Translate

jeudi 5 mars 2015

La divine Angèle Dubeau et La Pietà

Crédit photo: site internet d'Angèle Dubeau

Vous n'aimez pas la musique classique ?  C'est impossible et en voici la preuve.  Angèle Dubeau et La Pietà revisitent à merveille les compositions de Ludovico Einaudi, compositeur contemporain italien, en y faisant une magnifique relecture qui donne assurément des frissons !  
À écouter sans modération et attention... vous allez y devenir accro ! 

mercredi 4 mars 2015

Télézardez-vous et écoutez Benjamin Grosvenor


Crédit photo:  Lucid_daydreamer

Belle découverte que ce jeune prodige anglais de 22 printemps du nom de Benjamin Grosvenor. Vous pourrez mieux l'écouter si vous vous télézardez confortablement.  État végétatif d'admiration assuré ! 

Je suis myope, mais j'ai encore de bonnes oreilles !  Je vous entends vous demander :
Mais ''quossa'' veut bien dire ''télézarder'' ?

Ce nouveau verbe signifie: s'écraser dans un fauteuil, un divan devant un écran (couch potato).  C'est un terme emprunté sur le Web, mais qui n'est pas encore approuvé par l'Office québécois de la langue française.  So what !  Yé beau quand même !  J'adore les nouveaux mots qui donnent de la couleur à notre langue française et des MOTS (pas maux) de tête aux puristes. 

Dons installez-vous ou ''évachez-vous'' ou encore télézardez-vous... Ça commence ! 



samedi 28 février 2015

Corno à la Galerie Perreault à Québec

C'est par un froid sibérien qui gèle les orteils et tout le corps en l'espace de quelques minutes, un froid de canard qui donne la chair de poule que nous avons quitté notre douillette voiture pour nous rendre à la Galerie Perreault dans le vieux-québec.  

Six (6) toiles de Corno et des oeuvres de grands peintres québécois comme entre autres... un Riopelle (seulement 74,000$ !) ne demandent pas mieux que d'être admirées et si vous avez un gros gros compte en banque, à être achetées.  Vous avez la libido à plat ?  Rien de mieux que du Corno ! Ça réchauffe ! 








dimanche 22 février 2015

Christine and the Queens




Lorsqu'on prend de l'âge et la sagesse qui va avec (faut trouver du positif pour ne pas se taper la tête sur un mur), on suit le courant musical comme bon nous semble, c'est-à-dire, en retard plus souvent qu'autrement d'où l'importance des multiplateformes pour nous partager des petites perles comme Christine and the Queens. Terminé le temps où les amis nous refilaient le groupe de l'heure, pas encore connu ou en voie de l'être.  

Youtube, je t'aime, grâce à toi, j'ai découvert la reine des Victoires de la musique en tant qu'interprète féminine de l'année.  : Christine and the Queens, et c'est du solide ! 

Alors pour le rythme, la fraîcheur musicale et évidemment la chorégraphie (vidéo du haut), j'adore ! Faut pas le dire à PKP, mais en anglais, c'est encore meilleur ! 

London Grammar



Coup de coeur assuré pour ce jeune trio londonien ! 

mercredi 18 février 2015

À des années-lumière d'un aéroport

''Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver''.  Je suis en mode de contemplation à des années-lumière d'un aéroport.  Pas besoin de crème solaire à me badigeonner sur tout le corps, ma chaleur à moi se situe droit au coeur devant la magnificence de la nature charlevoisienne et du confort de ma résidence secondaire.  De longues randonnées à raquettes, du yoga, de la bonne bouffe, spa, vino... Dix kilomètres autour de la maison pour me rassasier.  Bonheur total, je vous dis. Franchement, je n'aurais jamais penser apprécier à ce point cet endroit. J'aurai quand même des valises à défaire vendredi.  Ben quoi, en vacances, ça prend des valises à défaire tout de même ! 















Partout où je suis dans la maison, j'ai cette vue là !  Le fleuve et l'Île-aux-coudres. C'est fantastique ! 


lundi 16 février 2015

Jimmy qui ? Jimmy Perron



J'ai toujours rêvé d'avoir un endroit fabuleux pour écrire, celui où la nature dévoilerait devant mes yeux un paysage à couper le souffle.  Et me voilà devant un tel tableau, à ma résidence secondaire (en copropriété) pour toute la semaine.  Impossible de ne pas écrire, après avoir profité de nombreux repas bien arrosés.  La nuit a décidé de jouer à cache-cache, elle aime s'amuser à faire disparaître le fleuve et l'Île-aux-Coudres devant mes yeux. Mon clavier m'invite donc à pianoter des mots.  Connaissez-vous Jimmy ? 



