Translate

lundi 30 juin 2008

virus informatiques, fête du Canada et mes mollets...


On a dix ans et des poussières de lune, on se balance et on jase...
Comment a été ta journée Nicole Toulemonde ?
Ah bien, mais j'ai toujours des virus informatiques qui sont latents dans mon ordinateur. Je ne sais jamais si je vais réussir à aller dans mon blogue. Si vous ne me voyez pas pendant quelques jours, ce sera de la faute à mes micro-organismes virtuels informatiques... Monsieur le marquis a réussi à éliminer un virus cochon de femmes siliconées se léchant entre elles. J'ai eu aussi un virus Gladiateur (bien sage, celui-là). Le plus drôle dans tout ça, c'est que je pensais que mes hommes allaient visiter des sites pornographiques et que c'était la raison de l'apparition des virus. Je vous jure que j'ai fait une Agatha Christie de moi... et une folle aussi car un ami m'a dit que c'est lorsqu'on transfert de la musique dans des sites gratuits que nous avons 90 % de chance de recevoir des virus... Mon deuxième fiston a eu des recommandations strictes pour aller sur des sites payants pour transférer sa musique dans le futur. Fini Silicone Valley en virus informatique porno ! Mes hommes ne me l'ont pas dit mais... ils devaient être un peu déçu d'enlever ce virus!


Congé demain, fête de la Confédération ou si vous voulez du CANADA . Pour une grande majorité de québécois, c'est une journée pour déménager. Mon fils change d'appartement demain (l'intello-informaticien qui veut devenir député un jour...). Monsieur le marquis et notre sportif vont donc l'aider. Moi , je suis toujours sur les Robax platinum et la crème Myoflex pour mon cou. C'est malheureux mais je ne pourrai pas les aider !!! Je vais donc me pisciner (me baigner) comme disait ma fille lorsqu'elle était petite, petite...Ce sera la première fois de l'été, enfin !


Il fait un temps magnifique, c'est tellement rare... Comme j'ai travaillé toute la journée et que je voulais en profiter un peu, au retour, je suis donc allée prendre une belle marche rapide avec mon IPOD dans les oreilles. Monsieur le marquis trouve sûrement que je suis très motivée à faire de l'exercice... Je vais vous donner la raison: J'écoute mon Pierre Lapointe ! Comme je ne peux pas l'écouter à la maison, je prends des marches ! Je crois que je vais avoir de beaux mollets cet été !!!! Un beau body grâce à.... Pierre Lapointe évidemment !!!


P.S Paul Mc Cartney va venir pour le 400 ème de Québec le 20 juillet prochain !!!! Bon, c'est pas Pierre Lapointe mais...


Ah... Vous savez que son prochain show Mutantès parlera d'un peuple révolutionnaire, un peu mis de côté qui se révolte. Musicalement, ce sera très rock !!! Il y aura référence à Michel Tremblay et à Gauvreau. Ça y est... Pierrette Lapointe vient de prendre possession de mon cerveau !!!!!!! Ça doit être les Robax platine!!!
Je vous laisse... je dois rentrer. J'ai dix ans et des poussières de lune... Chouette !

dimanche 29 juin 2008

Nicole Kidman à la bibliothèque


Maudits virus d'ordinateur... Je me suis retrouvée avec 259 virus à tuer, moi qui ne peut pas écraser une mouche ou une fourmi et bien, je vous jure que j'ai fait mourir tout ce beau petit monde avec un réel plaisir. À la morgue: cheval de troie ! mais ce fût toute une histoire car je suis une vraie petite tyranosaurus préhistorique. Je ne connais pas grand chose aux ordinateurs, à part rentrer des données, écrire des lettres, des textes, fouiller sur internet et faire mon blogue. J'avais plein de choses à vous raconter. J'ai du retard, je sais... J'hésite entre un petit texte sur mes phalanges ou sur un désir animal soudain... Je choisi le second...Cochonne un jour, cochonne toujours !
Nicole Kidman déambulait doucement dans les allées remplies de livres. L'odeur d'une bibliothèque renferme toujours le désir d'explorer et de connaître plein de choses, de personnages, de sujets inconnus. Elle a sa petite vie, bien chronométrée, bien remplie. Pas plus belle, pas moins belle que la vôtre, c'est juste la sienne, un point final en majuscule.

Nicole Kidman, la marquise de Pomponville ou Pierrette Lapointe a de l'imagination, à défaut de vivre quotidiennement une surdose d'adrénaline. Elle vit dans son cerveau comme si elle y trouvait régulièrement une petite souris blanche qui tourne, qui tourne sans arrêt une roue. Elle carbure dans son imaginaire. Qu'est-ce qu'on peut faire d'autre quand on est prisonnière d'une vie qu'on a bel et bien choisit de vivre et qu'on y est heureuse 80 % du temps ???

Ce matin là, au petit matin, une douleur au cou intense changea son quotidien. Elle avala une Robax Platinium et décida de ne pas y apporter une trop grande importance. Puis, elle fît tout ce que sa liste lui dictait de faire incluant cette fameuse visite à la bibliothèque.

C'était la première fois... ça ne lui était jamais arrivée auparavant. Bon, à bien y penser, peut-être dans ses rêves mais pas en pleine bibliothèque municipale. Ciel non... On dit que les hommes fantasment 100 fois par jour. Qu'ils regardent une femme (ou un homme) et ils fantasment. Mais elle n'est pas un homme, elle !

Il était là, pas plus beau, pas moins beau qu'un autre, juste là. Il était habillé d'un parfum d'homme qui sent l'homme et qui rend les femmes ou les hommes un peu fou. Tout d'un coup, il a fallût qu'elle se retienne de ne pas l'embrasser. Un désir soudain qui arrive sans crier, féroce, animal et intense, très intense... ''Il n'est même pas beau !'' se dit-elle.

Elle n'a rien fait. Son cou l'a fît brusquement grimacer. Elle l'a laissé passer. Elle a juste sourit et puis, elle s'est dit: ''Heureusement que j'ai ma maudite douleur au cou pour m'éclaircir les idées... On aurait pu lire dans le journal : HOMME AGRESSÉ DANS UNE BIBLIOTHÈQUE PAR NICOLE KIDMAN !''. Tu parles... Les Robax Platinium ça donne des idées bizarres !

jeudi 26 juin 2008

Mon fameux chandail blanc









Je ne me croyais pas une personne superstitieuse. Je n'accorde pas trop d' importance à des croyances non fondées. Je passe facilement en dessous d'une échelle, le vendredi 13 ne me fait ni chaud ni froid mais j'ai une petite, toute petite superstition. C'est mon fameux chandail blanc. Il est magnifique ce foutu chandail, il m'a coûté cher même à moitié prix, et je me trouve bien sexy dedans mais à CHAQUE FOIS que je le porte, il m'arrive malheur. Pas un petit malheur, toujours une histoire qui se termine mal, très mal. Une histoire tordue ! Je suis rendue que je ne veux plus le porter.

Je le boude mon chandail... Il va rester dans ma garde-robe encore longtemps... L'une des dernières fois que je l'ai porté, et bien j'ai rencontré une personne très très très proche de mon chouchou Pierre Lapointe. J'avais des contacts par internet avec cette personne. En plus, c'est quelqu'un que j'admire et que je respecte énormément. Le soir où je l'ai rencontré dans un restaurant, je suis allée la saluer. Et bien croyez-le ou non, cette personne n'était vraiment pas contente de me voir et a même refusé de me serrer la main ! Bon, peut-être a-t-elle eu peur que je vois sa mort en lui serrant la main mais bon... ça ne se fait pas de ne pas serrer la main de quelqu'un. Ça fait 11 mois et je m'en souviens encore ! Maudit gilet !

