Translate

vendredi 31 janvier 2014

Camélia Jordana

Inconnue au Québec mais ça va changer, je vous invite à écouter la chanteuse et actrice française Camélia Jordana.  Inconditionnellement irrésistible !  Coup de coeur assuré !


jeudi 30 janvier 2014

Pierre Lapointe c'est extra à l'Olympia



J'imagine qu'hier, Monsieur Lapointe a sûrement vécu de grandes émotions reliées à sa carrière et comme il le chante si bien ''c'est extra'' de chanter à l'Olympia !   

Je pense toujours à ceux qui entourent l'artiste, ceux qui travaillent dans l'ombre, ceux qu'on ne voit pas.  Ça prend tout de même une équipe pour y arriver !  Des gens qui aiment et croient en l'artiste, des gens avec la même vision, une sorte de chimie artistique qui colle ensemble les affinités. 

J'imagine qu'hier, l'équipe de Monsieur Lapointe devait être fière de tout ce chemin parcouru.  À eux, Aragon a dit ''il n'y a pas de lumière sans ombre''.  




vendredi 24 janvier 2014

Planète yoga


 


Crédit photo: Pinterest

Pour moi, le yoga, ce n'est pas seulement faire des mouvements pour faire des mouvements c'est surtout une philosophie de vie.  Ce reportage nous le fait comprendre.  Bonne découverte !

http://www.tou.tv/planete-yoga/S2014E02

lundi 20 janvier 2014

Renégat d'Alexandre Désilets, tout chaud, tout beau !

2014 sera l'année Alexandre Désilets, ça, j'en suis certaine !

C'est tout chaud, tout beau, le clip vient tout juste de sortir...  Pour mon grand plaisir et pour le vôtre également, voici ''Renégat''.  Et lorsqu'Alex danse, moi, je suis aux petits oiseaux !

Album Fancy Ghetto: disponible le 11 février.  Pré-commandez sur Itunes




dimanche 19 janvier 2014

Le TACO de Marguerite



Marguerite est une vieille dame de 87 automnes qui voit la vie comme une longue tempête d'hiver. Presque plus rien ne lui fait plaisir.  Son légendaire sourire a disparu le jour où elle a arrêté de jouer au golf, ça doit bien faire presque 3 ans.  Depuis ce temps, de jour en jour, les mots ne veulent plus sortir de sa bouche.  Son médecin lui a dit qu'elle faisait de la dysphasie et que l'une de ses deux carotides était bouchée. L'opération est impensable. Marguerite a la fierté d'un paon et la tête dure d'une ânesse car malgré de nombreuses chutes, elle se refuse à acquérir une marchette. Alors son cerveau dépérit plus vite que ses os.  Elle n'aime pas que sa cadette s'occupe d'elle.  Elle préfère son gendre, un bel homme qu'elle contemple comme un bel arbre.  La nature se trouve où nos yeux se posent. Heureusement elle a encore une bonne vision !  Encore beau que ''l'être suprême'' lui laisse encore ce plaisir de la vie ! 

Hier, elle a rappelé sa cadette pour lui redemander l'heure de son TACO cérébral.  Sa fille lui a redit : 10 heures, 1 et 0 ou comme les 10 doigts de nos mains.  Difficile pour Marguerite de comprendre le chiffre 10, il ne voulait pas entrer dans sa tête et encore moins sortir de sa bouche.  Il était entremêlé avec les autres.  Il lui a fallut d'autres explications pour le retrouver.  La neige aime cacher les nombres composés. 

Sa petite fille de 15 printemps a attaché son manteau et lui a placé ses bottes aux pieds, un peu comme le prince charmant avec Cendrillon.  N'oubliant jamais de la soutenir constamment, de lui attacher sa ceinture de sécurité dans la voiture et même de la convaincre de s'asseoir dans une chaise roulante. C'est en faisant de son mieux qu'elle manoeuvra délicatement le fauteuil pour que l'expérience soit la plus agréable possible.  Le retour fut la répétition de l'aller soit un succès sur toute la ligne.

Marguerite était aux anges, son cheval sauvage lunaire était donc capable de gentillesses ! Le cerveau ne suit pas toujours, mais le coeur, lui, aime battre aux rythmes de sa petite fille à côté d'elle.  Ça lui donne peut-être l'impression d'avoir de minuscules petites ailes, un court moment. 


samedi 18 janvier 2014

Jane Fonda ''Prime Time''



J'ai toujours aimé Jane Fonda, vous dire... j'en ai lu des biographies de cette belle actrice américaine aux yeux corail, c'est pas croyable, une bonne dizaine !   En décembre dernier, j'ai écouté l'entrevue qu'elle a donné à Oprah Winfrey et... encore une fois, elle est venue me chercher. Ce qui m'inspire dans la vie, ce sont les gens, qu'ils soient connus mondialement ou uniquement dans leur quartier, peu importe, je carbure à l'être humain comme les abeilles aiment les fleurs.  

