Translate

samedi 28 février 2009

Les violons du Roy et le château Frontenac

















Hier soir, MAGNIFIQUE soirée avec mon grand fiston de 24 ans. Pour ma fête, en janvier dernier, il m'a offert des billets pour Les violons du Roy. Environ 15 musiciens qui se consacrent au répertoire pour orchestre de chambre (baroque et classique). La Marquise de Pomponville était émerveillée en écoutant du Haydn, mais éblouie lorsque fut le temps du Handel. On a bien rigolé lorsqu'on a entendu ''Water Music'', il pleuvait à Québec en même temps. On s'est d'ailleurs dit que l'an prochain on prendra le programme :''Summer Music''. Faut dire que l'an passé, nous avons assisté de peine et de misère en pleine tempête à: '' Tempest Music'', quelque chose comme ça!!! Nous avons terminé la soirée au Château Frontenac en placottant de nos vies respectives avec un bon Cosmopolitain. J'adore les Kirs Royals et les Cosmos ! Faut bien que mon petit côté Marquise ressorte quelque part !

Faut que je vous raconte l'histoire des billets... Lorsque mon fiston les a achété, il a eu la brillante idée de les prendre pour MOINS de 29 ANS !!! Il m'arrive de passer pour sa blonde, mais cette fois-ci , moins de 29, c'est pousser pas mal fort ! Je me suis donc dirigée craintive vers la préposée aux billets, mes cheveux mi-longs le plus possible dans le visage !!! Je sais que probablement, ils ne vérifient même pas ça, mais moi, je le savais... Fesses serrées, j'ai passé... Je déteste être hors la loi, pas capable. Un peu plus, je lui offrais sur le champs de payer la différence...

Belle soirée, très belle soirée, même très très très belle soirée ! Merci François d'être ce que tu es... Je peux dire que pour celui-là, nous l'avons réussi !!! Faudra voir pour les autres... Restons dans le positif ! Faut surtout pas comparer, mais c'est plus fort que moi...

vendredi 27 février 2009

John Londono







Je suis tombée à TV5 (émission: Club social) sur le photographe : John Londono. Coup de foudre humain et artistique. Ce jeune homme posé porte des réflexions profondes sur ses créations. Il peut faire une photo de publicité par mois et par la suite, un groupe ou un artiste peut travailler avec lui, même s'ils n'ont pas beaucoup d'argent. Son moteur de création reste la passion, l'intérêt qu'il a pour l'artiste ou le groupe. J'AIME !

On peut lire sur internet qu'il est né au Vénézuela. Il est titulaire d'un baccalauréat en arts visuels de l'Université Concordia. Il travaille depuis à titre de photographe et de directeur photo. Ce créateur a participé à diverses expositions photographiques, en plus de collaborer à divers magazines (Voir, Elle Québec, Nightlife Magazine, Urbania). Evidemment, il a travaillé auprès de plusieurs artistes (Pierre Lapointe, Daniel Bélanger, Ariane Moffat, Isabelle Boulay, The Dears, Ben Harper et +++).

J'aime le côté ''racé'', travaillé des photos. C'est esthétique, actuel, très créatif aussi. On sent son côté art contemporain. Ses photos sont masculines. Vous m'auriez demandé : Est-ce une femme ou un homme qui a faite cette photo ? C'est évident que c'est la signature d'un artiste masculin qui adore l'art contemporain. C'est tellement évident. Et puis, c'est beau, vraiment beau !

Un documentaire sur Pierre Lapointe et un CD de Mara Tremblay


Photo prise sur le site de Radio-Canada. Je ne sais pas qui a prise la photo, mais elle est belle en petite péché. C'est probablement la même personne qui a prise les photos pour Mutantès.

Documentaire sur Mon chouchou Pierre Lapointe... Mon chouchou juste à moi, et un peu aux autres... Miam, miam...
http://www.radio-canada.ca/arts-spectacles/cinema/2009/02/26/001-fifa.asp

''Le documentaire Mutantès: Dans la tête de Pierre Lapointe fera partie de la programmation du 27e Festival international du film sur l'art (FIFA), qui présentera 280 films d'une trentaine de pays du 19 au 29 mars. Cette incursion dans l'univers poétique de l'auteur-compositeur-interprète est signée Éric Morin.''

Je suis certaine qu'il repassera à ARTV. Je ne sais pas pourquoi, mais c'est comme ça. Je me vois l'écouter sur mon divan coloré, sourire aux lèvres.

Restons dans la musique, je me suis achetée le CD de Mara Tremblay. Je voulais le savourer complètement avant de vous en parler. Pour certaines chansons dont : ''tu m'intimides'', elle a toujours un voix nasillarde, mais la chanson est drôlement accrocheuse. Ma fille et moi, on s'amuse à la chanter du nez ! Or, pour la majorité des autres chansons, elle a une très belle voix ''normale'', surtout lorsqu'elle chante dans un registre plus haut. Je me passe en boucle les 4 premières chansons, elles sont sublimes! Elle a su me surprendre Mara. Ce nouveau CD est étonnant, et musicalement parlant, il est magnifique. Je vous l'affirme, moi, la Marquise de Pomponville, la Pierrette Lapointe du Québec m'acheter un CD de Mara Tremblay !!! ''Bin'' oui, pis j'aime ça, pis est ''bin'' bonne !

jeudi 26 février 2009

La mère des enfants tués à Piedmont


Photo: journal de Montréal (Anne-Sophie Turcotte 3 ans, et Olivier Turcotte, 5 ans)

Je dis souvent que j'aurais dû avoir des chiens au lieu d'enfants... En vieillissant, j'ai moins de patience, mais vous savez bien que c'est pour rire, c'est pas sérieux. Ça m'aide à supporter le quotidien d'éduquer des enfants. C'est pas rose bonbon à tous les jours, surtout avec un sportif-hyperactif de 16 ans, et une petite dernière lunatique de 10 ans. On surfe sur les vagues et on essaie de se tenir debout. Le plus vieux de 24 ans est majeur et vacciné, mais il fait toujours partie de notre tribu.

Où je veux en venir ? Je veux vous ''parler'' du message d'amour de la mère des deux enfants tués par leur père, cardiologue de Piedmont. Jaser avec vous d'actualiser notre douleur. C'est ce que cette mère fait. Lorsqu'on transforme sa peine en une action positive vers les autres, ce n'est plus la même chose. Ce n'est pas plus facile à vivre, mais on peut sentir un léger bien être à penser que ces petites vies volées ne l'ont pas été pour rien.

'' Je vous aime et souffre de votre départ. Je garde dans mon coeur l'intensité de vos personnalités et la douceur de vos câlins et bisous...Attendez-moi au delà de cette vie, car les gens qui s'aiment savent s'attendre...''

Puis à nous tous, elle dit :
'' Prenez cette argent et offrez-vous du temps pour vos proches, soutenez une cause dans notre monde, offrez un café à un itinérant, faites un geste tendre envers un vieillard...''

