Translate

lundi 31 mai 2010

Céline Dion et Chantale Jolis





















Nous n'avons jamais eu de Lady Di alors faudra comprendre notre amour inconditionnel envers notre princesse à nous et un peu aux autres Céline Dion. Divine Céline est enceinte de 14 semaines, des jumeaux s'il vous plaît, elle ne fait rien à moitié, rien comme tout le monde ! Madame chante comme une déesse, est gentille comme une vraie québécoise, et tenace pour avoir vécu dernièrement six traitements de fécondation assistée depuis un an.

Chantale Jolis, 62 ans et après 40 ans de métier derrière un micro a tiré sa révérence dernièrement parce que la maladie de Parkinson l'a frappé, la laissant tout de même avec toute sa lucidité et resplendissante de dignité. Deux vies si différentes... Pourquoi ?
Peut-être sommes nous comme des flocons de neige ? Si l'on regarde de loin, nous semblons tous pareils mais lorsqu'on regarde de près, nous sommes tous si différents. Goethe a dit : ''On peut aussi bâtir quelques chose de beau avec des pierres qui entravent le chemin''. Chose certaine, les flocons ne sont pas éternels, c'est bien la seule justice sur terre, peu importe notre destin. N'empêche...Deux magnifiques flocons ! Humainement parlant difficile de faire mieux.





dimanche 30 mai 2010

Inuksuk en plein Québec


Ce monument a été érigé en signe d'amitié entre le Québec et les inuits. C'est en me promenant dans le Vieux-Québec aujourd'hui encore (c'est ma drogue-santé)... que je l'ai découvert. Il est situé sur le terrain de l'Assemblée nationale. Inuksuk évoque une forme humaine et autrefois il servait de repère pour les habitants du Grand Nord. Celui-ci a été réalisé avec des pierres provenant des quatre coins du Nunavik.

Posted by Picasa

Sigur Ros


Je viens de découvrir le groupe Islandais ''Sigur Ros''. Une musique complètement méditative, éthérée. J'adore ça ! Faut dire que le film ''the Fountain'' a l'air plus qu'intéressant. Je vais sûrement aller me le chercher.

Le film ''les lettres à Juliette''


Si je ne peux pas aller à Vérone alors Vérone viendra à moi... C'est donc avec ma choupette en sucre de 12 ans anciennement mon cheval sauvage lunaire que nous nous sommes installées confortablement dans une grande salle de cinéma pleine à craquer pour visionner ''Lettres à Juliette''.

L'actrice Amanda Seyfried personnifie une Américaine qui trouve par hasard une vieille lettre d'amour écrite en 1957, plus précisément dans les interstices d'un vieux mur à Vérone en Italie. Puis, c'est la naissance d'une belle amitié avec Claire, cette femme âgée qui a écrite cette lettre, c'est aussi la naissance d'un nouvel amour avec le petit fils de Claire et la recherche de l'ancienne flamme de cette dernière en Italie. Vous me suivez toujours ?

Un vrai film de filles mais cette fois-ci intelligent ! Bien dosé, drôle, même profond ce qui m'a d'ailleurs surpris, et des images, des images, des images MAGNIFIQUES des alentours de Vérone.

Un film à voir pour rêver intelligemment, un film avec de belles valeurs humaines, doux comme une belle brise d'été en... Italie.

samedi 29 mai 2010

Ressourcement et complicité


Comment rejoindre ma fille, mon cheval sauvage lunaire de 12 ans ? Elle adore magasiner, et moi, je me ressource dans le vieux-québec alors... Magnifique journée dans ce lieu magique, ma drogue santé ! J'ai enfin trouvé le code secret pour rejoindre ma fille, ne pas parler, ne pas dire mon opinion et... écouter ! Ça fonctionne à MERVEILLE ! J'ai appris cet après-midi qu'il faut s'adapter aux autres au lieu que les autres s'adaptent à nous... Soirée cinéma avec elle en perspective (les lettres à Juliette).

Posted by Picasa

''L'enfant prodige'' et ''sexe à New-York 2''


Nous étions une vingtaine dans la salle de cinéma pendant qu'environ 200 personnes minimum faisaient la file pour le film ''Sexe à New-York 2''. Les québécois sont des Américains qui parlent français, ils ne sont pas intéressés à leur histoire. Histoire de qui ? du grand compositeur romantique André Mathieu. Luc Dionne, le réalisateur nous a concocté une vision touchante de la vie bouleversante de Mathieu. D'un jeune génie musical projeté dans le succès grâce à des compositions magistrales dès l'âge de 4 ans, il ne pu supporter la fragilité de son génie et se plongea dans l'alcoolisme avec fougue jusqu'à sa mort à l'âge de 39 ans.

Ce film, qui ne se veut pas un documentaire, a bien sûr la mission de nous faire connaître ce génie québécois, mais lorsqu'on en ressort ce sont surtout ses oeuvres qui nous restent en tête. Mathieu ne voulait pas être un pianiste, il voulait être connu et reconnu pour et par ses oeuvres, il se disait compositeur avant tout, et c'est justement la force de ce film, alors mission accomplie !

Grégory Charles, Julie Payette sont probablement des gens surdoués. Ils réussissent à garder une santé mentale saine, ceci est davantage un exploit que leurs compétences selon moi. La performance, la créativité, l'intelligence, les connaissances sont complètement séparés de ce que la personne humaine ressent à l'intérieur, de ce qu'elle est profondément. Le génie côtoit souvent la folie...
Le talent de Mathieu a été comparé à Mozart, ce n'est pas rien ! Il aura été adulé en France et aux États-Unis, aura-t-il un jour LA place au Québec dont il a droit ? Laissez-moi en douter... surtout après avoir vu la file d'attente de gens qui allaient voir ''Sexe à New-York 2'' ! Nous ne sommes peut-être pas digne d'un tel génie... Je suis dure envers ce que nous sommes...

vendredi 28 mai 2010

Trois minutes et 3 secondes de plaisir...

Shobana Jeyasingh dance compagny, un beau mélange de différentes influences culturelles comme je les aime.



Arcade Fire... Pour l'originalité !

