Translate

mercredi 30 avril 2008

Vivante mais fragile


Je suis vivante, c'est pas trop tôt... Merci pour vos beaux messages, ça m'a fait du bien. Je voulais vous parler de l'exposition au musée des beaux-arts du Québec et les 276 oeuvres prêtées par le Louvre mais... ce sera pour demain. J'ai plus le goût de vous faire la ''jasette''.

Ma petite aventure de dimanche m'a fait peur. Au lieu d'être bien contente d'être vivante, ça m'a rappelé que je suis mortelle ! J'ai une semaine ''d'enfer'' (de boulot) au bureau et j'ai depuis lundi un mal de tête qui ne part pas. Ça me rappelle que je suis vivante !!!

Mon amie Lucie a perdu son père hier soir. Vous savez le beau monsieur que j'ai vu dans sa tombe lors du souper du jour de l'an ??? Je vais aller le voir dimanche. Je vais bien regarder s'il a bel et bien une chemise bleue pâle comme vu dans mon flash... J'avoue que je n'ai pas très hâte à dimanche. Je crois que le plus dur est certainement le détachement des gens que l'on aime lorsqu'on quitte ce monde. Je suis certaine que je vais sentir sa présence. Cet homme était en paix avec lui-même et les autres. Il me donnera un peu de cette paix.

Lorsque je m'éloigne de la spiritualité, je suis angoissée plus facilement (si j'ai des ''intuitions''). Il ne faut pas que je m'éloigne trop, c'est la seule chose qui me fait du bien et qui m'aide à accepter mes intuitions. Aimeriez-vous voir les gens morts avant qu'ils meurent ??? Aimeriez-vous savoir certaines choses avant qu'elles se produisent ??? PAS MOI et je suis prise avec ça alors... ça me fait PEUR EN CHIEN !!! Voilà, et le pire c'est que plus je vieillis et plus je vois de choses qui arrivent !!!

Comme dirait Pierre Lapointe: nous ne sommes qu'un ''amas de chair'' !!!

Je ne peux pas couper mes antennes, ma psychiatre (que je n'ai vu qu'une fois mais très longuement: évaluation d'environ 4 heures) m'a dit que j'avais un don. Tu parles un don...C'est lourd à porter ce don... J'aurais bien pu avoir celui de chanter tiens... Je suis à l'étape d'accepter ce don. Je n'y arrive pas encore.

Merci de me lire, ce soir... j'ai l'âme à la tristesse..............

Bon, après une larme... je vais changer de registre. Je passe très facilement de la tristesse à la joie. C'est ma nature de bizarroïde ! Encore 17 dodos avant Paris, je vais embrasser le sol de la France à mon arrivée, bon pas à l'aéroport mais à mon hôtel, c'est sûr ! Je vais faire une Papesse de moi ! La fin de semaine sera occupée à planifier mon voyage. Je me sens papillonner et encore un peu tristounette... Je vais aller prier.

dimanche 27 avril 2008

la mort


J'étais arrêtée à un feu de signalisation rouge. Je venais tout juste d'aller reconduire mon fils à son école de hockey. Ma petite dernière était assise en arrière, en train de fredonner une chanson. Comme je conduis une automobile manuelle et que je dois dans une côte trouver le point de ''friction'', je me prends toujours d'avance... Voilà, j'attends.... et la lumière passe au vert. C'est comme si mon pied ne voulait pas pousser la pédale, mon cerveau me disait d'attendre et j'ai attendu 6 longues secondes, c'est long 6 secondes: 1,2, 3, 4, 5 et 6. Et je me demandais:

- mais pourquoi tu ne décolles pas ?

J'ai eu ma réponse, j'ai eu droit à une seconde chance, 6 secondes qui m'ont sauvé la vie et celle de ma fille...Une ''van'' rouge sang est passée comme un coup de vent à une vitesse folle devant nous, j'ai juste eu le temps de me dire: '' je viens d'éviter la mort et ça je le dois à mes anges''. Ça m'a pris environ 20 minutes pour revenir à la normale... Je ne sais pas si c'est un ange, ou mon heure n'était pas arrivée mais je suis convaincue que j'y passais et que ma fille serait entre la vie et la mort. On se lève le matin, c'est une autre journée. On pense le moins possible à la mort et on poursuit son chemin. La mort, c'est pour les autres... jusqu'au jour où elle nous fait un clin d'oeil !

Plus jamais de Paris, plus jamais de chansons de Pierre Lapointe, plus jamais d'orgasmes, plus jamais de bons vins, et tous les gens que j'aime....

samedi 26 avril 2008

le bain du Roi Soleil

Le Roi Soleil, Louis XIV n'a pris qu'un bain dans sa vie... mais il faut bien rêver un peu ! Cette chanson est très sensuelle. La marquise en moi est au comble du bonheur. L'atmosphère tout simplement......



Ça marche

Il est du groupe le Roi Soleil qu'on ne connait pas du tout au Québec. Il s'appelle: Christophe Maé et cette chanson et bien... Ça marche ! C'est jeune, c'est comme du bonbon. Je me retiens pour ne pas la chorégraphier. Oups.... les pieds me partent et je.....danse, je marche.... On ne peut pas être marabout en écoutant cette chanson !


Un bouquet de ballons

Il n'y a presque plus de neige à Québec. Les gens revivent et on voit apparaître des sourires sur les visages des passants. On reçoit de beaux cadeaux, de beaux bonjours au gré du vent. Je vous offre un bouquet de ballons... Enfin on revit !


vendredi 25 avril 2008

Mon blogue et les prix littéraires
























Bon... Je ne fais pas un blogue pour que mes écrits soient publiés un jour (ils le sont déjà ici). Mon Oscar à moi c'est de toucher certaines personnes, c'est ma grande récompense. Mon blogue c'est l'endroit où je suis moi-même à 100%. On ne devrait pas, je sais. Je suis opposante par nature alors...C'est aussi ma façon à moi de prendre une certaine valorisation. On la prend où l'on peut !!! Au fil des mois, mon espace blanc est devenu un peu plus rempli de moi, de vous et de mes passions. Dans la vie de tous les jours je ne chiale jamais, mais mon blogue est devenu à la longue un exutoire et une manière de m'exprimer. Il m'arrive d'être surprise de ce que j'écris et d'hésiter, d'être contente aussi. Cette plate-forme de création me fait découvrir que j'aime écrire tout simplement talent ou pas, comme un peintre qui dessine pour le plaisir tout simplement. C'est aussi une belle thérapie personnelle. Quand j'écris, je ne pense jamais à vous car je serais trop intimidée et je ne pourrais pas être moi-même. Quand j'écris, je me lâche ''lousse'', je suis en grande liberté !

J'adore lire mes blogues préférés (voir liens plus bas). Je suis profondément attachée à des gens que je ne connais pas. C'est fou, je sais. Il m'arrive de m'inquiéter pour ma marquise Lyonnaise et je la sens de loin, même si elle habite à Lyon ! Elle me fait connaître tellement de belles choses. Elle embellie ma vie ! Je visite aussi ma marquise Roannaise, elle me fait bien rigoler. Elle est dynamique et talentueuse, c'est une artiste dans l'âme, une musicienne avant tout. Maphto lui, m'apprend plein de choses sur la philosophie et le domaine littéraire. Il a la fierté d'un jeune félin. Il y a aussi le blogue amoursvertiges, cet homme a une écriture qui me chavire. Une profondeur qui touche mon âme. Je vais visiter mes amis virtuels tous les jours. Ils sont cultivés et sensibles et croyez-moi, j'ai du goût !