Madame, si ce n'est pas de la grandeur d'âme, c'est quoi ? C'est la force d'une mère courage qui nous donne toute une leçon de VIE !

mercredi 25 février 2009

Pierre Lapointe chez Christiane Charette

Photo: Radio-Canada, émission Christiane Charette.


Mon chouchou Pierre Lapointe, chouchou à moi, juste à moi, et un peu aux autres... a fait une excellente entrevue, hier le 24 février à l'émission de Christiane Charette.

Je vous place le lien. 16 minutes 16 de bonheur !

Pierre a parlé de la récupération d'un mutant en verre, du spectacle Mutantès, de son nouveau CD, d'un film documentaire sur son mode de création, et un peu du spectacle:sentiments humains.
Ah la Pierrette Lapointe en moi est heureuse !!!

mardi 24 février 2009

Devrais-je faire disparaître un personnage ?




Vais-je devoir faire mourir sur mon blogue le personnage véridique du Marquis de Pomponville ?


Aujourd'hui, le cher et beau Monsieur le marquis a rencontré un ami qui lui a parlé de mes fameux billets le concernant, probablement celui d'hier. Malheur à moi, Monsieur le marquis ne digère plus que je divulgue ses petites travers... Il me demande, pour la 18 ième fois, de le faire mourir. Je ne veux pas... Je lui ai dit :

'' Ciel Monsieur, si je vous fais mourir, c'est une partie de mon âme qui partira en même temps que vous ! Je peux par contre vous transformer en Duc de .... je ne sais pas encore... Je ne peux me résoudre à vous tuer. Jamais Monsieur, au grand jamais ! ''.

Il répliqua: ''Vous n'avez rien compris !''.

Je peux vous dire que ce que j'ai appris de lui, je le marque et ce que j'ai ignoré, je n'ai pas honte de l'avouer. De cette façon, ce blogue est un peu comme des Mémoires... Leur vérité ne peut être remise en doute. Et la marquise peut vous affirmer qu'il n'y a pas sujet plus approfondi, plus détaillé, que son noble marquis... C'est bien le problème !

Si vous lisez mon blogue et que vous connaissez Monsieur le marquis, je vous demande de ne pas lui parler de mes billets... Faites comme si je n'existais pas. Tenez ça mort , sinon je devrai lui donner sa mort (virtuellement on s'entend !).


lundi 23 février 2009

Les fameux ongles d'orteils...



Peut-on changer son chum ou sa blonde ?

Après 25 ans de mariage, je peux vous affirmer : NON !

Le mien ne laisse pas traîner ses chaussettes, mais il laisse aux regards de tous, ses ongles d'orteils sur une petite table à CAFÉ dans notre salon. C'est d'un chic fou! J'ai essayé de lui placer une plante pour qu'il cache le tout dedans... Rien à faire ! Vous riez hein...''Bin'', c'est vrai !

De plus, Monsieur le marquis est comme bien des hommes, il a une allergie chronique au lave-vaisselle, à la laveuse, à la sécheuse et la balayeuse. Ce qui fait que je me tape le tout ,365 jours par année ! Tout un contrat les amis... Et bien, depuis quelques années, j'accepte avec le sourire (ou presque) mon fardeau ! Le bouddhisme, faut que ça serve à quelque chose... Non, c'est pas cette religion mais... je me suis faite un petit examen de conscience à la Machiavel. Je me suis faite ma petite liste d'allergies. La voici: le garage, sortir les poubelles, tondre le gazon, faire les petites commissions hebdomadaires pour la maison, ne jamais changer une ampoule. Je déteste tout ça, alors je les lui laisse avec plaisir...

Je crois personnellement qu'il faut négocier des ententes au lieu d'essayer de changer l'autre. Dernièrement, j'ai réussi assez facilement à négocier les devoirs et leçons des lundis et mardis. C'est pas mal ça ! En couple, on fait des compromis, et on ferme les yeux sur des ongles d'orteils qui traînent....

Un couple, c'est un peu comme un damier. Les femmes jouent aux dames ,et les hommes jouent aux échecs. On ''joue'' mais pas au même jeu alors...

dimanche 22 février 2009

Star académie ou Tout le monde en parle



Où la grande majorité des gens éprouve du plaisir, je reste souvent de marbre. J'ai toujours été comme ça. Tenez, petite, dans la classe, si tout le monde savait la réponse et bien moi, je ne la savais pas, et vice versa. Je nage à contre-courant naturellement. Je n'aime pas les chemins où tout le monde se retrouve. Je ne suis pas la marquise de Pomponville pour rien... Les marquises sont rares et difficiles à contenter (farce, je précise. Au cas où vous penseriez que je suis prétentieuse). Je crois bien que toutes les matantes du Québec écouteront Star académie ce soir. Pas ''matante'' Pierrette Lapointe, non, j'aurai de toute façon le compte-rendu par mes collègues du bureau demain matin. La compétition, la grosseur du spectacle qui est démesurée m'agacent tout simplement. Le peu que j'en ai vu semble bon, mais je n'accroche pas du tout. Monsieur le marquis semble aimer lui. Je vous l'ai dit, c'est moi l'homme dans notre couple ! Bon, je vais donc écouter ''tout le monde en parle'' en espérant que j'y découvrirai des gens de qualité qui me porteront à la réflexion. Je n'aime pas toujours la manière de piquer dans la faiblesse de l'invité du fou du roi (Dany Turcotte) mais à choisir, j'aime bien cette émission. Et puis, j'aime l'intelligence de Guy A. Lepage. Ça me séduit.

Vous êtes Star académie ou Tout le monde en parle ? Allez... on joue, faut pas se prendre au sérieux !

Un cardiologue tue ses deux enfants à Piedmont

Photo: Agence QMI

Hier soir, j'ai écouté un film rempli de sentiments, ''il y a longtemps que je t'aime''. Un beau film français où l'excellente Kristin Scott Thomas transmet sa souffrance, celle d'une mère médecin qui a tué son fils de 6 ans parce qu'il vivait un cancer incurable. Quinze ans de prison, et le retour progressif à la vie, grâce à sa soeur et à la ''tribu'' humaine, la famille, les amis qui les entourent.

Le film terminé, j'ai appris aux nouvelles qu'un cardiologue a tué ses 2 enfants (Olivier 5 ans et Anne-Sophie 3 ans) et qu'il a manqué probablement son suicide. Notre société est dans un incubateur. Où sont les ressources humaines, sociales, pour entre nous combattrent les souffrances de nos vies ? On garde en soi des blessures et... des gestes graves en sont les exutoires. Les gens souffrent et ne savent pas quoi faire avec cette douleur morale. Nous cherchons tous une guérite, un abri à nos souffrances, on s'étourdit. La parole, l'écriture sont de bons moyens pour sortir ce qui doit être évacué. Nous sommes isolés dans notre grande société de performances. L'humain ne doit pas rester avec ses sentiments dans une impasse. Il doit apprendre incessament à évacuer sainement ses souffrances. Un cardiologue qui tue ses enfants mais qui a sauvé probablement beaucoup de vies auparavant en pratiquant sa profession... Il était atteint cet homme, au COEUR... et pour le reste de sa vie, il la vivra dans un gouffre insondable, que lui seul pourra mesurer. Avant de jeter la pierre à cet homme, nous devons nous poser une question importante: Est-ce que ce drame aurait pu être évité ? Si oui, chacun de nous devons trouver la réponse à cette question: Comment puis-je apporter ma contribution pour que cela ne se reproduise plus ? Peut-être ferons-nous la petite différence pour quelqu'un. Ne pensez pas que ça ne peut pas vous arriver. Nous ne sommes pas au dessus de tout ça... Le pare-feu des souffrances n'a pas été encore inventé.

samedi 21 février 2009

Aquarius

Voilà comment je file aujourd'hui...
La jolie dinosaure que je suis (faut pas avoir de complexes dans la vie !) adore cette chanson. J'avais 7 ans et je m'en souviens encore...Hair et ''aquarius'' !

