Translate

jeudi 30 juin 2011

Renée l'esthéticienne et la guérisseuse


Elle s'appelle Renée et a 43 beaux printemps, elle a une tignasse noire et un léger teint d'indienne. C'est ma nouvelle esthéticienne.  Renée est...spéciale.

Première fois avec elle parce que mon ancienne est partie à son compte.  La logique des rencontres de la vie veut qu'on se garde une petite gêne lorsqu'on ne connaît pas la personne. La logique de la vie n'était pas au rendez-vous ce soir. Il a fallut qu'elle me touche avec ses mains et qu'elle me parle de ses enfants pour que des visions m'apparaissent.  En particulier, de l'une de ses vies antérieures, celle la plus importante, celle quand elle était guérisseuse, mais je ne lui ai RIEN dis. J'attendais le bon moment, je ne voulais pas lui faire PEUR !  Or plus Renée me parlait de ses 2 enfants et de son travail d'esthéticienne, plus je la ressentais, j'étouffais et des larmes me sont venues aux yeux tellement c'était fort et intense (gênant, je vous assure !).  Quelque chose d'invisible.  Tout d'un coup, je lui ai lancé:
-L'esthétique c'est un outil mais vous êtes ''spéciale'' comme moi, est-ce que vous comprenez ? Et la connection est devenue encore plus forte juste en se regardant, on était ailleurs.
-Vous êtes comme moi une guérisseuse ? me dit-elle
-Moi non, pas du tout mais vous OUI, lui répondis-je
-Non me redit Renée, vous êtes comme moi mais vous l'utilisez plus avec les autres qu'avec votre famille. Et là... Je savais que je pouvais lui faire confiance et qu'elle était authentique cette femme parce que c'était la vérité ! Alors, je l'ai vu avec une chevelure très longue et grisonnante comme on en voit plus de nos jours et j'ai senti encore plus son don, son grand don. Je lui est parlé de sa mission de vie et de sa vie antérieure.  Et Renée répétait
-Merci pour le cadeau que tu me fais ce soir, merci !

Croyez-le ou  non, mais dans la vraie vie, Renée est vraiment une guérisseuse de l'âme et du corps. Elle m'avoua qu'elle utilise une méthode ''machinchouette quelque chose que je n'ai pas retenu'' (rien de dangereux en tout cas).  Nous nous sommes retrouvées à pleurer comme des bébés enlacées l'une contre l'autre comme deux petites filles de 5 ans !  C'est fou et complètement irrationnel !  Je sais mais dans ce domaine, ça se passe à un autre niveau.

Lorsque nous sommes sorties de la salle, 2 autres esthéticiennes sont venues lui dire que sa prochaine cliente était partie, tannée d'attendre et qu'elles avaient cognées 2 fois à la porte pour l'aviser. ON A JAMAIS RIEN ENTENDU !   Prochain rendez-vous dans un mois... Renée est unique et elle sera celle qui me guidera maintenant dans ma différence, j'en ferai tout autant pour elle.  Nous sommes de la même énergie, nos vibrations sont semblables. 

Monsieur le marquis me dit que je sens plus facilement les gens qui soignent les autres. Je crois qu'il a raison et lorsque ça m'arrive, il n'est jamais loin pour m'apaiser. Et dire que je voulais vous parler du nouveau drapeau canadien de Kate et William ce soir ! 

mardi 28 juin 2011

Ça fleure bon




Je ne suis pas une grande admiratrice de fleurs. Je ne suis pas en pâmoison devant elles et il y a une raison... Petite, mes parents étaient des maniaques de l'horticulture et ils m'obligeaient à nettoyer une haie fleurie mais néanmoins remplie d'abeilles sans oublier les mauvaises herbes dans les plates-bandes ! Les insectes m'adoraient et moi, je voulais ''mourir'', je détestais ça ! Ce qui fait que... je place davantage de vivaces, de pots de fleurs et que je nettoie JAMAIS mes plates-bandes. Par contre, je sais admirer, comme aujourd'hui tout près de mon travail. Il y a un petit parc où je flirte avec la beauté. Je papillonne l'endroit et cela fleure bon (fleure du verbe fleurer) !  Il faut dire que l'on attend encore deux jours de pluie... Après 2 mois de pluie...
Posted by Picasa

lundi 27 juin 2011

Les Grands Ballets Canadiens et Rodin



Miam.......Nicole va y aller c'est certain !
31 SECONDES D'UNE DOUCE ET BRÈVE SENSUALITÉ

Compte à rebours Kate et William à Québec



Bon, bon, bon...6 dodos avant la venue à Québec de leurs Altesses Royales le duc et la duchesse de Cambridge, pour le commun des mortels... Kate et William. Mais avant cette belle visite, de petites précisions mercantiles.