J'ai essayé de le remettre à d'autres occasions en me disant : ''voyons la marquise, t'es ridicule. La soirée va très bien se passer''. Foutaise, la soirée a été plate ou triste. Y'a rien à faire avec, je n'ose pas le donner car tout d'un coup qu'il porte malheur à quelqu'un !

Les superstitions sont ridicules je sais... mais je vous jure que ce chandail attire les nuages sur ma tête. Connaissez-vous une incantation contre les mauvais sorts pour les chandails ??? Connaissez-vous un sorcier capable de briser ce mauvais sort ??? Je veux le reporter mon beau chandail... Allez les maléfices, sortez de mon chandail. Le sort en est jeté...
Je vais l'enterrer, c'est pas sorcier !

mercredi 25 juin 2008

La marquise de Pomponville et les Tudors

Bon, j'avoue que je n'ai pas sa beauté mais... j'ai sa ''posture'' en raison de nombreuses années de pratique en danse classique. J'ai pendant des années rentré le ventre en TOUT temps, déformation professionnelle... C'est en m'endormant le soir que je le relâchais... Il m'arrive quelquefois encore aujourd'hui de rentrer mon ventre par habitude. J'ai eu 3 grossesses et je n'ai pas de ventre pour cette raison. Par contre, j'ai des jambes et des cuisses plus fortes. Quand on arrête de danser, cette partie se développe. J'ai des orteils longues et je pourrais même écrire avec celles-ci. Pour le reste, je vais garder une certaine pudeur... un léger mystère. La noblesse des costumes de cette époque me séduit. J'adore écouter le dimanche soir l'émission les Tudors à Radio-Canada. Malgré les époques, l'humain reste un animal qui est toujours un grand prisonnier de ses émotions, de sa culture... C'est fascinant !

Image: prise sur internet et elle n'est pas reliée avec l'émission les Tudors.

http://www.radio-canada.ca/television/les_tudors/
Posted by Picasa

Pierre Lapointe et ses inspirations












Je suis désolée pour vous mais ma seule et unique inspiration pour ce soir va, soit vous faire sourire, ou vous donner une grosse écoeurite aiguë. C'est à vous de décider ! J'ai lu un article intéressant de Philippe Rezzonico, du 23 juin dernier (sur internet) journal de Montréal. Le sujet ? ''Bin voyons'', ça parle du prochain spectacle de Mutantès de mon chouchou mes amis... Pierre Lapointe le magnifique, le divin... Bon, je vais arrêter là les compliments, je poursuis...

Pierre dit :'' mon prochain show va probablement être mon show le plus lourd en résonance nationaliste, mais personne ne va le savoir''. De son premier album, il révèle également qu'il y a des références à Cocteau partout. Il a commencé à écrire en pensant à Réjean Ducharme, à Michel Tremblay. Une chanson comme moman, c'est un clin d'oeil à Tremblay. Il y a aussi des références à Marcel Barbeau, en peinture et de Pellan. Pierre a fondé sa façon de penser en s'associant à ce qu'Alfred Pellan disait. Ce grand peintre travaillait l'abstraction, mais d'une manière où son travail demeurait toujours accessible, que ''Monsieur ou Madame Tout-le-monde voit quelque chose''. Je trouve ça fascinant... Comme j'adore l'analyse, je trouve drôlement intéressant qu'une inspiration en création peut amener un créateur à une autre création complètement différente.

Je vous place un beau petit vidéo du musée d'art contemporain de St-Jérôme qui vous fera connaître le grand Alfred Pellan (1906-1988, peintre québécois qui a été influencé par le cubisme et le surréalisme). Encore là, une inspiration qui amène un créateur à une autre création...

mardi 24 juin 2008

Pierre Lapointe, le marquis et sa Pierrette Lapointe


Je suis morte de fatigue, je traîne de la patte...Je suis vieille... Bah, juste un peu...C'est que mon voisin a décidé de cogner du marteau à 7 heures du matin ! Je me suis couchée très tard en raison de l'excellent spectacle sur les plaines hier soir. Mon voisin est ''marteau'' (pas très brillant) ! Il a une drôle de manière de respecter les autres...

Ah....Ah que Pierrette Lapointe était heureuse hier soir... Un très bon spectacle ! Selon elle, le charismatique Guillaume Lemay-Thivierge fut un excellent et dynamique animateur, devant une foule de 100,000 personnes (et pas de pluie!). Le discours de Guylaine Tremblay l'a ému à souhait. Pierrette Lapointe était aux anges lorsqu'elle a vu et entendu son chouchou Pierre Lapointe interpréter : deux par deux rassemblés et le colombarium. Pierre a accroché (bafouillé) juste un tout petit peu à la fin de sa première chanson, mais il n'était pas avec ses musiciens... Pierrette, elle, l'encourageait, criait, chantait...Elle était au paradis, rien de moins. Il est toujours autant divin et exceptionnel... Monsieur le marquis et leur fils restaient stoïques et de marbre. Elle avait amené des bouchons pour les offrir au marquis mais elle a changé d'idée, trop occupée à savourer la performance de SON Pierre Lapointe préféré...

Elle est certaine que son marquis est jaloux de l'admiration qu'elle porte à son chouchou... Elle a beau lui expliquer. Rien à faire... C'est que la marquise voit son marquis à la maison et aussi à la télévision. Elle ne peut pas être constamment en pâmoison à chaque fois que Monsieur le marquis montre sa binette à la télévision... Et puis, Monsieur le marquis ne chante pas lui, il ronfle !!!!!!!!!!!!!!!!!!

Spectacle de la St-Jean sur les plaines


Posted by Picasa

lundi 23 juin 2008

Spectacle de la St-Jean avec mon Pierre Lapointe


Ça y est... Ce soir, c'est la fête de la St-Jean... Sortez vos drapeaux, vos tatouages, votre sourire et éclatez-vous (amenez votre parapluie, c'est sûr, c'est sûr, comme dirait Mario Tremblay...) !

P.S. Le marquis de Pomponville n'est pas très joyeux pour aller sur les plaines entendre MON Pierre Lapointe (il ne fait pas très beau ) mais bon... je vais lui apporter des bouchons et je vais faire la danse du soleil ! Y'a rien à faire avec moi... ATTENTION, je me transforme en Pierrette Lapointe !!! Monsieur le marquis voulait aller voir le moulin à images de Robert Lepage... Pas question, voyons : NON NÉGOCIABLE ! c'est bien la seule place où je deviens une ''GERMAINE'' (elle gère et mène) !

Bonne St-Jean !!! Je vais essayer de prendre des photos pour demain... Je vous place un magnifique vidéo du Québec.

dimanche 22 juin 2008

Québécois















24 juin...La fête nationale du Québec...Quatre siècles à célébrer cette année. Quatre siècles où, comme au tout début, les nobles de la place roulaient les ''R'' comme certains de nos voisins Montréalais ou nos cousins Parisiens...Où, dans les années 70, notre joual commençait à prendre sa place grâce à Michel Tremblay. Le Québécois aime bien parler, mais il aime aussi mâcher ses mots et aller au plus court. Le Québécois a des expressions bien à lui...

Tiens, quelques exemples:

Pour une personne cultivée, on dira: Y'é une bolle !
On ne dira pas pas : t'es con. Non, on dira : t'es ''bin'' épais !
On ne dira pas : je t'invite à t'asseoir. Non, on dira : tire-toi une bûche !
On ne dira pas: il sent mauvais. Non, on dira: il sent le swing, y pue !
On ne dira pas: j'ai de la diarrhée: Non, on va dire: j'ai le flu!
On ne dira pas: il est prétentieux. Non, on dira: y pète plus haut que le trou !
On ne dira pas: Peux-tu vérifier ? Non, on dira: t'chèke ça (pour l'orthographe, j'ai aucune idée!).
On ne dira pas: je suis en colère et je fais une crise de nerfs. Non, on dira: je pète ma coche, j'ai la mèche courte !
Chez nous au Saguenay, j'ai toujours dit: mes wipers, pas mes essuie-glaces !
On ne dira pas: il fait très froid. Non, il fait frète (c'est encore plus froid que froid) !
Un Québécois mesure en pouces, en centimètres et veut 3 livres de viande !
Lorsqu'un Québécois est content: il capote !