Vous vous rendez à 2 minutes 18 et si vous êtes comme moi, vous êtes debout à essayer de chanter! C'est encore tellement bon !

http://www.youtube.com/watch?v=toshchjuXR4

Les tiroirs de mon inconscient


Les écrivains rédigent leur biographie, les peintres dessinent leur visage, alors pourquoi une blogueuse ne parlerait pas de ses rêves ?


Encore une nuit incroyable, mais cette fois-ci, j'y ait fait de belles découvertes... Les rêves aident à nous comprendre. On sait scientifiquement que le moment présent dans la vie réelle dure environ une demi-seconde dans notre cerveau. Mais ce sont nos émotions qui vont déterminer ce que nous retiendrons. Je crois que c'est peut-être la même chose pour nos rêves. C'est mon opinion personnelle. Ce qui veut dire, ça vaut ce que ça vaut.


J'aime dormir et rêver. J'aimerais tant photographier mes rêves. La plupart du temps, j'ai la chance de m'en souvenir, de pouvoir y intervenir, et d'y réfléchir. Lorsque je vais dans les tiroirs de mon inconscient, je grandis...


J'ai eu la visite d'un ours noir qui me mangeait la main droite (je suis droitière). Ma main était intacte à chaque fois et j'en étais surprise. Puis, j'ai eu la chance d'assister au spectacle de Céline Dion dans les profondeurs d'un océan (Sylvie, c'est vrai, et tu aurais aimé ça). Elle donnait son spectacle sans respirateur (tuba) et on l'a voyait retourner dans les coulisses pour aller reprendre de l'oxygène. Quelle performance ! J'ai terminé ma nuit en traversant les rues d'une ville inconnue à l'aveuglette, avec un sentiment d'un calme profond. J'ai évité toutes les voitures juste avec mon ''senti'', mon intuition, et je me suis retrouvée chez un ami d'enfance inconnu qui m'a donné beaucoup d'amour spirituellement. Nos mains étaient liées à jamais, et je sentais la puissance de notre amour. Il m'a présenté sa grand-mère très âgées qui m'a montré son oignon au pied en me faisant comprendre que nous avions le même (dans la vraie vie, j'ai un petit oignon sur un pied seulement). Je vous assure que je n'ai rien inventé, tout est véridique.


Je me suis réveillée en confiance. Vous savez, je n'ai pas besoin de savoir la symbolique de mes rêves, car je sais par mon intuition que ce rêve est relié au futur. La réflexion m'amène à me faire confiance. Mes fragilités sont mes forces ! Les vôtres aussi...

Photo:Yann Pocreau
de la série - les dialogues acrobatiques 2,
2006
2 épreuves couleur

vendredi 20 février 2009

Paroles je reviendrai de Pierre Lapointe



Commencez à apprendre les paroles, vous allez l'entendre PARTOUT et ce sera un méga succès. Je reviendrai de Pierre Lapointe (et je crois que Philippe B. y a participé aussi). Mon fiston sportif-hyperactif l'aime bien, ma soeur la marquise de Mirabel aussi... reste plus que Monsieur le marquis et la petite marquise...Ça va venir... Vous devriez me voir au solo de batterie, vers la fin de la chanson. Je suis ailleurs, complètement sur la planète à Pierrette Lapointe et elle ne veut pas rejoindre la terre, celle-là !

Ah oui, je vous demande gentiment d'ACHETER le CD de mon chouchou (AVRIL ) ou de télécharger sa musique LÉGALEMENT SUR UN SITE. Si nous voulons que les artistes continuent à embellir nos vies par leurs chansons, il faut les respecter. C'EST UN DEVOIR QUE NOUS AVONS FACE À EUX TOUT SIMPLEMENT.


''j'ai souvent de vous été coupé
par des mouvements insoupçonnés
isolé par images superposées
j'ai trouvé comment rester debout
même, si de mon corps on coupait le cou
pour toujours je resterai parmi vous


Refrain:

Je reviendrai, je reviendrai
même une fois couché sous terre, je reviendrai
poussé par les souffles de mon corps
je serai
par vos sourires, vos coeurs, vos souvenirs, vivant, je resterai
grâce à vous, par ma voix, toujours, je reviendrai


En pleurant jusqu'à m'effondrer
même, en rêvant jusqu'à m'envoler
au dessus des blancs nuages flottants
désolé pour les insouciances
désolé pour les arrogances
découlant de tous mes gestes posés
je reviendrai, je reviendrai


Refrain:
Je reviendrai, je reviendrai
même une fois couché sous terre, je reviendrai
poussé par les souffles de mon corps
je serai
par vos sourires, vos coeurs, vos souvenirs, devant, je resterai
grâce à vous, par ma voix, toujours je reviendrai (batterie, c'est écoeurant comme c'est bon!)

Grâce à vous, par ma voix, toujours, je reviendrai''.
Je reviendrai moi aussi demain...

jeudi 19 février 2009

Une semaine de rêves !!!



Après une semaine bien remplie au boulot, et des rêves incroyables toute la semaine... Tiens, je vous en parle un peu. J'ai commencé ma semaine en écrasant des bestioles une par une avec force et sans peur (hourra !). J'ai rêvé d'indiens dans le grand nord québécois, et ce n'était pas joli et agréable. La vie n'était pas facile, mais j'ai pris le temps de passer en train faire la connaissance d'orphelins qui pleuraient la mort de leurs parents. Une grande tristesse pour les enfants mais un bien être pour les parents !
Puis, j'ai rêvé à un ami dont sa femme a un grave cancer (ça, j'ai été déprimée et triste toute une journée). On poursuit... ma patronne ayant un problème gynécologique (en rêve seulement) remontait le moral à ses employées et, Pierre Lapointe qui arborait une nouvelle coiffure pour cacher un commencement de calvitie qu'il n'a même pas d'ailleurs. Faut pas essayer de comprendre ! Je passe des nuits incroyables ! La dernière en ligne, je me suis réveillée 5 fois parce que Monsieur le marquis ronfle à n'en plus finir ! J'ai commencé la journée fatiguée comme si j'avais passé la nuit sur la corde à linge ! Même la bonne bordée de neige (25 centimètres) ne m'a aucunement dérangé. Dormir à deux, c'est pas reposant ! On peut dire que ce n'est pas le Kama-sutra qui met de l'action dans mes nuits...
Je viens d'envoyer photos et courte biographie de mes 47 printemps pour ''le coeur tel qu'elles''. Je dois recevoir un appel demain à ce sujet... Ah oui, j'ai passé une partie de la nuit à faire des textes dans ma tête pour ce nouveau défi... Y'a rien qui m'arrête. J'ai un hamster dans la tête qui court, qui court...
Je vous place de magnifiques images du Eifman Ballet Théâtre. Jamais vu, mais les chanceux de Montréal pourront les voir le 21 février prochain ! J'aimerais bien rêver à... rien ce soir !