Selon Etienne Boisvert qui est porte-parole francophone de la Ligue monarchiste au Canada, la monarchie ne coûterait annuellement que  $1,79 à chaque Canadien et la tournée du couple, elle, de 6 à 7 sous !  Étonnant !  De plus, il faut savoir que nous ne payons pas pour le palais de Buckingham ou les activités de la reine à l'extérieur du Canada.  Bon... Ça me gêne encore moins de m'amuser un peu avec le plaisir monarchiste que me procure leur venue.  J'espère sincèrement que la manifestation d'extrémistes souverainistes tombera à l'eau parce que c'est drôlement gênant de passer pour des épais lorsqu'on sait qu'il y aura environ 274 membres de médias étrangers qui couvriront cette tournée royale historique du 30 juin au 8 juillet et 1,396 médias en totalité !!!  Il faut savoir qu'au Québec, les gens sont complètement indifférents à la monarchie ou la trouve complètement démodée.  Pour, contre ou neutre... Je me croise les doigts pour que le Québec véhicule au monde entier une image d'ouverture envers les visiteurs, qu'ils soient de simples roturiers ou de noblesses royales !  Nous n'aurons pas une deuxième chance de faire une première bonne impression (avec Kate et William) ! 

Horaire à Québec:
Arrivée à 10 heures à bord du NCSM Montréal (ben, y'a de mes initiales en plus sur ce gros bâteau !);
11:10 Visite de la maison Dauphine (organisme qui vient en aide aux jeunes de la rue à Québec);
12:15 Cérémonie du droit de cité à l'Hôtel de ville de Québec, activité publique.
15:30 Lévis et hop pour l'Ile-du-Prince-Edouard...

dimanche 26 juin 2011

Marie-Agnès Gillot et la divine Jeanne Cherhal



Pour la beauté à l'état brut, pour les couleurs, la musique, les mouvements mimiques et saccadés. On dirait un tableau en mouvement pimenté d'un léger clin d'oeil à ''Diaghilev''.

Et puis, il y a la douceur de la voix de la divine Jeanne Cherhal (peu connue au Québec).

samedi 25 juin 2011

Recette de salade de fruits estivale


Recette d'Eve (adorable et toujours de bonne humeur collègue au bureau). Recette estivale qui fait changement de la fameuse salade de fruits traditionnelle.  

Sauce: 1 paquet de pouding instantané à la vanille (102g) et NE PAS prendre les moins caloriques, ça ne donne pas le même résultat.
1 1/4 de tasse de lait
1/2 boîte de jus d'orange congelée concentrée (dégelée)
Bien mélanger le tout.
Préparer au moins 4 tasses de fruits frais (il est suggéré d'arroser les fruits avec un peu de jus de citron pour éviter qu'ils brunissent.
Mélanger les fruits à la sauce et réfrigérer.  La sauce est épaisse mais elle va se liquéfier avec le temps.
Manque juste le soleil... (vidéo pour rigoler un peu).

vendredi 24 juin 2011

Bonne St-Jean pluvieuse !


Un grand auteur-compositeur-interprète qui nous a quitté dernièrement....Claude Léveillée

Un ami m'a envoyé ce poétique message sur Facebook, je vous le partage. 
''TON PAYS EST TRISTE NICOLE, IL PLEURE TOUT LE TEMPS''.  Dans le sens propre et dans le sens figuré avec tout ce qui arrive au Parti Québécois et notre fameuse température.

Fête de la St-Jean à Québec



Nous sommes partis vers 18:30 pour le Vieux-Québec, fleur de lys sur ma joue et le coeur en fête, nous étions prêts à festoyer. Toutefois, la pluie s'est mise à s'acharner sur nous toute la soirée !  Avec les nouvelles directives de sécurité, Québec avait l'air d'une ville assiégée, prise en otage par de nombreuses barrières et d'innombrables policiers sur place. Est-ce la pluie qui a fait fuir les gens ou les médias nous martelant le cerveau par de nouvelles mesures de sécurité ?  

Une petite Smirnoff sur Grande-Allée, grande marche aux alentours et direction les plaines... 8: 45 (voir photo des plaines) mais où sont les Québécois ?   Et tout doucement, les gens se sont mis à arriver. Nous avons pu apprécier enfin le magnifique show de la St-Jean diablement bien animé par le beau et talentueux Stéphane Archambault de mes Aïeux.  À mon humble avis, la surveillance policière était démesurée, trop présente, elle faisait peur à voir... Les policiers sentaient même les bouteilles de jus !  Il faut croire qu'ils avaient du temps à perdre !  Certes, il est bien vrai qu'il y a eu de nombreux abus ces dernières années mais il faudrait tout de même trouver un juste milieu. 