Une famille Ritalin heureuse


Elle a dit le mot magique: FONCTIONNELLE ! Un peu comme rationnellement ''adaptée'' à la fonction à remplir selon mon vieux dictionnaire 2007. La pédopsychiatre de mon sportif-hyperactif de 17 ans a déclamé ce beau mot de 13 lettres en parlant de notre famille. Je volais...
-Pourquoi Madame Simard avez-vous autant le sourire aux lèvres ?
-Je vais vous le dire... Depuis 2001, nous avions un diagnostic de famille DYSFONCTIONNELLE par des spécialistes, et nous en avons vu (pédopsychiatres, médecins généralistes, pédiatres, travailleurs sociaux), toujours le même diagnostic... famille dysfonctionnelle ! Si je calcule, nous avons pris 9 ANS pour devenir une famille normale fonctionnelle ! Vous ne pouvez pas savoir la joie que ce MOT peut évoquer en moi ce matin !
-Je comprends, mais il ne faudra pas arrêter les rencontres avec les psychologues en privée et on se revoit en octobre pour fermer le dossier, m'a-t-elle dit.
-Pas de problème...
Le trouble du déficit d'attention avec ou sans hyperactivité est d'origine génétique à environ 80 %. Je peux vous assurer qu'il peut causer des RAVAGES dans une famille. Il est présent chez l'enfant mais aussi chez l'adulte. D'ailleurs, le divorce est plus élevé chez les familles qui sont au prise avec ce ''trouble''. Neuf ans ! Y avez-vous pensé ? MIEUX VAUT TARD QUE JAMAIS !

jeudi 27 mai 2010

Muse

Nous étions en voiture, il adore conduire.
-Écoute ça, j'ai tout de suite pensé à toi. Tu vas adorer c'est très... classique. Tu sais, le chanteur a été pianiste concertiste auparavant, il paraît que le show est très théâtral, j'ai vraiment hâte de voir ce spectacle.
Ciel... Monsieur le marquis est tombé sur la tête. Ses ''Pierre Lapointe'' aux reins sont rendues au cerveau...Voilà qu'il me parle de MUSIQUE !
J'ai écouté, beaucoup aimé, puis...ma petite phrase assassine est sortie toute seule :
-C'est pas du Pierre Lapointe mais c'est bon quand même !
-T'en manques pas une, m'a-t-il dit...

Muse... écoutez ça, c'est pas du Pierre Lapointe, ni du Alexandre Désilets mais... c'est bon quand même !

Perdus

L'actualité au Québec me frise les orteils alors je n'embarquerai pas la dedans, je vais tourner à 180 degrés. J'ai écouté en fin de semaine passée, la finale de Lost (perdus) avec Monsieur le marquis. Je crois bien que j'ai suivi cette émission pendant 3 ans, par la suite...j'étais trop, comment dire ? perdue ! Pour faire une histoire courte, les mêmes personnages revivent plusieurs fois à la même époque différentes situations. Ils nous montrent alors le meilleur ou le pire de ce qu'ils sont, toujours à la limite de perdre leur âme. Lors de la dernière, lorsqu'un personnage touche une autre personne, il peut voir ce qui s'est passé auparavant dans une ''vie parallèle''.

-Enfin, je peux t'expliquer ce qui m'arrive lorsque je vois des choses. Dis-je à Monsieur le marquis.
-Ce sont des flashs exactement comme ça, très rapides, en couleur. On dirait que le temps n'existe pas lorsque je vois des événements. C'est très intense et fort, ça rentre en moi comme un coup de poing.
Monsieur le marquis, TRÈS CARTÉSIEN m'a regardé, n'a rien dit. Je l'ai laissé sans voix ! Comme si je parlais chinois mais que de toutes les personnes qu'il connaît, je suis la plus ''spéciale'' avec probablement une grande imagination.
Malheureusement ou heureusement lorsque je valide, c'est souvent ce que j'ai vu. L'heure dans tout cela n'a pas tellement d'importance. Mais aujourd'hui, à 12:20, pendant que je dînais au bureau, je l'ai vu avec un petit chapeau bleu sur la tête et une belle petite jaquette d'hôpital, debout embarquant sur une civière, avec un grand sentiment d'abandon. C'est qu'il se fait réopérer pour ses fameuses ''Pierre Lapointe'' qui ne veulent pas sortir... J'ai juste hâte qu'il me rappelle pour me dire si elles sont enfin enlevées de son beau corps d'Apollon ET s'il portait un beau petit ''chapeau'' bleu sur la tête... Mais le pauvre, il va être perdu...


mardi 25 mai 2010

L'elfe en soi

Dans un monde idéal...

-Un père ne se suiciderait pas avec son petit garçon de 4 ans en ''provocant'' un accident avec son automobile et en tuant par le fait même deux autres personnes, dont un adolescent;
-Le Québec serait un pays avec en tête comme Premier Ministre le beau comédien et chanteur Sébastien Ricard qui a été hier nommé ''patriote de l'année'' par la Société nationale des Québécois et Québécoises de la Capitale;
-Ma fille trouverait tout de suite ses fameux souliers avec moi-même sans que l'on fasse 10 centres d'achats en 2 semaines ou presque. La politesse serait pour elle aussi naturelle que respirer !
-La précieuse ''Pierre Lapointe'' de Monsieur le marquis au rein aurait été détruite à la première opération, et ce dernier n'aurait pas l'immense joie de retrouver le scalpel dans 2 dodos;
- Les regrets n'existeraient pas, ni la neige, les éclairs et le tonnerre;
- Le cancer serait chose du passé;

Et vous avez probablement votre propre liste...

Un monde idéal s'appellerait un paradis et à mon humble avis, ici, c'est LA vraie vie. Il n'existe pas encore un magicien qui réussisse un tour de magie pour tromper l'oeil et l'esprit et nous donner l'illusion que tout est parfait. Alors faut bien se donner une petite chance et essayer de modifier la dure réalité, essayer de devenir le prestidigitateur de nos vies en se donnant la force de prendre nos désirs à pleine main pour les faire vivre. Quelquefois ça fonctionne... comme trouver une paire de chaussures pour ma fille rapidement dans un seul magasin en délégant...
Je suis du genre à penser que la nuit, il n'y a pas censeur pour nous interdire de rêver alors pourquoi il y en aurait le jour ? Et puis, les magiciens existent, les tours de magie aussi. Faut juste se pratiquer ! Oups, mon lapin vient de sortir du chapeau, faut que j'aille le rattraper ! Quoi que... Je pourrais le cuisiner !

lundi 24 mai 2010

Encore...



Journée ''je suis paresseuse'' et c'est bien ainsi ! Journée fériée au Québec et mon cerveau est à ''OFF'', journée ''nunuche'', j'ai fait la grâce matinée... Pas de Ritalin, pas de concentration du tout pour écrire, alors là pas du tout... Pas de honte à dire que je prends une médication pour l'hyperactive que je suis. C'est comme des lunettes... Journée bouffe, lavage et FLEURS ! Bin, oui, c'est une journée paresseuse pour une hyperactive ! Ce qui est incroyable, c'est que j'ai jardiné ! Petite, ma mère m'obligeait à nettoyer une haie remplie d'abeilles, je voulais mourir ! Depuis ce temps, je déteste ! Sauf que... j'ai de nouveaux amis qui adorent jardiner (Sylvie, Marianne, Billy, Michel), on dirait que ça me donne le goût ! Je crois que le mimétisme est très présent chez moi ! Tant mieux...

Je suis encore sur un nuage de ma soirée avec Alexandre et la gang... Je veux y rester ! Soleil magnifique au Québec, très chaud... Ici, on appelle ça ''la grosse vie sale !''. J'y retourne pour une marche rapide de fin de journée avec dans les oreilles vous savez qui !