mercredi 18 février 2009

La tigresse en moi



La belle Marie-Noëlle, une jeune collègue au bureau s'est amusée à notre heure de dîner, à me faire de beaux ongles de tigresse juste pour moi ! J'adore ça (monsieur le marquis un peu moins)... GRRR....
Posted by Picasa

Sortir du traintrain

Avant d'ouvrir mon ordinateur, j'ai demandé qu'un serpent m'apparaisse pour me faire vivre quelque chose qui me sorte de ma routine. Auto-boulot-dodo... ''pu capable !''. Moi, qui déteste les serpents...Le diagnostic est clair, la fille déprime face à sa routine, et pas un peu. Je carbure aux défis, moi ! Depuis 4 jours, je demande à la vie de remplir une part de son contrat. J'ai fait des efforts pendant 2 ans. J'ai écrit presque 1,000 textes. Je veux recevoir en retour un défi ! Je veux un beau courant d'air frais, pis un gros !


Voìlà, je savais qu'en ouvrant mon dinosaure d'ordinateur, j'allais avoir une belle surprise. J'ai vérifié mes courriels et oui, c'était sérieusement positif ! La fondation des maladies du coeur recherche une blogueuse francophone et ils sont tenances envers moi (ils ont du goût (hi-hi-hi). J'ai reçu les réponses à mes questions, et j'ai officiellement posé ma candidature pour ce beau défi. La campagne de publicité me rejoint. Les maladies du coeur et les AVC sont la principale cause de décès chez les femmes mais la plupart l'ignore, (je m'inclus évidemment). C'est une campagne visant à informer les femmes et à les encourager à agir pour diminuer les risques de maladies cardiovasculaires. Il faut changer certaines habitudes de dinosaure... ce qui peut réduire les risques de 80 %, c'est pas rien!


J'ai besoin d'un nouveau défi dans ma vie. Je veux décoiffer mon quotidien. Si je suis choisie, vous serez mes complices car je pourrai copier sur mon blogue mes textes. Je garderai ma personnalité. La marquise restera la marquise, et Pierrette Lapointe restera Pierrette Lapointe ! Et on aura un ''fun'' noir de découvertes à faire ensemble !


Je vous place le lien:
http://lecoeurtelquelles.ca/




mardi 17 février 2009

L'aura et la bague de Monsieur le marquis

Lorsque j'étais petite, je n'étais pas tellement comme les autres enfants, je le savais. La dernière chose qu'on veut, c'est être différent alors... Le silence était mon confident. Jamais je n'ai dit à une amie ''Toi, est-ce que tu te vois au dessus de ton corps lorsque tu veux t'endormir le soir? Est-ce que toi aussi tu visites le plafond de ta chambre ? Est-ce que tu vois des couleurs qui entourent des gens ? J'aurais vraiment aimé pourtant. Je vous en parle parce qu'au bureau aujourd'hui, pendant mon heure de dîner, j'ai vu l'aura de mon amie Louise pendant un gros 5 minutes. D'un beau jaune foncé, plus mince autour de la tête mais plus épais autour de ses épaules et son corps. Elle parlait de sa mère. J'avais oublié avec les années que je pouvais voir occasionnellement les auras. C'est une belle nouveauté. J'en ai parlé à Louise. Elle a trouvé ça naturel. C'est chouette, une amie qui ne te regarde pas comme si tu étais une martienne.

Parlant de nouveauté, je suis tombée sur mon popotin tout à l'heure. Au retour du bureau, Monsieur le beau marquis m'avise qu'il a fait quelque chose de spéciale aujourd'hui. Il a fait refaire sa BAGUE DE MARIAGE, après 25 ans (bientôt en juin) ! SI VOUS CONNAISSEZ MONSIEUR LE MARQUIS, JE VOUS DEMANDE DE NE PAS LUI EN PARLER, CAR IL NE VEUT PAS QUE JE PARLE DE LUI DANS MON BLOGUE ET ME LE RÉPÈTE RÉGULIÈREMENT... ALORS, CHUT PAS UN MOT !

Je poursuis...

-''Est-ce que tu es malade mon amour, lui dis-je ? Tu détestes porter des bijoux ! ''

-'' C'est pour notre 25 ième anniversaire de mariage, si j'attends après toi, je vais attendre longtemps, me dit-il''. Bon, pour la délicatesse, on repassera... mais j'ai trouvé le geste très joli. Je ne suis pas romantique, je suis l'homme du couple, que voulez-vous !
Vous savez pourquoi on porte l'alliance à gauche ? Ça vient des Egyptiens, puis des Grecs et des Romains. C'est la veine de l'amour ou veine du coeur (du côté du coeur). Mais en Allemagne et en Espagne, elle se porte à droite.

Bague ou pas bague, il ne faut pas vous fier sur moi pour vous donner des trucs pour entretenir un couple, le faire durer, solidifier votre relation amoureuse... Je suis pourrie la dedans, mais si vous voulez savoir comment on perd de calories en embrassant votre douce moitié, j'ai la réponse : 26 ! Là, je suis forte ! Allez brûler vos calories, ça ne peut pas nuire à votre couple... Evidemment, n'allez pas embrasser votre voisin, tout de même !

lundi 16 février 2009

partir en soi


Si vous voulez savoir, je partirais immédiatement en voyage. J'ai souvent le besoin de partir pour m'ouvrir à l'autre. L'hiver ne fait pas dans la dentelle. L'hiver me blesse par sa longueur qui s'éternise au fil des jours. J'ai la chance de pouvoir partir très rapidement dans ma tête en 5 secondes, et plus difficilement, dans une ville ou un pays lointain, obligations familiales obligent. Je pars en ce moment uniquement dans mon bain, c'est pas loin, je sais... On part où l'on peut ! Je suis le pèlerin de mon âme, et c'est tout un voyage. L'âme ne se cherche pas hors de soi. On peut connaître l'univers sans franchir une porte. Souvent plus on va loin, moins on connaît. Ce n'est donc pas la distance qui fait la qualité du voyage.

Cette semaine, je pense beaucoup au fameux lâcher-prise qu'on entend partout depuis quelques années. Je fais tellement d'efforts que je dois laisser la vie faire son bout de chemin aussi, remplir sa part du contrat. Et il m'arrive de bien belles choses...

''Tu seras vraiment aimé le jour où tu pourras montrer ta faiblesse sans que l'autre s'en serve pour manifester sa force''. Cesare Pavese


J'ai une telle soif de l'essentiel.