Activiste et ancienne déesse de la mise en forme du workout dans les années 80, je bois actuellement les mots de son nouveau livre-guide ''Prime Time'' et à chaque page, j'abreuve ma soif de soixante quatorze hivers de sagesse tout autant que d'un parcours de vie exaltant.

Ben quoi ?  Vieillir ça me fait peur depuis que je vois ma mère dépérir à petit feu. Or, sans idéaliser le processus du vieillissement et s'entourant de spécialistes reconnus, elle réussit avec brio à nous amener à une réflexion profonde sur le sujet.  Il a beau avoir été créé pour les 60 ans et plus, je vous assure qu'il saura vous surprendre. Livre à mon avis, bien plus inspirant que celui de Denise Bombardier ''Vieillir avec grâce''.  Vieillir avec intelligence aurait été plus approprié dans son cas, grâce, pas certaine.  

Saviez-vous que l'espérance de vie augmente de deux mois et demi par année ?  Et puis, il y a de beaux petits bijoux tels: ''Quand on se donne les moyens de ralentir pour mieux voir (où quand on y est forcé), ce qui semble banal peut s'épanouir dans la splendeur''. 

''On m'a expliqué que l'âme est la substance d'une personne, alors que l'esprit-ou la conscience- est un moyen de communiquer avec Dieu''.

Elle me touche cette femme, droit au coeur.   

U2-Ordinary love



ENCORE ET ENCORE...
Une superbe chanson pour un grand homme.   Respect. 

mercredi 15 janvier 2014

Robert Downey Jr et Sting



Miam...

Deux adeptes de yoga :)  Tiens, on se fait plaisir avec Robert !  La position de gauche est très-très difficile, j'en suis incapable.  Le but n'est pas de réussir à tout prix mais plutôt le chemin qu'on prend pour y parvenir. :)

Crédits photos: Sam Jones

lundi 13 janvier 2014

Lara Fabian au Gala Célébration TVA



Malgré ses problèmes auditifs et un début un peu difficile dans ce medley, elle se reprend rapidement et nous offre une époustouflante performance. On oublie facilement qu'elle est une auteure-compositrice-interprète notre belle Lara et même si elle n'habite plus au Québec, elle fait partie de notre famille !  :)  Quelle grande artiste ! 

Pub foudroyante et virale

dimanche 12 janvier 2014

Une virée musicale avec Andreas Ottensamer

Ayant joué de la clarinette dans ma jeunesse (ça fait longtemps), je ne peux pas passer sous silence ce jeune musicien clarinettiste de 24 printemps, athlète de soccer émérite et de surcroît, beau mec autrichien, ancien mannequin. C'est pas croyable, ce que la nature peut être généreuse avec une seule personne !  Je m'en confesse, mon oeil aguerri a remarqué l'homme avant sa clarinette !  Comment faire autrement ? Faudrait être aveugle ! 

La clarinette, instrument dont on se fiche un peu, si je compare avec le saxophone.  Peut-être a-t-elle retrouvé une partie de sa popularité dernièrement parce que Woody Allen en jouait avec sa bande d'amis ?  Avouez que ce surdoué d'Andreas vous donne le goût d'élargir votre palette musicale un peu ! La classe en tout point de vue.  La clarinette c'est IN et tellement agréable à... ''REGARDER'' ! ;) 



Et avec Tori Amos

vendredi 10 janvier 2014

A thousand beautiful things



Magnifique ! :) 

Alexandre Désilets au Petit Champlain le 13 février prochain

Crédit photo: Caroline Désilets


Après ''Escalader l'ivresse'' de 2008 et ''La Garde'' de 2010, le voici enfin de retour,  Alexandre Désilets arrivera donc le 11 février prochain avec son nouveau CD très attendu FANCY GHETTO, une pop festive qui promet.  

Alors on s'offre une escapade musicale avec cet auteur-compositeur-interprète, l'un des meilleurs de sa génération le 13 février à 20 heures au Théâtre Petit Champlain.  Il est à noter que si vous ajoutez 8.00 $ à votre billet, vous aurez droit au 6 à 8 du lancement.   Les billets sont très abordables.  

Impossible d'y résister !  On s'offre le CD et le show !   Pour se réchauffer et illuminer notre hiver, parce qu'il a un talent fou et qu'on s'est franchement ennuyé de lui !  


jeudi 9 janvier 2014

Lara Fabian au Capitole de Québec





Photos souvenirs du spectacle de Lara, hier soir au Capitole de Québec.  Une salle chaude, bouillante comme j'ai rarement vu tellement le public était enthousiaste et démonstratif.  Elle a même eu droit à une petite chansonnette de notre part soulignant ses 44 ans (9 janvier). 

Faut dire qu'on s'était vraiment ennuyé de notre belle Lara, 3 ans (après son passage sur les plaines), c'est long !  Trop long !  Et voilà qu'un malheur s'est dernièrement acharné sur elle. Un grave problème auditif qui a chambardé sa tournée, décidément ça prend une grande force de caractère et d'adaptation pour passer au travers.  Heureusement que Lara a tout cela. 