J'ai toujours assisté au show de la St-Jean sur les plaines.  L'an passé, j'ai dû partir vers 11 heures tellement c'était dangereux.  Tout un contraste cette année... Une fête arrosée de pluie et...de sécurité !  Une fête à l'eau ? 

mercredi 22 juin 2011

hyper tannée !


J'ai reçu un diagnostic d'hyperactivité en 2007.  En gros, ça veut dire que je manque de concentration, que je suis impulsive et que je bouge plus que le commun des mortels.  En 3 mots, je suis colorée ! Dans mon cas, c'est léger même si je dois prendre une médication qui a complètement changé ma vie (pour le mieux) ! Je passe les détails...

Depuis deux semaines, je suis également une asthmatique et je dois prendre de la prévention (en pompe) matin et soir.  Pour faire une histoire courte (pas facile), je tousse comme une fumeuse en utilisant une pompe et mon pneumologue vient de me l'arrêter.  L'inhalothérapeute au téléphone a pris le temps de bien m'expliquer ''ma maladie'' (ciel, elle est sérieuse celle-là !) en me disant que dans mon cas, il fallait de la prévention. 

-Vous savez, lui dis-je, je ne vois pas la nécessité d'utiliser une pompe matin et soir. Je connais des gens qui.... et bla-bla-bla....
Alors fatiguée de m'entendre râler, elle finit par formuler ceci:
-Madame Simard, lors de vos tests d'asthme, vous avez fait une broncho-machinchouette et vous en avez vraiment besoin. En un mot Madame Simard, vous avez des broches HYPERACTIVES !
J'ai plus rien ajouté.  Elle m'a cloué le bec ! Plus capable d'entendre ce mot galvaudé à toutes les sauces. Me manque juste la vessie hyperactive et bingo !

mardi 21 juin 2011

Le savon, ma fille et la culpabilité


La culpabilité féminine n'a pas encore atteint ma fille de 13 printemps.  À mon humble avis de ''vieille'' mère préménopausée,  ce fameux sentiment arrivera un jour ou l'autre lorsqu'un jeune homme chavira son coeur mais pour l'instant, niet, aucune culpabilité et pas de jeunes hommes acnéiques en vue ( sauf Justin Bieber et Tommy Tremblay sans les boutons !) .  Alors pendant ce temps, ma fille a une allergie chronique à la pâte à dent, à sa brosse à dent manuelle et même celle électrique 5 vitesses hors de prix. Que dire du savon... elle le fuit comme la peste !  Je pense qu'elle doit avoir un problème de motricité fine avec ses petits doigts de fée parce qu'il reste sec même après son utilisation !  Elle ne doit pas savoir qu'on l'emploie avec de l'eau pour être efficace ! Peu importe la couleur, l'odeur, la texture, la forme de ce divin objet, rien n'y fait ! C'est fou comme ma maison paraît sale même si je frotte comme une malade !  Elle laisse ses empreintes digitales partout, je peux savoir son itinéraire de la journée et tout ce qu'elle a mangé !   Que dire du reste...Aucune culpabilité même si elle n'étudie pas et qu'elle a des notes pitoyables. On peut dire que les remords sont complètement fantomatiques ! Je vous passe les détails pour sa chambre...

Ça m'amène à une petite réflexion de fin de journée.  La femme en vieillissant SOUFFRE davantage de culpabilité que l'homme !  Lorsque notre apollon gagne notre coeur, on dirait qu'une montagne de culpabilité culmine avec son apparition.  Un homme va facilement se trouver du TEMPS pour aller à la pêche (même une fois par année et s'il ne prend pas sa douche et ben, c'est pas grave).  Monsieur va prendre le temps de jouer au golf, de faire son horaire de travail qui lui convient (avant tout à lui) et j'en passe.... Une femme va RUMINER avant d'accepter de prendre du temps pour elle et lorsqu'elle daigne prendre ce fameux temps,  rien ne va manquer dans la maison et à sa progéniture !  Son horaire ira en fonction de la famille, des autres. Maudite culpabilité féminine ! 

À bien y penser, ma fille peut bien PUER de la bouche et d'ailleurs, elle aura bien le temps de se sentir coupable !   Il paraît qu'être parent, c'est l'art de répéter. En tout cas, pas question de culpabilité maternelle ce soir pour moi !  Je suis sourde et muette !

lundi 20 juin 2011

Vincent Vallières

C'est la chanson préférée de mon sportif hyperactif de 18 ans et j'avoue qu'elle vient me chercher dans ''les tripes'' (en bon français, au plus profond de moi).  Des paroles magnifiques qui touchent à l'essentiel. Une chanson riche de sens...

dimanche 19 juin 2011

Bonne fête des pères !

