Translate

dimanche 29 mars 2015

Misty Copeland


Crédit photo: Site Web de Misty Copeland

À ce jour, je ne connaissais pas du tout Misty Copeland.  Mieux vaut tard que jamais ! Misty est soliste à l'American Ballet Theatre (New-York).  Vous savez ou ne savez pas (c'est pas grave), elles ne sont que trois (3) à ce temple de la danse si réputé. Aucune danseuse noire n'avait été nommée à ce poste de soliste depuis 20 ans. Porte-parole de la compagnie Under Armour (vêtements de sport), à 32 ans, atypique et musclée comme un ''cheval'' (regardez ses mollets !), elle modifie l'image habituelle de la danseuse classique chétive et maigrichonne.  Une ballerine ayant une belle poitrine, c'est un peu comme si elle portait des lunettes, on ne voit pas souvent cela ! Bon, je vous entends me dire aussi -Et on ne voit que ça !  Petits coquins, petites coquines !

Il faut savoir qu'elle commença la danse à 13 ans, recrutée tout simplement sur un terrain de basket par un prof de ballet. Lorsqu'on sait très bien qu'il faut débuter à 5 ans, c'est presque miraculeux ! Venant d'une famille nombreuse, d'une mère monoparentale, la petite dernière de six (6) enfants ne mangeait pas tous les jours à sa faim.  Le reste, du travail...et des profs qui ont vu son immense potentiel. Elle forme actuellement des enseignants en danse qui offriront des cours gratuitement dans les milieux défavorisés.  Auteure, elle inspire des milliers de jeunes du monde entier. Son plus grand fan: Barack Obama ! 

Le slogan d'Under Armour est '' I will whant I want'' (je deviendrai ce que je veux), on ne pouvait mieux dire...  Enfin la danse classique s'ouvre à la différence !  Il était temps !






mercredi 25 mars 2015

Les grandes artères de Louis-Jean Cormier


Crédit photo: Site web de l'artiste

Louis-Jean Cormier fait l'unanimité au Québec depuis qu'il a eu la brillante idée de faire partie des coachs à l'émission ''La Voix'', édition 2014.  En sabbatique prolongée avec son groupe Karkwa, il en profita pour élargir son public et vivre tout simplement l'expérience. Ce rendez-vous télévisuel a eu l'effet d'un coup de foudre artistique et humain avec tous les québécois. Une maudite belle rencontre !  On aime autant sa personnalité que sa musique.  Avec lui, on est dans une passion électrisante musicale tout autant que d'une admiration pour son indéniable charisme.  C'est pas compliqué, on le veut tous dans notre famille !  On se surprend à se chercher des Cormier dans notre généalogie !  

Son nouvel album ''Les grandes artères'' ne vous décevra pas, mais pas du tout, bien au contraire. C'est musicalement tellement riche qu'on radote à tout bout de champ: -C'est pas croyable, c'est un génie ! Attention, y a un réel danger de devenir un(e) fan fini(e) à la première écoute !  Album planant sur les difficultés des relations amoureuses, il devient presque magnétique en raison de ses sublimes orchestrations. C'est donc un incontournable voire un grand cru ! 

Le printemps ne veut pas nous amener le beau temps, pas grave, on a Louis-Jean ! Les grandes artères deviennent ensoleillées, celles du bitume et du coeur jumelées. 




mardi 24 mars 2015

Joseph Edgar

Crédit photo: Site Web de Joseph Edgar

Joseph Edgar est un auteur-compositeur-interprète acadien. Paraît-il que ça fait un bon bout de temps qu'il roule sa bosse dans le métier un peu partout au Canada et à l'extérieur du pays, mais au Québec, on commence juste à le connaître. Dans son clip, c'est lui-même qui dessine.  Y a des gens qui ont décidément tous les talents !  

vendredi 13 mars 2015

Joël Legendre, l'imparfait du présent


Crédit photo: Marco Campanozzi, La Presse. 

Ça fait longtemps que je n'ai pas écrit sur un sujet chaud de l'actualité québécoise et en ce moment, ce qui brûle les lèvres de tous et chacun est... non, pas PKP et la course à la direction du PQ, pas notre premier ministre M. Couillard et ses ministres muselés ni le port du niqab qui est un droit pour Justin Trudeau, non... Je vous le donne dans le mille, c'est l'erreur de jugement de Joël Legendre pour un geste indécent au Parc-Victorin à Longueuil et tout le cirque médiatique qui s'en suit.  Me semble qu'il y a des sujets plus importants à défendre dans les médias que celui-là !  

Force est de constater que c'est plus facile d'argumenter sur cette histoire qui ne demande pas d'efforts à nos neurones pour en débattre que celui de Greenpeace et le développement durable.  Il faut se l'avouer, on aime la facilité.  Le fast-food des news ! 

