Translate

dimanche 27 février 2011

Dernier hommage à Guy Lafleur, le démon blond

''Mon'' Joe Sakic, célèbre numéro 19


Ce fut fort agréable cet après-midi d'assister au ''dernier'' hommage du célèbre joueur de hockey Guy Lafleur avec les anciens Nordiques et Canadiens. Sakic a bénéficié d'une ovation impressionnante du public Québécois qui ne l'a jamais oublié. Évidemment je n'avais ''que de yeux'' que pour MON beau et encore très très beau Joe Sakic ! Mon joueur préféré, mon célèbre numéro 19 ! J'ai adoré mon expérience plus que d'habitude parce qu'il n'y avait pas de placages, juste une atmosphère festive non-compétitive.


Badaboum, l'ancienne mascotte des Nordiques de Québec toujours aussi populaire autant chez les petits que les grands !
En premier plan Lafleur et Sakic

vendredi 25 février 2011

Étincelante comme

Étincelante comme cette chorégraphie de style ballet jazz (que j'ai enseigné). Les costumes sont exquis également. J'aime la danse lorsqu'elle frôle la perfection de cette manière. Le travail en danse c'est une religion.

Mon dernier spectacle de Pierre Lapointe


On pouvait retrouver cette citation de Pierre tout près de l'entrée de la salle de spectacle Octave-Crémazie du Grand-Théâtre de Québec hier soir. Il manque un petit bout, c'est que j'ai fait vite pour la prendre cette photo.
''J'avais envie que le public retrouve la genèse des chansons et découvre leur forme originale quand je compose chez moi au piano''. Voilà et Piano Solo c'est cela !
Posted by Picasa

Mon dernier spectacle de Pierre Lapointe

Photo: Devanture du magasin Archambault sur la rue St-Jean à Québec. Photo prise en pensant à Patrick Dollé en France, le plus grand fan de Pierre Lapointe au monde !


Je me suis enveloppée d'une veste en cuir BLANCHE pour mon DERNIER show de Pierre Lapointe à Québec (tout le monde s'habille en noir. Je me suis sentie le petit mouton blanc perdu dans une marée de moutons noirs ! ). C'est que je ne voulais pas enterrer mon 20 ème spectacle funestement. Je me suis donc drapée de lumière pour terminer dignement en beauté cet événement. De mon siège E-1 (en plein milieu de la salle), je me suis laissée aller au plaisir presque démesuré de ma dernière rencontre musicale avec Pierre Le Grand.

Et voilà, le sorcier s'est mis à l'oeuvre. Il a tiré mes larmes plus d'une fois ! Je me suis retrouvée en état de grâce avec probablement une montée de dopamine en force. Mon dernier spectacle fut donc extraordinaire ! Je ne sais pas ce qu'il avait mangé avant mais il était en feu et en grande forme.

Ce qui fait que... j'ai acheté mon billet pour mon DERNIER spectacle du 2 décembre prochain ! Monsieur le marquis a bien vu 21 Grand Prix, pas question de me faire dépasser par mon homme ! (hi-hi)

mercredi 23 février 2011

La beuverie de la St-Jean Baptiste


Quelle bonne idée de déménager ailleurs que sur les plaines la ''beuverie'' de la fête de la St-Jean, mais c'est déménager un peu plus loin le problème de nos jeunes qui ne savent pas consommer de l'alcool modérément, convenablement, adéquatement, correctement, décemment !!! Chaque année, je vais me noyer dans une mer de drapeaux fleurs de lysée, toutefois je dois partir vers 22 heures pour ne pas recevoir une bouteille de bière en plein visage à mon retour. L'an dernier, la police a arrêté 27 personnes et fait que je ne savais pas, deux personnes ont été poignardées en pleine Grande Allée !!! Pas certaine que je vais avoir le goût cette année de m'y rendre avec ma fille !

Le problème de la beuverie demeure autour des plaines également. Les jeunes vont dans les rues en état d'ébriété mais voulez-vous bien me dire où sont les parents ? L'ivresse de la jeunesse est difficile à contrôler, je sais... J'aime le Québec, j'aime ce que nous sommes comme peuple mais... apprenons donc à nos jeunes à fêter dignement sans ou avec de l'alcool (je ne parlerai pas d'autres drogues ici). '' La modération a bien meilleur goût ! ''.