Photo: Billy Robinson (Marianne à droite, Alex au centre et moi à gauche) Bonheur total ! La réalité demain...

dimanche 23 mai 2010


Alex, merci pour ton talent, ta belle voix et ta grande gentillesse. Ta musique a gagné mon coeur, ton nom y est tatoué...
Posted by Picasa

Spectacle d'Alexandre Désilets à Québec

Photo: Billy Robinson

Que dire du spectacle d'Alexandre Désilets hier soir au bar-spectacle La suite à Québec ? Je suis rendue une fan-finie alors... je vais ESSAYER d'être objective... Évidemment, une petite salle de spectacle de bar n'a pas la qualité sonore d'une ''vraie'' salle mais le SHOW fut sans aucun doute extraordinaire ! Alexandre a fait d'anciennes chansons mais aussi des nouvelles car il rentrera en juin enregistrer un autre CD. Des mélodies plus accrocheuses, plus pop-rock et beaucoup de batterie, j'adore ! Steve Caron, batteur exceptionnel de Pierre Lapointe et d'Alexandre, Daniel Baillargeon, guitariste... Juste ces deux-là sont à vous jeter par terre !

La force d'Alexandre c'est la scène, il ne fait qu'un avec elle. Un peu comme avec une femme, il l'aime, s'y sent bien et ça paraît ! Et puis, il bouge, danse, il habite son corps et c'est un gros plus pour lui. J'avais juste le goût de me lever pour danser ! Lorsqu'on assiste à un spectacle d'Alexandre, il faut savoir que le côté musical prend presque toute la place. Sa belle voix est en second plan. C'est voulu, et si on manque des mots, ce n'est pas grave. L'accent se veut avant tout musical. Peut-être qu'avec les années, sa magnifique voix sera davantage mise en valeur, plus devant que derrière la musique, mais comme il est jeune, il a encore de belles surprises à nous faire découvrir. Du talent en voulez-vous... Y'en a !

Il sera au Petit Champlain en octobre, je vous suggère fortement de ne pas le manquer ! Manque juste le Festival d'été ''anglophone'' de Québec qui ne l'a pas encore invité... La musique d'Alexandre a gagné mon coeur, son nom y est tatoué à jamais...

PS. Je veux également souligner l'exceptionnelle gentillesse de son équipe de gérance. Un peu à la manière de René Angelil... Des gens efficaces, des gens de COEUR ! Merci à Lyette, Chantal et Ariane !

samedi 22 mai 2010

Y'a un problème ?

Y'a sûrement quelque chose que je n'ai pas compris. Ma fille est allée magasiner avec Monsieur le marquis et elle a trouvé TOUT DE SUITE ses souliers d'été !!! Ce dernier m'appelle, tout fière... pour me dire la bonne nouvelle ! Moi, mère indigne et maintenant presque ''incompétente'' qui a passé des soirées à courir les magasins avec elle sans RIEN TROUVER, à entendre la même chanson:
-C'est laid, j'aime pas !
Me voilà maintenant bouche-bée et même bouchée !!!

Donnez-moi le code pour décrypter les relations mère-fille au plus vite... J'aime mieux me dire qu'elle voulait passer du temps avec son père qu'autre chose parce que...Bon, vite un bon souper avec mon amie Sylvie et spectacle d'Alexandre Désilets, y'a rien de mieux qu'une thérapie de filles pour aller mieux !
Linda Lemay a le tour de raconter une histoire en 3 minutes et surtout, surtout...de nous faire rire. Je l'aime bien.

vendredi 21 mai 2010

Fin de semaine avec Alexandre Désilets

ATTENTION, FIN DE SEMAINE ALEXANDRE DÉSILETS EN PERSPECTIVE... Mon deuxième chouchou qui est meilleur que Pierre Lapointe sur scène en passant, et oui, fan mais pas aveugle mes amis... René Angelil me pardonnera de comparer les deux artistes, ça ne se fait pas mais...bon, je suis une no-name alors... Je poursuis donc, Alex sera au Bar-spectacle, La suite sur St-Jean à Québec, demain, à 21 heures. Mon autre chouchou est auteur-compositeur-interprète, il fait une musique complètement planante. Escalader l'ivresse, son premier CD a récolté quatre nominations à l'ADISQ. L'an dernier, il a remporté le prix Félix-Leclerc/FrancoFolies et le pris de la Relève musicale Archambault. C'est pas rien...
J'y serai et je crois bien que je vais faire la femme-sandwich pour inviter les gens si ce n'est pas plein à mon goût !!! Seulement $15.00 pour passer une soirée exceptionnelle, c'est vraiment pas cher ! Les gens cherchent des coups de coeur, en voilà UN GROS ! Il faut absolument vous déplacer pour aller le voir chanter sur scène et en plus... Alexandre est adorable, son entourage aussi. Des gens de coeur, des authentiques !
Il est polyvalent Alex le magnifique, il signe ''le baiser du barbu'', la pièce titre du film réalisé par Yves Pelletier. Je vous laisse le lien pour la télécharger gratuitement. Régalez-vous !
http://www.gofilms.ca/fr/


jeudi 20 mai 2010

Petites frustrations d'une mère indigne

Les petites frustrations d'une mère indigne. Tiens, ça me dit quelque chose ! Je vais être éditée et je vais avoir une émission sur le WEB à Radio-Canada !

J'ai passé une journée enfermée au bureau malgré un temps splendide, donc j'avais hâte, et le mot est faible, de sortir profiter du beau temps, ça c'est une frustration de femme moderne. Alors au retour, je décide tout de même d'aller magasiner rapidement des souliers d'été avec ma fille parce qu'elle n'a pas grand chose à se mettre dans les pieds, une frustration de sportive en moi est apparue aussitôt car je voulais aller prendre une marche rapide... Une mère s'oublie pour ses enfants...Avec le temps, elle apprend à être une frustrée souriante qui à l'AIR d'être épanouie mais qui cache en elle cette phrase assassine ''j'aurais dû avoir des chiens !!!''.

Et mon cheval sauvage lunaire décide de ''boquer'', ce qui veut dire, elle s'acharne à vouloir une paire de ballerines d'hiver et évidemment en cette période de l'année, ils n'en restent plus de sa pointure ! Nous avons fait 3 centres d'achats, moi qui déteste magasiner ! À la fin, je lui suggère fortement de prendre ce qu'elle veut, n'importe quoi, à n'importe qu'elle prix !

-Tu peux même prendre des PUMA si tu veux !
-J'aime rien et des PUMA c'est trop cher !
-Tu adorais les PUMA avant, tu voulais en avoir et là je te dis OUI et tu refuses ! Regarde, si tu aimes une paire de chaussures, on va la prendre et maman va payer ! Pas de problème parce que ça fait 2 soirées que l'on perd à essayer de trouver des chaussures d'été à ton goût alors... trouve-s'en parce que...tu vas suer des pieds cet été en tabarnouche ! Tu vas rester avec tes espadrilles YELLOW dans les pieds !
-Maman, j'aime rien, c'est de ta faute, tu m'amènes dans des magasins bizarres !

Voulez-vous bien me donner le CODE pour décrypter le cerveau de ma fille !!!! Je pourrais pas la retourner au fabriquant ?

mercredi 19 mai 2010

La météo avec...



Monsieur le marquis qui est rendu avec des dizaines et des dizaines de petites ''Pierre Lapointe'' dans le rein droit et qui se fera réopérer la semaine prochaine me dit souvent que nous sommes, nous Québécois, plus proches des Italiens par notre tempérament que des Français. Moi, je trouve que nous sommes des ''Anglais'' qui parlons français ! Notre peuple de conquis a par mimétisme appris d'eux.

