Messages

Affichage des messages du juin, 2018

Fête nationale de la St-Jean 2018

Image
Il fut un temps où le Québec célébrait l'espoir d'un peuple qui voulait se prendre en main en l'affirmant haut et fort pendant la fête nationale de la St-Jean.  Or le Québec a bien changé, il a fait des choix collectifs de rester (2 fois) dans le Canada.  La nostalgie de l'un côtoie la normalité de l'autre. Depuis, nous marchons un peu sur des oeufs, pour ne pas blesser personne, nous parlons de fête, pas de politique.  
Parlons-en de la fête, tenez, nous avons eu un superbe spectacle sur les plaines d'Abraham !  Musicalement, il était parfait ! C'est peut-être parce qu'il y avait plusieurs numéros qui réunissaient tout le groupe, qui sait, la magie était au rendez-vous comme avec les fêtes de quartier.  Quoi demander de plus ? 
Je vais aller casser mes oeufs en famille, une bonne omelette baveuse ! 





Crédit photo: moi-même

Trump, les pensionnats autochtones et Samian

Image
Crédit photo: AFP
C’est sournois le mal, ça peut s’infiltrer n’importe où et n’importe quand.   Comme avec Trump et sa politique de séparer les enfants des parents sans papiers à la frontière mexicaine.  L’ONU et le monde entier dénoncent cette aberration cruelle et diabolique.
Ça me fait penser aux pensionnats autochtones du Québec et du Canada où environ 150 000 enfants ont été arrachés à leur famille entre la fin du 19ième siècle et 1996.Je ne m’attarderai pas sur les abus physiques, psychologiques et sexuels qu’ils ont reçus.Le gouvernement de l’époque et l’Église les obligeaient à vivre conformément aux valeurs occidentales (lire des blancs) en reniant leur culture.Un beau génocide humain que le Canada veut oublier.À ce sujet, je vous suggère d’écouter Samian à l’excellente émission Y a du monde à messe et puis… Montez le son et remplissez vous oreilles de beauté avec sa chanson Les enfants de la terre. L’art de donner de l'espoir à tout cela. 
P.S. Samian, dans mon livre à moi…

Eddy de Pretto et la décalée

Image
Crédit photo d'Eddy de Pretto: Thomas Samson. Archives Agence France-Presse.
Ça y est, c’est arrivé.  Je suis décalée, je n’arrive plus à suivre la parade musicale de mes deux derniers moussaillons, des milléniaux branchés à leur génération.
Mère à son fils de 25 ans -Viens écouter ça Cloclo, c’est nouveau, il s’appelle Eddy de Pretto, un jeune français de ton âge qui ressemble à Ron dans Harry Potter. Me semble que ça sonne comme du Mastro avec la voix de Pierre Lapointe. C’est ben bon !
Fils -C’est pas Mastro, mais Stromae.Wow !J’aime ça !  Jamais entendu. Je pars (en Europe) dans 2 jours, ça me branche à eux.
Alors depuis hier, Eddy que l'on entend dans la chambre de mon presque enseignant (reste juste un stage) fait partie de notre famille. 
Fils ce matin -J’aime Biscuit aussi.
Mère -Quoi ?C’est un nom de chien ! Tu veux que j’ajoute des biscuits sur ma liste d’épicerie ?
Fille de 20 ans qui vient déjeuner et qui revient d’un festival(Ever After Music Festival 2018) à Kitchener e…

Ici Londres à Québec

Image
Crédit photo: moi
Rares sont les fois que je ne tripe pas sur quelque chose, j'ai tellement l'émerveillement facile.  J'avais indéniablement trop d'attentes envers l'exposition Ici Londres à Québecau Musée de la civilisation.   D'abord le 22 $ pour la visite m'a fait sursauter un peu. J'ai quand même avalé ma salive et payé.  Je voulais la voir ! 
Pour commencer, le concept d'un libre parcours ne m'a pas plu du tout, trop de choses à voir en même temps, ça devient mêlant dans cette jungle colorée d'objets et d'oeuvres en art contemporain.  La carte de la ville avec les rues inscrites sur le sol était peut-être de trop. Tenace, j'ai persisté, j'ai même utilisé le guide audio, mais la Sherlock Holmes en moi a perdu son intérêt petit-à-petit en visitant les 10 stations de créateurs et d'artistes londoniens.   
Je précise que durant cette journée de semaine, il n'y avait pas de visites guidées.  Je vous suggère d'y aller la …

Kate Jablonski

Image
Kate Jablonski est une jeune chorégraphe américaine remplie de talent.  Elle est à surveiller. En attendant voici In this shirt.

Le méchant petit canard

Image
J’écoutais en fin de semaine l’excellente émission Y a du monde à messedont le thème portait sur la foi, bien contente, qu’enfin,  on ose échanger sur ce sujet qui au fil du temps est devenu tabou voire trop brûlant pour s’y attarder. Faut dire que tout le monde a son opinion. Comme le diable se trouve dans les détails, difficile donc d’en parler avec le commun des mortels. Ce qui fait qu’on en discute rarement ou jamais.
Mensuellement, j’assiste à la messe. Je suis croyante, pas très catho, mais comme j’ai décidé de ne pas jeter le bébé avec l’eau du bain, je prends quand même tous les bienfaits de cette religion.
Le curé de campagne, avec sa grosse moustache grisonnante camouflant une partie de sa bouche fait toujours son possible pour accueillir chaleureusement ses ouailles.Il se donne tout autant que lorsqu’il fait son sermon en expliquant adroitement l’évangile de la semaine. C’est toujours à ce moment que dans ma tête, je revois ma défunte mère, les yeux fermés méditant ou dormant…

Danse et fratrie Steev de Sousa

Image
Même famille, même passion.  Le chorégraphe et danseur Steev de Sousa et son petit frère sont touchants de vérité dans cette vidéo.  Encore une fois, lorsque la danse met son bout de nez dehors et sort de son encadrement scénique, celle d'une salle de spectacle, elle me va droit au coeur.  Et Vlan !