'' Un peuple c'est comme un paquebot, ça prend du temps à le faire tourner''. auteur inconnu
On commence quand ?

mardi 22 février 2011

Une fée dragée trop grosse


Première danseuse au New-York city ballet, elle a fait les manchettes dernièrement parce qu'un critique du New-York Times l'avait trouvé trop grosse ! Mais dans quel monde vivons-nous ? Ce critique avait probablement besoin de lunettes ! Jennifer Ringer a 37 ans, elle n'a peut-être pas le corps frêle et chétif (pour ne pas dire anorexique) d'une ballerine Russe de 18 ans mais vous remarquerez qu'elle est tout de même une superbe fée dragée. La carrière d'une danseuse se termine à 40 ans sur scène, il lui restera l'enseignement et... un dernier papier-torchon d'un critique myope, probablement bedonnant en plus ! Les critiques sont sans pitié, ils voient trop de spectacles et sont blasés. Le public, lui, a toujours raison.

Alexandre Désilets sur fréquence Sirius


http://bcove.me/d24n9w1g

http://bcove.me/8v06p3jj

Alex sera l'invité de fréquence Sirius toute la semaine, de toutes petites capsules d'information mais il faut savoir que juste dans la région de Québec, elles seront vues par environ 200,000 personnes qui sont à l'écoute du bulletin de nouvelles de TVA. De plus, il faut ajouter qu'elles passeront dans plusieurs autres régions du Québec. Une belle porte d'entrée pour lui.

lundi 21 février 2011

Sam devient Sartre


Pauvre Sam, c'est pas toujours drôle la vie de chien. Monsieur va se faire ''castrer'' bientôt, plus précisément lorsque nous serons à New-York, nous avons manigancé le tout à son insu évidemment... Il n'y voit que du feu ! En attendant, en fin de semaine dernière, il a hérité de l'oeil de Sartre ! C'est que la vétérinaire lui a coupé ses poils autour des yeux et ça l'a littéralement transformé en petit chiot pseudo-philosophe-écrivain. Or avant il avait une coupe Beatles, ''toupette'' jusqu'au bout du museau mais là, ciel, c'est l'oeil de Sartre qui a ressuscité chez nous à Québec ! Depuis ce temps, j'ai toujours l'impression qu'il réfléchit à ce que je dis ou ce que je fais... Essaie-t-il de trouver une certaine forme d'existentialisme à sa condition de chien ? Nonobstant Simone de Beauvoir aura beau passer dans le voisinage prochainement, ça ne lui fera aucun effet !

dimanche 20 février 2011

Big Air, coupe du monde 2011 à Québec




Hier journée coupe du monde de surf des neiges à Québec, plus précisément en dessous des bretelles de l'autoroute Dufferin-Montmorency à l'ìlot fleurie. Froid intense, performances impressionnantes. En après-midi, nous avons donc assisté aux qualifications et en soirée à la finale. La rampe est haute d'environ 10 étages et en pleine ville, c'est très spectaculaire ! Le Canadien et Québecois Sébastien Toutant a gagné la médaille d'or malgré un premier mauvais saut. Nous avions 6 Canadiens en finale. Il est à remarquer qu'il n'y a pas de catégorie pour les femmes dans cette discipline. Et me voici en pseudo journaliste sportive mais pas pour longtemps, les arts me font vibrer davantage.

samedi 19 février 2011

l'esthétisme d'Edouard Lock



J'adore les chorégraphies d'Edouard Lock. Il y a un mélange onctueux d'esthétisme, de raffinement, de technique et d'énergie qui me rejoint complètement. Je n'aime pas la vulgarité en danse surtout ce qui se fait de plus en plus actuellement en contemporain (''dans mon temps'' on appellait ça la nouvelle danse) . Je n'arrive pas à être touchée, on dirait que le message se perd en moi. Edouard Lock réussit à m'émouvoir dans la beauté, le charme et l'élégance avec son style bien à lui, répétitif et masculin. Il a su décoincer la danse avec brio mais il ne la décoiffe jamais.

vendredi 18 février 2011

J'aime

Ça c'est l'ancienne éducatrice spécialisée qui parle en moi. Même si je suis démodée et plus à jour dans ce milieu, y'a la base qui reste la même. Et puis pour la famille TDA-TDAH que nous sommes, des êtres à fleur de peau, passionnés, intenses, créatifs. Mon blogue vous le prouve bien... Je n'ai jamais caché mon TDAH, j'en suis fière mais j'en ai bavé pour en arriver là.

