Translate

jeudi 16 avril 2015

À fleur de pop-techno avec Ariane Moffatt


Crédit photo: Max Abadian (revue Châtelaine)

Ariane Moffatt n'a plus besoin de présentation.  On la connaît et on l'aime! Autant l'auteure-compositrice-interprète que la femme qu'elle semble être. Elle a partagé sa vie personnelle avec le public québécois et en retour, le Québec tout entier l'a adopté.  On se reconnaît en elle avec sa conjointe Florence et ses 2 petits garçons Paul et Henri.  Vous y voyez une différence ?  Pas nous ! 

Ariane Moffatt a le don de créer de beaux vers d'oreilles et de nous les faire aimer pendant des jours ! En voici un, tellement accrocheur !  Quelle magicienne pop-techno ! 



En furetant sur Youtube, j'ai trouvé ce bijou.  J'ai les larmes aux yeux à chaque écoute. Ariane qui chante ''Maman'' à la grande Clémence Desrochers, la première femme humoriste du Québec. En un mot, c'est divin !  Les paroles sont de Clémence et la musique d'Ariane. Clémence est une poète aussi, il ne faut pas l'oublier. Une légende vivante. 



mercredi 15 avril 2015

Faire jeune


Crédit photo: Mannequin Karen Walker pour Eyewear

Il paraît que le mode de fonctionnement de notre cerveau de juger, évaluer et classer est inné. C'est la raison pour laquelle on fait de gros efforts pour ''faire plus jeune'' longtemps, très longtemps. On ne veut pas paraître notre âge.  
 -Vous avez 53 ans ? Vraiment ?  on dirait que vous en avez 8 de moins.  Quel plaisir à entendre, mais ma vieille (faut nommer un arbre, un arbre), ça ne pourra pas durer éternellement et tout doucement, le 8 deviendra 5 et encore... Pour se consoler, on se dit que chaque fête est un grand privilège qui n'est pas accordé à tout le monde.  Le regard de l'autre devient insignifiant. 

Entre l'âge que nous avons réellement, l'âge apparent que nous semblons avoir et l'âge que l'on ressent, nous savons très bien que prendre soin de soi ralentit le passage du temps car rester jeune est devenu non seulement un enjeu esthétique, mais également social et économique.  Je trouve cette bataille épuisante voire perdue d'avance, or comme la majorité, j'y suis plongée de peur de couler. Toutefois, je me dis que mon vécu doit être montré au grand jour sans avoir recours au buzz du moment, le Botox évidemment. J'apprends à aimer mes sillons nasogéniens, mon relâchement de la peau, mes rides du front (un cadeau de mon père) et surtout, surtout, j'apprivoise ma nouvelle image en me plongeant dans ce qui fait me sentir jeune. Sous le manteau visible du poids des années se cache tellement de beaux souvenirs qui ne demandent qu'à être montrés alors chaque ride doit être lovée.

La marchette est encore loin, les couches aussi, mais le temps file si vite. La course est perdue d'avance.  Le chrono est démarré et les photos que l'on préfère sont celles avec nos lunettes fumées ! Le regard sur soi oscille entre critique et bienveillance. La fontaine de jouvence c'est d'avoir la chance de vivre dans l'ÊTRE plutôt que le paraître en s'admirant de moins en moins dans un miroir tout en regardant la vie avec des lunettes roses !

P.S Je vous suggère fortement d'écouter l'excellent documentaire ''J'ai un trou dans ma tête'' au Canal Vie.  Ça replace les valeurs à la bonne place !

mardi 14 avril 2015

Sufjan Stevens

Crédit photo: Denny Renshaw

Auteur-compositeur-interprète américain très aimé des hipsters de partout dans le monde, Sufjan Stevens a connu son plus grand succès en 2005 avec la chanson Chicago. Il sera à la Place des Arts, le 30 avril prochain jouant sûrement son nouvel opus Carrie and Lowell.  Peu importe notre âge, notre style, impossible de ne pas apprécier. 


dimanche 12 avril 2015

Death cab for cutie et Esther Williams



Coup de coeur pour ''You are a tourist'' du groupe underground DEATH CAB FOR CUTIE que l'on retrouve sur leur septième disque.  Entre vous et moi, je viens tout juste de les découvrir !  Autre petit secret,  c'est dans une chronique musicale d'une revue quelconque que ma curiosité en a été piquée.  Il était écrit : ''Le grand retour des stars de la musique indie'' sauf que pour moi, indie voulait dire: qui vient de l'Inde (la langue hindi),  pas indépendant (en dehors des circuits commerciaux traditionnels) !  Belle découverte tout de même !  Mélanger les mots et ne pas les retenir, c'est tellement moi !   Ça fait mon charme et j'en ai beaucoup !  Le groupe sera donc au Métropolis de Montréal le 8 mai prochain.