Il semble que les Britanniques meublent leurs discussions par la météo. Au Québec, si vous voulez approcher un Québécois, il faut juste lui parler de la température et... c'est fait, après 10 minutes, surtout s'il vient du Saguenay-Lac-St-Jean, il deviendra votre ami ! Les spéculations pour savoir s'il va faire beau ou non, les récriminations contre le froid, la chaleur, la neige, le trop le pas assez... C'est notre spécialité ! L'état des routes en hiver aussi ! Voulez-vous bien me dire pourquoi c'est souvent une femme qui présente la météo à la télévision ? Oups... J'ai une rechute de féminisme...

La politique, la religion ont le don de séparer les gens alors... reste la météo ! Les Britanniques parlent en totalité environ 49 heures de météo chaque année, mais comment ils font pour comptabiliser ça ? En tout cas, moi, j'aimerais bien plus parler de politique ou de religion! Je suis toujours hors-norme ! Et puis, la météo serait bien plus intéressante avec un beau Georges Clooney, me semble que... les bulletins météorologiques auraient de grosses côtes d'écoute ! Bon, d'accord, faudrait pas que je devienne '' une machiste'' alors... Un soir, une femme, l'autre un homme ! Et je passe les auditions pour les hommes ! (hi-hi). On commence quand ?
Si vous pensez qu'y a juste les hommes qui déshabillent les femmes des yeux en les regardant, vous vous trompez, on fait la même chose en vous admirant Messieurs !

mardi 18 mai 2010

Geneviève Jodoin

En douceur, en beauté, et en voix... La magnifique Geneviève Jodoin, chanteuse et choriste à Belle et Bum...

lundi 17 mai 2010

Virilement vôtre...



La virilité...Un mot qui fait peur de nos jours, qui n'est plus à la mode, un mot générationnel, un peu comme anciennement féministe. Ça veut dire ce que ça veut dire selon la société et l'époque où l'on vit. Ce sont des qualités que l'on prête traditionnellement aux hommes mais que toutes les femmes portent en elles et pour les poils sur elles...(la force physique, la force mentale, le jugement, l'énergie, la force de caractère, manque certains attributs physiques tout de même).

À l'époque de mon père, c'était LA définition d'un vrai homme. Or aujourd'hui, c'est davantage un trait de caractère. Pour plusieurs femmes ou plusieurs hommes, c'est peut-être encore la petite différence qui créée le désir... Je l'avoue, y'a rien de plus beau qu'un homme en habit, veston, cravate... Je craque ! À mon humble avis également, y'a rien de plus virile qu'un homme qui pleure, qui chuchote à l'oreille un mot doux avec une belle voix à la Charles Tisseyre. La virilité, celle que l'on veut, celle que l'on ne veut pas. La virilité que j'apprécie le plus c'est lorsque Monsieur le Marquis insiste pour aller au garage avec ma voiture pour changer MES pneus d'hiver ! Ce que homme veut, femme lui laisse !

Toutefois dans cette réflexion, il ne faudrait pas confondre égalité et identité. La virilité d'autrefois appartient de plus en plus de nos jours autant à l'homme qu'à la femme. Les couples sont pris dans le jeu des rôles entre différences éternelles et bouleversements récents. Au mot virilité, je préfère le mot complémentarité... Au moyen âge, un dicton voulait que ''chaque homme porte en lui une femme''. L'animus et l'anima sont des archétypes, des symboles universels, un peu comme le yan et le yin. C'est en faisant dialoguer en nous le féminin et le masculin que nous faisons l'expérience de l'harmonie. Un couple hétéro ou homo, c'est la rencontre de deux solitudes avec dans leurs bagages des différences et des ressemblances et qui avancent ensemble sur le même chemin...Et s'il survient une crevaison, je ne change pas le pneu moi ! C'est certain ! (hi-hi)

dimanche 16 mai 2010

J'adore Xavier Dolan

Les gens ont souvent des réalisateurs fétiches, Denis Arcand, Woody Allen, en voulez-vous y en a ! Bien moi, c'est Xavier Dolan. J'aime sa couleur cinématographique, sa signature, elle me rejoint et je l'ai adopté dès son premier film ''j'ai tué ma mère''. Il est présentement à Cannes où on lui a déroulé un GROS tapis rouge pour son film '' les amours imaginaires'' qui n'est pas en sélection officielle, c'est tout un honneur ! En plus de réaliser, de produire, il est comédien. Il a tout ce ''mec'', du talent, de l'intelligence, de l'esprit, de la noblesse, du caractère. Un être humain comme je les aime !
P.S Si vous avez moins de qualité que lui... je peux vous aimer quand même (hi-hi) !


Le cardinal Marc Ouellet et le viol


Qu'est-ce qui me fait pomper dans la vie ? Comme un peu tout le monde plein de petites choses anodines du quotidien mais surtout, surtout des propos d'un autre siècle du cardinal Marc Ouellet. Invité d'honneur de la ''Campagne Québec-vie'' lors de la journée internationale de la famille, Monsieur Ouellet a dit ceci: '' Je comprends très bien qu'une femme violée vit un drame et qu'elle doit être aidée. Mais elle doit l'être par rapport à la CRÉATURE qu'elle a dans son sein''. Il soutient que malgré un viol, l'avortement est considéré comme un crime moral. Et il poursuit... '' Pourquoi pousser une femme victime d'un crime à en commettre un à son tour ?''... Ah la belle morale catholique d'un homme qui est encabané dans sa tour d'ivoire !

Que dire... J'ai beau être croyante, mariée en plus religieusement, pratiquante occasionnellement, placer une dichotomie entre l'église et ma foi... Je pompe !

Je crois fermement en la réincarnation et j'espère que dans une autre vie, il aura le plaisir d'être une femme, de subir un viol, et d'avoir la joie de recevoir la créature d'un primate déséquilibré ! Avoir le culot de parler de qui aura le plus de grandeur d'âme dans une telle situation, c'est immorale ! Les paroles d'un élu religieux ne sont pas la base de ma foi, heureusement...

samedi 15 mai 2010

Du côté de la lumière...

Régis Labeaume attaque Gérald Tremblay


Mais qu'est-ce que mange mon maire de Québec Napoléon Labeaume 1er pour péter aussi souvent les plombs ? J'aime bien qu'il n'ait pas la langue de bois du politicien à la Charest ou la Marois, qu'il soit proche de la population plutôt que des élites mais c'est rendu agaçant cette manière de faire. Il est devant la caméra et donne un show !