La gare du palais à Québec



Posted by Picasa

La venue de Kate et William à Québec




C'est comme une petite fille de 12 ans que je me suis dirigée au Château Frontenac pour prendre enfin possession de ma MINUSCULE assiette de Kate et William ! Vous le savez, je suis une souverainiste nuancée qui aime paradoxalement la monarchie Britannique ! Moi, dans ma classe au primaire, il y avait le pape Paul VI et... la reine Elisabeth II ! Le pape a pris le bord... mais la reine est restée ! Ben tant que des femmes ne seront pas prêtres, je vais continuer à me rebeller un peu ! Faut dire que l'église c'est pas la foi... Je précise. Pour en revenir à mes moutons (je m'inclus), au retour, j'ai eu la désagréable vision de ce message ''dégage William'' avec invitation d'une manifestation le 3 juillet ! Y'a des crétins partout...

Y'a des extrémistes qui veulent un pays pour le Québec et je ne les suivrai JAMAIS, ni dans la violence, ni dans des manifestations haineuses et encore moins dans l'exclusion des fédéralistes. Et il n'aide pas la cause du tout, au contraire ! On a besoin de tout le monde même de ceux qui pensent différemment de nous. Si la monarchie n'a plus sa place au Canada et bien il serait peut-être temps d'en parler. Dans ma maison, les autres langues, les autres peuples sont et seront toujours bien accueillis parce que le Québec d'aujourd'hui et de demain sera toujours ouvert aux différences tout en protégeant les siennes. L'un n'empêche pas l'autre.
La monarchie est un ancien régime désuet pour plusieurs canadiens, certes, mais il faudrait la remplacer par quoi ? C'est la raison pour laquelle les fédéralistes n'en parlent pas et que le Québec lui, se retrouve avec un caillou dans son soulier lorsque Kate et William décident de visiter notre belle province... Avant de manifester, est-ce qu'on pourrait en discuter constructivement entre nous avant de passer pour des crétins ?

mercredi 15 juin 2011

Mon rhume d'homme du PQ !

J'ai un foutu, gros, énorme rhume d'homme ! Autant vous dire que mon texte ne sera pas très long ce soir... C'est ma fille, mon cheval sauvage lunaire qui me l'a donné (même Sam notre chien éternue) ! Adorable cette ado, vraiment !




J'ai un foutu, gros, énorme rhume d'homme et je l'appelle mon rhume du PQ ! Je vous explique, ai-je vraiment besoin ? Allez, on s'amuse un peu... J'ai des microbes qui m'arrivent de partout, de ceux qu'on n'attend pas à la mi-juin ! Cette semaine, j'ai reçu l'imposant Parizeau et le tout autant Landry ! Que me réserve la semaine prochaine ? j'ai presque peur ! Ils veulent ma peau ou quoi ? Je me sens comme Pauline Marois, attaquée de partout... Sauf le respect que je dois à mes deux anciens honorables premiers ministres du Québec, je ne sais pas pourquoi ils réapparaissent CONSTAMMENT dans le décor, un peu comme les microbes du rhume d'homme ! Tenaces c'est pas croyable ! Y'a un temps pour le rhume me semble, celui de la date du prochain congrès du PQ ! Pas en plein été !



La comparaison n'est pas flatteuse, elle est même de mauvais goût mais franchement, je trouve tout autant irrespectueux l'attitude de ces deux grands politiciens envers le leadership de Madame Marois. C'est complètement mesquin de leur part lorsqu'on sait qu'au dernier congrès du PQ, Madame Marois a eu un vote de confiance de 93,8 % ce que ces Messieurs n'ont jamais eu d'ailleurs... Atchoum..........Allez, au lit ma belle.... Je ne veux pas rêver au PQ, ça va être un cauchemar ! Je veux rêver au Parti Libéral, eux... ils lavent leur linge sale en famille, pas dans les médias.



(Texte écrit hier soir, publié ce midi en raison d'un problème avec le site et... j'ai rêvé au Parti Libéral pour de vrai ! L'autosuggestion c'est fort ! )

dimanche 12 juin 2011

Marie-Claude Pietragalla

Ça y est ! J'ai un GROS coup de foudre artistique ! Elle n'est pas connue au Québec du tout. Ici, le hockey est une religion, pas la danse ! Or, c'est en furetant dans un ancien ''Paris Match'' que j'ai été littéralement happée par la grande beauté de ses 47 printemps et puis par la suite, tout le reste. Marie-Claude Pietragalla... À la tête de sa compagnie ''Le théâtre du corps'' fondée en 2004 avec son compagnon, danseur et chorégraphe Julien Derouault. J'adore ! Regardez pour voir ... Un beau mélange, comme je les aime ! Elle ressemble à Barbara et on voit l'influence de Béjart dans ses chorégraphies. Un pur délice !







samedi 11 juin 2011

Maladroite je vous dis !