(Je viens d'apprendre que c'est l'église de scientologie qui aurait fait ce clip... C'est un peu drôle parce qu'ils sont contre la médication pour les TDA-TDAH et nous sommes la famille Ritalin). Le clip est bon quand même.

Jean Tremblay se bat pour la prière


Je suis ambivalente, je ne sais trop quoi penser lorsque je vois le maire de Saguenay, Jean Tremblay (mon ancien notaire en passant...) se battre pour une prière au conseil municipal de ville Saguenay. L'ancien bleuet que je suis a le goût de rire. C'est avec des dons du public qu'il ira en croisade et non en croisière (quoi que ça lui ferait peut-être du bien...). Faut dire que Monsieur Tremblay ne digère pas la décision du tribunal des droits de la personne d'imposer à ville Saguenay de cesser le rituel de la prière et de retirer les signes religieux de l'hôtel de ville. Il en fait vraiment une question de valeur (SA valeur personnelle) et de patrimoine culturel. Sommes-nous encore pratiquants au Québec ? Faudrait savoir le pourcentage... Monsieur Tremblay est probablement nostalgique d'un Québec des années 50 catholiquement intouchable. Toutefois, j'aime bien sa réflexion au sujet des accommodements raisonnables. Il n'a pas tout à fait tort lorsqu'il affirme '' que c'est bon, en autant que c'est pas en faveur des catholiques''.

Remarquez que j'ai autant de misère avec l'hymne national chanté avant une bonne partie de hockey. Je ne suis ni compétitive ni patriotique, on a tous du sang rouge après tout. Un hymne national c'est un poème chanté en l'honneur d'un pays. Une prière, c'est un poème récité avec d'autres ou face à soi-même. Où en sommes-nous avec les rituels au Québec ?

La prière au conseil municipal n'a peut-être plus sa place chez nous mais elle n'est pas mauvaise en soi. L'important n'est pas de la faire ou de ne pas la faire mais de l'appliquer dans nos actions quotidiennes. La religion peut séparer au lieu d'unir, à trop vouloir imposer sa foi on peut s'y perdre. Et dire qu'on trouve le maire Labeaume ''spécial''... C'est pas un ancien bleuet lui aussi ? En tout cas, les deux se tiennent debout, peu importe qu'on soit d'accord ou non avec eux. C'est ça être un vrai bleuet !

jeudi 17 février 2011

Changer d'air

Ça parle au ''iabe'' comme dirait ma grand-mère Améda Guérin (au ''iabe'' pour diable), le bulletin de ma fille est encore catastrophique ! Ce soir, visite de parents AVEC mon cheval sauvage lunaire. Au menu, des notes mirobolantes de 50 % en mathématiques, 45 % en science, 53% en géographie et je vous passe le reste... Bizarrement c'est nous les parents qui avons suggéré un plan d'intervention ! Mademoiselle qui adore Justin Bieber mais beaucoup moins l'école et le mot ÉTUDE ne va jamais à ses récupérations en plus... Pour faire une histoire courte, l'ancienne éducatrice spécialisée en moi voit rouge et des étoiles ! Les filles au bureau ont beau me dire que nous avons au moins réussi avec nos garçons, ça ne règle pas du tout le problème avec notre fille qui se vautre dans la paresse comme le mammifère du même nom à son arbre. J'haïs les paresseux en passant !
Vous avez sûrement deviné que j'ai juste le goût de changer d'air ! Le pire dans tout cela c'est que mon ado valorisant la fainéance comme un bijou précieux viendra à New-York avec nous à la semaine de relâche du 7 mars prochain ! Masochiste la fille ? Ben, je ne peux pas laisser une ado de 12 printemps toute seule pendant 5 jours. Le vétérinaire veut uniquement prendre notre chien Sam en pension, il n'accepte pas les enfants !

Changer d'air Alexandre Désilets à Belle et Bum

Chose promise, chose due. Voici le talentueux Alexandre Désilets à Belle et Bum !

mardi 15 février 2011

Une pseudo bonobo sexologue fatiguée

Êtes-vous une femme épuisée par d'incessantes sollicitations de vos diablotins d'enfants ? Est-ce que entendez votre cerveau demander grâce suite à une longue journée de travail ? J'ai la solution pour vous ! Il ne suffit que de quelques minutes de beauté dans votre vie en regardant cette vidéo, baume magique pour retrouver un semblant d'énergie ((en tout cas pour moi !). (Messieurs, pour vous, ça sera la prochaine fois)).