Pourquoi avoir ''sauté sa coche'' cette semaine envers le maire de Montréal Gérald Temblay ? De la magouille, y'en a partout... Où il y a de la politique, il y a... de la magouille, des profiteurs et du bon monde aussi. Et tirer sur le messager qui est absent en plus à Shangaï, c'est faire de la petite politique. Il y a bien eu odeur de scandale à Montréal notamment avec les fameux compteurs d'eau mais je ne crois pas qu'actuellement la population met le blame sur les élus municipaux lorsqu'on parle de favoritisme... Il faut monter plus haut vers le parti Libéral du Québec (contrats dans la construction, juges, garderies, ristournes au parti) !
Mon petit doigt qui n'y connaît rien me dit que... Lorsqu'on veut un nouveau colisée et une équipe de hockey faut avoir un ami qui s'appelle le GOUVERNEMENT EN PLACE et... c'est Charest qui est là pour encore 3 ans... Alors, pour que les médias changent de cible dans l'actualité, on mélange les cartes avec un sautage de plomb envers le maire de Montréal ? Par la suite, lorsqu'on aura besoin de nos GROS APPUIS POLITIQUES donc le gouvernement, et bien Charest s'en souviendra !

Est-ce que mon petit doigt est tordu ? Bon, je donne de mauvaises intentions à Napoléon Labeaume 1er mais... Il est en politique après tout... et la politique c'est comme le Poker... C'est aussi du donnant-donnant légal !

vendredi 14 mai 2010

Rhume d'homme



Malade,pas autant que MA Lara tout de même...Quelle voix ! quel talent ! quelle belle femme! Elle aurait rempli facilement les plaines ! Me semble qu'une artiste de son niveau aurait été bienvenue au Festival d'été ''ANGLOPHONE'' de Québec !

Un rhume d'homme


J'ai le fictif H1N1 Rhume, au sens figuré bien entendu... Je dois être le seul cas diagnostiqué au monde ! J'ai de gros étourdissements, de la fièvre, maux de gorge (des couteaux), éternuements, nez comme un érable du printemps et une grande fatigue comme celle d'un homme lorsqu'il voit s'accumuler de la vaisselle sur le comptoir de la cuisine !

C'est donc Monsieur le marquis au repos forcé, en raison de sa ''Pierre Lapointe'' au rein... qui nous a conduit à l'hôpital ma mère et moi, pour rencontrer un cardiologue en vue d'évaluer les carotides bouchées de ma ''Mum''. On a tous quelque chose d'obstrué chez nous, moi mon nez et ma mère ses carotides, la constipation ? je vais m'informer... Bon, retour à mon sujet, lorsqu'on a des étourdissements, on ne conduit pas, je précise... et j'en avais ! Avoir un rendez-vous chez un cardiologue rapidement, c'est comme... gagner à la loterie. On ne reporte pas une telle rencontre. Belle journée de congé !

Pour faire une histoire courte, le rendez-vous a duré 3 heures et elle n'aura pas besoin d'être opérée. Ce qui est drôle dans tout ça, c'est qu'avant de rencontrer le cardiologue, il faut voir l'infirmière et l'interne. Vous ne devinez pas ? L'infirmière pensait que j'étais la malade ! Il a fallut que je lui dise de regarder la date de naissance, 1926 de ma mère pour qu'elle comprenne ! Alors, vous voyez bien que je n'exagère pas du tout et que j'avais vraiment un gros rhume d'homme! Me semble que des niaiseries comme ça, ça m'arrive juste à moi !

Je vais me recoucher... mon lit m'appelle, il chante du Alexandre Désilets... Tiens, c'est nouveau ! Vous voyez bien que le rhume H1N1 a atteint mon cerveau !

jeudi 13 mai 2010

Alexandre Désilets

Mon deuxième chouchou, Alexandre Désilets, celui qui fait de la musique planante, et vous n'aurez pas besoin de drogues pour avoir cette sensation en l'écoutant, sera SAMEDI, 22 mai prochain au bar-spectacle La Suite, 1018, rue St-Jean à Québec. Seulement $15.00, c'est une aubaine ! FAUT ABSOLUMENT QUE VOUS ALLIEZ LE VOIR ET L'ENTENDRE. Je vous le dis, il est meilleur sur scène que Pierre Lapointe ! Faut le faire ! D'abord, Alexandre est un chanteur physique, il habite la scène et même DANSE !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Pour l'ancien professeur de ballet que je suis, c'est magique ! Il a d'ailleurs suivi des cours justement pour y être à l'aise et ça PARAÎT !
Je vous averti... Si vous demeurez à Québec et que vous n'y allez pas... C'est une honte ! Vous manquez quelque chose d'incroyable ! ET JE N'EXAGÈRE PAS !
Ne me cherchez pas le 22 mai, j'y serai avec Sylvie, Marianne, Christelle, Bobby, Michel... Encore 9 dodos !!!
Ah oui, c'est une HONTE que le Festival d'été de Québec ne l'invite jamais !!! Une honte, je vous dis !

De la camaro au cannibalisme

Steve Fiset, 1970... Le beau, le magnifique Steve Fiset et sa camaro. Je la sais par coeur cette chanson qui est indémodable pour la jolie matante que je suis (pas le temps d'avoir des complexes !)... Une chanson écrite par Luc Plamondon et une musique d'André Gagnon, ça ne peut faire qu'un gros succès, je vous assure que ce le fut ! Steve Fiset, il était beau à croquer !
Je ne sais pas si vous le saviez mais il y a 800,000 ans, l'homme était cannibale ! Ça vous surprend hein ? Et bien, c'est bel et bien VRAI ! Ça vient peut-être de là, cette fameuse phrase de: je vais te manger, tellement je t'aime ! ou je vais te croquer ! C'est un peu déprimant de savoir cela, ça nous ramène à l'espèce animale que nous avons été et que nous sommes encore...Le comportement d'agression est d'ailleurs inhérent à notre espèce, et peut-être qu'un jour l'humain parviendra-t-il à maîtriser ses pulsions animales ?
C'est le rhume de cerveau, un rhume d'homme mes amis... je devrais peut-être faire mes préarrangements funéraires ? Je passe de la camaro au cannibalisme... Je vais aller me moucher les neurones un peu... J'en ai besoin ! Vroum...



mardi 11 mai 2010

L'opération de la ''Pierre Lapointe'' au rein du marquis


C'est pendant mon heure de dîner aujourd'hui que je suis partie ''to the go'', à toute vitesse du bureau, reconduire Monsieur le Marquis à l'hôpital. Opération destruction massive de SA grosse ''Pierre Lapointe'' au rein. Toute suite à l'admission, deux malades me demandaient si c'était bien le VRAI Monsieur le Marquis de la télévision ! Merde, ça commence mal... Faut sourire et répondre gentiment... Je l'ai donc laissé dans une salle en isolement. C'était ça ou signer des autographes à l'hôpital ! J'en reviens pas encore... Poursuivons...il devait sortir en début de soirée mais il sortira demain, c'est qu'il ne fallait peut-être pas que je ''niaise'' avec ça, j'ai probablement attiré le mauvais sort car il devra être réopéré dans un mois ! Une ''Pierre'' exceptionnelle selon son spécialiste !

Une ''Pierre Lapointe'' au rein c'est unique en son genre, d'abord c'est du ''jamais vu'' selon son urologue, et sachez que ce n'est pas moi qui l'ai dit ! Ça s'incruste aux tissus du rein, ça ne veut pas se faire détruire du tout. C'est exactement comme les chansons de Pierre, une fois qu'on les aime, ça devient une drogue-santé, elles incrustent à l'âme, indélogeables !