La marquise de Pomponville va capoter ! Rendez-vous avec l'histoire demain le 23 juin pour LE spectacle de la fête nationale sur les plaines d'Abraham à 21 heures. Daniel Bélanger, Ariane Moffatt, Stefie Shock, Kevin Parent, Andrée Watters, mauvais sort et le divin...........PIERRE LAPOINTE participeront à ce grand spectacle... Diffusion en différé sur les ondes de TQS à 21 heures 30 et le 24 à 14 heures 30. Également l'émission de Monique Giroux, table ronde sur la chanson québécoise, 23 et 24 juin de 13 heures à 15 heures à la radio de Radio-Canada.

Bin, éclatez-vous un peu, beaucoup, passionnément avec tous les Québécois, de toutes couleurs, langues ou origines !

Je vous invite à écouter le grand René Lévesque. Bonne St-Jean !

samedi 21 juin 2008

Enfin l'été


Enfin une belle journée à Québec. Un temps magnifique... Petite promenade au bord de la Baie de Pomponville à environ 15 minutes de chez moi. Ma fille fait une belle roue (j'en suis incapable!) et on voit au loin le pont de l'Ile d'Orléans. Ah oui, malheureusement on ne peut pas se baigner là car le fleuve St-Laurent à cet endroit est trop pollué.
Posted by Picasa

vendredi 20 juin 2008

Pierre Lapointe et jeunes musiciens du monde

Je suis en retard légèrement mais mieux vaut tard que jamais... Voici le vidéo (making of Noël sans pluie) de mon chouchou (Pierre Lapointe) , chanson composée par lui, rien de moins....pour jeunes musiciens du monde. Il est génial mon chouchou... 3 dodos encore avant le spectacle de la St-Jean... Je peux vous dire que depuis 2 semaines, je sens qu'il travaille fort et encore plus ces jours-ci ! http://www.jeunesmusiciensdumonde.org/

Jeunes musiciens du monde, c'est un organisme de bienfaisance qui a pour mission de développer des écoles de musique gratuites (présentement au Québec et en Inde).

Je veux de la pluie surgelée!!!!!!!!!!!!

Pierre Lapointe et la Bolduc

Vraiment je n'en reviens pas... Je place un vidéo de Mary Travers dit: La Bolduc sur mon site !!! C'est que j'écoute en rediffusé tout ce qui touche à Pierre Lapointe et L'EXCELLENTE Monique Giroux à Radio-Canada et j'apprends que Monsieur Lapointe est fasciné par La Bolduc, que pour lui c'est un mini cours d'histoire. Il a bien raison mon chouchou, cette femme de Newport en Gaspésie fût la première auteure-compositeure-interprète du Québec et du Canada français. Elle a marqué les années 30. Je vous invite sur son site :

http://www.labolduc.qc.ca

Voilà pourquoi j'aime mon chouchou. C'est un homme de coeur. Y'a rien à faire avec ça. Il est aussi INTENSE que je le suis ! Voilà tout !



la fierté québécoise

Je vous prépare doucement mais sûrement à la fête nationale des Québécois qui aura lieu le 24 juin prochain. Le 23 juin en soirée, partout au Québec auront lieu des spectacles. Le plus beau à mon avis est celui sur les plaines d'Abraham à Québec (je suis chauvin). Des milliers de gens vont chanter en coeur leur fierté Québécoise. Je vous place l'excellent comédien Luc Picard en vidéo (année 2007). Il explique si bien ce que nous sommes, nous Québécois, Québécoises. Cette année, le 23 après avoir travaillé toute la journée, nous partirons en famille sur les plaines (en espérant que le beau temps sera présent !!!). J'amènerai le marquis de Pomponville, et nos deux garçons. Notre petite dernière se fera garder. Le bonheur sera total, car mon chouchou (Pierre Lapointe) chantera cette année sur les plaines. Pauvre marquis...encore Pierre Lapointe ! Je vais lui apporter des bouchons ! ''Bin'' non, c'est une farce plate ! Regardez bien sur le vidéo les milliers de drapeaux fleurdelisés, le drapeau national Québécois. Quand on visite le château de Versailles, on peut y voir la fleur de lis (Louis XIV), tout est orné de fleurs de lis. Mon grand plaisir lors du spectacle de la St-Jean est de me faufiler dans la foule et de me retourner... On y voit des milliers de personnes, fières d'être Québécois, et des milliers de drapeaux...

3 dodos avant le spectacle sur les plaines... J'espère sincèrement qu'il fera beau. Les mois de mai et juin ont été froids et pluvieux... Mais rien ne peut décourager une Québécoise nationaliste comme moi d'être sur les plaines ! SURTOUT SI PIERRE LAPOINTE CHANTE ALORS LÀ...Le bonheur existe, je vous le dis !!!


jeudi 19 juin 2008

Un peu, beaucoup de Rose...

J'adore la chanson : la liste. Un vrai bonheur...
Faites votre liste... La vôtre. Je vous place également le vidéo de ''Ciao Bella'' qui est touchant à souhait. Quelle idée géniale d'avoir pensé incorporer la petite fille, vraiment un magnifique vidéo...



mercredi 18 juin 2008

l'authenticité














Ce que j'aime chez les gens c'est leur authenticité. Il y a des gens qui portent des masques par peur tout simplement. Ils essaient de donner ou de cacher une meilleure image de ce qu'ils sont. On le fait tous un peu, parfois, beaucoup...tout dépendant de la situation. On aimerait être toujours authentique mais nos souffrances du passé nous ont façonné des masques.

Tiens, notre principale culpabilité comme parent vient de ne pas être autre. Nous avons dans notre cerveau l'idée du parent idéal que nous devrions être et que nos propres parents auraient dû être. C'est la même chose pour la personne que nous sommes et celle que nous aimerions devenir.

L'authenticité c'est: apprendre la bienveillance envers soi et les autres plutôt que le jugement. Accueillir ses émotions, sans s'y accrocher. On ne peut faire qu'avec ce que nous sommes de beau et de moins beau. C'est comme faire une recette. On mélange les ingrédients et on essaie de cuisiner le meilleur plat possible avec ce que l'on a.

Je crois sincèrement que le plus beau cadeau qu'on peut donner à quelqu'un c'est notre authenticité. Parce que finalement sur notre lit de mort avant de s'envoler, il ne nous restera que cette question ? Avons-nous su aimer et être aimé réellement ? Si la réponse est OUI. On aura drôlement bien réussi notre vie.


Image: homme qui a été plastiné par le Docteur Gunther Von Hagens. Pourquoi cette image ? Si on pouvait enlever nos pelures d'oignons d'émotions et aller vers l'essentiel, on perdrait moins de temps... et puis la plastination, c'est fascinant.

mardi 17 juin 2008

Suis-je voyante ?


Suis-je voyante ??? Bonne question Maphto... Disons que je suis allée en novembre dernier voir une psychiatre pour mon diagnostic de TDAH et je lui ai parlé en long et en large de mes visions, mes prémonitions. Résultat: Je suis normale avec un beau TDAH et un beau ''don de voyance''. Il semble que les personnes qui ont un TDAH sont plus réceptifs pour la voyance selon elle. Je ne rentrerais pas dans ce que je peux voir, sentir et faire. Disons que vivre avec ce don, c'est un cadeau empoisonné. J'aurais bien aimé avoir le don de chanter, de faire rire, d'écrire.