J'aime retenir ''des insignifiances'' juste pour mon plaisir personnel comme de savoir qu'il nous faut environ 5 minutes pour décider si on aime ou non quelqu'un. Habituellement les critères de sélections sont les suivants: 55% le language corporel, 38% la tonalité de la voix et 7% seulement ce que la personne dit ! C'est déprimant, je sais... mais nous ne sommes que des bonobos (99% de gènes de ce singe) ! Je vais ajouter que la fellation est pratiquée chez les chauves-souris et... les bonobos également (c'est vrai) ! De plus, on brûle environ 26 calories lorqu'on embrasse notre ''bonobo humain'' pendant une minute (j'imagine sur la bouche... Aucune idée ailleurs !). Sexologue et galeriste, deux métiers, un duo d'éclats que j'affectionne mais que je n'exercerai jamais, faut croire. Et sur la pointe des pieds, je retourne dans mon zoo familial. Est-ce qu'il reste encore une banane dans le panier de fruits ?

dimanche 13 février 2011

L'amour



Il m'arrive d'être complètement désarçonnée par la beauté d'anciennes chansons. Petite ado, j'étais ''amoureuse'' de Montand. Il avait un charisme incroyable, une beauté à couper le souffle, assujettie à une élégance comme malheureusement on n'en voit plus. Que de dire de sa voix ? Sublime... Je suis d'une autre époque.

Y'a des amours simples, indestructibles, des amours impossibles, ceux de souffles partagés.
Y'a des amours chastes, compliqués, à la dérobée presque plus fort que la mort.
Y'a des amours égarés, frivoles, fastueux, fantômes.
Il y a aussi de belles amitiés qui se mélangent et s'exhument lorsque la nuit foisonne une trop grande solitude.
Le véritable amour n'est pas donné à tous. Il faut savoir s'y abandonner complètement et avoir beaucoup de chance pour s'y abreuver. Il est rare et précieux, sans restriction, ni marchandage. Toutefois, sommes-nous vraiment amoureux de l'autre où tout simplement de l'image-miroir qu'il nous renvoie à nous-même voire du sentiment amoureux en lui-même ?

Y'a des amours inclassables, des prisons d'amour où on peut se sentir libre de trop aimer. J'aime la démesure, l'amour calorique qui bonifie les émotions. L'embonpoint ne me fait pas peur.

Alexandre Désilets à Belle et Bum

Photo: Patrick Péris


Très belle performance d'Alexandre Désilets hier soir à Belle et Bum. Emission 197, changer d'air et où vent nous mène. Il manquait seulement ses musiciens, ses amis avec lesquels il a développé une chimie bien particulière. Pour me comprendre, faut aller le voir en show ! Il est à noter que l'artiste invité est toujours entouré des musiciens de l'émission. Ils sont excellents mais ceux d'Alex aussi ! Il était beau comme un coeur en plus, tout de noir vêtu. Je vous placerai les vidéos aussitôt qu'ils seront disponibles sur Youtube. En attendant un peu d'info...

http://belleetbum.telequebec.tv/

samedi 12 février 2011

Baie St-Paul


Posted by Picasa

Baie St-Paul


Tournoi de hockey de mon fiston aujourd'hui qui doit se poursuivre demain également. J'adore Baie St-Paul pour la beauté de l'endroit, les gens et l'art évidemment !
Posted by Picasa


Baie St-Paul est à une heure de Québec, environ 5,000 habitants. C'est un endroit magique pour admirer l'art avec un grand A. Il y a plein de belles galeries, un musée d'art contemporain, de bons restaurants, la maison Otis ainsi que de nombreuses petites boutiques qui sont remplies de belles trouvailles. Les gens sont d'une grande gentillesse, ils prennent le temps de vous connaître et d'échanger avec vous, ce qui est rare de nos jours. Cet oeuvre est à l'entrée de Baie St-Paul, près de l'aréna, installée à la bibliothèque municipale. Me semble que ça donne le goût de... lire !
Posted by Picasa

Joan Dumouchel et Niko



Comme on ne peut pas prendre de photos dans une galerie d'art (celle-ci IRIS à Baie St-Paul), j'ai tout de même photographié mes coups de coeur qui étaient par hasard dans la vitrine. Celle du haut, une toile de Joan Dumouchel et du bas, Niko.
Posted by Picasa

vendredi 11 février 2011

Pour C

Fin de semaine de St-Valentin... Je te la place juste pour toi C parce que TU l'aimes cette chanson. Ça me change d'Alexandre Désilets et de Pierre Lapointe ! Et pis moi... Je t'aime !