Bon, il ne me reste plus qu'à aller me pieuter ! Je crois qu'il serait mieux de préciser la signification de ce verbe, cela veut dire : se mettre au lit ! Vous pensiez mal encore hein ? Je crois même que je vais adresser une prière au petit Jésus ce soir, bin non, pas à Jésus, je vais passer par ST-PIERRE, pourquoi pas (hi-hi) !

lundi 10 mai 2010

Chanel No 5

Posted by Picasa

CHANEL NO 5

-Que veux-tu à la fête des mères de la part des enfants ? Me posa comme question Monsieur le marquis, la semaine passée. Le pauvre homme d'ailleurs se fera opérer demain pour la destruction massive de sa grosse ''Pierre Lapointe'' au rein !
-DU CHANEL NO 5 ! Lui dis-je, fièrement, avec le sourire aux lèvres.
-Bin voyons Nicole, c'est vieux ce parfum, et pis ça fait matante !
-QUOI ?
-Bin oui, ça existe encore ce parfum ?
-Tu sauras que CHANEL c'est indémodable et que je SUIS une matante !
-Tu ne portes pas du COCO Mademoiselle Chanel ?
-Oui, mais je veux maintenant CHANEL NO 5 ! Tu sais, le ''nez'' de CHANEL, celui qu'on a eu la chance de rencontrer à Grasse... Les roses de Grasse sont la matière première du parfum CHANEL ! C'est aussi l'odeur du bain moussant qu'oncle Louis me donnait à ma fête lorsque j'étais petite. C'est l'odeur de tante Josette aussi. C'est mon enfance... En veux-tu encore ?
-Non, non... CHANEL NO 5 , c'est bin correct !

La prochaine fois que je sors avec Monsieur le marquis... Je me commande une GROSSE CRÈME DE MENTHE VERTE ! Juste pour lui voir la ''bette'' !



dimanche 9 mai 2010

Les babines d'Emmanuel


Hier soir, j'ai écouté le film français ''les témoins'' avec Emmanuel Béart. J'aime la lenteur des sentiments, des situations des films de nos chers cousins, ça s'éternise et moi, j'adore ça ! J'ai eu beau me frotter et cligner des yeux, rien à faire... Cacahuète, le Botox l'a frappé en pleine figure ! Aucune différence lorsqu'elle interprétait son personnage. Est-elle triste ? Est-elle heureuse ? Aucune idée, un visage retouché grossièrement ne peut pas bien livrer la marchandise. C'est fou comme ça devient ridicule, on sent très bien les émotions des autres acteurs mais pas d'une tête de poupée de cire déposée sur un beau corps de femme dans la quarantaine. C'est complètement décalé, tellement que je n'ai pas réussi à apprécier le film. Les babines de Madame Béart sont tellement grosses et figées qu'elles me font penser au sexe féminin épilé d'une femme ! Oups... excusez-là !


Au Québec, le Botox et les chirurgies sont de plus en plus populaires dans le milieu artistique féminin. Certaines animatrices et chanteuses le disent haut et fort, comme en particulier Suzanne Lévesque, voire que dans son cas, c'est très réussi, mais pas dans celui de la chanteuse Michelle Richard. Ciel, elle fait peur à voir !


Je n'en reviens pas de tout ce que nous pouvons nous imposer pour rester des femmes qui semblent être jeunes... Après les pertes de poids, nous sommes rendues là. Je ne sais pas si je vais avoir recours au Botox un jour, qui sait ? Mais ce que je suis certaine, c'est que je vais nourrir mon intérieur avant, ma spiritualité, ma santé mentale en premier, je vais me centrer intérieurement sur moi, et par la suite, si les techniques s'affinent et s'améliorent peut-être... Pour le moment, j'aime le temps qui marque mon visage, il est le reflet de mon âge et de mon âme, de ce que je suis. Je veux garder les rides frontaux de mon père sur mon visage. Il a tatoué son amour sur mon front... Pas question de sabler tout ça, c'est une oeuvre d'art vous savez (hi-hi) !

samedi 8 mai 2010

Comme j'aimerais vous...

Comme j'aimerais vous montrer qu'il est si facile de ''danser'' une marche. Je vous assure que c'est vrai. En voici un exemple, les marches en danse classique sont simples, très efficaces et toujours intemporellement d'une grande beauté. Je pourrais en 30 minutes vous montrer les mouvements, tout est dans la tenue, le maintien, évidemment le nombril est rentré, des pas presque trop faciles, et la musique de Prokovief si belle... Je ne m'en lasse point...


Vive le hockey, mon oeil !


Le hockey est pour la personne que je suis ce qu'un spectacle de...Pierre Lapointe est à Monsieur le marquis ! Aucun intérêt ! Ça n'enlève pas le ''talent'' de qui que ce soit. Bon, j'ai bien entendu parlé de Halak, fameux et talentueux gardien des Canadiens de Montréal. Faudrait être sourd et aveugle pour ne pas avoir entendu ou vu son nom quelque part ! Lorsque les séries arrivent, l'homme du Québec retrouve son côté animal-reptilien et redevient un enfant de 5 ans, ce qui est très bien vu et accepté dans notre belle société ! Bien sûr, y'a des femmes qui aiment aussi ce sport mais me semble qu'elles gardent une certaine ''dignité'', elles.

Et puis, c'est tout de même énervant ces petits drapeaux du tricolore bien en évidence accrochées aux vitres des voitures. Je ne me vois pas avoir un fanion de Pierre Lapointe ''sur mon char'' ! Je vais passer pour une folle mais les fans de hockey, ça... Pas de problème !

Moi, mon intérêt envers notre sport national est parti en même temps que le déménagement des Nordiques de Québec et de mon beau Joe Sakic ! Or, il semble que nous soyons rendus aux quarts de finale de cette fameuse coupe Stanley. L'homosapien québécois capote royalement ! Nonobstant, je souhaite que les Canadiens de Montréal gagnent... Parce que c'est la ville adoptive de mon chouchou (hi-hi) !
Go-go les Canadiens !

Je suis désenchantée

Une ''fille'' qui s'intéresse à la politique et qui commence à être désenchantée face à tout ce qui défile devant le petit écran sur le sujet, alors...c'est pas bon signe ! J'ai beau être souverainiste, la marquise en moi s'attriste du gouvernement Charest et d'histoires à n'en plus finir de... ''magouilles''. J'aurais bien voulu lui donner sa chance, mais un jour ou l'autre le pétrole remonte toujours à la surface... On le voit bien en Louisiane, c'est le temps des marées noires !
Le pire dans tout ça, c'est le mensonge d'une puanteur excessive. De ce temps-ci, y'a des nez de Pinocchio qui allongent à la télévision, celui de l'honorable Jean Charest (la politesse, j'y crois encore) et de sa suite qui viennent souvent atterrir dans mon salon commence à m'exaspérer. Ne pourrait-on pas écourter tout ce cirque, avouer, essayer de reconstruire, au lieu de toujours tirer la couverte pour le parti et non pour le peuple !
C'est dangereux le mensonge, ça peut amener les gens au désenchantement, au désintéressement, les gens iront de moins en moins voter, et c'est déjà commencé, attention car le bal n'aura même plus d'invités...Un peuple intelligent doit se lever debout et demander haut et fort des comptes à ce tordu de gouvernement ! Trois ans encore à l'endurer... C'est pas croyable ! Faut le pousser dehors... C'est le temps du grand ménage ! Madame Marois, sortez vos griffes un peu, c'est le temps de mettre vos culottes !


vendredi 7 mai 2010

Elle a la répartie facile mais je l'aime quand même

Long titre... vous allez comprendre...