Je donne un ''Oscar'' littéraire des meilleurs blogues à : (ex aequo)

http://quinquabelle.blogspot.com/

http://mum-whatsnew.blogspot.com/

http://maphto.blogspot.com/

http: //amoursvertiges.blogspirit.com/


Je vous dis aussi: Merci d'exister et je vous envoie un gros câlin !

On a tous en soi un espace blanc, un espace de souffrances intérieures. Il y a des gens qui remplissent leur espace blanc par la musique, la danse, d'autres par l'écriture. Peu importe le médium de création. Si en plus on peut partager notre espace blanc alors... le bonheur existe !

image: peinture Danielle Richard, peintre du Québec.


jeudi 24 avril 2008

Pourriez-vous...


Pourriez-vous dire à Pagliaro de se couper la barbe et ses cheveux. On ne voit plus ses yeux !

Pourriez-vous dire à Céline de couper les cheveux de son fils. Que ce sont les parents qui décident, vedette ou pas !

Pourriez-vous dire aux hommes qui conduisent des automobiles dans ma rue qu'ils vont beaucoup trop vite et qu'ils vont écraser un jour un enfant. Y'a pas une femme qui roule de cette façon là !

Pourriez-vous dire aux gens qu'on demeure poli et respectueux envers les adjointes administratives. Elles sont intelligentes même si elles ont choisis un métier ingrat !

Pourriez-vous dire aux spéculateurs financiers que l'essence commence à coûter pas mal trop cher.

Pourrez-vous dire aux gens d'arrêter de parler n'importe où, n'importe comment avec leur cellulaire. Ils ne font pas un spectacle !

Pourriez-vous dire aux hommes de changer le rouleau de papier toilette. Pourriez-vous les informer qu'ils sont capables de faire fonctionner une balayeuse, c'est pas plus sorcier qu'une tondeuse !

Pourriez-vous dire aux femmes que si elles veulent de l'aide à la maison, il faut arrêter de critiquer la manière de faire de l'homme.

Pourriez-vous dire aux femmes que si elles se parfument et bien de ne pas en mettre trop, ça sent mauvais !

Pourriez-vous dire aux femmes d'arrêter de se culpabiliser pour tout et rien, LA PERFECTION ÇA N'EXISTE PAS !

Pourriez-vous dire aux femmes qu'on va TOUTES vieillir un jour ou l'autre et que c'est NORMAL, c'est pas une maladie !

Pourriez-vous dire aux journalistes artistiques que Grégory Charles n'est pas hyperactif. Il est surdoué, c'est pas la même chose.

Pourriez-vous dire aux parents d'enfants hyperactifs que de donner de la médication, si l'enfant en a besoin, c'est bien correct et qu'ils sont de bons parents.

Pourriez-vous dire aux adultes qui pensent que ça ne va pas moralement, et bien d'aller consulter un psychologue. On est pas en 1780 et que ces gens sont là pour les aider et qu'ils ont la compétence pour le faire.

Pourriez-vous dire aux gérants de magasins de ne pas mettre les décorations de Noël au mois d'août, ça me déprime !

Pourriez-vous dire à Pierre Lapointe de m'écrire un petit mot, comme ça gratuitement, parce que ça me ferait un énorme, immense plaisir et que je vais flotter pendant aux moins 6 mois !

Pourriez-vous dire à mon cerveau d'arrêter de penser un peu...

mercredi 23 avril 2008

TQS et l'isolement des régions


La grande nouvelle du jour à Québec: TQS.

Remstar, le nouvel acquéreur du réseau TQS fermera son service de l'information en septembre. À court terme, TQS (Montréal, Québec et les autres régions) fermera.

La grande question: Dès le départ, y avait-il de la place sur le marché pour TQS ??? On pourra dire que le monde des communications change et c'est vrai, mais je crois fermement que le petit marché québécois (vente de publicités) ne pouvait pas soutenir 3 réseaux de télévision (dont 2 privés). De plus, TQS voulait ''fonctionner'' comme les deux autres et le réseau a accumulé des dettes énormes alors... Il n'y avait malheureusement pas de place dès le départ pour le mouton noir de la télévision québécoise. Personnellement, je n'écoutais jamais ce réseau, mais je pense aux gens qui perdent leur travail aujourd'hui et ça m'attriste pour eux. Ce sont des visages connus car ils ont souvent travaillé dans d'autres réseaux également. Je crois bien qu'il y avait des émissions de télé-réalité aussi, je ne peux même pas comprendre encore pourquoi les gens aimaient ça alors...

Le conflit au ''journal de Québec'', TQS qui fermera bientôt... Les gens des régions se sentent complètement tassés. On a l'impression que le nombril du monde au Québec est Montréal. Les nouvelles à Radio-Canada sont davantage axées sur l'international et TVA-Montréal ne parle que de Montréal. Ce qui se passe en région, incluant Québec ce n'est pas important. On le voit bien la fin de semaine !!! Parlez aux gens des régions et ils vous diront qu'ils se sentent abandonnés et appréciés comme des gens sans importance, de petites personnes. Quant on sait, que tout le monde a besoin de tout le monde et qu'il n'y a pas de petites personnes dans la société. Ces gens pour se faire écouter votent ADQ. Ce n'est pas brillant mais ils cherchent à se faire entendre. Les gens de Montréal se demandent pourquoi la région de Québec votent pour les conservateurs et adéquistes... et bien je vais vous le dire, ça signifie: on est là, on existe. Ça m'a pris des mois à comprendre mais ce soir, je crois bien que le casse-tête est terminé. Je n'ai pas voté ADQ et je n'apprécie pas que la girouette de Dumont ait été si populaire à Québec mais avec les québecois, il faut décrypter leur langage.

Bon, heureusement qu'il y aura le Canadien de Montréal demain soir...





mardi 22 avril 2008

Tout le monde en parle


Tout le monde fait comme tout le monde et ça, j'ai bien de la difficulté avec ça. Il faut vous dire que je deviens opposante lorsque tout le monde suit le troupeau. J'ai des antennes et ces dernières me font me poser des questions. Elle est populaire cette émission. Pourquoi ?

Elle amène la controverse. Ce n'est pas négatif. Elle instruit, ça j'aime bien mais... quoi encore ???

J'ai écouté environ un an et demi assidûment l'émission: ''tout le monde en parle'' avec Guy A. Lepage et Dany Turcotte. J'ai modifié mes habitudes pour cette émission jusqu'au jour où le plaisir est devenu déception. La méchanceté de blesser gratuitement une personne que ce soit son physique ou autre, je ne suis plus capable ! Je ne veux plus écouter les jugements de nos deux bien-pensants, ça devient une émission de pense-bêtes !

Il y a trop peu de bons moments où certains invités nous font réfléchir et avancer un peu... J'ai toujours aimé un peu l'arrogance de Guy A et son côté sensible aussi. Je trouve qu'il est cultivé et intelligent mais... je crois sincèrement que Monsieur Lepage deviendra un jour l'arroseur-arrosé de son arrogance. Et comme le dicton: qui s'assemble se ressemble, c'est la même chose pour Monsieur Turcotte. Il y a un manque de dosage à la démesure. Savoir mettre l'invité en valeur au lieu des égos des animateurs...

C'est terminé, il n'y aura même plus de 10 minutes pour voir-ci... Je vous ''flushe'' complètement et le mot est bel et bien choisi (comme au toilette !).