Je reviendrai de Pierre Lapointe


C'est tellement bon, tellement bon, tellement bon... C'est du bonbon ! Je me suis levée ce matin avec ''je reviendrai'' de Pierre Lapointe dans ma tête et imaginez, elle n'est pas encore sortie dans les radios... C'est que ça fera un succès monstre cette chanson, j'en suis CERTAINE ! Je vous place le lien pour l'écouter.




Qu'est-ce qu'il est drôle Monsieur le marquis ! Il me dit qu'il veut aller au cinéma et me demande si ça me dérange ! Je ne suis vraiment pas une ''Germaine''. Je ne contrôle rien, n'y personne. Ça veut dire que c'est pas moi qui porte les culottes dans le couple ! C'est quand même une belle délicatesse de sa part, mais pourquoi me demander la ''permission'' ???

Bon, c'est que ça doit faire 3 fois que je fais jouer ma chanson alors... c'est peut-être ça ? Vive le cinéma, car je pourrai écouter en boucle ''je reviendrai'' 10 fois de suite et je n'entendrai pas Monsieur le marquis me dire :'' pas si fort, ça achèves-tu ?'', sauf les enfants peut-être ?. Pauvre chéri de mon coeur adoré de sa tigresse que je suis, le CD va sortir en avril, et je crois bien que Monsieur le marquis va vivre des moments difficiles dans les prochains mois ! Y'é aussi ''bin'' de s'habituer !
Succès monstre assuré !

dimanche 15 février 2009

Mara Tremblay


Pierre Lapointe a écouté en boucle pendant des jours son CD et sur son babillard, il nous en a fait l'éloge. J'ai beau aimé mon chouchou mais là, c'est impossible que j'aime Mara Tremblay. IMPOSSIBLE ! Elle chante nasillarde et je n'accroche pas à sa voix. Ça c'est bien moi! et puis, la curiosité d'aller entendre son nouvel album sur Youtube. ET VLAN................. Un choc, un coup de coeur. J'adore !

Je vous quitte, je vais me procurer son CD tout de suite, et je vous en reparlerai cette semaine. Son vidéo est magnifique aussi. Comment ne pas accrocher ?

Barcelona de Woody Allen et le goût de l'autre sur mes lèvres

Partant d'une chanson ''Barcelone'' de Pierre Lapointe, lors du spectacle de Mutantès vendredi dernier, je me suis louée le film de Woody Allen (Barcelona). Et puis, Sophie une jeune collègue au travail m'avait conseillé ce film. On en sort avec plein de réflexions sur l'amour. Bon, l'histoire en gros... Deux jeunes Américaines sont venues passer l'été sous le soleil de Barcelone. Elles se découvrent à travers des situations amoureuses et elles font des choix par la suite. Un film psychologique, d'une grande beauté cinématographique. De belles images de Barcelone, on a le goût d'y aller tout de suite. Je n'aime pas tellement la signature narrative de Woody Allen. Cette façon de nous expliquer verbalement les situations m'agace mais c'est sa signature à lui, et qu'on aime ou pas c'est un beau film qui porte sur les choix que nous prenons face à l'amour. Et puis, il y a...Rebecca Hall, Scarlett Johansson, Javier Bardem et Pénélope Cruz. Monsieur Allen aime la beauté et il aime la réflexion aussi.

Il y a... L'humain face à lui-même et face à l'autre. Il y a nos comportements, nos émotions, nos sentiments qu'on ne peut pas contrôler mais qu'on voudrait bien. Et face à l'amour, il y a des insécures, des fonceurs, des timides... Il y en a pour tous les goûts. On aimerait être l'artiste qui contrôle son crayon face à sa création. Vous me suivez toujours ?
Dans cette bulle de vie où nous vivons, où nous aimons déposer nos valises, il y a le goût de l'autre. On ne peut pas se découvrir sans plonger, avoir mal et grandir. On ne peut pas contrôler nos émotions face à l'amour et à la vie. On doit faire avec ce que nous sommes et essayer de nager tout simplement. On aimerait tellement tout contrôler mais ce n'est pas possible. On aimerait tellement bien encadrer l'amour dans un beau cadre et voilà, on ne touche plus à rien. L'amour, c'est un sentiment humain en mouvement qui ne se contrôle pas. Il y a tellement différentes sortes d'amour mais nous n'avons que deux choix... D'un côté tout rejeter, de l'autre consentir à tout. Il y a l'amertume du vent qui nous étonne et le goût du sel sur nos lèvres...On veut s'y échouer, s'y abîmer et toujours revenir sur nos pas... On veut se sentir vivant...

samedi 14 février 2009

Je voulais vous dire adieu



Je voulais vous dire adieu. Je ne savais pas comment. Alors, je me suis laissée porter par la vie, le temps de recevoir un signe. J'ai fait une rencontre exceptionnelle hier soir lors du spectacle de Pierre Lapointe, et si je suis ici à vous écrire, c'est grâce à elle. Je vais l'appeler ''Soleil'' mais elle va se reconnaître... ''Soleil'' est venue à moi comme un morceau d'un casse-tête qui a sa place dans ma vie. Elle m'a donné ce que je donne mais ce que peu de personnes me redonne en retour, transparente de vérité, elle a su trouver les mots. On ne peut pas sortir d'une rencontre comme celle-là sans être bouleversée, totalement bouleversée, retournée. ''Soleil'' me lit depuis presque deux ans. ''Soleil'' me suit à chaque jour, sans me juger. ''Soleil'' m'a donné tellement d'amour hier soir, qu'elle a rempli à elle seule un vide de reconnaissance. Elle a déposé ses mots un à un, ses mots remplis d'amour, juste à moi, rien qu'à moi.


Elle est de ces personnes qui ne sont pas connues. Elle est de ces personnes généreuses, qui sont des personnes d'exception. ''Soleil'' a fait une différence dans ma vie en me disant de si belles choses. Il y a des rencontres dans la vie qui nous marque... celle d'hier le sera à jamais.


Un blogue... À quoi ça sert un blogue ? À combler un vide ? À partager ?

Un blogue ça sert aussi à recevoir de l'amour de gens qui prennent le temps de nous lire et de nous donner en retour plus qu'ils ne pensent...
Merci ''Soleil'', Merci S.....

NE VOUS EMPÊCHEZ JAMAIS DE LAISSER PARLER VOTRE COEUR. VOUS POUVEZ CHANGER LA VIE D'UNE PERSONNE SANS LE SAVOIR. LES LIENS INVISIBLES SONT PLUS FORTS QUE TOUT.

Mutantès, 13 février 2009


Il a tatoué mon âme...

11 ième spectacle de mon chouchou Pierre Lapointe. Deuxième fois que j'assistais à Mutantès et je n'ai pas été déçue (août Montréal, et Québec hier soir). Je buvais ses paroles, j'écoutais ses mélodies comme on apprécie un vin unique, et que l'on sait très bien que ce sera la seule et unique fois qu'on vivra ce moment, qu'il n'y en aura pas d'autres. Je voulais éterniser le moment présent pour ne jamais y voir la fin.