Ce que je vois est disons TRÈS EFFICACE, c'est-à-dire que j'ai certaines certitudes qui n'ont pas de sens et qui arrive bel et bien. Logiquement , c'est un non-sens. C'est pour cette raison que j'ai la foi. On ne peut pas vivre avec un don si illogique sans aide spirituelle.

Albert Camus a dit: ''la vérité, je ne sais pas ce que c'est, mais le mensonge, je le sais''. Il est plus facile de définir le non-sens que le sens.

dimanche 15 juin 2008

Mon père




C'est la fête des pères aujourd'hui. Le mien est décédé il y a maintenant 31 ans exactement. J'avais 15 ans. Mon père Robert était un homme de sa génération. Peu bavard, un peu distant, n'aimant pas son travail car il avait dû interrompre ses études pour aider financièrement sa mère à subvenir aux besoins de la famille. Son père à lui avait un problème d'alcool et de jeu et il était parti de la maison en laissant seule sa femme et ses enfants...Mon père lui n'avait pas ces problèmes là, mais il s'évadait dans ses livres romantiques au coin de la table en fumant une après l'autre ses cigarettes Du Maurier, ce qui l'amena assez rapidement dans sa tombe en 1977, il avait 53 ans. Il aurait aimé devenir notaire. Il a donc sacrifié une partie de sa vie pour ses frères et soeur. C'est tout en son honneur.

Je me souviens de ses beaux yeux verts et de son visage parfaitement. De sa grosse bedaine où quelquefois, rarement même, je pouvais m'y blottir. Il ne s'occupait pas beaucoup de nous mais était toujours présent à la maison. Il adorait tondre son gazon avec encore une bonne grosse cigarette et il adorait faire rire ma soeur. Moi, je n'arrivais pas à comprendre pourquoi ma soeur riait, je ne le trouvais vraiment pas drôle. Je savais que Martine, ma soeur et lui formaient la chimie parfaite entre un père et sa fille. Mon père m'a donné un zeste d'affection mais je le cultive à tous les jours encore et encore même à 46... Quelquefois et même rarement, il venait me border en me passant sa main GÉANTE sur mon visage. Ce geste, son odeur, ses doigts, ses mains... c'était hier... Je n'ai aucune mémoire à court terme, mais j'ai une mémoire à long terme assez phénoménale.

Vous allez penser: elle veut nous dire qu'elle a manqué d'affection de son père. Vous avez raison, mais mon père m'a donné le plus précieux des cadeaux: SA MORT. Vous sursautez, je vous vois... Lisez, vous allez me comprendre...

Un beau mardi, le 26 octobre 1977 à 19 heures 40, j'ai su que mon père allait mourir. Il est allé reconduire à pied ma mère à un cours de natation, et moi j'étudiais à la maison... Puis, je me suis levée subitement et je suis devenue MAL, NERVEUSE, TRÈS INQUIÈTE, COMPLÈTEMENT EN TRANSE et je disais tout haut: ''PAPA VA MOURIR, PAPA VA MOURIR...''. J'avais beau me calmer, rien à faire. Puis, à 20 heures 30, il est arrivé à la maison avec le torax enflé, un vrai ballon... il avait de la difficulté à respirer. Je l'ai couché sur le sol dans le salon et j'ai su tout de suite. Je suis allée dehors demander à quelqu'un d'appeler l'ambulance, car le 911 n'existait pas dans ce temps-là. Je suis revenue, il était beau et regardait le plafond, on aurait dit vraiment qu'il voyait des choses. Je pouvais ''le sentir'', corporellement sortir de son corps. Puis, il m'a dit :'' il faut que tu dises à ta mère que je l'aime. Tu vas lui dire... il faut que tu lui dises. ''. J'ai juré à mon père à ce moment précis que je lui dirais. L'ambulance est arrivée et ils ont commencé la réanimation cardio-respiratoire. Rien à faire... Il était mort.

Depuis ce temps, je dis souvent à ma mère que Papa l'aimait, même après 31 ans... Je me suis souvent dit : '' Pourquoi il est mort avec moi ?.'' Je ne cherche plus. Il y en a qui donne de l'affection à leurs enfants... Moi, ce fût sa mort. Ce n'est pas rien. Je sais, ça fait morbide mais... c'est ça aussi la vie. On reçoit des cadeaux de la vie, des beaux, des moins beaux, ce n'est pas le cadeau qui est important mais ce qu'on fait avec !

Je veux souhaiter à tous les pères du Québec, une magnifique fête. Vous êtes des hommes extraordinaires. Mes enfants ont la chance d'avoir un père exceptionnel. Il est très présent et il est un vrai papa poule. Je sais, je sais... mes enfants sont chanceux de l'avoir, c'est que je me dis cette phrase à tous les jours, vous savez. Pas juste à moi...

On côtoie des gens dans la vie, on travaille avec eux, on vit avec eux... ON DEVRAIT LEUR DIRE QU'ON LES AIME !

samedi 14 juin 2008

Fais-moi une place...

Cette chanson de Julien Clerc, je l'adore. Elle est interprétée ici par Lara Fabian et Mauranne. Cette chanson me ressemble. Je suis une personne qui va vite vers l'autre (trop vite) , je n'attends pas qu'on m'apprivoise. Je n'ai aucun mystère, je n'ai pas de pudeur. Il est facile pour moi de comprendre les gens rejetés (les clochards etc...), il m'arrive de me sentir comme ça aussi même si ma vie est bien différente de la leur. Je fais peur car je suis une grosse boule d'énergie et d'amour... Souvent, j'aimerais bien chanter cette chanson à certaines personnes pour ne pas qu'ils aient peur de moi !

Mignonne

Cette petite fille est terriblement mignonne. En la regardant, il faut se dire que la vie c'est pas plus compliqué que ça... On se complique tellement la vie...

Le film : sexe à New-York








Hier soir, je suis allée voir le film: sexe à New-York. Je n'ai jamais écouté la série à la télévision mais comme plusieurs personnes m'en avait dit du bien, je me suis lancée seule vers le cinéma.

La première demi-heure, je voulais partir tellement je n'arrivais pas à m'identifier à aucune des quatre filles. Bonté divine qu'elles sont stupides. Elles ont quarante ans et plus, ne pensent qu'à s'habiller de marques prestigieuses pour trouver l'amour, d'ailleurs elles ont l'air de clowns lorsqu'on les voient revêtues de marques trop colorées pour l'âge qu'elles ont. On n'essaie pas de s'habiller comme à vingt ans si on en a 40 et plus ! Je suis désolée mais elles sont laides, c'est mon goût personnel. Le maquillage est trop prononcé également. J'ai eu le temps de bien regarder le tout car pendant 3/4 d'heure, on ne voit que ça !!! J'ai 46 printemps et lorsqu'on arrive à cet âge, on veut bien paraître mais on sait très bien que nos vingts ans sont loins derrière nous. On ne doit pas essayer de passer pour un arbre de Noël !!!

Bon, comme j'ai décidé de rester, je me suis dit: ''Voyons Nicole, c'est un FILM américain, tu le savais bien avant de venir. Ça arrive de ne pas aimer un film, il te reste tout au plus une heure à passer''. Puis, le film est devenu un peu plus intéressant en parlant de l'orgueil et du pardon. Là, je me suis dit: ''Tu vois, tu devais venir pour ça. T'es orgueilleuse et rancunière alors, avale ta pilule !'' (expression voulant dire: bien fait pour toi !).

