POILU !

Que dire de plus... Le temps est terrestre et nous sommes guidés, je le sais car j'ai eu la chance de vivre quelque chose d'incroyable aujourd'hui. Que me réserve demain ? Pourquoi je vous raconte ça ? Il n'y a pas de honte à être ce que je suis.

mercredi 4 août 2010

God bless America

(Oeuvre magnifique, je ne connais pas le nom de l'artiste. Si vous le savez, me le faire savoir dans les commentaires, un gros merci ! ). Ah oui, on peut être corpulente et être très belle mais on vit moins longtemps, ce n'est pas une question de beauté mais de santé)).
--------------------------------------------------------------------------------
Quel beau voyage ! De belles surprises, de beaux endroits mais aussi une grande réflexion, celle de l'obésité chez nos voisins américains. À Orlando, ils sont... ÉNORMES ! C'est ce qui saute aux yeux avant la démesure des attractions ! Moi, mes 130 livres et mes maudits complexes, je vous assure que je me suis trouvée ''parfaite'' !

Le gouvernement américain s'alarme de l'augmentation du nombre d'adultes obèses (taux d'obésité dépassant le 30% dans 9 états). Que dire des enfants ? Je ne connais pas les chiffres mais en un mot probablement la même chose ! Ciel, l'obésité favorise les maladies cardiaques, le diabète de type 2 et certains types de cancer... C'est sérieux !

Un voyage c'est aussi le PLAISIR de manger... À Orlando, uniquement de la friture dans les restaurants ($-$$-$$$). Il y a eu heureusement les salades (Iceberg, pu capable). Vive mes pâtes et un très bon vin rouge ce soir, tout cela avec modération.

Des faits intéressants... J'ai été agréablement surprise de la GRANDE courtoisie des américains. J'ai vu des gens se lever et donner leurs sièges à des enfants, à des femmes enceintes, à des personnes fatiguées. J'ai également aimé observer leur ferveur religieuse, des familles nombreuses effectuant leur signe de croix avant de manger, c'est surprenant ! Faut dire qu'avoir 5-6 enfants, faut avoir une foi inébranlable !!! Maintenant je vais prier pour eux qu'ils changent leurs habitudes alimentaires au plus vite ! God bless America !

Hollywood Studios


Beaucoup de cascades.........J'ai littéralement adoré ce site !
Posted by Picasa

La Nasa !!!!!!!!


Il faut des idoles dans nos vies, la mienne est: JULIE PAYETTE ! Y'a pas de mots pour vous dire comment je me sentais, en apesanteur voilà !
Posted by Picasa

La Nasa (Kennedy Space Center)


Là C'EST MON COUP DE COEUR ! Ma préférence à moi ! J'aurais bien passé une semaine juste là ! Tellement impressionnant avec en plus le simulateur d'un lancement dans l'espace, films, visites de 4 sites, expositions interactives, installations d'assemblage des véhicules... Miam.................. Encore........
Posted by Picasa

Cocoa Beach


Magnifique plage avec la possibilité d'aller loin dans la mer se mouiller le popotin.... De belles grosses vagues également. Cette immense plage est à environ une heure d'Orlando. On a tous adoré !
Posted by Picasa

Magic Kingdom


Posted by Picasa

Magic Kingdom à Orlando


Cheval sauvage lunaire de 12 ans a adoré, moi... j'ai pas aimé du tout.
Posted by Picasa

Sea World


Spectacles de dauphins et de Shamus à Sea World en Floride (jour et en soirée aussi). Juste pour les baleines ça vaut le détour ! Ma fille a nourri des dauphins, son prochain rêve nager avec eux.
Posted by Picasa

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''