Il était malade mon chouchou, une grippe d'homme. Il a travaillé fort et il a donné tout ce qu'il avait. Je le sentais tellement fatigué, mais j'en voulais encore et encore... Être si proche fut fantastique. C'est comme être dans la bulle de quelqu'un qui vous accepte. C'est intimidant pour lui mais ce le fut pour moi aussi. Croiser son regard, sentir sa fatigue, sa faible énergie, puis rentrer dans son monde, effleurer son être, puis d'une certaine façon attraper son âme au vol et la déposer dans mes mains, sentir sa force, sa transparence , savoir lire dans ses yeux, et être comblée.

Je vous place mon chandail Mutantès. Je n'achète jamais de souvenirs lorsque je vais à un spectacle. Je n'en ressens jamais le besoin. Je voulais un souvenir de cette soirée pour me tatouer à jamais ce lien intemporel que je vis avec cette personne. J'ai le souvenir et... le tatouage est précisément à gauche dans mon corps, là où je l'entend battre.
Posted by Picasa

vendredi 13 février 2009

La St-Valentin



La Saint-Valentin, cette fête commerciale que tout le monde déteste ou presque... Bien pas moi ! Ça va vous surprendre, mais je ne suis pas démonstrative, pas du tout. Je suis de glace lorsqu'arrive le temps d'être romantique. Je deviens maladroite ! C'est pas mon truc du tout ! Ah, j'aimerais bien verbaliser sans gêne mes émotions, mais je n'y arrive pas, sauf par l'écriture. Pauvre Monsieur le marquis. De toute façon, il n'est pas très romantique alors...

Une chance qu'existe cette fête, car c'est le moment où je me décongêle un peu (il y a le mot :con dans décongêle...). Elle a été faite pour moi, et pour tout ceux et celles qui sont comme moi, des maladroits de l'amour ! Où est-ce que j'ai mis mon petit truc noir et rouge, d'une laideur certaine, hyper quétaine, pour faire rigoler Monsieur le marquis ? Ah, j'ai toujours de belles petites surprises pour les enfants et ma mère, et des cartes et des cartes...

Aujourd'hui, ce n'est pas la St-Valentin mais presque... Monsieur le marquis m'a envoyé une carte virtuelle avec une belle voix de mâle qui dit :

''Bonjour ma belle princesse, et non, ce n'est pas Pierre Lapointe qui t'envoie ce petit message mais bien ton marquis de Pomponville qui te souhaite une joyeuse St-Valentin. Je t'embrasse, à ce soir !''. J'en rigole encore et encore... C'est d'entendre la voix et les paroles, c'est drôle !

J'adore la St-Valentin, même si c'est quétaine, j'adore ça ! Encore, encore...

Bonne St-Valentin mes amours... Je suis un peu en avance, je sais...

Douce confidence


Pierrette Lapointe a 47 ans. Physiquement, je crois bien qu'elle en a 77 ans, et son moral suit malheureusement l'âge de son corps courbaturé, sans énergie, fatigué. Or, il en faut des moments comme ceux-là pour apprécier les autres. C'est ce qu'on dit...La grippe d'homme lui a laissé une belle sinusite qui s'éternise. Elle a beau faire une cure de sommeil, rien n'y fait ! L'hiver ne fait pas dans la dentelle...

Mais en ce beau vendredi 13, elle a pris le temps de vernir ses ongles d'un noir corbeau de nuit, histoire de se remonter le moral, et de se placer aussi dans un état de réceptivité, une deuxième dimension. Pourquoi le noir ? Ça fait ''concept'' vendredi, 13... Et puis, elle a la chance d'avoir un 6 ième sens alors, autant l'utiliser pour aider son chouchou. Ah, c'est qu'il est nerveux, terriblement nerveux. Heureux de chanter sur scène, hâte, mais ça se mélange avec une grande nervosité. Elle capte toujours cette intensité et... elle lui envoie son message. Ah chaque fois, elle se demande pourquoi elle a ce petit don gênant ? Même fatiguée, elle ressent très bien la grande nervosité de cette personne. C'est spécial, tout de même. Pourquoi recevoir les vibrations de cette personne ? Elle se le demande souvent, ''Qu'est-ce que j'en ai à faire de cette nervosité moi ? Je ne veux rien savoir...'' mais c'est là, bien incrusté et accompagné d'images. Autant l'aider alors du mieux qu'elle peut, sans se prendre au sérieux !

Aujourd'hui Pierrette Lapointe est à fleur de peau. C'est comme une sensation de satin. Effleurer l'émotion et la laisser glisser, ne pas la garder pour soi, et la libérer. Elle sait que ce soir ce sera magique, rien de moins. Complètement magique... et il sera nerveux Monsieur Golgu, elle sait...
''Joindre les mains, c'est bien, mais les ouvrir, c'est mieux''. Louis Raisbonne


Monsieur Golgu: spectacle Mutantès Pierre Lapointe au Grand-Théâtre de Québec à 20 heures, ce soir. 11 ième spectacle pour Pierrette Lapointe !


mardi 10 février 2009

Critique du spectacle de Céline Dion à Québec

Céline Dion. C'est Céline, comme on dirait au Québec !

Hier soir, j'ai assisté à mon 12ième spectacle de Céline Dion. Que dire lorsque le talent, la performance vocale et scénique, la qualité des danseurs, la gentillesse de cette femme et la perfection ne font qu'un ??? alors que peut-on ajouter ?

Cette année, je l'ai vu à Paris, à Montréal et puis Québec... Le meilleur spectacle de Céline fut ici à Québec! Indéniablement elle était en grande forme, le public était d'une grande générosité également. Elle est tellement aimée notre diva, c'est incroyable ! Que dire de la voir chanter avec une grenouille en peluche à la fin du spectacle ? Que dire en la voyant à deux pas de moi, coller affectueusement des spectatrices à sa sortie ? Que dire lorsqu'elle arrêta ''Mégo'' son chef d'orchestre, pour lui parler du public de Québec et pour prendre une photo avec une spectatrice lors de l'interprétation d'une chanson ? Que dire d'une si belle voix qui nous éblouit autant l'âme, le coeur que l'esprit ? Que dire ?

Éblouissante, majestueuse, grandiose Céline ??? Non, ce n'est pas assez. Cette femme qui a un talent exceptionnel a su rester une personne de coeur remarquable. C'est pour ça qu'on l'aime tant notre Céline. Comment peut-on rester comme ça avec autant de succès et de talent ? Moi, je n'y arriverais pas du tout. C'est ça la magie de Céline. Sa belle simplicité, sa belle chaleur humaine et son immense talent.

Éblouissante Céline ? majesteuse Céline ? grandiose Céline ? Oubliez ça... Céline c'est NOTRE princesse DIANA, notre reine. Ne dites rien contre elle, car elle fait partie de notre famille. On a grandit et vieillit avec elle, et rien ne pourra enlever ce lien si fort. Un lien invisible qui vient directement DU COEUR !