Je suis arrivée avec des sacs, des sacs de quoi ? Oubliez l'épicerie, la pharmacie, des vêtements pour les enfants, non... juste des cadeaux pour Nicole de Nicole ! Faut apprendre à se gâter dans la vie, faut apprendre à se faire plaisir ! C'est en admirant une belle paire de sandales d'été avec confort assuré que j'ai vu arriver en toute vitesse mon cheval sauvage lunaire, ma fille ado-rebelle et fière de l'être !

-Est-ce qu'il y a quelque chose pour moi ?

Rien, tout est à Nicole, pour une fois, tout est à moi !

Et voilà qu'elle riposte cette phrase :

-Mais pourquoi tu t'aies acheté un dictionnaire ?

-C'est pas un dictionnaire, c'est le dernier livre de Katherine Pancol, mon auteure fétiche, 850 pages !

-Tu vas lire ''les écureuils de central park sont tristes le lundi'' ? tu parles d'un titre ! Vous les adultes, vous êtes bizarres ! T'es vraiment ''space'' !

-On dit ''spéciale, spéciale'' !
La Anne Dorval en moi avait refait surface...

-Tu peux bien aimer Pierre Lapointe !

J'étais sans mots... Les enfants ont toujours raison mais PAS LES ADOS !!! Elle a la répartie facile mais... je l'aime quand même !

Netherlands dance theater

La nudité en danse, j'aime pas trop, c'est facile de s'attarder sur le corps et d'oublier tout le travail acharné des danseurs derrière. Toutefois, y'a des compagnies qui se démarquent dont celle en théâtre-danse ''Netherlands dance theater'', esthétisme, émotion, beauté... Regardez bien la vidéo, on ne voit que le rouge des grandes jupes, on oublie la nudité, le masculin et le féminin ne font qu'un, la musique est sublime... Je savoure !

jeudi 6 mai 2010

Moment de grâce

Ça s'appelle un moment de grâce... Je vous place l'une de mes chansons préférées avec le beau Daniel Lévi. Monsieur le marquis l'aime bien aussi cette extraordinaire chanson. Difficile de l'écouter, elle vient me chercher profondément, frissons assurés...Ça vaut bien des prières...

La confiance et le poisson de Pierre Lapointe

''Malgré nos doutes, il faut savoir se faire confiance. Inspirons-nous des hommes à qui elle vient facilement, même sans compétences particulières''.
Mary Robinson
Première femme Présidente d'Irlande de 1990 à 1997

J'aime bien cette phrase-phare. Elle me rappelle de toujours foncer dans la vie et de ne pas avoir peur d'aller au bout de soi. Ce que j'admire d'un artiste comme Pierre Lapointe c'est son culot, sa force de caractère, sa confiance en lui. Malgré les doutes, il persiste et signe. C'est un artiste inspirant. J'aime les gens qui malgré leurs craintes, avancent, tombent, se relèvent et recommencent. Se dépasser personnellement, ça m'allume. Bon, il faut le dire, les femmes de ma génération n'ont pas la confiance facile des plus jeunes. Nous avons été élevées en pensant que nous avions besoin d'un beau gros diplôme, première de classe s'il vous plaît pour se donner le droit d'essayer. Est-ce que nous avons peur de l'échec ? Poser la question, c'est un peu y répondre. Et puis, de l'autre côté du miroir, il y a de petites et de grandes réalisations et lorsqu'on cesse de se comparer aux autres, on peut passer des larmes au rire.


Le rire... Je ne suis pas très ricaneuse, je suis trop souvent en mode analyse mais je peux vous raconter la seule blague que je sais.

Un jour, le charmant petit Pierre était en tain de faire un gros trou dans la forêt des mal-aimés quand un mutant se pencha au-dessus de lui pour lui chanter:
-Mais que fais-tu donc, mon petit Pierre ?
-Mon poisson jaune est mort et je vais l'enterrer, répondit tristement celui qui sera mon chouchou juste à moi et un peu aux autres. Puis, le mutant fit un commentaire :
-Mais jeune homme, c'est un trou terriblement grand pour un poisson jaune, non ?
-Alors, Pierre finit de tasser la terre et répondit:
-C'est parce qu'il est à l'intérieur de votre chat !

Excusez-là... Je mange trop de sushis, j'écoute trop de Pierre Lapointe, pis moi le hockey, j'aime pas ça !

mercredi 5 mai 2010

La magie blanche et les ronflements du Marquis




Mon siffleux ronfleur de Marquis adoré me réveille plusieurs fois dans la nuit depuis des lunes. Au réveil, on dirait que je viens d'accoucher et que j'allaite un nouveau-né ! Mon hexapode de mari n'a pas encore passé sa ''Pierre Lapointe'' au rein, Pierre ou non, il ronfle à longueur d'année le pauvre et moi...je vous le dis, je suis la nouvelle mère d'un poupon qui ne fait pas encore ses nuits !

Fallait pas que je me procure ''Rituels secrets de magie blanche''. Au départ, je voulais juste lire sur le sujet et puis, je me suis vite mise à la pratique. Méditation, chandelles, encens, anges, rituels... J'ai mes préférés mais rien encore pour le ronflage ! Y'a juste un problème avec la magie blanche, il faut beaucoup de chandelles et respecter les jours de semaine, ce que je ne fais pas du tout. Je saute toujours l'invocation pour le repos des âmes errantes, pas le goût d'en voir dans mes rêves ! Et bien, hier soir, j'ai été servi à souhait. Je vous ''jure'' que je n'éviterai plus jamais cette prière. J'ai fait la mauvaise rencontre d'âmes qui voulaient m'utiliser pour prendre mon énergie. J'ai réussis à les envoyer en implorant le Notre-Père au grand complet et je me suis retrouvée la tête dans mon matelas en me disant, il faut que tu te réveilles Nicole immédiatement ! J'ai eu de la difficulté à me rendormir. Mais est-ce les ronflements de Monsieur le marquis qui me dérangent ainsi ?

Va falloir que j'invente vite un rituel pour arrêter le ronflage de Monsieur le marquis, il dérange même les morts maintenant !