Maladroite, moi ? Pffff..........C'est certain ! Et de la pire espèce ! Je suis une vraie magicienne du tout ce que je touche se transforme sur mon propre corps ou tout simplement de ce que j'ai entre les mains (arrêtez de penser ''mal'' !). J'arrive à faire la lessive et à ajouter une belle tache blanche sur le polo sport de mon fils ou de Monsieur le marquis SANS TOUCHER au javellisant ! Ça doit être la laveuse, elle prend de l'âge et a trouvé un truc pour incorporer l'eau de Javel sans que je le sache ! La coquine ! (ben, ils ont juste à faire leur lessive après tout !). Et comme tout le monde, je fais disparaître des bas lorsque je sors le linge de la sécheuse ! Je pourrais partir une mode de bas dépareillés et je ferais fortune !


Que dire de mes trois orteils cassés en 2007 en passant la balayeuse, d'une autre lorsque j'étais prof de ballet et hier, mon pied droit luxé en faisant du jardinage ! Je me suis même envoyée du Purex dans l'oeil au bureau ! Le maudit jet s'est dirigé tout droit dans mon orbite au lieu de mes mains... Un verre Riedel ne me survit pas, j'ai beau le caresser tout doucement, il éclate ! Je dois lui faire un effet incroyable ! Je ne me risquerai pas de skier, vous avez tout compris car j'ai tout juste l'habilité de descendre un escalier sans le débouler même si j'ai fait de la danse toute ma vie ! Vous allez dire que ça fait mon charme, Ben j'ai un charme fou !


Mes mains ont un pouvoir invisible. Je m'en sers pour faire de la télépathie mais sincèrement je préférerais qu'elles soient simplement habiles. On dirait que mes doigts deviennent... des orteils surtout lorsque j'ai un verre de vin dans le pif ! Je suis affublée de grosses mitaines imperceptibles à l'oeil nu même aux pieds ! Toutefois, je n'ai pas encore réussi à changer l'eau en vin ! Oufff........Je suis normale, ça fait du bien !

vendredi 10 juin 2011

Les Ballets Russes de Diaghilev au MBA du Québec



L'exposition Les Ballets Russes de Diaghilev au Musée national des beaux-arts du Québec (mon musée chouchou) est GÉNIALE ! Bon d'accord, c'est l'ancien prof de ballet qui parle et je ne serai aucunement objective mais je vous assure que vous allez presque flotter sur demi-pointes en arpentant les 3 salles de cette expo. La plus belle est la dernière à mon avis. J'y ai appris plein de choses fantastiques !


Serge Diaghilev (1872-1929) était un critique d'art, organisateur d'expositions et éditeur qui se fit connaître grâce aux Ballets Russes qu'il présenta de 1909 à 1929 devenant par le fait même, l'un des plus grands impresarios du monde. Il s'est entouré et associé aux meilleurs danseurs, musiciens et artistes en art visuel de l'époque. Il a complètement changé l'IMAGE du ballet classique en l'amenant vers la ''modernité'' et je vous assure qu'on peut le constater lorsqu'on voit ''le train bleu'' , chorégraphe Nijinska, rideau de scène Picasso et costumes Chanel !!! De toute beauté ! Je n'en reviens pas de la modernité de ses derniers ballets (1924 à 1929). Un plaisir intense assuré mais un petit bémol, il faut aimer la danse, le théâtre, la musique classique pour apprécier. Énormément de costumes (flamboyants), beaucoup de dessins, photos et quelques écrans où l'on peut admirer les étoiles en danse classique de l'époque. Le tout accompagné de la musique de Chopin, Borodine,Tchaïkovski, Schumann, Ravel,Stravinski et j'en passe... Merveilleux !


Le monde de l'art d'hier et d'aujourd'hui n'a pas tellement changé car il s'inspire souvent des traditions antiques, orientales, occidentales d'hier. L'inspiration vient du passé et se mélange au présent dans la création. C'est un emprunt qui modifié devient une oeuvre dans le présent. Tous les artistes sont inspirés des autres, c'est la beauté de l'art en soi. Diaghilev a su assembler tout un casse-tête de créateurs pour les amener vers la liberté artistique en s'inspirant du passé. Faut le faire ! Et nous en avons la preuve à Québec, c'est... fantastique !