Hier, des gens m'ont dit : '' 12 ième spectacle de Céline, tu es une fan !''. J'ai dit: ''Non, pas tellement, je n'aime pas vraiment ses chansons. Et puis, je me suis reprise ''OUI, vous avez raison. Je suis une fan de Céline Dion et fière de l'être ! Faudrait peut-être que je sorte du placard comme on dit par chez nous !

P.S Je vous place mes photos prises hier soir. J'étais très proche comme vous pouvez le remarquer. Quelle soirée !

Céline, 9 février 09 à Québec



Posted by Picasa

Céline, le 9 février 09 à Québec



Posted by Picasa

dimanche 8 février 2009

Les éphérites, encore 5 dodos

Mutantès arrive...
Les Éphérites aussi...encore 5 dodos....

Céline, un dodo


Ça y est, je vais revoir Céline demain soir. Oubliez les devoirs et leçons de ma petite dernière car aussitôt arrivée du bureau, je mange un petit quelque chose, et direction Colisée Pepsi pour entendre Céline. J'ai fait une cure de sommeil pour être en forme et bien profiter de ce spectacle que j'aurai vu 3 fois cette année. Ma grippe d'homme est maintenant presque disparue, HOURRA ! et mon gentil petit caractère retrouvé également. Donc, pas de blogue demain...
Bon spectacle à Sylvie aussi...

Vendredi, 13... mon chouchou, Pierre Lapointe !

Posted by Picasa

samedi 7 février 2009

La marquise, la pas fine !

J'ai un sale caractère lorsque je suis malade. Lorsqu'une maudite grippe d'homme me laisse le corps lourd de courbatures, que le nez me coule comme un ruisseau au printemps, et que ma toux crache ses microbes à tout vent. La Juliette Binoche en moi devient la ''Line'' , la pas fine, de l'émission les incorruptibles que Monsieur le marquis écoute quelquefois. D'ailleurs, est-ce bien les incorruptibles ? Enfin, quelque chose comme ça. J'ai pas le goût de chercher ! Je vous l'avais bien dit que je ne suis pas fine !

J'ai la patience à zéro lorsque mon corps ne fonctionne pas comme une belle porsche. Je suis bête comme mes deux pieds! Au bureau, je réussis à contrôler mon sale caractère d'impatiente, mais PAS À LA MAISON. Être malade comme un homme et fonctionner comme une femme, c'est un exploit !
Monsieur le marquis est à l'extérieur en raison de son noble travail. Oubliez le dicton, le chat est parti et les souris dansent ! Le chat est parti et la souris veut DORMIR ! Mais il y a : Les repas, le lavage, le ménage, la discipline, les permissions accordées ou refusées, la supervision qui doit s'effectuer...

Et qui m'a donné cette grippe d'homme ? MES ENFANTS ! Je vous l'avais dit que j'aurais du avoir des chiens ! Est-ce que vous avez déjà entendu une personne vous dire : ''Ah mon chien m'a donné sa grippe !'' ? JAMAIS ! Les enfants donnent des MICROBES. Ils sont d'une grande générosité ! Bon, les enfants ne se lavent JAMAIS les mains, c'est connu. À moins que vous plaçiez leurs minouches dans le lavabo. Les enfants, c'est allergique à l'EAU !!!! Vous vous retrouvez avec le téléphone, la télécommande remplis de MICROBES et du Nutella partout sur les portes d'armoires, sur les chaises de la cuisine, et sur les poignées de portes de la maison !

Je ne peux pas être la blogueuse pour la Fédération des maladies du Coeur. Lorsque je suis malade, j'ai pas de coeur !

vendredi 6 février 2009

Sarkozy et la souverainiste que je suis

Lorsqu'un politicien étranger se mêle de ce qui ne le concerne pas et qu'il ne maîtrise pas bien les nuances d'un débat interne comme la souveraineté du Québec alors, il doit s'attendre à se faire remettre à sa place, la sienne. Monsieur Sarkozy a tenu des propos personnels qui lui appartiennent, il a le droit de penser ce qu'il pense mais... tout est dans la FAÇON, la manière de dire les choses.

Monsieur Nicolas Sarkozy, lundi dernier à l'Elysée a associé les indépendantistes du Québec au ''sectarisme, à l'enfermement sur soi-même, à la détestation de l'autre''. Beaux compliments !


Étant une souverainiste, je ne peux pas passer sous silence de tels propos mensongés. Être sectariste, c'est manifester de l'intolérance, de l'étroitesse d'esprit en refusant d'admettre les opinions différentes des autres. Cher Monsieur, si vous voulez vous faire aimer par les Québécois, vous ne vous y prenez pas de la bonne façon, je vous le dis tout de suite ! On a bon caractère mais là...Faudrait pas exagérer ! Les Québécois peu importe qu'ils soient fédéralistes ou séparatistes sont des gens de coeur qui respectent les autres. On ne peut pas dire que vos paroles ont dépassé votre pensée, car ça fait deux fois que vous tenez le même discours (cet été à Québec et lundi dernier à l'Élysée).


Suggestion personnelle d'une blogueuse ''no name'' Québécoise souverainiste : Avant de parler, se tourner la langue 7 fois... Insulter LE peuple fondateur d'un pays ce n'est pas une bonne idée. Allez vous informer un peu, apprenez à nous connaître et par la suite, si vous avez encore la même idée, formulez le tout d'une autre manière plus respectueuse des autres. Et je ne vais pas terminer mon billet en vous disant: Monsieur Sarkozy, Margaritas ante porcos... Je vais rester bien élevé !!!

(Margaritas ante porcos: ''Paroles de l'évangile qui signifient : qu'il ne faut pas parler à un sot de choses qu'il est incapable d'apprécier'' ! Et que je ne suis pas gentille des fois ! Y'a un ''boutte'' à se faire insulter !

mercredi 4 février 2009

Une proposition et mon hémisphère droit


Journée à me forcer à être de bonne humeur au boulot, malgré une grosse grippe de femme. Ce qui veut dire, moins grosse que celle d'un homme, mais bel et bien là ! Je vais survivre moi, je suis une femme forte (faut le dire vite...)! Je tire donc ''la vache par la queue'', on dit ça lorsqu'on manque d'argent. Bien, je l'utilise là. Je manque de vitalité avec la toux, le nez qui coule et les paupières qui ferment aux 3 secondes...Je suis une vache fatiguée, mais qui aimerait bien être la pinguouine de Jean Lemire... Oups, l'énergie me revient!
Bon, la pinguouine vient de recevoir un courriel bien spécial. Tout d'abord, je m'attendais à une proposition de travail de Pierre Lapointe...''Bin'' quoi ? On a le droit de rêver en couleur !!! Bien non, j'ai reçu de la Fondation des maladies du Coeur une offre pour être la blogueuse francophone pour un contrat d'une durée de six mois (avec rénumération). Si vous avez un blogue, et bien peut-être que vous avez déjà vécu l'expérience de recevoir ce genre de propositions. Est-ce que ça vous dit quelque chose ? Il y a tellement d'information dans ce courriel, beaucoup trop. Monsieur le marquis est parti jusqu'à dimanche soir pour son travail, je vais donc l'amener à mes amies du bureau pour avoir un petit conseil. Ce sont des filles logiques, ce que je ne suis pas du tout ! Bien, c'est que j'utilise mon hémisphère droit le plus souvent possible. Celui qui a une intelligence globale, de l'intuition, le sens artistique. Chaque information passe par lui. C'est déstabilisant... et il est le siège des affects négatifs !!!Vous savez, rien pour me remonter le moral... car je suis encore dans la marge car 3/10 personnes ont l'hémisphère droit dominant !!!