Il y a aussi de bons moments où on s'amuse. Tiens, la scène des poils pubiens d'une des filles et les scènes de voyeurisme. Pour ces scènes, ça vaut le détour. Tout d'un coup, j'ai eu un flash... Je me suis vue à New-York avec mes copines du bureau (on a acheté 33 sacoches en novembre dernier !). Bon, je ne suis peut être pas aussi obsédée par les marques mais...je les aime bien...

Dans le fond, ce film nous révèle des petits travers que nous avons, nous les femmes. Si à la place de 4 filles, nous avions eu 4 gars obsédés par les automobiles et l'amour, je ne suis pas certaine qu'on aurait trouvé le film actuel et représentatif de nos copains mais ce n'est pas le but du film... Il se veut un petit divertissement, tout au plus. Un film américain bien moyen. Un film de filles et surtout il faut oublier l'idée que votre homme vous accompagne, il va s'emmerder royalement... Je crois que je déteste de plus en plus les comédies romantiques des films américains... Suis-je trop vieille ou trop réaliste ???

vendredi 13 juin 2008

Marois et la langue française
























Journée de congé bien méritée aujourd'hui. La température à Québec est magnifique. Il fait chaud, comme une journée idéale en été. Ciel que ça fait du bien !

C'est bien installée chez ma coiffeuse que je me suis mise à lire la revue ''actualité'' de mai 2008. Bien oui, chez ma coiffeuse, il n'y a pas seulement des revues à potins ! Je suis tombée sur un article intéressant de Pierre (encore un Pierre) Cayouette. Il s'est entretenu avec Madame Pauline Marois à son bureau de l'Assemblée nationale.

On apprend dans l'article que le cheval de bataille de Madame Marois est : la défense de la langue française. Là, J'AIME !!!

Voici ce que Madame Marois pense du Québec:

''Le Québec est un état social démocrate à l'image de l'Irlande, de la Norvège, de la Suède et du Danemark dont le modèle a évolué et où le PIB par habitant est le plus élevé du monde.''

Pourquoi faire un pays ? Pour notre identité, notre langue, notre culture, notre histoire commune et notre capacité d'accueillir à notre façon ceux qui viennent de partout dans le monde.''

''les peuples qui s'assimilent sont des peuples qui meurent''.

Quelle est sa plus grande crainte ? ''Voir les Québécois baisser la garde au sujet de la question de la langue. Si on la baisse, c'est la LOUISIANISATION du Québec! Quand on veut prendre les moyens pour protéger la langue française, en proposant par exemple une loi sur l'identité, les bien-pensants protestent: ''on ne peut pas faire ça''. Pourquoi tous les autres pays le font-ils et pas nous ?

Vous savez la raison principale pourquoi j'admire cette femme ? Je la sens sincère, elle a une vision collective du Québec. J'ai enfin trouvé une leader au Québec qui aime la langue française et qui veut la défendre... Je crois que cette femme avec toute l'expérience ministérielle qu'elle a peut faire une grande PREMIÈRE MINISTRE D'UN PAYS, LE QUÉBEC !

P.S. Ne pensez pas que je veux que mes enfants soient unilingues. Je trouve extrêmement important qu'ils soient bilingues. Mon fils le plus vieux l'est et j'en suis fière. Mes deux autres enfants le seront, je l'espère. L'idéal serait une troisième langue. Comme vous voyez, on peut être indépendantiste et aimer d'autres langues. Tout ce que je veux du plus profond de mon âme c'est que dans 200 ans, le français soit encore et toujours LA langue du Québec car ici au Québec, c'est en français que ça se passe ! En respect de nos origines françaises !

LA PHOTO REPRÉSENTE LE QUÉBEC D'AUJOURD'HUI : COLORÉ ET DIVERSIFIÉ AVEC EN PRIMAUTÉ LA SAUVEGARDE DE LA LANGUE FRANÇAISE.

mercredi 11 juin 2008

L'affaire Couillard-Bernier et le voile



Il me semble que cela fait longtemps que Madame la marquise de Pomponville ne s'est pas pompée un peu le chignon. Je sais, on dit crêper le chignon mais je vais faire une Jean Perron de moi-même ce soir ! Ça va vous détendre avant de me voir me pomper...

Par où commencer ? L'affaire Couillard-Bernier. Madame Julie Couillard porte bien son nom, elle a des couilles. Cette façon d'utiliser les gens et de se faire utiliser sent mauvais ! Politique, pouvoir, argent, sexe, télévision...Ça sent la stratégie pour infiltrer le pouvoir et faire chanter Monsieur Bernier et le gouvernement. La délinquance féminine est souvent reliée au sexe, peu importe l'âge de celle qui la pratique ! J'ai bien hâte de ''voir'' la liste des témoins du Comité de la sécurité publique et nationale. Bon, jusque là, j'ai gardé mon calme... mais là, les frisettes de mes cheveux se défrisent...

OUVREZ BIEN VOS YEUX, VOS OREILLES: NON ABSOLU AU VOILE ! C'est clair, net et précis !!! Que dire de Madame David... La porte-parole de Québec solidaire qui invoque l'intégrité comme motif pour accepter le symbole de la soumission des femmes...Pas question Madame David ! et je dis également la même chose à Monsieur Gérard Bouchard et Charles Taylor (rapport Bouchard-Taylor). Un voile, ce n'est pas une croix. Un voile, c'est l'image des intégristes islamistes. Ne me dites pas qu'une femme avec lunette noire, grande robe noire, et voile sur la tête est heureuse de porter tout ça l'été lorsqu'il fait une chaleur torride ! ''Bin '' oui, son mari est près d'elle, habillé en petite culotte courte et petit chandail d'été, mais elle, elle a chaud en maudit, et elle s'occupe des enfants. Là, je pompe !!!!!!!!!!!

Aux femmes qui portent le voile: Ne me dites pas avec votre rhétorique que c'est votre libre-arbitre. Je n'y crois pas du TOUT !!!!!!!!!

Ici au Québec, nos grands-mères, nos mères se sont battues pour l'égalité des sexes et nous nous battons encore pour l'égalité salariale, nous voulons bien vous accueillir mais il faudra respecter nos lois et nos VALEURS aussi. C'est une question de RESPECT et de gros bons sens. Si je vais en Iran, je vais me mettre un voile sur la tête (je ne veux pas mourir !!!) et bien, quand on va dans d'autres pays, on respecte ses valeurs. ICI, LA FEMME EST ÉGALE À L'HOMME. ELLE N'EST PAS SOUMISE À L'HOMME. ICI, LES FEMMES SONT LIBRES, ET SI UN HOMME BAT SA FEMME, IL VA EN PRISON. CE N'EST PAS ACCEPTABLE, NI ACCEPTÉ.

Je termine en souhaitant que la Charte des droits et libertés de la personne inclus deux valeurs fondamentales dans un avenir rapproché : LA PRIMAUTÉ DU FRANÇAIS ET LA LAÏCITÉ DE L'ÉTAT.

Nous ne devons pas tout accepter parce que nous sommes des gens ouverts et sympathiques. Nous devons respecter ce que nous sommes. Refuser que des hommes ou des femmes aient des droits différents des nôtres et ce, surtout en fonction de leur religion ou leur culture. Un point, c'est tout !


mardi 10 juin 2008

Paris mai 2008



Le tourbillon de ma vie et ses habitudes ont repris le chemin de mon quotidien. Quelle joie de revoir des photos de mon Paris mai 2008 ! Me voici, place de la Concorde et à bicyclette à Versailles. J'ai placé également une photo en avant de mon bureau du magnifique Louvre. Je crois que j'aurais été faite pour être mécène. Voyager et donner de mon temps à des organismes humanitaires et artistiques. Je ne peux pas être plus heureuse que sur cette photo Place de la Concorde, bon à bien y penser si...quand je vais voir un spectacle de mon chouchou (Pierre Lapointe) !!! Ah, c'est la Pierrette Lapointe en moi qui s'est réveillée car en me rendant au bureau j'ai écouté son CD. Vous le savez, je suis en rationnement à la maison. Pas le droit d'écouter mon chouchou si mon marquis est là... Il a développé une allergie !!! Vous connaissez des pilules contre les allergies à Pierre Lapointe ??? Vite, il faut me donner l'adresse, je vais aller lui en acheter une caisse !!!