Tiens, une petite carte de mon cru: ''L'arrogance est une manière méprisante pour devenir un excellent arriviste. Vous savez très bien y exceller et ce, divinement. Vous savez très bien torpiller, il faudrait maintenant apprendre à manoeuvrer''.

lundi 21 avril 2008

Les séries éliminatoires et Pierre Lapointe













Ça y est, les hommes du Québec ne portent plus terre, ils sont euphoriques pour ne pas dire... hystériques... Ce soir, c'est la 7 ème partie entre les Canadiens de Montréal et les Bruins de Boston. Je ne connais rien au hockey et depuis que les Nordiques sont partis de Québec encore moins... Je remarque une chose. On dirait qu'être fan de hockey, c'est mieux ''vu'', c'est mieux accepté que d'être fan d'un artiste de la scène musicale.


On accepte que nos hommes deviennent complètement accrochés et dingues du hockey mais si des femmes vont voir Céline ou tiens... mon chouchou: Pierre Lapointe 9 fois, ça, c'est pas normal !!!

En tout cas, je n'ai aucun drapeau accroché près de ma fenêtre d'auto de mon chouchou: Pierre Lapointe comme les supporteurs des Canadiens. Je ne porte pas de chandail de mon chouchou et je n'ai pas de tuque, ni de manteau avec son visage collé dessus... Vous allez me dire, ''bin'' voyons Nicole, c'est parce que ça n'existe pas ! Bon, j'avoue que c'est vrai (ha-ha)......... Je vais partir ça moi la mode des chandails, tuques, mitaines, petites culottes de Pierre Lapointe !!! (farce plate de fin de journée). N'ayez crainte, je laisse à ''l'homme'' le plaisir d'avoir l'air fou. Aucune femme n'aimerait se promener avec une tuque de son chanteur préféré sur la tête. On ne veut pas se décoiffer tout simplement !!!

Ah vous allez me dire qu'il y a une bonne proportion de femmes qui aiment le hockey et vous avez raison, c'est bien vrai. C'est qu'elles ne connaissent pas Pierre Lapointe !!!!

Go-go les Canadiens...deux par deux rassemblés !

Image: Voici Pierre qui encourage les Canadiens de Montréal avec un but de Kovalev !!!


dimanche 20 avril 2008

Une petite pensée


Joindre les mains, c'est bien mais les ouvrir, c'est mieux.

Louis Ratisbonne


J'aime cette pensée ! Elle me dit : arrête d'avoir peur ou de souffrir et va vers l'autre. C'est en contact avec les autres que l'on grandit. On ne peut pas grandir en solitaire. Confiance...

le saviez-vous ???














''Y'a'' plein de choses que je lis mais que je ne retiens pas. Vous le savez mon TDA bordeline H fait que si je lis sans médication, je ne retiens pas grand chose et il se trouve que je lis le soir sans médication. Si je retenais tout ce que j'ai lu jusqu'à présent, je crois bien que je pourrais écrire un bon gros livre. Je suis du genre à adorer apprendre ce que certaines personnes trouvent sans importance. Moi, ça m'amuse follement !

Tiens, je commence avec quelque chose d'important pour terminer avec un peu de futilité.

Saviez-vous que certains sidéens prennent jusqu'à 45 pilules par jour ?
Actuellement, près de 40 millions de personnes vivent avec le VIH dans le monde soit plus de 5 fois la population du Québec !!! et je trouve qu'on en parle de moins en moins !!!!

Allons dans futilité un peu...Est-ce qu'on peut servir du vin blanc ensuite du rouge mais qu'on ne peut pas faire l'inverse au risque d'être malade ? Blancs, rouges, rosés, les vins sont presque identiques chimiquement et l'ordre n'a rien à voir avec la digestion. Il semble qu'on a tout simplement l'estomac chamboulé quand on a trop bu. Le truc miracle est de boire de l'eau en alternance avec notre vin.

Et puis, saviez-vous que le premier casse-tête a été inventé en France et en Angleterre en 1760 et cela simultanément. C'est John Spilsbury, un imprimeur et cartographe londonien qui a eu la brillante idée de coller une carte géographique sur une planche de bois et de la découper par la suite. Les enfants ont pu ainsi apprendre la géographie en s'amusant.

Si vous avez de petites découvertes à m'apprendre et bien allez....il ne faut pas se gêner. Quel plaisir je vais avoir à vous lire...

samedi 19 avril 2008

Sylvie Guillem en danse contemporaine

Je suis très sévère et critique en danse contemporaine. C'est que mon oeil est félin, animal... en raison de ma formation en danse, je l'ai tout de même enseigné de nombreuses années. Je connais les sacrifices demandés pour y accéder et pour y travailler aussi. En danse contemporaine, j'aime Margie Gillis et j'adore également l'exceptionnelle danseuse Sylvie Guillem, qui est également une extraordinaire danseuse en classique. C'est un diamant à l'état pur......................Il y a beaucoup de troupes en danse contemporaine partout au Québec mais le talent manque. On pense qu'on peut danser (éblouir) sans passer par la danse classique et c'est une grave erreur. Le corps est la matière première de l'artiste et il faut des années d'entraînement pour arriver à ''quelque chose'' d'intéressant. JE N'AIME PAS LA FACILITÉ DANS L'ART ! La danse, c'est du travail et de la sueur avec au centre de soi un grande passion pour son art.



Hurt de Johnny Cash

Johnny Cash a eu une vie marquée par ses démons intérieurs dont l'alcoolisme. Une grande histoire d'amour avec son public et surtout une femme qui a su l'aimer entièrement. Ce vidéo, je le trouve magnifique et ça va surprendre mon fiston qui adore ce grand magicien de la musique, mais je comprends pourquoi il l'aime à ce point, il est authentique tout simplement comme lui !

Merci au chanteur Dumas qui m'a fait découvrir ce clip, hier soir en pitonnant à la télévision (''Bin'' non, je ne le connais pas personnellement). C'est une belle découverte musicale. Selon Dumas, ce vidéo a été fait juste avant qu'il meurt. On sent..........la fragilité de l'être, c'est bouleversant !


vendredi 18 avril 2008

Pauline Marois est riche et bourgeoise tant mieux !



Je vais commencer raide... Quel sorte de peuple sommes-nous pour qu'une chef d'un parti politique décide de sortir son autobiographie afin de justifier sa bourgeoisie ?

Est-ce qu'on demande au pape de justifier les millions du catholicisme ??? Et bien, lui on devrait... Est-ce qu'on a déjà demandé à un chef d'un parti politique de nous livrer son autobiographie parce qu'il était riche (tiens Parizeau...) Non, JAMAIS. C'est un homme, et les hommes peuvent être riches, PAS LES FEMMES. Elles doivent rester pauvres le plus longtemps possible, magasiner au Dollorama et écouter Star Académie numéro 56, le banquier et lire le plus souvent uniquement le Lundi.