36,000




Journée de congé pour moi aujourd'hui et pédago pour mon cheval sauvage lunaire... Ce qui veut dire que je risque fortement de péter ''les plombs'' en bon québécois ! Toutefois il n'en sera pas question. Je veux une journée hop la vie ! 36,000 choses à faire dont 35,000 pas toujours agréables ! Je m'en fiche, j'ai un petit côté délinquant et je vais le sortir du placard !


J'ai donc commencé cette MAGNIFIQUE JOURNÉE, qui en sera une exceptionnelle (vive la pensée magique !) avec un film de danse !


-Choupette, on écoute un film ce matin !

-T'es certaine ?

-Ben j'aimerais bien écouter ''Street dance 3-D '' avec toi. Est-ce que tu veux ?

-Bonne idée ! me répondit-elle.


Elle a pitonné son bidule ''Itouch'' quelque chose... tout le long mais on s'est collé (moi et l'électronique... Je n'y connais RIEN, sauf ON et OFF !). Ciel, j'ai été éblouie par les performances des danseurs. J'adore lorsque qu'il y a un mélange de styles, que les différentes techniques se mélangent. Et puis... Roméo et Juliette (mon ballet préféré) qui se mélange au hip-hop, je n'en revenais pas ! Qui a 12 ans aujourd'hui ? Ma fille ou moi ? La flamme d'une passion ne peut pas s'éteindre. J'ai la danse dans la peau, à la vie à la mort. Je vous quitte... 35,999 choses à faire encore !

jeudi 10 février 2011

La petite sorcière matinale et Nicole Kidman





7:40 ce matin, j'étais en train de déneiger ma voiture pour aller au bureau (30 centimètres de neige en une semaine). Rien de particulier, le cerveau à OFF (je suis une fille du soir, pas du matin) et j'essayais de me concentrer à ma petite tache de manière mécanique. Alors tout d'un coup, j'ai eu un flash, une forte vision d'une collègue que j'aime beaucoup. À la vitesse d'une balle de neige en plein visage ! L'image était claire, limpide, je voyais des gens et je ressentais ce qu'elle pensait, ce qu'elle vivait, très intensément au moment précis de l'événement (futur). Surprise, je me suis forcée les méninges (pas très nombreux à cette heure là) pour en savoir plus. Tout a disparu ! Plus rien. Me semble que c'est tôt pour avoir des antennes sur la tête, ma petite sorcière bien-aimée ! Ai-je pensé. Dans ce temps là, une Nicole Kidman sans Botox apparaît en moi ! Pourquoi parce que cette actrice a déjà fait une reprise d'un film, pas très bon d'ailleurs, du même nom.
Après la télématique (sentir physiquement l'autre) avec Monsieur le marquis, plusieurs fois cette semaine, me voici dans le futurisme maintenant ! Ça doit être la musique que tu écoutes de ce temps-ci (vous savez qui ! ). Pensais-je.
Maintenant LA question. Dire ou ne pas dire ? Comme je sais qu'elle vit des changements importants dans sa vie présentement, j'ai pensé que mon intuition m'aiderait à valider le tout en la voyant. Évidemment je lui en ai parlé. Heureusement c'est une personne qui n'a pas peur de moi et qui me fait entièrement confiance parce que c'est embêtant d'arriver le matin au bureau et de radoter une vision qui va se passer dans le futur à une personne qui se méfie de vous, ou que vous ne connaissez pas beaucoup. Je ne sais pas pourquoi mais depuis des années (8 ans), je sens facilement cette fille plus que les autres. On dirait qu'on connecte d'âme à âme. Faut dire qu'elle est réceptive, très ouverte malgré qu'elle soit une personne plus cartésienne qu'émotive. Est-ce que ça va arriver ? Qui sait ?