P.S En passant, je dors avec des bouchons, il se place une bandelette sur son pif et nous avons même de la brume d'oreiller anti-ronron sans oublier Aroma Marjolaine ! Et pour la magie et le rêve, tout est bel et bien vrai. Je suis ''colorée'' , je sais...

mardi 4 mai 2010

André Mathieu et Alain Lefèvre

Pourquoi entendons-nous parler de plus en plus du pianiste-compositeur et prodige André Mathieu (le petit Mozart canadien) qui a vécu de 1929 à 1968 ? C'est la faute à Alain Lefèvre, mon chouchou en musique classique qui se promène partout dans le monde avec le Concerto de Québec et les chefs-d'oeuvre de Mathieu. Homme de valeur profonde, Monsieur Lefèvre s'est acharné pendant des lunes à l'imposer et à le faire connaître. Grâce à lui, à sa témérité, il y aura bientôt un film sur la vie dramatique de ce mal-aimé du Québec.
Mais qui était Mathieu ? fils de musiciens, il a composé ses premières pièces musicales à 5 ans. À Paris, il est rapidement reconnu comme un génie. À New-York, la critique le compare à Ravel et à Stravinski. Mais sa gloire ne durera pas en raison de la guerre et de chicanes entre Wilfrid Pelletier et son père. Alors, il fréquentera Riopelle, les amis du refus global, et sombrera dans l'alcool. Il finira sa vie dans la misère et mourra seul, un soir d'hiver. Être philantrope, mon argent irait là, productrice d'un... drame-musical.
Je ne sais plus qui a dit '' le véritable artiste regarde en avant. Son oeuvre ne s'explique pas par telle ou telle ressemblance, mais au contraire par sa différence''. Mathieu était un musicien incomparable, Il est devenu l'ange-gardien de Lefèvre, il est derrière lui et ne le quittera plus jamais. Ils sont deux âmes soeurs. Il faut croire à l'invisible pour embellir l'humanité.



Sylvie Guillem et la perfection




J'aurais pu vous placer Aurélie Dupont, Sofia Boutella, Angelin Peljocaj, Nicolas Le Riche, Polina Seminova...Des danseurs exceptionnels mais ma chouchou est la ballerine Sylvie Guillem qui a travaillé dernièrement avec Robert Lepage en passant. Madame Guillem excelle en classique, elle est éblouissante et selon moi, elle est la meilleure au monde. Toutefois, elle vient me chercher davantage lorsqu'elle danse du moderne-contemporain. Je contemple Sylvie Guillem et je suis à fleur de peau...Émotion-émotion-émotion...




lundi 3 mai 2010

Les yeux d'Émilie

Adolescente, j'adorais Joe Dassin et sa plus belle chanson est à mon avis ''les yeux d'Émilie'', qui parle un peu de la ville de Québec. Je vous place un $100.00 sur la table qu'une reprise de cette chanson faite par... mon chouchou, juste à moi et un peu aux autres Pierre Lapointe ferait un malheur. Ah... si un jour je gagne à la loterie, je me fais philanthrope !

Le timing


Le timing... On devait partir cette semaine en France, on y a pensé tout l'hiver mais... ça n'a pas fonctionné. Ce n'était pas le bon moment. En vieillissant, je ne sais plus grand chose mais la synchronicité, le bon timing, ça, j'y crois dur comme fer ! C'est heureux que ce voyage n'ait pas eu lieu car Monsieur le marquis a été hospitalisé pour des pierres sur les reins. Il en fait souvent, le pauvre... C'est parce qu'il a de la difficulté avec les ''Pierre'' (hi-hi), lorsque je lui ai dit ma petite farce d'écolière, il a trouvé le ''courage'' de sourire dans la douleur.
Est-ce que vous y croyez à la synchronicité ? Que dire de Van Gogh qui n'a vendu aucune toile de son vivant ? Il était au devant de son époque. Que dire du moment de notre mort ? On a peut-être au dessus de notre tête un compteur invisible ? Tenez, dans le stationnement extérieur de l'hôpital aujourd'hui, endroit où on ne retrouve que des voitures, moi, j'ai eu la chance de tomber sur une pauvre femme très âgée, édentée, qui me demandait de l'argent pour manger ! On dirait que c'est marqué sur mon visage que je suis INCAPABLE de ne pas donner ! Certes, je suis naïve mais pas tant que ça. J'ai senti qu'elle allait le boire mais que je devais lui donner pour manger aussi, ce que j'ai fait, en lui disant: ''allez manger, et puis si c'est pour boire...tenez buvez à ma santé, je n'ai pas à juger''.

Le timing, c'est de rencontrer l'autre au bon moment dans notre vie, de se faire dire LA phrase qu'il fallait par une amie ou un inconnu et de nous sentir mieux après. Le timing, c'est aussi se rappeler de ne pas juger, pas besoin d'aller en France pour ça ! Un bon stationnement à Québec suffit... Juste donner pour donner sans juger... Pas si facile que ça...


dimanche 2 mai 2010

Le poison des mots


Maudit dénigrement. De ce temps-ci, j'assiste à de petites phrases assassines envers les gens que j'aime, qu'elles soient lancées envers ma soeur adorée, mon amie Sylvie ou mon fiston sportif-hyperactif, je ne supporte pas. La libre expression a des limites ! Je mords tardivement mais je mords...On a tous vécu ce genre de situation où les mots crachés comme du venin nous laissent stoïques tellement ils blessent. Or, il faut l'avouer, on a tous dit un jour ou l'autre ces paroles qui tuent, personne n'est parfait mais lorqu'on dénigre, il faut avoir l'intelligence du coeur de s'excuser.

Je suis bien placée pour vous en parler, ça m'arrive de cracher du poison moi aussi. Avec l'âge vient la sagesse du moins possible, et du ''comment ai-je pu dire ça ?''. J'apprends à ne pas refaire les mêmes erreurs de jugement, le discernement est de mise, rien d'agréable à entendre des cloches de culpabilité sonner dans mes oreilles et tourmenter mon âme. Les mots lancés sans filet sont comme des coups de soleil. Ils ne font pas mal pendant, ils font mal après !


Y'a des gens qui arrivent à oublier facilement les dards envoyés, pas moi ! Les fléchettes me touchent profondément peu importe à qui elles sont destinées. On dit que les enfants sont ''méchants'' envers leurs pairs, les adultes le sont tout autant. La méchanceté n'a pas d'âge et ce, peu importe le nombre de chandelles sur le gâteau !

Le poison des mots tue, la franchise a des limites, celles qu'il faut apprendre à maîtriser car la parole est d'argent mais le silence est d'or. C'est mon petit côté anglo-saxon qui ressort... Je n'aime pas les gens aux paroles perfides. Mais qu'est-ce qui se passe dans cette maudite société ? On ne dit pas n'importe quoi, à n'importe qui, n'importe quand ! C'est peut-être pour ça que j'aime la danse...
Pour me dépomper, un peu de Marie-Pierre Arthur...

samedi 1 mai 2010

Québec, aujourd'hui




Mes racines de bleuet Chicoutimienne sont toujours présentes, certes j'ai un tempérament familier et chaleureux qui est typique de cet endroit. Or, j'aime profondément ma ville adoptive Québec. J'y habite depuis 1989, amoureuse des vieilles pierres et des vibrations d'un lieu historique qui me parle. Ville majestueuse, noble où la banlieusarde que je suis retrouve la paix intérieure et l'harmonie. Je me recentre toujours dans le vieux-québec. J'aime m'y perdre en marchant de longues heures... Et c'est le seul endroit où j'adore magasiner. Je suis amoureuse de Québec. À travers les pierres ont peu y trouver un autre Pierre... (Affiche du Grand Théâtre de Québec)...

Posted by Picasa

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''