Madame Marois, vous êtes une FEMME intelligente, compétente et ambitieuse et c'est JUSTEMENT ce que j'aime de vous. Je suis fière qu'une femme extrêmement compétente soit chef du parti le plus difficile à dompter. Tant mieux si vous vivez dans une immense maison et que vous pouvez vous payer de vraies sacs PRADA, que vous buviez du vin avec un millésime rare ou un sépage haut de gamme... Vous venez de la classe moyenne et je sais que vous avez les intérêts de tous à coeur. Je trouve triste que vous deviez mettre les pendules à l'heure sur votre image de ''Castafiore'' qui vous colle à la peau. Vous avez appris à vous vêtir sobrement, tout comme moi au bureau quand je porte mon uniforme. Moi, je m'achète de faux sacs à main PRADA... Je suis dans la classe moyenne mais j'ai le malheur d'aimer le beau et le beau ça signifie : ÊTRE BOURGEOIS ! Et bien, nous sommes plusieurs québécoises à être bourgeoises et ce, de toutes classes sociales confondues ! On peut aimer le beau, être une femme compatissante, généreuse, honnête et ambitieuse aussi. Madame Marois, c'est une qualité d'aimer le beau, il me semble. On peut être même pauvre et être bourgeois. On a pas les moyens de se payer un Monet mais on peut aller le voir souvent dans un musée !

Avoir de l'argent au Québec, c'est encore mal vu. Si vous êtes en plus une femme alors, vous êtes bouchonnée. Argent ou non, la compétence c'est comme le vin, on n'a pas besoin de sentir le bouchon avant de le boire pour savoir s'il est bon, il faut tout simplement le goûter. Autrement dit, il ne faut pas essayer de juger l'autre avant d'avoir vu ce que l'autre peut faire...

Ah...en terminant, j'ai appris une chose intéressante en écoutant une émission BOURGEOISE sur le vin. J'apprends rien avec des émissions comme le Banquier alors...Apprendre, ça doit être bourgeois ! Bon, je continue...Certains vignerons placent de la musique classique près des grandes cuves de fermentation car il semble scientifiquement que le vin est de meilleure qualité...Ça, c'est royalement bourgeois hein...

jeudi 17 avril 2008

Québec, comme tu es belle !!!


Le louvre, la peinture et la marquise



Il était une fois un peintre français, né à Paris en 1840 qui un jour eu une très mauvaise critique. À l'époque, on aimait que les toiles foncées représentent des femmes peintes dans un décor intérieur. Le critique en question a trouvé son oeuvre très laide et a dit: '' Je ne suis pas très impressionné''. Le mot resta et ce fût la naissance de l'impressionnisme. Qui est le peintre en question ???? Monet. Il adorait tellement les fleurs, son jardin et aimait également peindre dans son bateau. Mais où la marquises a bien pu prendre toutes ces informations? Dans le livre de sa fille ! '' ah, c'est merveilleux les livres d'école de nos jours ! '' , s'écria-t-elle.

Bon, pour se préparer à sa 2 ème visite au Louvre, elle lit le livre: l'album du musée du Louvre, elle y voit les plus belles toiles de la peinture française, espagnole, italienne. Elle adore l'impressionnisme mais elle a un grand faible pour Vermeer, c'est bien avant cette époque. Vermeer (dans les années 1600) centre le regard sur le geste. On dit de lui que c'est: ''la poésie du silence''. Louis XIV adorait Rubens (1685), l'époque du goût flamand. Rubens, c'est l'hymnes à la vie. ''Les toiles de Frans Hals sont magnifiques également'' d'exit la marquise. Vous savez, elle y apprend que plein de messages sont cachés dans les toiles. Il semble qu'il faut un peu décrypter les symboles surtout pour les toiles vers 1400. Elle y fait de belles découvertes et la marquise en est ravie !

Vive le palais du Roi-Soleil et la pyramide inversée de Ieoh Ming Pei. Elle se prépare doucement son voyage. Elle compte les dodos. Elle veut en savoir plus car elle a trouvé qu'il lui a manqué énormément de connaissances lors de son premier voyage. Elle ne veut pas devenir un dictionnaire, mais vouloir tout simplement avoir un peu plus de connaissances pour apprécier toutes les splendeurs et l'histoire de cette magnifique ville lumière.

Ah, aujourd'hui il a fait 20 degrés au Bourg de Québec et elle n'a même pas pu en profiter car elle travaillait. Une marquise doit travailler de nos jours ! Ciel que nous vivons une époque difficile !
La neige fond drôlement vite heureusement et ce n'est pas trop tôt ! Ce soir, elle va continuer à lire son livre et rêver à cette forteresse médiévale au temps où Philippe Auguste (1200) y vivait. En dessous du Louvre, il y a la forteresse médiévale, bon elle arrête là.........Je sens que la marquise en moi veut disparaître un peu, le temps d'aller s'insuffler de la beauté rêvée !

mercredi 16 avril 2008

Yann Pocreau, l'art contemporain et moi

L'art contemporain a commencé au environ des années 1945. Cette forme d'art jongle avec les formes, les matériaux. Elle propose des expérimentations nouvelles et il y en a donc pour tous les goûts. On peut l'interpréter à notre façon mais à mon humble avis, il faut souvent l'apprivoiser. Je la trouve quelquefois hermétique et même inaccessible. Tiens, une oeuvre de Matthieu Barney me fait plutôt fuir... C'est peut-être ce que l'artiste veut faire, une manière de nous faire réagir, et bien moi, elle me fait déguerpir (prononcer en québecois: déguarpir).

J'adore le choix des oeuvres que Quinquabelle (voir mes liens) nous propose car grâce à elle, je me réconcilie avec l'art contemporain. Nonobstant, j'adore les oeuvres photographiques de Yann Pocreau. C'est un artiste du Québec et j'aime beaucoup les couleurs des ''tableaux'' photographiques. Il y a souvent un lien aussi entre un homme solitaire et son espace. Je sens la recherche entre le sujet et son milieu. On ne voit jamais de visages et l'oeuvre reste très épurée. Je vous place les expositions de Monsieur Pocreau à venir et je place également un vidéo très intéressant que j'ai découvert la semaine passée sur Youtube et qu'une internaute m'a aussi fait parvenir (merci à Emmanuelle). Si ça intéresse Emmanuelle et moi, ça risque de vous plaire aussi, on a du goût !!!!!

Montréal: du 19 avril au 24 mai à la galerie Lilian Rodriguez
Bruxelles: du 12 juin au 5 juillet à la B-Gallery
Reims en France: 26 juin au 24 août à l'ancien collège des jésuites et palais du Tau.


mardi 15 avril 2008

Les crocs, Lara, ma soeur et mes prémonitions














Bon, je ne voulais pas pomper mais... il me semble que c'est plus fort que moi.

Je les trouve laides, affreuses, même hideuses. Je n'en porte pas. Mon marquis de Pomponville, mon homme, en a déjà acheté à nos enfants...Pauvres petites bêtes, être comme tout le monde et avoir ça pris dans les pieds ! Bon enfin, il semble qu'elles sont très confortables et de plus, elles viennent du Québec... Je parle de quoi ??? Des fameuses chaussures CROCS !!!

Et ''bin'' voilà, la compagnie a décidé de faire fabriquer ces horreurs en Chine et on perdra 600 emplois !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Je peux vous dire que mon homme ne se fera pas prendre 2 fois, il est comme moi là dessus, on encouragera pas une compagnie qui nous fait perdre 600 emplois. Si au moins la fabrication des CROCS rapportait aux Chinois, et bien non, ça ira au gouvernement Chinois, pas à ces habitants !

Hoummmmmmmmmmmmmm...Hoummmmmmmmmmmmmmmm

Je dépompe doucement.... ah quel bien être....