P.S Je chantais sur ma bicyclette et le marquis me suivait... Il avait cette journée là encore des allergies, pourtant je n'avais pas chanter de Pierre Lapointe mais il faut dire qu'on couchait rue des Abbesses alors...
Posted by Picasa

lundi 9 juin 2008

l'adaptation





















''Oh là, là, j'ai peur, c'est nouveau pour moi ce truc là'' nous dit-il...Il est croquable ce petit chaton hein ? Mum, je sais que tu craques pour lui !

Face à la nouveauté, chacun de nous réagissons différemment. Dans mon cas, je ne suis pas souple du tout avec de nouvelles situations. Je m'adapte difficilement et lentement. On dirait qu'il faut que je sache d'avance ce qui va arriver pour me permettre de bien réagir. Une hyperactive qui prend son temps pour s'adapter. C'est drôle hein !

Des exemples, j'en ai plein. On commence...

Tiens, travailler avec quelqu'un de nouveau.

Si quelqu'un meurt que je connais très bien. Le deuil va être long.

Aimer un animal et être obligée de le donner (allergie). J'ai eu un chat comme celui-ci et j'ai dû le donner, j'ai pleuré longtemps et longtemps...

Changer d'emploi (le moins souvent possible, je m'attache aux gens avec qui je travaille).

Si mon auto brise et que je ne mis attendais pas du tout.

Si quelque chose de négatif s'ajoute à ma journée.

Si je sens la mort de quelqu'un.

Aller chercher mes enfants chez des amis éloignés. Je me perds car je n'ai aucun sens de l'orientation et ce, même avec une carte !

Les hauteurs (mais j'y vais quand même! ).

Aller chez le dentiste pour une restauration (plombage), me faire prendre une prise de sang, et aller chez l'esthéticienne pour de l'électrolyse. Pourquoi ??? la fameuse aiguille, il ne faut pas que je la vois !

L'avion (mais je le prends quand même et ma fois j'adore le décollage !).

Les araignées, je ne veux pas les tuer. Je sais, c'est fou mais j'ai mal pour elles. Je me sens coupable !

Les gros chiens qui jappent en me voyant! Je traverse la rue c'est sûr, c'est sûr !

Je vais arrêter là... Je sais, c'est de l'insécurité. Avec l'âge je trouve que je m'améliore drôlement. Le plus spécial dans mon cas c'est que je suis une fonceuse. Je me force souvent à ne pas écouter mes peurs. De nature je suis une fonceuse peureuse qui se force à ignorer ses peurs !!! OUF......... Ah.......ça fait du bien, une vraie thérapie. Essayez un peu !

Photo: http://www.cuteoverload.com/

dimanche 8 juin 2008

Le grand ménage


Je n'ai pas le temps de faire du grand ménage. Vous savez laver les murs et tout et tout. Mais qu'est-ce qui m'a pris d'en commencer en fin de semaine ? Ah je sais ! Monsieur le marquis adore accumuler tout ce qu'il trouve et il en trouve des choses, ce qui fait que nous n'avons plus de place dans notre petite maison, et il ne veut pas que je me débarrasse de RIEN. Vendredi matin, mon marquis a pris une journée de congé pour aller voir un VIP au grand prix de Montréal. Pour lui, rencontrer ce géant des courses automobiles c'est comme l'équivalent pour moi de mon Pierre Lapointe. Alors, de sa petite voix d'adolescent il m'a dit:

-Tu sais, je vais rencontrer machinchouette à Montréal, je ne peux pas manquer ça. J'ai pris une journée de congé.

Je vous jure que j'étais contente pour lui. Je lui ai répondu: -Ah, je te comprends tellement. C'est comme si Pierre m'invitait à Montréal pour le pré-visionnement de son spectacle. Je ne pourrais pas manquer ça ! Allez part et que ça saute !

Aussitôt le dos tourné, j'avais le sourire large, très large... J'ai soliloqué : -Enfin, je vais pouvoir faire du ménage et jeter plein de choses !

Entre un rendez-vous chez ma dentiste, un autre chez la coiffeuse pour ma fille, le magasinage de vêtements d'été pour elle, le cours de math privé et bien j'ai réussi à commencer mon grand ménage. Bon, mon fiston sportif hyperactif m'a aidé et on en a jeté des choses ! Mon homme est revenu aux petits oiseaux et n'a presque rien remarqué ! HOURRA ! Chut, ne dites RIEN !

Vous savez le secret d'un couple heureux et qui dure longtemps ? Maintenant, vous le savez ! Toute vérité n'est pas toujours bonne à dire !

Image: je cherchais une image avec la bouche fermée uniquement mais je n'ai trouvé que celle-là. Moi, j'ai toujours les yeux bien ouverts et la bouche aussi, pas juste pour parler !

samedi 7 juin 2008

Le plus grand danseur de tous les temps: Baryshnikov

Lorsque j'enseignais en danse mon rêve était de voir un jour danser Baryshnikov. Je n'ai jamais eu cette chance. Je peux penser un jour peut-être aller le voir enseigner une classe. Qui sait ? Baryshnikov est plus que talentueux, il est le plus grand en technique et ce en classique, en moderne et en danse contemporaine. Regardez-le bien et dites-vous que PERSONNE ne peut arriver à égaler son niveau technique ! C'est incroyable ! Je peux regarder danser ce géant de la danse pendant des heures...C'est un être lumineux dans tous les sens du terme. J'aime Baryshnikov, l'homme et l'artiste. Vous savez qu'il n'existe aucun documentaire-vidéo en français de lui ! Ah, si j'étais mécène, je vous jure qu'il aurait un MUSÉE et rien de moins !


Hillary et le cannibalisme








En cette magnifique journée de chaleur intense au Québec, et bien je vais vous parler de deux sujets complètement différents. Aucune similitude entre les deux, c'est seulement mon intérêt personnel qui me donne le goût de partager mes petites réflexions.

Hier soir tard, bien assise dans mon fauteuil, je m'arrête sur un documentaire plus qu'intéressant. Vous savez l'accident en octobre 1972 de jeunes joueurs de rugby d'Uruguay qui se rendaient à un partie au Chili et qui se sont écrasés dans la Cordillère des Andes ? Les survivants bloqués dans le froid et la neige ont dû manger des victimes de l'accident (des amis) pour survivre. Et bien, ce documentaire donnait la parole aux survivants 30 ans après la tragédie. Après toutes ces années... Ils ont expliqué en détail l'accident, leur état psychologique, physique, mental. Une grande leçon de VIE. 16 survivants /45 ont survécu pendant 72 jours. J'ai senti un grand RESPECT envers les morts et aussi envers le ''cannibalisme'' qu'ils ont dû se résoudre, malgré eux, à vivre. Trois d'entre eux ont vu après une avalanche la mort encore de plus près. Ils se sont vu léviter à 3 endroits différents, ils ont vu leur vie en ordre décroissant, la lumière et la sensation d'une paix intérieure jamais revécue depuis. Ils sont revenus dans leur corps par la suite. Ça m'a fait réfléchir. Je pense qu'on est programmé. Notre cerveau est programmé avant de mourir à nous faire vivre cette expérience unique et extraordinaire. Il y en a qui la vive mal (âmes errantes) et d'autres personnes très bien et eux s'en vont vers la lumière (énergie).