Hier, par une personne interposée (ma super belle-fille), j'ai eu la chance de rencontrer le peintre Jimmy Perron. Il venait de participer à La Grande Traversée de Charlevoix avec son équipe de canot à glace, numéro 138. Ils sont arrivés 5ième sur 20, faut le faire !  Natif de l'Île-aux-Coudres, cet ancien ébéniste est devenu avec les années, un peintre respecté et reconnu au Canada.  Représenté par la Galerie d'art Vincent à Ottawa, la Galerie Roberts à Toronto, la Galerie le Chien d'Or à Québec, Galerie Art et Style à Baie-St-Paul et Charlotte Atelier boutique à l'Île-aux-Coudres, l'huile, l'acrylique sur toile, le bois et le masonite sont devenus ses matériaux de prédilection. Attaché à son coin de pays, ses oeuvres savent nous transmettre toutes leurs magnificences.  Ce peintre a définitivement un sacré talent ! L'homme, lui, est généreux de ses informations sur le milieu tout autant que de sa démarche artistique. 

Il paraît qu'il y a de moins en moins de peintres paysagistes parce que ce genre de tableau prend trop de temps à faire, m'a-t-il dit. L'art pictural où l'artiste se fond dans son oeuvre en oubliant de comptabiliser son temps est de plus en plus rare.  De ce fait, contempler la démarche artistique tout autant que la beauté de l'oeuvre me semblent être la meilleure façon de lui témoigner notre respect. En espérant que les paysagistes ne soient pas comme les derniers cordonniers des temps modernes. Déjà, on ne dit plus des paysagistes, mais bien des peintres de paysages. Adaptons-nous aux changements comme la nature sait si bien le faire.  Ce ne sont que des mots après tout, des mots pianotés.  Les coups de pinceau d'un peintre sur une toile, eux, sont bien plus forts.


vendredi 13 février 2015

Rejoins-moi d'Alexandre Désilets

La chanson idéale pour le avant, le pendant et l'après de la St-Valentin !  Et si vous n'avez pas trouvé l'amour, autoaimez-vous !

dimanche 8 février 2015

Domaine Charlevoix




Avoir un coup de foudre pour un endroit, ouvrir la porte et retenir ses larmes pour ne pas pleurer. Est-ce que ça arrive vraiment un truc comme celui-là dans la vie ?  Oh que oui !  Et c'est donc avec 13 actionnaires que nous avons décidé de concrétiser un rêve commun.  La belle maison jaune, c'est la mienne et celle de mes nouveaux amis.  Chaque actionnaire possède 4 semaines/année (une semaine à chaque saison).  Je vibrerai donc aux rythmes de Baie St-Paul, terre de mes ancêtres.  Le rêve commence vendredi prochain, à suivre...

La copropriété, c'est pas bête du tout !   Samedi prochain, de la luge au Massif !  Pourquoi pas ! 

Domaine Charlevoix from ZEBRA MEDIA on Vimeo.

samedi 7 février 2015

La Voix et les voies


Crédit photo: Flickr Llyglad libre de droit

J'avais le goût de vous parler de notre excellente émission ''La Voix'' au Québec, après tout, un peu de frivolité allège nos petits malheurs.  Je dois être maso (juste un peu), parce que je choisis la voie de la résistance, celle qui nous fait prendre conscience que nos petites blessures sont bien minuscules voire insignifiantes (surtout les miennes) lorsqu'on se compare à ces militants pacifistes enfermés en raison de leurs opinions politiques, humanitaires, environnementalistes et j'en passe....

Depuis Raïf Badawi, ce blogueur emprisonné et maltraité en Arabie saoudite, on dirait que je me suis réveillée brutalement à cette dure réalité qui existe depuis des lunes. Y a les autres aussi qu'il ne faut pas oublier:
Nabil Rajab Bahrein au Moyen Orient;
Liu Xiaobo en Chine;
Yevgemy Vitishko en Russie;
Leyla Yunus en Azerbaïdjan;
Ahmed Mayer en Egypte et
Bob Rugurika au Burundi

Pensez-vous qu'on ne puisse rien y faire ?   Au contraire, ensemble, on peut changer  ''la lourdeur des coeurs en peine'' !  Sortons notre petite voie guerrière tout en demeurant en paix:  Signez et écrivez au ministre Baird et après, là, vous pourrez contempler la voie lactée en écoutant du Pierre Lapointe, nouveau coach à La Voix, en primeur à Ici-musique. Son nouvel album ''Paris tristesse'' sortira le 10 février prochain (déjà lancé le 17 novembre en France), quinze (15) chansons au piano enregistrées à l'ancienne (en une seule fois).  Quoi ?  Je vous entends penser... Ben oui, j'ai une petite rechute de PL !  C'est la voie du Tao, celle où tout part et où tout revient !  On dit que les voies de Dieu sont impénétrables !  C'est extra ! 



Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''