Tiens, ma soeur a décroché un nouvel emploi aujourd'hui et je veux encore la féliciter !!!! Et puis, son chevalier Gilles et elle m'ont fait un magnifique compliment... Je ressemble à Lara Fabian !!! On me l'a déjà dit, mais ça me fait un gros velours dans le coeur car je la trouve magnifique. Vous en connaissez vous des gens qui se trouvent beaux ????? Si vous en connaissez, dites-moi leurs noms... Vous savez, Chevalier Gilles l'a déjà vu en personne, elle était même démaquillée... Un jour, il a piloté un avion(il est pilote), et elle y était avec son ex-gérant-amoureux. Le monde est petit ! Si chevalier Gilles le dit, c'est que c'est vrai ! Bon, il faudra oublier Nicole Kidman pour la signature des bordereaux de livraison au bureau, je devrai signer Lara Fabian qui déteste les CROCS !!! Quoi que...C'est un peu long à signer...

Bon, je vais terminer sur une note pas joyeuse du tout. J'aime mieux vous aviser ! Vous savez, moi et mes fameuses prémonitions... et bien, Monsieur le marquis vient de m'annoncer que le père de Lucie, une amie, va rentrer à la maison Michel Sarrazin pour terminer ses vieux jours et y mourir d'un cancer. Vous vous souvenez, je vous l'ai déjà raconté... j'ai serré la main de son père et je l'ai vu dans sa tombe (pendant la période des fêtes) et je ne savais pas qu'il était malade... et bien, encore une fois..........Je peux pas être NORMALE ????

dimanche 13 avril 2008

Alain Lefèvre, le pédagogue















Tous les dimanches de 10 heures à midi, j'écoute à Espace musique, Monsieur Alain Lefèvre. Ce grand musicien et compositeur est également un grand communicateur. Il ne sait pas qu'il est également un grand pédagogue et oui, je vous le dis, il enseigne divinement. C'est un magicien des notes et des mots.

Ce matin, autour de la table familiale, on pouvait y trouver 2 de mes 3 enfants et une amie de ma fille. Nous avons pris le petit déjeuner en écoutant ''les nocturnes de Gabriel Fauré''. Les crêpes étaient au rendez-vous, et il me semble qu'elles étaient meilleures que d'habitude.

Monsieur Lefèvre par ses explications m'aide à comprendre et à apprivoiser la musique classique. On comprend mieux les oeuvres et ses subtilités. Mes enfants connaissent maintenant bien la voix de Monsieur Lefèvre et ils écoutent attentivement en mangeant les oeuvres musicales choisies par ce dernier. Ce matin, de faire découvrir à une autre petite fille de 10 ans le classique, et bien ce fût un réel et grand plaisir. Il ne faut pas s'arrêter aux commentaires négatifs des enfants sur le classique. Il faut insister et être persévérant. Le matin, je vais reconduire ma fille avant d'aller au bureau et je place toujours également du classique. Au début, ma fille n'aimait pas du tout, et maintenant elle est bien habituée et écoute attentivement les mélodies. Je crois que cette musique a besoin de temps pour se faire aimer.

C'est comme dans la vie, il y a des gens qu'on aime tout de suite et d'autres, où il faut du temps pour les aimer. Si on ne prend pas le temps qu'il faut pour les découvrir, on risque de passer à côté de ''quelque chose'' de beau et d'important.

Je vous place en lien une excellente entrevue de Monsieur Lefèvre à l'émission de Christiane Charette du 21 février dernier. Vous allez comprendre pourquoi je vous parle si souvent de ce grand homme. Il a des valeurs profondes qui me rejoignent. Un homme d'exception ! Dans l'entrevue, Il nous parle de Rachmaninov, de Schubert, d'André Mathieu, de ses projets et de ses valeurs morales et humaines.

J'admire l'homme, le musicien, le compositeur et l'humaniste qu'il est. C'est un grand Québécois.

http://www.radio-canada.ca/radio/christiane/modele-document.asp?docnumero=52540&numero=1880


samedi 12 avril 2008

Bonne fête ma coquotte !



















Ma fille, ma petite dernière a eu 10 ans jeudi dernier. Elle est allée chez ''univers toutou'' pour créer le sien avec son papa. Aujourd'hui, c'était la fête avec les amies. Nous sommes allées voir ''l'île de Nim''. Un excellent film. Une amie est demeurée à coucher ce soir. On voit bien dans ses yeux qu'elle est heureuse et épanouie. Je dis souvent qu'elle est mon cadeau du ciel et c'est vrai. Si un jour vous avez un doute sur votre foi... demandez au ciel qu'il vous envoie un ange. Ça peut être un animal, une amie, un inconnu, une voisine, un passant... le ciel vous aidera. Surtout gardez la foi en vous, la seule personne qui peut vous autoriser à vous blesser, c'est vous... Ne vous accordez pas de mauvaises choses, juste des bonnes !

Samantha


Depuis 2006, j'écoute les capsules à Vrak-TV (canal de télévision pour les enfants !!!). Je me vois à Paris en 2006 demandant des souvenirs de Samantha et Chantal dans des boutiques et personne ne connaissait mes deux frippons. J'ai même téléphoné à RTL pour avoir mes fameux souvenirs...Depuis ce temps, je trouve qu'ils sont encore meilleurs qu'avant. Il faut m'entendre rigoler... Pour aimer Samantha:

1- Imaginez-vous à 10 ans;
2- Sortez l'adulte en vous;
3- Lâchez prise et permettez-vous de ne pas trop utiliser votre cerveau intello pour le temps d'une capsule. C'est assuré.............vous allez rigoler ou ronronner à vous de choisir.

PS. Je sais, certaines personnes ne peuvent pas les sentir mais ce n'est pas mon cas et c'est tant mieux pour moi !

L'accent québecois et l'accent parisien

L'accent québecois et l'accent parisien

On dit de nous québecoise que notre accent n'est pas érotique, en tout cas pour un français qui aime les femmes. On dit de nous qu'on mâche nos mots, nous n'articulons pas bien. C'est bien vrai, on parle vite et on mange les mots. Pour le côté érotique de la chose, je ne sais pas du tout car je ne suis pas un homme. On mange pas juste des mots (oups...).

J'ai toujours pensé qu'on avait l'accent du nord de la France. J'ai regardé sur youtube des extraits du film: Bienvenue chez les Ch'tis et je ne trouve pas du tout que nous avons cet accent. Par contre, je regarde les capsules ''Kaamelott'' sur historia et je remarque que nous avons un peu et même pas mal, le même accent. J'arrive à oublier que ce sont des comédiens français tellement je ne ''vois'' pas beaucoup de différence. Ma soeur Martine adore ces capsules et je trouve quelles sont très bonnes aussi. J'ai également un gros faible pour Samantha, je rigole tellement c'est absurde et drôle. Bon, revenons à nos moutons... j'ai trouvé sur youtube (voir plus haut) un écrivain : Jean-Denis Gagnon qui explique l'origine de notre accent. Il semble que nous avons plus celui de la cours du 17 et 18 ième siècle !!! Je le savais.... moi, la marquise de Pomponville ! Vous savez, ça me réjouie royalement parce que avec nos 10 centimètres de neige d'aujourd'hui, j'ai besoin d'un bon remontant pour mon moral ! Nul ne peut échapper aux contraintes de la température au Québec. Ce qui est bizarre, c'est que je ne vis pas dans la ville lumière mais que j'ai l'accent du 17, 18 iècle de la cour et ''bin'', mes amies les marquises et mes amis les marquis... ce n'est pas rien !!! Je ne m'évertuerai pas à vous expliquer les subtilités de notre prononciation particulière, je laisse donc le soin à Monsieur le marquis de la Gagnon de le faire (voir plus haut) , bonne continuité, comme on dit en France !!! Malgré que Versailles est loin de moi, je sais maintenant qu'il est bel et bien dans ma bouche, ciel.......quelle belle journée !!!




vendredi 11 avril 2008

La marquise Leona









Ah, une journée mouvementée de congé à 160 Kilomètres/heure. Il faut vous dire que la marquise n'aime pas la vitesse lorsqu'elle ne travaille pas. Au boulot, elle doit atteindre la vitesse de l'éclair et avoir l'oeil d'un lynx alors à la maison, elle aime bien prendre la vie comme elle vient, le moins de stress possible. Elle a une nature vive et curieuse mais elle a besoin d'insouciance pour être équilibrée. Elle aime prendre son temps. Bin oui, ça existe une hyperactive qui prend son temps !