Pour le cannibalisme, oui j'étais curieuse. Il semble que manger de ''l'humain'' ne fait rien de spécial physiquement (en lanière) et puis, ils ont dû aussi râper des os (calcium) afin de survivre... Bon, on sent toute la détresse humaine des hommes faisant quelque chose d'impensable, d'illogique, de fou. Oui, après avoir entendu tout ça... On ressent une grande compassion pour ces gens. Ils ont dans l'âme et la peau le souvenir d'amis qui JAMAIS ne disparaîtront pour eux. C'est la seule beauté à ''la chose''.

PS L'un d'entre eux qui était croyant a dû se faire dire par un ami : ''Dieu a dit: je vous donne mon corps, je vous donne sang...'' pour réussir à se permettre l'impensable. Et puis, après il faut vivre avec les souvenirs...

Bon, c'était ma minute macabre comme d'habitude !!! et je tourne à 180 degrés...........Hillary Clinton. Un très beau discours pour laisser maintenant toute la place à Obama. Je suis fière qu'une femme ce soit rendue si loin, même chose pour Ségolène Royal. Au delà de la femme en politique, c'est le message que je trouve important: Nous aussi les femmes, nous pouvons vivre nos rêves. Je crois qu'avec l'âge, je deviens féministe. Un féminisme pas contre les hommes mais avec les hommes.

Je vous laisse, je vais aller manger mes petits coins de peau d'ongles de mes mains (on appelle ça ici: des reculons). Au cas où un jour, je dois manger un steak de je ne sais quoi !!! Ah.... c'est une farce, juste pour rire un peu !

Images: Nando Parrado, un survivant et bien sûr Hillary


vendredi 6 juin 2008

Sarkozy et le complexe de Napoléon
























Ah les petits hommes et le foutu complexe de Napoléon. J'ai travaillé 10 ans pour un patron de 5 pieds et 2 pouces environ qui avait et a sûrement encore le complexe de Napoléon. Je vous l'explique un peu... Toute votre enfance vous avez été petit et vous l'êtes encore et vous avez été très très souvent taquiné et ridiculisé par ce GROS problème... tellement que vous avez décidé inconsciemment de vous démarquer. Le POUVOIR (en politique, en affaire) est le meilleur remède pour un homme petit( selon lui bien sûr) ! Résultat: ça donne Sarkozy ou Docteur machintruc.Je ne connais pas ce politicien mais je doute sincèrement qu'il soit capable d'abnégation pour exercer le pouvoir avec un véritable sens du service public. Il veut peut-être changer des choses mais il semble drôlement plus aimer le pouvoir. Les politiciens qui veulent laisser un héritage collectif sont rares ! René Lévesque était petit mais voulait en laisser un. On peut être petit, aimer le pouvoir et vouloir la primauté du politique sur l'administratif. Alors on devient un grand politicien !

On lâche pas

J'aime bien cette chanson de Jonathan Painchaud: Pousse pousse. Elle nous dit que malgré nos difficultés, il faut continuer. On le sait bien mais un petit rappel en chanson c'est intéressant. Tiens elle est spécialement pour Quinquabelle, ma marquise Lyonnaise et pour mon amie Louise aussi. Loulou va être surprise que ce ne soit pas du Pierre Lapointe...

jeudi 5 juin 2008

La Joconde, Raphaël, Corno et le Louvre


On connaît tous la Joconde ou la Mona Lisa de Léonard de Vinci. Ce génie l'a transporté avec lui pendant 3 ans pour pouvoir continuer d'y travailler. C'est le portrait le plus connu au monde et l'oeuvre majeure du musée du Louvre. On parle tellement du Louvre à Québec (exposition qui a commencé aujourd'hui) que je ne peux pas faire autrement que de vous parler du vrai, de l'unique, celui de Paris.

J'ADORE ce musée. Je pourrais me perdre dedans. Mon seul grand danger c'est de ne pas vouloir en sortir ! Cette année, j'ai manqué les appartements de Napoléon en raison d'un grand nettoyage du printemps ! Je me suis fait plaisir en allant 2 fois à l'exposition Marie d'Orléans que je vous parlerai sous peu. Bien sûr Monsieur le marquis a probablement passé une PIERRE là-bas. Il était assis les yeux dans la graisse de bine et me regardait m'extasier devant tant de beauté.

Bon, une fois qu'on a vu la petite Joconde, on ne perd pas son temps et on va admirer tous les autres tableaux extraordinaires qui sont dans ce magnifique, sublime, merveilleux, extraordinaire musée ! Cette année, j'ai visité la forteresse médiévale du temps de Philippe Auguste vers 1,200 !!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!!! Le louvre c'est le palais du Roi-Soleil (Louis XIV) puis celui de Napoléon III. On ne peut pas ne pas aimer la pyramide inversée de Ming Pei !

Pour revenir à nos moutons... donc à la peinture... J'adore le peintre Raphaël (Raffaelio Santi). Portrait d'un ami (voir plus bas). Il représente Balthazar Castiglione, un gentilhomme de la renaissance. Raphaël était ami de cet homme et on sent sa grande amitié pour le sujet. Ce peintre était considéré comme faisant des portraits psychologiques. C'est peut-être pour cette raison que je l'aime. S'imprégner d'un personnage qui a vécu en 1514 et bien ce n'est pas rien.

J'adore aussi Vermeer, ce peintre hollandais. Le poète du silence. L'atmosphère de ses tableaux est empreinte de silence, de concentration et de réflexion intérieure. Au musée du Québec, on pourra voir grâce au Louvre une peinture de Frans Hals (1624), le bouffon au luth. Ah je ne veux pas oublier aussi... le portrait de femme Fayoum du IV siècle ap. J-C.

J'adore aussi les impressionnistes, puis Boutine et même Picasso. Quand je regarde une peinture j'ai le bonheur accroché au visage et le coeur en lévitation ! Pour les peintres québécois ma préférée est: Corno (soeur du psychanalyste Guy Corneau, voir en haut). Elle est remplie d'énergie et d'intensité. Ces peintures sont érotiques aussi et j'adore ça et puis, je me retrouve dans ses personnages.

Je comprends tous les collectionneurs de tableaux... Ciel si j'étais riche.... Ah je pourrais être une
mécène pour Pierre Lapointe et pour différents peintres puis, je donnerais de mon temps et de mes sous à différentes organisations humanitaires. Comme je suis riche de santé, d'amour et de passions... ça ne ferait pas une si grande différence !

Le Louvre mai 2008



1) La Joconde 2) Portrait d'un ami de Raphaël et 3) le Louvre en mai 2008
Posted by Picasa

mercredi 4 juin 2008

Yves St-Laurent savoir ou ne pas savoir...









Un petit article, tout petit, tout petit, indiquant que le grand couturier Yves St-Laurent est mort dans l'ignorance de sa maladie (tumeur au cerveau). Ça m'a rendu perplexe. Son entourage était au courant mais comme Monsieur St-Laurent était trop faible psychologiquement alors ses proches ont jugé ne pas lui dire.

Au début ça m'a choqué. Puis, après quelques minutes je me suis dit: C'est peut-être une bonne décision. Il me semble qu'on angoisse moins quand on ne sait pas l'heure de notre mort.

Aujourd'hui, j'ai vu une jeune fille de 16 ans environ, le coco dégarni par des traitements de chimiothérapie. Puis, la mère de mon amie Louise fait de plus en plus souvent des crises de démence d'Alzheimer. Ils vont être obligés de la placer. J'ai beau me dire qu'on apprend davantage dans la souffrance que dans la joie, ce n'est pas évident à vivre pour les gens concernés.