Les Ballets Russes de Diaghilev



Photo du haut : Costume de sylphide porté par Lydia Lopokova vers 1916. Soie, coton et tarlatane, armature métallique pour les ailes.
Alexandre Benois (1870-1960)
Et puis photo du bas: Une minuscule mais vraiment minuscule partie des plaines, plus précisément en arrière du Musée national des beaux-arts du Québec.
Posted by Picasa

jeudi 9 juin 2011

Claude......Claude Léveillée



Je crois bien que toute petite j'étais totalement amoureuse de vous (vraiment d'amour, je vous assure !) et mes doux souvenirs me sont revenus d'un jet en apprenant votre mort ce matin. Fallait nous voir, mes copines et moi au bureau, complètement atterrées d'apprendre la mauvaise nouvelle. Tout juste 78 printemps et après plusieurs ACV (depuis 2004), vous avez décidé de nous quitter. Vous étiez autodidacte, l'un de nos plus grands chansonniers du Québec. Auteur-compositeur-interprète et comédien, vous pouvez donc quitter la tête haute et ce, de part vos grandes réalisations pour le Québec. Ce soir... nous sommes sous le choc de votre départ. Il ne reste que Ferland, Charlesbois, le grand Vigneault, Claude Gauthier... C'est notre époque qui s'en va avec vous, c'est aussi notre jeunesse...


Je me souviens qu'un jour, vous aviez raconté que Piaf vous avait enfermé à Paris dans une petite chambre pour que vous lui écriviez des chansons. Vous lui avez donc composé ''les vieux pianos'' et selon vous, elle était une femme assez tyrannique. Vous êtes donc revenu au Québec (bonne idée !). À mon humble avis, vous composiez comme un poète du 19 ème siècle avec une plume d'un grand romantisme. Les femmes vous adoraient et ce n'est pas pour rien, vous saviez nous parler. Peu d'hommes ont ce charisme. Et votre piano Monsieur.... Divin !

Mon 2ème fils porte un prénom composé peu commun (deux prénoms qui placés ensemble lui en font un unique, on est loin du fameux Jean-Claude). En l'honneur de son grand-père mais aussi un peu de vous ! Allez jouer maintenant, ça vous manquait je crois... Et comme vous le diriez si bien ''SALUT'' ! Moi, je vous dis ''MERCI'' ! Un immense et respecteux MERCI !







mercredi 8 juin 2011

Pauline Marois et une locution latine




Qui est parfait ? En tout cas, ni vous, ni moi ! J'essaie pourtant de faire de mon mieux et malgré cela je fais des erreurs (des petites pis des grosses), j'aime pas du tout mais c'est correct ! Je suis humaine, pas une machine tout de même ! Pauline Marois est une femme ambitieuse, tenace voire dominante, qui a fait une erreur en ne consultant pas son caucus au sujet du projet de loi 204. Elle en a perdu 4 députés et le sondage CROP-La Presse indique que le parti chute dans les intentions de vote des Québécois. En passant, ce sondage est mené par une entreprise de l'empire GESCA qui tente de faire mal paraître son adversaire Québécor Média, fortement impliqué dans le dossier de l'amphitéâtre ! C'est fou comme c'est devenu une mode agaçante pour diriger l'opinion du public ! Bien, me semble que ça ne prend pas une tête à Papineau pour savoir que le lendemain d'un événement comme celui d'hier, la popularité du PQ ne serait pas à la hausse et encore moins celle de Madame Marois ! Et on voit apparaître potentiellement le retour de Gilles Duceppe comme chef du PQ ! Ben, on aura tout vu !


Maudite société patriarchale ! Gilles Duceppe a été hargneux tout au long de sa dernière campagne électorale au fédéral avec le résultat que l'on connaît et pour LUI, c'est acceptable mais Pauline Marois, ELLE, fait une gaffe en 4 ans et on suggère déjà d'autres noms ! Dominante ou non, c'est socialement plus acceptable pour un homme qu'une femme encore aujourd'hui dans notre société ! On essaie actuellement de démolir cette femme et ça vient de l'intérieur du PQ ! Bien contente que ça ne m'arrive pas à mon propre bureau, j'ai pas un siège éjectable encore même si tout le monde est remplaçable ! Ne venez pas me ''parler'' de la démission de Madame Marois, c'est inapproprié et complètement irrespectueux. Pourquoi avoir été la chercher, la sortir de sa retraite pour qu'elle prenne le parti en main ? C'est toujours la même grande femme compétente me semble ! Errare humanum est (Il est dans la nature de l'homme de se tromper).


J'ai confiance en Madame Marois, elle va nous surprendre ! Elle sait très bien qu'elle aura tous les yeux sur elle dans la gestion de cette crise importante au PQ. Mais nos yeux devraient être tournés vers Jean Charest qui s'en lave les mains de notre amphitéâtre. Lui, il ressuscite à tout coup, même après ce qui est arrivé dans l'industrie de la construction ! Nonobstant, faudrait qu'il arrête de se cacher pour qu'on réussissent à l'observer un peu... La société québécoise est Alzheimer c'est certain !