La marquise a quelques petits cheveux blancs. ils se font heureusement très discrets mais elle est fière comme une noble roturière alors, elle a commencé sa journée chez la coiffeuse. Puis, la course folle: pharmacie, épicerie, dîner rapide, magasinage pour un imperméable (elle déteste magasiner), ménage du logis (elle garde ses sous pour Paris, pas les moyens d'une ''femme'' de ménage), lavage, et préparation d'une lasagne pour le souper. Si quelqu'un lui dit que les femmes ne font rien lors d'une journée de congé, attention elle va se transformer en Hulk. Je sais que vous avez déjà peur alors, non.... si elle se transforme ou si elle réincarne, elle veut avoir la voix et la beauté de Leona Lewis. Ah............Quelle belle découverte. ! Une voix extraordinaire et une beauté féminine à faire tomber Monsieur le marquis... Chut, ne lui dites pas qu'elle voit bien qu'il la trouve épatante !

Leona Lewis, une magnifique marquise britannique ! Elle sera une grande, très grande chanteuse ! Ça termine bien une journée de roturière.





jeudi 10 avril 2008

Donner la vie c'est...


Donner la vie c'est le plus beau des cadeaux mais c'est aussi le pire... c'est donner la mort en héritage.

Il y a des soirs où la réflexion nous amène un peu loin... C'est la fête à ma fille aujourd'hui, elle a 10 ans. Ma petite dernière vieillit et je voudrais quelle vive le plus longtemps possible. Je lui ai donné la vie et...

IMAGE: non, ce n'est pas ma fille. Je trouvais cette photo tellement belle...Je ne sais pas qui a pris cette photo mais elle est magnifique.

Robert Lepage et son moulin à images


Robert Lepage ne fait rien comme tout le monde, et c'est tant mieux. Il a une tendance à une certaine démesure ''calculée'' et la présence du spectaculaire habite son imaginaire. C'est sa marque de commerce. Ce grand créateur est natif de la ville de Québec. Il aime Québec et ça se sent. Du 20 juin au 29 juillet, à l'occasion des fêtes du 400 ième, il va nous éblouir par un grand spectacle : le moulin des images. Ce sont des milliers d'archives de tableaux, de gravures, de photos, de bandes vidéos que Lepage et son équipe ont sélectionné. Un vrai travail de moines ! Le tout défilera sur 25 écrans pendant 40 minutes, 40 soirs. Quatre thèmes importants seront touchés : Eau (explorations, découvertes), terre (appropriations du sol et défrichage), fer (industrialisation) pour revenir à l'eau (ère actuelle).

Une équipe imposante travaille à cette grande oeuvre depuis 2005 (infographistes, recherchistes, programmeurs et Electronic theater controls). Il ne faut pas oublier également que René Lussier composera la trame sonore.

Il semble que le tout sera visible de la rue des Remparts aux quais du bassin Louise, en passant par Espace 400 ième et l'édifice Marie-Guyart. Budget: 4,7 millions de dollars !!!!!!!

Si vous êtes comme moi et que vous trouvez le prix assez dispendieux et bien dites-vous que Québec aura une grande visibilité internationale avec ce spectacle et donc également d'importantes retombées économiques.

Enfin un peu de démesure pour les fêtes du 400 ième, c'est pas trop tôt !

Robert Lepage aime Québec, et bien nous on l'aime NOTRE Robert Lepage national !
Merci à ce grand créateur de ne pas oublier ses origines, de participer d'une si belle façon au développement artistique de cette magnifique ville. Je ne lésinerai pas sur les compliments car il les mérite tout simplement !

mardi 8 avril 2008

Pierre Lapointe et Monique Giroux










Enfin de la ''nourriture'' à se mettre sous la dent ! Du solide et du bon ! Le 2 avril dernier, mon chouchou Pierre Lapointe a donné une entrevue avec l'excellente Monique Giroux à la radio de Radio-Canada. Madame Giroux sait écouter, elle pose les bonnes questions et elle connaît toujours très bien ses invités. C'est elle qui lui a donné un gros coup de pouce au début de sa carrière, et par la suite les autres médias ont suivi. Il faut dire que Pierre est à l'aise comme un poisson dans l'eau avec Madame Giroux. On sent qu'ils se connaissent bien tous les deux. Si vous voulez savoir ce qui se passe dans la tête du créateur, il faut vraiment écouter l'entrevue. C'est un incontournable ! Voici le lien:

http://www.radio-canada.ca/radio/emissions/listedocument.asp?numero=1354&date=20080402

Si vous avez de la difficulté à ouvrir la session du lien et bien, je vais vous résumer un peu le tout.
On y apprend en particulier que ''mutantès'' se passe en 3025 à 3075 et que le personnage a les sentiments d'un mutant, un mal de vivre, une mélancolie qui se retrouve souvent dans les chansons de ce grand artiste. Nous aurons droit à une vingtaine de nouvelles chansons qu'il espère récupérer pour un album en 2009. On y entend un petit bout de chanson : ''nous sommes un amas de chair'' qu'on peut retrouver (malheureusement) quelque part... Pierre nous dévoile aussi qu'il est en pleine répétition avec le chorégraphe : Frédérick Gravel et qu'il apprend le changement de tension en danse et la manière d'attraper un autre ''danseur'' . Ce sera donc un mélange d'oeuvres d'art pour en faire une grande. Une fusion de créateurs et de créations (les chansons de Pierre, la danse contemporaine, les arts visuels, le théâtre). Il est à noter qu'il n'y aura pas d'enregistrement du spectacle. L'éphémère plaît bien à notre homme.

Avez-vous acheté vos billets ??? Vite, allez, sortez vos placements... Mutantès aura lieu le 31 juillet, 1 et 2 août prochain. J'y serai..........vous le savez, je le dis souvent... le 1 août et ce sera son meilleur spectacle à vie car j'y serai ! ENCORE 115 DODOS !!!!!

dimanche 6 avril 2008

Notre gentillesse légendaire



Qu'est-ce que les gens des autres pays et qui viennent nous visiter retiennent le plus de nous?

A- Notre accent;
B- Notre beauté (il faut bien avoir le sens de l'humour!);
C- Notre gentillesse;
D- Nos saisons et surtout la température froide pendant l'hiver.

Et ''bin'' oui, c'est tout ça mais aussi c'est notre grande gentillesse légendaire. Notre familiarité envers les étrangers. Nous sommes sympathiques !