Autre confidence, la vidéo me fait penser à Esther Williams, étoile cinématographique à Hollywood dans les années 60 avec ses films en nage synchronisée.  Qu'est-ce que j'aimais la regarder nager (avec point d'exclamation s'il-vous-plaît) le voici : ! C'est que je nage comme une roche, le fond m'attire naturellement et vice-versa !  À ce niveau, l'autodérision est une question de santé mentale pour une perfectionniste qui ''baragouine'' l'english sur ses deux pattes.  





Et la fameuse Esther Williams

mardi 31 mars 2015

Le retour de Pierre Flynn


Crédit photo: Béatrice Flynn

Enfin Pierre Flynn est de retour ''Sur la terre'' !  Plus précisément sur la scène artistique québécoise.   Il était temps !  Je me souviens de spectacles disons-les mémorables dans les années 80, époque de ''Parfum du hasard''. Auteur-compositeur-interprète de grand talent dans les années 70 avec son légendaire groupe Octobre, il continua à rouler sa bosse en solo et nous donna quatre (4) excellents disques entre 1987 et 2006. La sortie de son prochain CD ''Sur la terre'' est le 7 avril prochain.  Je suis aux petits oiseaux ! Écoutez-moi ça !  Wow !  Tellement hâte de le voir en show !  





dimanche 29 mars 2015

Misty Copeland


Crédit photo: Site Web de Misty Copeland

À ce jour, je ne connaissais pas du tout Misty Copeland.  Mieux vaut tard que jamais ! Misty est soliste à l'American Ballet Theatre (New-York).  Vous savez ou ne savez pas (c'est pas grave), elles ne sont que trois (3) à ce temple de la danse si réputé. Aucune danseuse noire n'avait été nommée à ce poste de soliste depuis 20 ans. Porte-parole de la compagnie Under Armour (vêtements de sport), à 32 ans, atypique et musclée comme un ''cheval'' (regardez ses mollets !), elle modifie l'image habituelle de la danseuse classique chétive et maigrichonne.  Une ballerine ayant une belle poitrine, c'est un peu comme si elle portait des lunettes, on ne voit pas souvent cela ! Bon, je vous entends me dire aussi -Et on ne voit que ça !  Petits coquins, petites coquines !

Il faut savoir qu'elle commença la danse à 13 ans, recrutée tout simplement sur un terrain de basket par un prof de ballet. Lorsqu'on sait très bien qu'il faut débuter à 5 ans, c'est presque miraculeux ! Venant d'une famille nombreuse, d'une mère monoparentale, la petite dernière de six (6) enfants ne mangeait pas tous les jours à sa faim.  Le reste, du travail...et des profs qui ont vu son immense potentiel. Elle forme actuellement des enseignants en danse qui offriront des cours gratuitement dans les milieux défavorisés.  Auteure, elle inspire des milliers de jeunes du monde entier. Son plus grand fan: Barack Obama ! 

Le slogan d'Under Armour est '' I will whant I want'' (je deviendrai ce que je veux), on ne pouvait mieux dire...  Enfin la danse classique s'ouvre à la différence !  Il était temps !






mercredi 25 mars 2015

Les grandes artères de Louis-Jean Cormier


Crédit photo: Site web de l'artiste

Louis-Jean Cormier fait l'unanimité au Québec depuis qu'il a eu la brillante idée de faire partie des coachs à l'émission ''La Voix'', édition 2014.  En sabbatique prolongée avec son groupe Karkwa, il en profita pour élargir son public et vivre tout simplement l'expérience. Ce rendez-vous télévisuel a eu l'effet d'un coup de foudre artistique et humain avec tous les québécois. Une maudite belle rencontre !  On aime autant sa personnalité que sa musique.  Avec lui, on est dans une passion électrisante musicale tout autant que d'une admiration pour son indéniable charisme.  C'est pas compliqué, on le veut tous dans notre famille !  On se surprend à se chercher des Cormier dans notre généalogie !  

Son nouvel album ''Les grandes artères'' ne vous décevra pas, mais pas du tout, bien au contraire. C'est musicalement tellement riche qu'on radote à tout bout de champ: -C'est pas croyable, c'est un génie ! Attention, y a un réel danger de devenir un(e) fan fini(e) à la première écoute !  Album planant sur les difficultés des relations amoureuses, il devient presque magnétique en raison de ses sublimes orchestrations. C'est donc un incontournable voire un grand cru ! 

Le printemps ne veut pas nous amener le beau temps, pas grave, on a Louis-Jean ! Les grandes artères deviennent ensoleillées, celles du bitume et du coeur jumelées. 




mardi 24 mars 2015

Joseph Edgar

Crédit photo: Site Web de Joseph Edgar

Joseph Edgar est un auteur-compositeur-interprète acadien. Paraît-il que ça fait un bon bout de temps qu'il roule sa bosse dans le métier un peu partout au Canada et à l'extérieur du pays, mais au Québec, on commence juste à le connaître. Dans son clip, c'est lui-même qui dessine.  Y a des gens qui ont décidément tous les talents !  

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''