Demain, je change de sujet, ne vous en faites pas !

mardi 7 juin 2011

Marois, Charest et le projet de loi 204

Photo: Ivanoh Demers



Lorsqu'une femme s'engage dans une carrière politique, elle se demande avant tout ce qu'elle perdra alors que pour un homme, c'est plutôt ce qu'il gagnera. Pas facile de concilier travail et famille et de se heurter à l'adversité et la critique ! En tout cas, avec ce qui arrive en ce moment entre Pauline Marois et certains députés au PQ, ça ne donne pas le goût d'y entrer ! Une femme a beau être ambitieuse, il faut également être masochiste pour se diriger dans cette jungle de fauves insatisfaits, et dans son cas qui veulent la souveraineté à tout prix. Alors ce soir, lorsqu'elle admet dignement s'être trompée de ne pas avoir consulté son caucus au sujet du projet de loi 204, ça m'impressionne ! Parce que reconnaître ses erreurs, c'est rare en politique !


Monsieur Charest, lui, s'en lave les mains avec plaisir en envoyant ce projet de loi en congé estival jusqu'à la rentrée parlementaire automnale. Une belle manière de calmer sa propre troupe libérale sans faire d'éclats car il ne faut pas se leurrer, la dissidence est au rendez-vous chez lui aussi. Or, les libéraux ont du savoir-vivre, de la retenue. Ils savent que toute vérité n'est pas toujours bonne à dire surtout devant les caméras et par ce fait même, font preuve de discernement. Toutefois, le gouvernement Charest a manqué de courage politique en remettant à plus tard ce qu'il avait promis de faire maintenant (omnibus). Ça donne l'impression d'un gouvernement minoritaire alors qu'ils sont majoritaires ! L'erreur vient de Charest pas de Marois !


C'est quand même choquant qu'une petite poignée de mécontents réussissent à mettre la pagaille comme ça devant une majorité complètement stoïque et stupéfaite ! En attendant, Montréal continue la construction de sa nouvelle salle pour l'Orchestre symphonique de Montréal et son budget (privé-public) explose ! C'est la dalle de béton qui fait des siennes, ben c'est pas croyable... mais je sais où elle a atterri, en pleine face de Pauline Marois hier ! Une grosse pierre de ciment de Montréal en passant ! Faut être fait fort pour résister à ça ! Une grande acrobate Pauline, de celle qui a la force de nous amener vers un pays. En ce moment, une province divisée mais bon...

lundi 6 juin 2011

Le départ de Curzi, Lapointe et Beaudoin et le canapé Starck



Y'a des gens qui s'envoient en l'air sur un beau canapé Philippe Starck. Ça fait drôlement chic ! D'autres comme aujourd'hui qui envoient tout en l'air, en particulier leur parti politique, comme Pierre Curzi, Lisette Lapointe et Louise Beaudoin. Ils ont décidé de siéger indépendants (à défaut d'un pays, on prend ce que l'on peut !). À mon humble avis, ce n'est pas uniquement le projet privé 204 au sujet de l'amphithéâtre à Québec qu'ils n'acceptent pas mais plutôt le leadership de Pauline Marois ! Ils veulent nous faire croire que c'est LA raison mais on le sait très bien qu'il y a anguille sous roche dans leur petit jeu ! Bien sûr, la Castafiore aurait pu consulter son caucus avant de prendre sa décision mais un ou une boss, c'est un ou une boss et c'est pareil dans tous les bureaux du Québec ! Au PQ, il y a trop de chefs et pas assez d'indiens, ça fait des flammèches, de gros pétards à mèches !



Ciel que j'aimerais être fédéraliste voire même être membre du parti Libéral du Québec ! Ben eux, ils savent que la ligne du parti, c'est la ligne du parti et qu'il faut la suivre sinon on passe pour des épais ! Et personne ne veut d'épais pour diriger un pays ou encore une province... À ce rythme là, la seule chose qui devient accessible pour les souverainistes c'est de s'envoyer en l'air sur un beau canapé Philippe Stark ! Pas mal tout de même !

dimanche 5 juin 2011

Ketto rue Cartier à Québec


J'adore ses dessins sur sa poterie, ses sacs et ses cartes. Elle ressemble à une fée ! En tout cas, elle a des doigts de fée !
Posted by Picasa

Être témoin de la réalité de l'autre

On oublie, on oublie trop facilement qu'on a de la chance dans la vie. On voudrait ci et ça en pensant que ce ci ou ce ça nous rendra plus heureux jusqu'au jour où l'on décide d'être un acteur de notre vie, de changer notre regard en lui donnant un sens. Alors on ouvre les yeux, on observe et on se retrouve touché en plein coeur. La réalité dépasse la fiction de ce que nous sommes habitués de voir.