Il est vrai qu'on a le coeur sur la main. C'est relié à l'histoire, et oui encore l'histoire. Il faut savoir qu'au Québec, nous n'avons plus de statuts hiérarchiques comme en France. Nous sommes tous fils ou filles d'ancêtres menuisiers, explorateurs, roturiers. Bien sûr, dans les années 50, si vous étiez fils de médecin ou d'avocat et qu'un oncle en plus était curé et bien là, vous aviez gagné le gros lot. Depuis que l'église n'est plus dans nos institutions, ni dans notre lit, nous sommes devenus plus ouverts aux autres et nous ne tolérons plus la hiérarchie des classes sociales. Nous avons été influencés par les américains et les années 70 comme tout le monde.
Il y a encore quelquefois dans notre vocabulaire la présence d'un passé pas si lointaine que ça, quant on dit : il est professeur ou il est médecin au lieu de : il fait médecin. Cela prouve qu'il n'y a pas si longtemps et encore aujourd'hui notre métier définit notre personnalité inconsciemment, et ça ne devrait pas être le cas. Une personne n'est pas uniquement un métier. Elle a des valeurs, des pensées, des loisirs, une personnalité aussi qui font qu'elle est ce qu'elle est. Une personne entière, pas seulement un métier.

De toute façon, nous sommes tous des humains avec du sang rouge à l'intérieur. Nous sommes tous différents et complémentaires. Nous avons tous un oncle alcoolique, un cousin homosexuel, une cousine adoptée, un parent proche ou loin hyperactif, un autre surdoué, une tante déplaisante, un oncle ''pédo'' malheureusement ou qui a les mains longues, une cousine déprimée, un frère ou une soeur bourreau de travail, un ami sportif, une grande tante artiste, une belle-mère qui cuisine divinement, un beau-père qui est habile de ses mains et je pourrais continuer longtemps...

On est gentil car on est tous égaux. On a tous besoin des autres. On a la noblesse du coeur ! Attention, nous ne sommes pas parfaits. Ils nous arrivent d'être des gens vulgaires. Il n'y a pas plus gênant qu'un québécois ''colon'' en vacances. Un Elvis Gratton... Malheureusement, il est certain que dans un avion il y en aura au moins un ! On veut MOURIR de honte !!! On se dit: il doit avoir bu !!! même pas... Ce genre de bibitte ''sacre'', est vulgaire et il déplace de l'air pour dix. Il veut se faire voir par tous et il a souvent les pieds dans la même bottine. Heureusement pour moi, on les retrouve souvent dans les avions en destination des pays chauds, comme en Floride, en République Dominicaine, à Cuba et au Mexique etc... Pas souvent en France, enfin je l'espère !!!

Image Bob: Voici notre Elvis Gratton national.

samedi 5 avril 2008

Je me souviens et adagio

J'adore la voix de Lara Fabian. Je l'ai vu au moins 5 fois en spectacle. J'aime sa personnalité, sa sensibilité, sa grande beauté (intérieure et extérieure) et sa voix extraordinaire. Elle a écrit:'' je me souviens'' pour nous québécois, et elle est magnifique. Lara adore le Québec et elle nous aime profondément. Cette chanson à chaque fois que je l'entend je pleure. C'est exactement ce que je ressens pour la France. Je comprends tellement ce qu'elle a voulu nous dire... Je vous place en premier ADAGIO. Cette voix, cette chanson unique....Encore une fois, je ne peux pas écouter cette chanson sans larmes. Je suis une grande sensible !



La ville de Québec et ma perception personnelle










Hier soir, le manège militaire de Québec a brûlé. Il a été construit environ vers 1889. Je n'ai pas fait de recherches mais je crois bien que je ne me trompe pas tellement. Vous avez remarqué le drapeau du Canada ??? Ce joyau appartenait au fédéral. Il ressemblait à un château. Il était beau, magnifique ! Nous avons si peu (en nombre) de sites aussi exceptionnels.


Depuis 1989, j'habite cette magnifique ville mais j'ai de la difficulté avec la mentalité des gens de Québec, disons que le sport national des gens de Québec est le magasinage. Les gens adorent acheter, rénover. Ce n'est pas mal mais ce n'est pas ma tasse de thé. Les gens vivent beaucoup en famille. Si vous n'avez pas de parenté ici, vous allez rester seul longtemps. Les gens de Québec sont homogènes, fières et indépendants. Ils aimaient l'animateur Arthur, et la radio-X et maintenant c'est l'ADQ et le Docteur Mailloux ! Les nouvelles internationales ne sont pas plus intéressantes que ça pour eux, mais les soldes dans une boutique à grande surface, ça oui ! Ce n'est peut-être pas unique à Québec, je devrais écrire plutôt que c'est partout au Québec. Le paraître semble plus important que l'être.

Mon fils me dit qu'à Montréal, c'est différent car les habitants de cette méga-ville viennent de toutes les régions ou pays du monde. C'est peut-être vrai mais au moins à Québec, aucun meurtre n'a été signalé depuis le début de l'année. Et puis, nous avons énormément de restaurants exceptionnels et je vous jure qu'on mange mieux à Québec qu'à Paris ! Ah j'allais oublier notre bonhomme carnaval !!! Je commence à être chauvin, ma fois d'honneur !

Ici, je vais mettre un bémol. On peut aimer magasiner et avoir des valeurs humaines et profondes. Je parle en général. J'ai une amie adorable, native de Québec qui aime magasiner énormément et qui a des valeurs profondes exceptionnelles. C'est une perception personnelle tout simplement.

J'aime l'architecture de la vieille ville. Elle me rappelle mes racines françaises. J'y suis fortement attachée, et c'est un joyau inestimable. J'ai eu un pincement au coeur de voir s'envoler en flammes le manège militaire. Je suis plus attachée à Québec que je ne le pense.

Nos origines, nos racines:

Pour comprendre où l'on va, il faut comprendre d'où l'on vient.

Je vous place un site merveilleux que mon fiston m'a si gentiment fait connaître. Il a été mis en ligne (en 2004) pour souligner les 400 ans de présence française en Amérique. On peut y voir la lettre patente du roi François 1 er nommant Jacques-Cartier capitaine général de l'expédition pour le Canada au traité de Paris en 1763. C'est une exposition virtuelle. À voir absolument.
Bonne découverte !

http://www.archivescanadafrance.org/francais/accueil.html


vendredi 4 avril 2008

Pierre Lapointe et Karin Westerfeld
























Tous les artistes sont influencés par d'autres artistes. J'ai trouvé un vidéo intéressant qui j'en suis certaine a influencé visuellement quelqu'un que j'adore. Et oui, mon chouchou: Pierre Lapointe.

Je vous place la vidéo de Karin Westerfeld puis en lien celui de mon chouchou. Regardez bien les influences visuelles.




http://pierrelapointe.com/

Nos petits secrets intimes


Journée de congé aujourd'hui pour Monsieur le marquis et sa marquise. Nous nous levons tôt pour le petit déjeuner des enfants et pour leur départ pour l'école. Entre-temps, Madame essaie d'écouter SON émission: télé-matin à TV5, elle en manque un bon bout mais... c'est mieux que rien. Départ pour Monsieur le marquis, entraînement oblige. Elle ne sait pas comment il fait pour s'entraîner dans un centre où tout le monde se regarde comme des mouches. Elle ne peut pas comprendre. Elle déteste la froideur des appareils et surtout les regards des autres. Elle a essayé un centre mixte et un centre de femmes. Incapable ! Bon, Monsieur est parti et les souris dansent.... Elle se précipite sur son CD de son chouchou: Pierre Lapointe. Monsieur le marquis de Pomponville ne peut pas le sentir. Il n'aime pas ses chansons, n'aime pas sa voix. Je crois qu'il est tout simplement JALOUX de toute l'admiration qu'elle a pour ce personnage. Voilà tout ! Elle est en rationnement, ne peut pas mettre son CD si Monsieur est là, il ne peut pas le sentir.