Je ne sais toujours pas les numéros gagnants à la loterie !!! Et j'ai aucune idée de ce qui va m'arriver demain. Tant mieux parce que je veux rester une petite sorcière bien-aimée, pas une grande... Ça me fait peur. J'écris toujours Nicole Kidman sur les bordereaux de marchandises qui arrivent au bureau et bien maintenant vous savez pourquoi !

mercredi 9 février 2011

Ça devient gênant

Dans les années 80, début 90, époque où j'enseignais la danse, je trippais sur Baryshnikov (le danseur de ballet). Mon plaisir était de me l'imaginer dans le fond de la classe pendant que je donnais mon cours et je devenais (à mes yeux) le meilleur prof de danse au monde ! Lorsqu'une petite fatigue surgissait, il apparaissait dans mon imaginaire, toujours bien assis à me regarder donner mon cours. Alors l'adrénaline me remettait vite sur le piton ! Encore aujourd'hui, je ne me lasse pas de le regarder danser. Je l'aime encore. J'ai le malheur d'être un peu intense comme dirait Pierre Lapointe, lui même , et comme la chanson de Richard Desjardins '' lorsque j'aime une fois c'est pour toujours''. Je crois que tout le monde aimerait bien avoir un piton on-off pour contrôler nos émotions, nos sentiments, pour utiliser notre côté plus rationnel lorsqu'il le faut mais justement dans cette beauté de vivre, il y a le plaisir de s'abandonner même si souvent ça me fait (....). Oups, ça m'arrive d'être impolie et délinquante, pas parfaite que voulez-vous ! Où je veux en venir avec tout ça ?

Bien aujourd'hui, une fille au bureau a placé sur le babillard une invitation chez elle pour le 24 février (party herbes, pas de la drogue, les épices !). Comme j'ai mon 20 ème show de Pierre Lapointe, je lui ai dit que je ne pouvais pas y aller. Y'a toujours une fille pour me demander :

-Nicole, me semble que tu vas le voir souvent. Est-ce que tu les comptes ? T'es pas tannée ? Qu'est-ce que tu lui trouves ? (En un mot, elle est folle ou quoi ? 20 fois, ça pas d'allure !).

Dans ce temps là, j'ai juste le goût de dire... Ouais et on passe à un autre appel mais aujourd'hui j'ai répondu:

-Je les compte... Ce sera mon vingtième ! Les réactions sont différentes d'une personne à l'autre au bureau, elles se gardent une petite gêne et je l'apprécie mais à l'extérieur, avec le monde qui m'entoure, c'est une autre histoire... Plus je suis intime avec la personne , plus ça devient presque blessant et surtout gênant. J'ai bien beau essayer de ne pas écouter ses chansons, de m'enlever de sa foutue page officielle Facebook, avec le show du 24 et le nouveau CD... Ma désintoxication ne sera pas facile.

Il doit mettre un message subliminal dans ses chansons... Voilà ! Le coquin !

mardi 8 février 2011

Twitch and Ashley Bouder

Sublime et parfait, techniquement parlant... et j'aime le mélange de styles (hip-hop et ballet classique).

Pierre Lapointe, seul au piano





Bon, bon, bon... J'ai une petite rechute. Maudite drogue musicale ! Je vous écris avec le nouveau CD de Pierre Lapointe dans les oreilles, celui en concert de ''Pierre Lapointe seul au piano''. J'ai évidemment placé mes écouteurs, pas folle la ''fille''... Je ne veux pas entendre leurs sempiternelles commentaires ! Je parle de mes enfants... Ils ne le supportent pas. Trop jeunes pour savourer la pureté d'un talent si exceptionnel ! Monsieur le marquis, lui, est résigné. Depuis le temps... Alors il est allé me chercher MON CD, juste à moi et pas aux autres. C'est de l'amour ça, avec un grand A !

Bon, bon, bon... D'abord la sonorisation est remarquable, presque cristalline. Pierre a su déshabiller avec délicatesse ses oeuvres. Il nous offre également de sublimes inédites (Moi, Elsie et la boutique fantastique). On revisite ses chansons en frôlant une fragilité palpable. Une impression d'intimité dans la sobriété. En deux mots, c'est impeccable et lumineux !

Ce disque est issu de sa tournée solo au piano. On aime Pierre ou on déteste. Y'a pas de milieu avec lui. Des chansons élégantes, somptueuses, pures et divines... 20 ème show le 24 février prochain. Je vais me programmer pour que ce soit le dernier. Vais-je réussir ?

lundi 7 février 2011

Entre David Suzuki et les gènes BCRA 1 et 2


J'hésite... vous parler de ma journée bordélique au bureau, des deux ''Pierre Lapointe'' au rein gauche de mon chum (encore...) ou de mon dépistage que je dois passer demain pour savoir si j'ai la chance d'avoir LE(S) gène(s) d'une prédisposition au cancer du sein ! Hop la vie ! Et puis non... je glisse vers l'environnement, histoire de me changer les idées un peu.