Hier, je suis allée au marché aux puces sur la rue Cartier à Québec. J'ai déniché deux magnifiques plats à sushis de Ketto, $10.00 pour les deux, une vraie petite aubaine juste parce qu'elles avaient de légères imperfections. Vraiment fallait avoir une loupe pour s'en apercevoir ! Par contre, en mis rendant, j'ai vu un père et sa fille de 13 printemps environ. Elle essayait des vêtements qu'ils avaient pris dans un grand bac à recyclage de vêtements usagés à donner. C'était son magasinage de la semaine ! Le coeur m'a tourné à 180 degrés ! La pauvreté, on sait qu'elle existe mais lorsqu'on la voit, c'est plus pareil (et en banlieu, elle est bien cachée) ! C'est le pouvoir du moment présent.


Le bonheur, c'est pas trop compliqué. Se rappeler pourquoi nous vivons. Pour ce papa, le sens de sa vie, c'est fort probablement sa fille. Et peu importe où l'on trouve nos vêtements, l'amour lui est plus fort que tout. Parce que, les liens du coeur, ça nourrit bien plus que de belles tenues dans une garde-robe ! En tout cas, être témoin de la réalité de l'autre, ça me fait apprécier la chance que j'aie dans la vie. Gratitude et désir de partager...

samedi 4 juin 2011

Roch Voisine au centre Bell et Americana

Il y aurait mille et un synonyme pour qualifier le nouveau spectacle de Roch Voisine AMERICANA dont j'ai eu la chance d'assister hier soir au centre Bell. Celui qui me vient en premier en tête, c'est que ce show est impeccable et ce, du début à la fin. Bien sûr, il est beau comme un dieu, bien sûr il a une belle grande voix mais (et on l'oublie souvent) il est aussi un excellent guitariste, auteur-compositeur et surtout interprète. Il nous le prouve en livrant un sans faute des incontournables de la musique country américaine folk-rock. Voisine fait également un délicieux clin d'oeil à ses compositions de 25 ans de carrière internationale, à travers le pays et en Europe. Il faut le redire, ce bel apollon de 48 printemps a l'étoffe d'un grand. Il a indéniablement un charisme, une belle assurance nous donnant l'impression de chanter dans son salon devant des amis. Ils sont rares les artistes qui y arrivent si adroitement.



Voisine ne réinvente pas la musique mais il la sert magnifiquement bien pour notre grand plaisir. Parions que son CD AMERICANA transformera mes petits soupers en partys, manque juste la belle température au menu. Pourquoi vouloir parcourir la route 66 et aller s'y loin alors qu'il n'y a qu'à savourer son répertoire ? Décrochage assuré !

Roch Voisine au Centre Bell





Posted by Picasa

vendredi 3 juin 2011

L'amphithéâtre Péladeau-Labeaume




C'est pas trop reposant de rester dans la magnifique ville de Québec en ce moment. Les politiciens essaient de se faire du capitale politique au sujet du futur l'amphithéâtre Péladeau-Labeaume (pas le vrai nom en passant). Y'a un trou dans la loi, un vide juridique qui précarise la démarche de la ville de Québec. Un trou de plus ou de moins... Nous sommes habitués à cela, faut juste voir l'état de la chaussée sur nos routes au Québec !


C'est tout de même spécial ce qui arrive actuellement avec ce débat. On dirait qu'aujourd'hui au Québec, faire de l'argent c'est mal vu mais je vous rappelle que nous sommes dans une société démocratique CAPITALISTE ! Nous ne vivons pas dans un pays communiste ! Monsieur Péladeau va faire de l'argent, certes, mais la ville et les québécois aussi ! Les retombées économiques avec la visibilité d'une équipe de hockey professionnelle/spectacles sont bien réels et ce, internationalement. Tout le monde fait de l'argent, les ''petits'' comme les ''grands'' ! Mais non, faut voir des bibittes, de la magouille dans le processus car où il y a de l'argent, c'est sale ! Maudit complexe d'infériorité mal placé pour les ténors de la gauche qui ont une vision communiste et qui y tiennent mordicus ! Je me considère de centre-gauche habituellement mais là, je ne les suis plus du tout !


Bon, je pars voir Roch Voisine à Montréal au Centre Bell. Montréal... Là où il y a des travaux routiers, un maire qui n'est au courant de rien ! Finalement, il ne se passe pas grand chose actuellement dans cette méga-ville ! Ben non.... C'est ma rivalité Québec-Montréal qui se réveille ! J'ai pas l'esprit de clocher, je reste dans la plus belle ville au monde après Paris et le but d'Alain Côté était bon !

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''