-Je vais aller m'entraîner Nicole, ça ne te dérange pas hein ?
-Pas de problème mon amour, j'ai plein de choses à faire !

Quelle joie, vive les hommes qui s'entraînent ! Elle en profitera au maximum et elle se place en boucle son chouchou. Un délice pour son âme. Elle aime toutes ses chansons, mais elle pleure rapidement en écoutant: au pays des fleurs de la transe. C'est la chanson qui lui ressemble le plus. Elle va la chercher au plus profond de son être. Il n'y a rien à expliquer, c'est bon comme un gros orgasme agrémenté d'un bon verre de rouge ou d'un bon dessert bien sucré. C'est charnel dans l'âme !

La marquise a plein de projets en tête aujourd'hui et en fin de semaine. Le ciel est bleu et elle savoure la chance qu'elle a de vivre si intensément ses passions. Oui, la marquise est riche et elle le sait !

La marquise a des petits jardins secrets qu'elle aime bien cacher à son marquis. Rien de plus agréable de sentir qu'on garde une part de soi juste pour soi et qu'on ne la partage pas. C'est comme faire l'amour chez ses parents sans leur accord ! Miam, miam... Tiens, je sais très bien que le marquis aime que la marquise aille se coucher avant lui pour.... se prendre une cochonnerie à manger pendant qu'il regarde la télévision. La marquise entend son homme prendre un sac de croustilles et elle rigole !!!!!!!!!!

Vous savez, je pense comme elle. La nature humaine est faite comme ça. On a beau partager nos fluides, on ne partage pas tout, tout, tout. Et c'est très bien comme ça !!!!!




jeudi 3 avril 2008

Le maire Labeaume et Paris


Je n'ai pas voté pour lui à la mairie de Québec. Je trouvais qu'il manquait d'expérience dans le domaine municipal. De qui je parle ???? mais de Monsieur Régis Labeaume, nouveau maire de Québec depuis plus de 100 et quelques jours. Je l'aime bien mon nouveau maire. Je le trouve sympathique et il me surprend beaucoup. Il amène avec lui un réseau social important du monde des affaires et il cherche à mettre à profit ses contacts. Il a une belle ouverture d'esprit. Tiens, cette semaine il est allé chercher l'expertise du maire Tremblay de ville Saguenay pour que ce dernier lui donne des idées de gestion efficace. Son inexpérience, je la trouve rafraîchissante. Il s'exprime sans-fuyants, sans la langue de bois des politiciens. Aujourd'hui, il était à Paris pour promouvoir les investissements dans notre belle ville. Il a terminé son discours en disant: '' je vous donne mon numéro de téléphone personnel et je vous assure que je retournerai votre appel dans les 48 heures !''. Un vrai bleuet ! Je suis certaine que ce qu'il dit, il le pense. J'ai le pif !

Les citoyens de Québec savaient qu'ils choisissaient comme maire un homme d'affaires sans expérience municipale. Je crois qu'ils sont agréablement surpris. Il a un charisme indéniable ce personnage et je veux moi aussi lui donner sa chance et peut-être bien mon vote la prochaine fois si je vois que l'homme demeure sincère.

En passant, la température à Paris était au beau fixe aujourd'hui. Le gazon tout de vert vêtu et de magnifiques fleurs se dévoilaient à la caméra. Si vous êtes Parisien ne me dites pas que vous n'avez pas le paradis dans votre jardin parce que moi, je vais vous tirer une grosse balle de neige au visage ! Vous avez la plus belle ville au monde devant vos yeux, savez-vous vraiment la chance que vous avez ??? Vous savez combien de millimètres de pluie tombe en mai à Paris ??? 33. Je vais amener mon parapluie du 18 au 26 mai... Ah..............................je flotte......................

Boum, retour sur terre.........Ah oui, si l'hiver peut finir et que Monsieur Labeaume enlève son foulard de ''riche''. Je sais, c'est superficiel d'écrire ça mais... ce foulard, il vaut la peau des fesses. Il a bien le droit, je sais... Je vais vous faire une confidence, j'en ai un presque identique mais je l'ai payé $5.00 à New-York. J'ai pas les mêmes moyens financiers mais j'ai les mêmes goûts !

Allez, on vole un peu...

Combien d'arbres à Paris ? 500,000
Quel est le maire de Paris? Bertrand Delanoë
Combien de parc ??? 400 et jardins publics.

Boum... retour sur terre, je vais aller prendre mon bain pour me coucher et rêver à.........Paris. ''Bin'' oui, je programme mes rêves et souvent ça marche. J'ai la chance au ''cul'' oups... au popotin, que dis-je !






mardi 1 avril 2008

Pierre Lapointe et Mutantès



















Ma tante Pierrette Lapointe va vous parler un peu du spectacle Mutantès de son chouchou adoré : Pierre Lapointe. Avez-vous remarqué que dans le mot Mutantès, il y a le mot : tante. ''Bin'', ma tante Pierrette est bien contente. Elle sait bien que ça n'a aucun rapport, mais elle en trouve quand même un peu partout. Elle s'amuse la coquine! Ah ce soir, elle est arrivée de travailler à moitié morte mais en ouvrant le téléviseur et en entendant son chouchou parler un peu de son nouveau spectacle et bien en 2 temps, 3 mouvements, elle est devenue une pile ENERGIZER. Il a tout un pouvoir ce jeune Mutant !

On ne peut pas dire qu'elle vous en parle beaucoup de ce temps-ci, mais c'est qu'il est en pleine création son petit chouchou. Il faut avoir foi en un artiste pour monter à Montréal et payer des billets qui ne sont pas donnés pour un spectacle qu'on ne sait rien !!! Il faut être un peu folle et l'aimer tout simplement. De ce temps-ci, Pierrette fait des rêves où elle voit son chouchou en pleine construction d'une maison toute neuve. Elle le voit avec des planches de bois, et il essaie de construire ''quelque chose''. Les rêves sont répétitifs en plus... Alors, elle se dit qu'il doit travailler fort parce que la maison qu'elle voit n'avance pas vite. À chaque rêve, elle se dit: ''Bonté divine, y'é pas rendu loin'' !!! J'espère qu'elle ne fait pas des rêves prémonitoires ! Bon, passons aux choses sérieuses. Voici l'information sur le spectacle:

Selon le communiqué des Francofolies :'' nous ferons connaissance avec un jeune mutant, ses états d'âme et sa quête du bonheur, par le biais d'une oeuvre poétique chargée d'émotion et truffée de chansons originales. Mêlant, plusieurs formes d'expression, Mutantès se veut une création scénique totalement imprévisible, avec un concept multidisciplinaire loin du spectacle traditionnel. Les chansons seront présentées dans le cadre d'une mise en scène suggérant une histoire plus sentie que racontée, non explicite, qui laisse place au chant, à la danse et surtout à une douzaine de comédiens-chanteurs, choeur vivant et constant du spectacle, un clin d'oeil à Michel Tremblay et au théâtre grec''.

Mutantès sera présenté: 31 juillet, 1 août et en supplémentaire le 2 août. Moi, j'y serai le 1 août!

Je vous place le lien de la bande annonce. Elle vaut vraiment le détour !
Photo du haut (magnifique en passant) de François Roy de la Presse.

http://nouvelles.equipespectra.ca/communiques/20080401/20080401_fr.aspx

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''