Vous savez que lorsque j'accroche sur quelqu'un et bien... j'accroche fort. En ce moment, c'est le canadien David Suzuki, environnementaliste, communicateur et généticien (ah bon...). Il me fait réfléchir cet homme. L'intelligence me séduit plus que la beauté physique (pour être honnête souvent). Dans le cas de Monsieur Suzuki, c'est indiscutablement son discernement et ses connaissances qui attirent mon attention.

''En quatre milliards d'années de vie sur terre, l'humain est aujourd'hui la première espèce capable de modifier les propriétés chimiques, physiques et biologiques de la planète. Nous savons que 99% de l'ADN de nos cellules est identique à l'ADN du chimpanzé. Cet animal est notre plus proche parent. Le reste des espèces vivantes sont nos proches''. Selon lui, nous avons le don de traiter notre planète à travers nos valeurs et nos croyances sans penser à long terme. ''Une forêt est-elle un lieu sacré ou seulement du bois d'oeuvre et de la pâte à papier ? Votre propriété est-elle une résidence ou seulement un bien immobilier ? 50,000 espèces disparaissent chaque année. Comment pouvons-nous les remplacer ?''.

J'ajoute à mes rêves d'inclure un souper avec David Suzuki, juste pour l'entendre me conscientiser encore et encore et j'inclus également à mes rêves... la chance de ne pas avoir ces fameux gènes héréditaires BCRA 1 et 2 ! Être ou ne pas être ? Pour moi, c'est plutôt... savoir ou ne pas savoir ? L'autruche est une espèce proche de ce que je suis quelquefois...

dimanche 6 février 2011

Bonhomme Carnaval


J'ai eu 5 secondes Bonhomme juste à moi, il était pressé mais a eu la grande gentillesse de m'accorder sa présence le temps de prendre ma photo. Bonhomme allait donner les prix de L'international de sculpture sur neige du Carnaval de Québec. Il y avait énormément de monde puisque la température était enfin de notre côté (-1 degré). Les sculptures des volets québécois-canadien étaient plus petites mais à mon humble avis plus belles, remplies de petits détails, travaillées minutieusement. C'est la première année que je m'intéresse à cette activité et je crois que ça ne sera pas la dernière.

Posted by Picasa

L'international de sculpture sur neige du Carnaval de Québec



Posted by Picasa

Sculpter dans la neige



Posted by Picasa

samedi 5 février 2011

Ingrid Bétancourt

Je lis doucement et lentement le livre '' Même le silence a une fin'' de la Franco-Colombienne Ingrid Bétancourt (candidate à l'élection présidentielle en Colombie enlevée par les FARC le 23 février 2002). Il y a quelques années, je savais (en l'écrivant dans ce blogue) qu'un jour je tiendrais ce livre pas très loin de mon coeur. Il y a des gens qui lisent la bible, pas moi, mais je savais que j'allais lire cette brique de 690 pages comme telle et par ce fait même, je croyais aveuglément en sa libération. C'était indiscutable, elle serait libérée parce que je me voyais avec ce livre effroyablement troublant entre les mains. C'est difficile à expliquer. Il faut le vivre pour comprendre l'intensité.

Ingrid Bétancourt a une force de caractère qui m'inspire. Pas qu'elle soit surhumaine mais toujours cette flamme incroyable qui rayonne malgré le pire... Chaque événement, chaque pensée qu'elle évoque touche et ébranle la femme que je suis. Et ce détachement face à l'adversité... Un livre philosophique... Un livre sur la souffrance humaine. Un livre à lire absolument.

Éloge des compliments


C'est une collègue au bureau qui m'en a parlé en me disant ''j'adore cette chanson, mais qui la chante ? '' comme je n'écoute pas la radio commerciale (sauf très sourdinement au bureau) c'est donc une autre collègue qui lui donna la réponse. David Usher et Marie-Mai.

J'ajoute le beau et doué David Usher et la très gentille, belle et talentueuse Marie-Mai ! Au Québec, comme dirait Janette Bertrand, on passe pour des téteux lorsqu'on complimente une personne. ''Les Québecois n'ont pas appris à faire des compliments pour ne pas susciter l'orgueil, qui était un péché''. ''Ben'' moi, j'en fait des éloges, des louanges et ils sont sincères en plus ! C'est dans ma nature et je veux rester telle que je suis ! Bien tristes sont ceux qui donnent au compte-goutte ce besoin non quantifiable. Dire un compliment authentique et spontané à quelqu'un, c'est un peu comme fouiller dans l'obscur pour trouver la clarté et pimenter agréablement la journée. Ça fait plaisir aux deux personnes ! Gratos en plus !

vendredi 4 février 2011

Star wars

J'aime beaucoup ce commercial, vraiment génial ! Ça me fait tellement penser à mon fiston, celui de 26 ans (informaticien-politicien). Je le vois encore jouer à Star Wars, tout déguisé avec ses amis jusqu'aux jeux de rôles à l'adolescence. Notre chien ressemble même à Choubaka !