Voulez-vous savoir l'hémisphère gauche (7/10 personnes)? Il gère le temps, le langage, le calcul, la pensée analytique, les savoir-faire, les procédures. Tout ce qui rassure et il est le siège des affects positifs. Maudits chanceux si vous avez cet hémisphère là dominant ! J'ai le droit d'être jalouse un peu quand même. La fille est ''tannée'' d'être différente !

Que les choses soient claires: Je savais que j'avais des antennes sur la tête et bien là... elles viennent de rentrer directement tous les deux dans mon hémisphère droit ! Aucune pensée analytique, et en plus avec une grippe de femme, je suis bonne pour seulement : le magasinage...''Bin'' non, JE DÉTESTE ça... mon bain, pis dodo. La nuit porte conseil et ALEA JACTA EST (le sort en est jeté).

mardi 3 février 2009

Sortie côté cour

La marquise va mieux, elle a maintenant abandonné sa grippe d'homme pour celle d'une femme. Moins virulente et violente, bien sûr... Sa grippe comme un beau couplet d'une magnifique chanson de Pierre Lapointe s'achève dans le coupoir de son refrain. Madame est pleine de petites douleurs sournoises encore, mais elle sent que la fin approche. Toux (c'est voulu) se terminera bientôt !
Après quelques moments de silence de sa part, je l'ai entendu se diriger discrètement vers son fauteuil préféré Louis XV, qu'un cher oncle, très cher et en chair, lui a légué, jadis.... (pas vrai du tout). Elle a auparavant terminé de remplir le coffre de sa petite maquise qui l'a quittera pour 2 dodos. Celle-ci s'amusera et apprendra plein de choses avec son beau, très très beau professeur (la chanceuse...) lors d'une classe-neige au camps de la fôret Monmorency (à l'entrée de la réserve faunique du parc des Laurentides). Petite Madame est pleine de contes et de petits romans de fées en tête....

Madame la marquise va maintenant écouter une émission qu'elle adore: Heure de pointes à ARTV... Un délice ! Ah, on l'entend réciter bien fort cette citation de Montaigne:
'' Si haut que l'on soit placé, on n'est jamais assis que sur son cul'' !!!!!!!!!!!!!
Et V'lan, Elle est sortie côté cour !

lundi 2 février 2009

Sortie côté jardin

La marquise de Pomponville a une petite grippe d'homme. Ce qui veut dire qu'elle a d'horribles douleurs partout, une toux agaçante, puis a chaud, a froid (pas encore en ménopause les amis, pas encore), et que sa grippe est plus grosse que celle d'une femme ! Ça ne se compare même pas !
Nous pouvons ajouter que son cerveau est en chou-fleur, donc totalement improductif. Elle essaie de garder ses yeux ouverts et son cerveau éveillé mais rien ne veut fonctionner. Je peux vous dire qu'elle n'a pas été très jasante au travail. La petite abeille travaillait donc en silence, les yeux un peu dans la graisse de ''bine''.
Sachez pourtant que, régulièrement jolie (complexes le moins possible), les joues bien présentes, le front plissé, héritage de son célèbre père, un nez qui ne disait rien, des cheveux et des sourcils bruns fort bien plantés et placés, des yeux fatigués et tristes comme un épagneul, de belles dents bien droites...Madame de Pomponville n'était que l'ombre d'elle-même. Ce soir, nous l'avons vu quitter côté jardin, la pauvre... On l'entend tousser au loin... Est-ce vraiment elle ? On dirait un homme !

dimanche 1 février 2009

Mon fils hyperactif-sportif de 16 ans

Mon adolescent sportif et hyperactif sévère avec un trouble d'anxiété va avoir 16 ans demain. Nous l'avons fêté en fin de semaine. Seize ans, enfin 16 ans... Je vous en parle surtout pour ceux et celles qui arriveront sur mon site par ''hasard'', en raison du titre de ce billet. Il cherche quelque chose... Peut-être auront-ils une réponse, qui sait?

Tous les parents du monde veulent voir leurs enfants heureux. Il était si calme lorsqu'il était bébé ce petit frisé blond. Il a commencé à marcher, à courir, et il court encore et encore avec moins de concentration et plus d'impulsivité. Il est le portrait tout craché (en pire, faut bien le dire...) de sa grand-mère maternelle et de moi, la marquise de Pomponville. Vous savez, il n'y a pas un hyperactif de semblable mais nous avons des traits particuliers communs, qui se ressemblent plus ou moins (impulsivité, concentration, agitation).


En ce qui a trait à mon fiston, c'est un miracle! Il va avoir 16 ans, et il a toutes ses dents avec de belles broches (boîtiers) en céramique dessus. Il est vivant ! Il a survécu à tellement de choses... Des défis personnels de taille. Du goût de mourir à 7 ans, à l'intimidation scolaire, aux rejets de nombreux amis et de camps d'été. Il a survécu également à de multiples évaluations incluant l'une plus particulière que les autres. En première année, on avait compté, par heure, le nombre de fois qu'il allait à la salle de bain. Voulez-vous le résultat ? 25 fois en une heure ! Pauvres professeurs... En général, ils ont été remarquables, tout au long de ses années difficiles. Car oui, elles ont été très difficiles ces années pour lui, pour nous et pour son autre grand frère et sa petit soeur. Une différence, ça marque toute la famille au grand complet. Beaucoup de rendez-vous chez des spécialistes pour son hyperactivité. Combien ? Des centaines et des centaines... Mais aussi il y a tellement de grandes réussites: Des parties de hockey incroyables pour ce grand gardien de but, une réussite scolaire qui le place dans la moyenne en sport-étude. Pour nous, vous savez, il est un champion. C'est un exploit de réussir si bien avec cette hyperactivité, c'est incroyable !


Il y a les efforts, le vouloir, un encadrement du tonnerre, une famille unie qui a gardé la tête hors de l'eau longtemps comme elle a pu, et une médication forte mais bien adaptée pour notre jeune homme et il y a...

L'ESPOIR


L'espoir que ça continue. Bien sûr, nous avons beaucoup d'inquiétudes pour le futur, mais nous avons confiance en lui aussi. Partout où nous sommes passés, nous avons rencontré des ''anges'' terrestres, vous savez de bonnes personnes qui étaient là au bon moment. Il y a eu sûrement des anges célestes aussi qui ont marché avec nous sur le même chemin. À voir la route parcourue, nous étions sûrement bien accompagnés.
''Ce qui sauve, c'est de faire un pas.''
Antoine de St-Exupéry

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''