D'entrée de jeu, une mise en scène théâtrale mettant en valeur son dernier album ''Le secret'' aux couleurs ténébreuses mais s'entremêlant à la perfection avec ses grands classiques indémodables.  Une Lara qui touchait très souvent son oreillette, un geste sûrement relié avec son problème de surdité. Était-ce pour cela qu'elle n'a pas chanté son incontournable Adagio ?  Ayant vu tous les shows de Lara à Québec depuis ses débuts (je suis une fan ''finie'') et contrairement à son habitude, Lara n'était pas très festive.  Peut-être en raison du caractère plutôt introspectif de son nouveau CD et/ou était-elle trop soucieuse de nous donner le maximum d'elle-même malgré son problème auditif ?  Quoi qu'il en soit... 9/10 parce que... Lara, on l'aime inconditionnellement, sa beauté intérieure, sa voix, sa sensibilité, sa profondeur et souvent sa belle folie mais, hier, Lara n'avait pas la tête à ça.  Tout de même, une merveilleuse soirée en sa compagnie.  

Je vous le dis, et ce n'est pas un ''secret'', admirer c'est aussi comprendre et accepter l'autre dans ses limites et sa vulnérabilité.  Elle était encore plus belle dans toute son humanité, son ''Humana''. 

mardi 7 janvier 2014

Le mug cake

Crédit photo: site Pinterest (thechicsite.com)

Ça vous dit quelque chose un ''mug cake'' ?  Avant ce matin, je ne connaissais ni d'Adam, ni d'Eve. C'est tout simplement en feuilletant la revue de Véro (véromagazine.ca) que j'ai trouvé un tout petit article sur le sujet. C'est pas sorcier, CAKE la journée de sa fête, ça accroche royalement l'oeil ! 

C'est quoi au juste ?  Directement venu des États-Unis et très populaire en France, un ''mug cake'' est un petit gâteau dans une tasse à café qu'on fait cuire au micro-ondes en moins de 2 minutes.  Et bien, pour une fois qu'oncle Sam ne s'est pas imposé de force dans notre culture !  Néanmoins c'est une idée géniale pour un ou une collègue au travail !  Aucune excuse maintenant pour oublier ceux et celles qui passent plus de temps avec nous que notre propre famille ! Googlez ''mug cake'' et vous allez voir apparaître une panoplie de recettes faciles et impossibles à manquer !  J'imagine qu'il faut décorer le tout un peu parce qu'esthétiquement parlant, c'est pas toujours très joli.    

Voici le mug cake standard au chocolat:

4 cuillères à café de farine
4 cuillères à café de sucre (moi, j'aime mieux la cassonade)
1 oeuf
3 cuillères à café de poudre de cacao
3 cuillères à café d'huile végétale
3 cuillères à café de lait
3 cuillères à café de Nutella
1/2 cuillère à café de pâte à lever

On place le tout dans une tasse et on laisse chauffer au micro-ondes de 1 à 2 minutes environ, tout dépendant de la puissance de votre four.

Miam, miam, miam... Je vais l'essayer en fin de semaine et je vous en reparlerai... En attendant, je retourne souffler les chandelles de mon gâteau de fête !  Lara Fabian demain soir au Capitole, j'ai même pas eu le temps de vous en parler... À suivre...


Bouquet de fleurs de fiston :)

dimanche 5 janvier 2014

jeudi 2 janvier 2014

Les pieds dans l'eau, au contact de l'autre

Crédit photo: site Pinterest

Entre manger et boire et boire et manger, entre festoyer et s'amuser, je préfère presque m'encabaner. Faut dire que j'ai pas trop le choix, il fait ''frette'' (plus froid que froid),  alors pas question de me mettre le bout du nez dehors à -33 et encore moins les orteils avec cette vague de froid intense à moins d'y être vraiment obligée ! Cheveux en bataille, pyjama zébré drapant mon body, je viens de terminer d'une seule traite les émissions ''Ça finit bien la semaine''.  Nombreux sommes-nous à se taper de telles séries pendant ce long congé.   J'aime les petits bonheurs qui se figent dans le temps. 

J'apprécie aussi lorsque ma peau se ratatine dans le bain avec un bon livre.  Entre l'eau chaude et tiède, froide et bouillante, je nourris mon cerveau de mots autant que de réflexions qui viennent me chercher. Au contact de l'eau, je suis en contact de l'autre. Je termine actuellement ''L'Énigme du retour'' de Dany Laferrière. Je voyage à travers cet homme qui revient en Haïti après un long exil, sa douleur toujours aussi profondément enracinée en lui. Prisonnier de son passé et de son présent, la fiction tournant le dos à son futur.  

Toujours dans ma baignoire, j'ai aussi eu la chance de découvrir le premier jet du livre d'un ami qui se bat contre un cancer foudroyant.  Il y a une grande différence à lire un auteur que l'on connaît.  Le poids et la portée des mots sont davantage lourds de sens. L'échappatoire n'existe pas, sa vérité habille ses mots qui résonnent longtemps en moi.  

On grandit au contact de l'autre.  Les pieds dans l'eau, l'âme à ses côtés et ses écrits dans nos mains. 

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''