Cyberintimidation sur Facebook du genre...


Je ne sais pas pourquoi mais j'ai toujours la grande joie de vivre des trucs qui sortent de l'ordinaire, ''du genre'' comment ? ''ben'' du genre comme ce matin.

Mon jeune de 18 printemps et 2 jours se lève en pleurant... Ça commence bien une journée de congé ça ! Me suis-je dit dans ma tête.

-Môm, j'ai pas bien dormi, y'a un ''malade'' qui m'a fait des menaces sur Facebook hier soir.

Rêve ou réalité ? pensais-je

-Môm, j'ai des preuves et il me sort 3 pages... d'un jeune de 16 ans et 3/4 qui fait bel et bien des menaces à mon fiston. J'ai eu de la misère à déchiffrer les codes de jeunes qui ne savent plus écrire en français mais j'ai pris mon courage à deux mains et lu :

''crache le fric...jveux pas te voir. taura pas lchoix. tu travail au ........... LACHE MOI CALISS. jai faim. faut pas ktu suplie sa marche pas ici faut tu paye mon grand. jai po dargents pr toi. tu va en trouver pour quand on va svoire au ........... ??et ça continue sur 2 pages '' jte niese pas man, jdescend vrm ak mes 8 pot pi jniese meme pas, tu va voire''. jva a ..............te voir, jai une couple de pots a stecole la sa va bien en :P. Whatefuck, jte veux rien, sa fini la. trop tard men. tu tes foutu dans grosse merde. pr dire quoi ? tu verra demain tapette !''. Et il semble qu'un autre jeune, ami du petit voyou l'a menacé aussi...


Qu'est-ce qu'on fait avec ça maintenant ? En premier... Juste le goût de dire:
-Pourriez-vous écrire en français !!! Y'a un minimum tout de même ! Tu travailles, verbe travailler, 1er groupe, s'accorde avec son sujet en GENRE et en nombre. Avec tu toujours un S !
Puis... Non sérieusement, je vous le donne dans le mille (je ne vous dis pas toutes les démarches entreprises pour y arriver). Il faut contacter le 911 et si la menace est récente, la police arrive chez vous ! Si vous avez tardé à appeler, il faut se déplacer au poste de police. Par la suite, il faut faire une déclaration écrite/plainte de menaces. Le policier contactera son collègue de l'école où vont les jeunes. De nos jours, y'a des polices dans les écoles. Et dire que je trouvais ça un peu exagéré avant ! Ah oui, conseil du policier: lorsqu'une personne menace une autre personne, on quitte TOUT DE SUITE ''l'échange''. Ça évite l'escalade. On ne peut pas faire changer d'idée à ce GENRE de personne.

Me semble que j'ai hâte d'être demain... Du genre, manana, tomorrow !

mercredi 2 février 2011

Bonne fête mon homme !


Une chose que tu pourras faire maintenant que tu as 18 ans:
Voter pour le PQ ou le Bloc Québécois !!! (ton grand frère va t'aimer encore plus !). Je peux ajouter... Boire LÉGALEMENT de l'alcool, flamber avec ta propre permission ton argent chez Albercrombie, t'acheter des condoms (c'est un indispensable, comme une brosse à dent), chiâler contre les plus jeunes que toi en pensant que tu as terminé ta crise d'adolescence mais y paraît qu'elle finit maintenant à 20 ans alors... Louer des films intéressants qui placent l'accent sur l'alphabet, comme les XXX ! Te rendre à l'évidence que Ben Laden ne se cache pas au Saguenay (farce entre toi et moi !)

Bonne fête ''mon homme'', on t'aime !
De la tribu ! Posted by Picasa

mardi 1 février 2011

Semaine de la prévention du suicide

Percutante cette vidéo et le mot est faible... Loco Locass, groupe de rap québécois (à la défense de la langue française et de leurs positions politiques souverainistes et sociales).

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''