J'aime pas terminer dans la tristesse... Je vais complètement changer de sujet. Un coup de barre à 360 degrés et on est parti mon KIKI...

Vous connaissez la superficie du Québec ? Elle est de 1,667,926 KM2. C'est trois fois celle de la France. Vous savez les noms de famille les plus répandus au Québec ?
Tremblay (81,000)
Gagnon (59,000)
Roy (57,000)
Côté (52,300)
Bouchard (40,100)
Gauthier (39,000)
Morin (37,700)
Lavoie (34,800)
Fortin (34,000)
Gagné (33,900)

Lapointe, Simard, Larouche, Labadie ???

Le Québec, c'est 7,435,905 habitants et 1,325,000 chats (ça c'est pour Mum!!). C'est aussi un pays de LACS : 8,272 de plus de 3km2.

Bon, comme j'ai réussi à vous changer les idées et bien je termine en vous posant une question:
Si vous étiez atteint d'un cancer au cerveau et psychologiquement faible pour raison possiblement de dépression, est-ce que vous aimeriez savoir que vous allez mourir bientôt ???

Bordel de merde que je suis macabre...surtout ne pas me serrer la main... On ne sait jamais si je vais voir votre mort !

(Faut prendre ça avec un petit grain de sel et de l'humour parce que c'est la seule manière de prendre ce qui n'est pas prenable ! ).

mardi 3 juin 2008

La marquise de Sévigné
























Comme c'est beau et différent de ce qu'on peut connaître de Paris que la place des Vosges. Cet endroit est un lieu où se mêle Victor Hugo, Louis XIII, la marquise de Sévigné. Il y a de magnifiques galeries en art contemporain d'un chic fou. Bon, il faut être riche pour acheter une oeuvre mais on peut bien rêver un peu, prendre un café allongé au café Victor Hugo et acheter un souvenir d'un artiste de l'endroit... La place des Vosges nous enjôle tout simplement, doucement, discrètement... Elle m'a hypnotisé car elle a un pouvoir secret. Celui d'une beauté discrète et mystérieuse.

C'est en marchant dans ce lieu magique que la marquise en moi s'est réveillée tout d'un coup, surtout lorsque j'ai vu l'endroit où Marie de Rabutin-Chantal dite la marquise de Sévigné est née (voir photo plus bas). Cette femme de lettres fût connue surtout par sa correspondance adressée à sa fille (Madame de Grignan pendant 30 ans) . En les lisant, c'est tout une époque qu'on peut connaître. Elle adorait utiliser des phrases qui incluaient une certaine moquerie de la religion (pensées jansénistes). La marquise avait reçu une solide éducation en italien, en latin et en espagnol. Ah oui, Madame est née en 1626 à Paris (voir photo) et est décédée en 1696. Madame de Sévigné c'est la mondanité d'une époque, c'est aussi un badinage religieux.

Ah je ne hais pas vous parler de tout cela... Pourquoi je m'en priverais ? ma plume virevolte et je succombe. Veuillez m'en excuser...

Place des Vosges et la marquise



Posted by Picasa

lundi 2 juin 2008

24 ans de mariage


















Le 2 juin aujourd'hui, c'est notre anniversaire de mariage. Vingt quatre ans c'est pas rien ! Nous voici au Louvre, on voit bien Monsieur le marquis couché sur mes belles grosses cuisses profitant du confort que je lui procure. Il m'est déjà arrivée d'oublier mon anniversaire de mariage mais plus maintenant avec mon Ritalin, c'est terminé...

Dans ce monde qui a tendance à oublier la vraie valeur des choses, mon marquis apporte son authenticité.
Dans ce monde qui n'en a souvent que pour le ''je, me, moi'', il apporte sa générosité.
Dans ce monde, il est mon chêne. Je ne sais pas si nous allons atteindre les noces de chêne (quatre-vingtième anniversaire de mariage) mais au jour le jour, on poursuit notre chemin bien décidé à continuer ce qu'on a si bien commencé il y a 24 ans...
Posted by Picasa

dimanche 1 juin 2008

Céline Dion à Bercy


Le marquis avait regardé sur internet avant notre départ s'il pouvait rester des billets pour Céline à Paris. Rien dans la section 4 (la moins onéreuse). Je ne comprenais pas du tout pourquoi le marquis de Pomponville insistait pour aller voir Céline Dion. Ce n'est pas son genre de musique mais il persévérait...C'est moi qui est vu tous les spectacles de notre diva nationale sauf ceux à Las Vegas. C'est moi qui est allée à l'école primaire avec André Coutu son guitariste. C'est moi qui adore aller voir Céline en spectacle, pas le marquis ! Je n'écoute jamais la diva sur disque, je trouve qu'elle crie trop. J'aime ses chansons en français, mais je ne dis jamais NON pour aller la voir en show.

Aussitôt que nous sommes arrivés à Paris dans notre chambre d'hôtel, Monsieur le marquis insiste pour aller le lendemain à Bercy.

Je me suis dit:
-C'est l'âge ou ses foutus PIERRES sur les reins. Bordel, il devient marteau !

Le lendemain, on prend le métro et on se rend à Bercy. Monsieur veut entendre de vive voix qu'il ne reste plus de billets. J'ai beau lui dire qu'il a regardé sur internet, rien à faire avec mon Papou d'amour.

Nous voilà arrivés à la caisse où une délicieuse Sophie nous répond gentiment. ''Bin'' oui, ça existe du monde gentil même à Paris ! Faut dire qu'on a la familiarité facile et qu'on est mignon itou (aussi). Sophie nous explique que la production a débloqué des billets dans la section 3 et le tout à demi-prix (140.00 canadien par billet). On se regarde et on éclate de joie en disant :
-Sophie, on va voir Céline ce soir !
-Elle rigole avec nous et nous donne nos précieux billets.

Comment était le spectacle ? Extraordinaire, magnifique, éblouissant, rien de moins ! Oui, le show fait Las Vegas mais quelle voix, quelle présence... Une reine sur scène. Vous savez que j'ai enseigné la danse longtemps et bien ses danseurs excellent divinement , les chorégraphies également sont judicieuses. Les musiciens (dont André) merveilleux. C'est la première fois que j'assiste à un spectacle PARFAIT ! Le marquis était ébloui aussi !

Il a eu raison de persister mon marquis. Bien sûr, je lui ai encore dit:
-Toi qui pensait qu'elle n'irait pas loin... Tu te souviens en 85 lorsque je t'ai dit qu'elle ferait une carrière internationale... Tu as rigolé bien fort et bien mon homme, laisse-moi rigoler ce soir ! (bin oui, je ne suis pas toujours gentille. J'aime mordre aussi !).

Je vais revoir Céline à Montréal en août avec les filles du bureau et croyez-moi, j'ai vraiment hâte !

On a beau ne pas aimer ses chansons ou trouver qu'elle crie lorsqu'elle chante, je n'ai jamais vu quelqu'un sur scène avec autant d'assurance, de panache et de talent ! J'en ai vu des shows dans ma vie (Phil Collins, Peter Gabriel, David Bowie, Elton John, Starmania, des chanteurs anglais ou américains, Charles Aznavour, Julien Clerc, Bruel, Serge Lama, Lara Fabian et plein de chanteurs québécois...). La reine, c'est Céline !

Pour le roi: ''bin'' voyons, c'est mon Pierre Lapointe voyons !

PS. Faut que je lui donne des cours de danse, de déplacement pour mieux bouger et mieux habiter la scène, c'est urgent mais j'attends qu'il m'appelle... ''Bin'' quoi ? Une fille peut bien rêver !

Céline à Bercy


Concert de Céline à Bercy le 20 mai 2008

Posted by Picasa

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''