J'aime Joël Legendre.  Celui d'hier, d'avant-hier et celui d'aujourd'hui.  Le parfait d'avant, l'imparfait du présent.  J'aimerais en dire tout autant de nos politiciens qui nous gouvernent. De ce fait, Joël Legendre ne gouverne personne sauf lui-même et en ce moment, il en arrache. Pas facile de faire un métier public et d'avoir une vie privée. Je devrais être probablement plus indulgente envers nos politiciens qui eux, occasionnellement (ouais), mentent pour respecter la ligne du parti.  Joël, lui, pour protéger sa famille. La comparaison est boiteuse, je l'admets, mais existe-t-il de bons et de mauvais mensonges ? Cela dépend du contexte et de l'intention, j'ose croire. 

L'homme est décidément le pire ennemi de sa propre espèce (homo homini lupus). On dirait qu'il recherche inconsciemment les complications, celles d'apprendre à la dure, à quatre pattes. On dit aussi que la plus grande gloire n'est pas de ne jamais tomber, mais bien de se relever et de le faire devant tout le Québec demande du sacré gros courage !   Vous rêvez d'être connu ?  Vous êtes maso ou quoi ? 

jeudi 5 mars 2015

La divine Angèle Dubeau et La Pietà

Crédit photo: site internet d'Angèle Dubeau

Vous n'aimez pas la musique classique ?  C'est impossible et en voici la preuve.  Angèle Dubeau et La Pietà revisitent à merveille les compositions de Ludovico Einaudi, compositeur contemporain italien, en y faisant une magnifique relecture qui donne assurément des frissons !  
À écouter sans modération et attention... vous allez y devenir accro ! 

mercredi 4 mars 2015

Télézardez-vous et écoutez Benjamin Grosvenor


Crédit photo:  Lucid_daydreamer

Belle découverte que ce jeune prodige anglais de 22 printemps du nom de Benjamin Grosvenor. Vous pourrez mieux l'écouter si vous vous télézardez confortablement.  État végétatif d'admiration assuré ! 

Je suis myope, mais j'ai encore de bonnes oreilles !  Je vous entends vous demander :
Mais ''quossa'' veut bien dire ''télézarder'' ?

Ce nouveau verbe signifie: s'écraser dans un fauteuil, un divan devant un écran (couch potato).  C'est un terme emprunté sur le Web, mais qui n'est pas encore approuvé par l'Office québécois de la langue française.  So what !  Yé beau quand même !  J'adore les nouveaux mots qui donnent de la couleur à notre langue française et des MOTS (pas maux) de tête aux puristes. 

Dons installez-vous ou ''évachez-vous'' ou encore télézardez-vous... Ça commence ! 



samedi 28 février 2015

Corno à la Galerie Perreault à Québec

C'est par un froid sibérien qui gèle les orteils et tout le corps en l'espace de quelques minutes, un froid de canard qui donne la chair de poule que nous avons quitté notre douillette voiture pour nous rendre à la Galerie Perreault dans le vieux-québec.  

Six (6) toiles de Corno et des oeuvres de grands peintres québécois comme entre autres... un Riopelle (seulement 74,000$ !) ne demandent pas mieux que d'être admirées et si vous avez un gros gros compte en banque, à être achetées.  Vous avez la libido à plat ?  Rien de mieux que du Corno ! Ça réchauffe ! 








dimanche 22 février 2015

Christine and the Queens




Lorsqu'on prend de l'âge et la sagesse qui va avec (faut trouver du positif pour ne pas se taper la tête sur un mur), on suit le courant musical comme bon nous semble, c'est-à-dire, en retard plus souvent qu'autrement d'où l'importance des multiplateformes pour nous partager des petites perles comme Christine and the Queens. Terminé le temps où les amis nous refilaient le groupe de l'heure, pas encore connu ou en voie de l'être.  

Youtube, je t'aime, grâce à toi, j'ai découvert la reine des Victoires de la musique en tant qu'interprète féminine de l'année.  : Christine and the Queens, et c'est du solide ! 

Alors pour le rythme, la fraîcheur musicale et évidemment la chorégraphie (vidéo du haut), j'adore ! Faut pas le dire à PKP, mais en anglais, c'est encore meilleur ! 

London Grammar



Coup de coeur assuré pour ce jeune trio londonien ! 

mercredi 18 février 2015

À des années-lumière d'un aéroport

''Mon pays ce n'est pas un pays, c'est l'hiver''.  Je suis en mode de contemplation à des années-lumière d'un aéroport.  Pas besoin de crème solaire à me badigeonner sur tout le corps, ma chaleur à moi se situe droit au coeur devant la magnificence de la nature charlevoisienne et du confort de ma résidence secondaire.  De longues randonnées à raquettes, du yoga, de la bonne bouffe, spa, vino... Dix kilomètres autour de la maison pour me rassasier.  Bonheur total, je vous dis. Franchement, je n'aurais jamais penser apprécier à ce point cet endroit. J'aurai quand même des valises à défaire vendredi.  Ben quoi, en vacances, ça prend des valises à défaire tout de même ! 















Partout où je suis dans la maison, j'ai cette vue là !  Le fleuve et l'Île-aux-coudres. C'est fantastique ! 


Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''