Translate

dimanche 29 avril 2007

Entrevue Pierre Lapointe en France

PIERRE LAPOINTE : INTERVIEW VIDEO !

Une excellente entrevue de Pierre. Malgré la fatigue, il est d'une gentillesse remarquable. Il est très généreux, naturel, conscientisé de faire découvrir d'autres formes d'arts moins populistes. J'admire l'artiste et l'homme. Il parle toujours avec son coeur et son âme. L'un ne va pas sans l'autre. Il me touche toujours droit au coeur et il me fait rire aux éclats. Il est excessif et intense. J'ai l'impression de voir mon double mais moi, je n'ai pas son talent !

Ecoutez et vous allez vraiment le découvrir... Cette entrevue a été faite le 23 avril 2007 en France.

Bonne écoute et Merci à Anne Greffe.

samedi 28 avril 2007

Pierre Lapointe à l'émission Acoustic TV5

J'étais confortablement installée sur mon canapé, m'attendant à voir et à entendre pendant 3 minutes 25 Pierre chanter avec Brigitte Fontaine... Quelle belle surprise, quel délice car, j'ai eu droit à 30 minutes de beauté. Quel ravissement musical ! Nous avons eu aussi de l'information pertinente sur la création de ses oeuvres. Le succès lui va si bien. Il resplendit de bonheur.

De regarder chanter Pierre avec cette douce tigresse de 60 printemps et de le sentir se dire dans sa tête: ''merde, je chante avec Brigitte Fontaine'' alors là , ça m'a vraiment ému. La noblesse de cette chanteuse toute vêtue de rouge, c'est la rencontre de la fragile vieillesse et de la noble jeunesse. Le rêve d'un petit garçon devenu grand. C'est la preuve que nos rêves se réalisent. Il s'agit de le demander, d'y croire et d'agir avec la conviction que l'univers nous donnera ce que l'on veut. Il y a 2 genres de personnes en psychanalyse: ceux qui se culpabilisent et ceux qui ne se culpabilisent pas. Moi, je pense qu'il y a 2 manières de penser. Les gens qui croient et ceux qui ne croient pas. Ceux qui croient en ''Dieu'', ceux qui ne croient pas. Ceux qui croient que ce que l'on demande, nous l'obtiendrons. D'une façon ou d'une autre, tôt ou tard et les autres. Il y a bien sûr la zone grise des indécis, à la recherche de la certitude, des preuves...la logique avant les émotions. On se balance entre les 2 options et on est satisfait...mais un jour, le vide s'installe et la réflexion s'impose. L'espoir donne le goût de vivre. Croire c'est avoir confiance et ne pas écouter ses doutes.

Avez-vous déjà écouté les paroles de la symphonie pastorale???
Je suis la liaison dangereuse
Entre les astres vénéneux
Aspirée par les nébuleuses
J'ai le Diable au corps ou c'est Dieu
Errant entre les murs de feu
D'un ange au dessous du volcan
Crachant la limonade bleue
Je fuis les hauts de hurlevent...
Bonté divine, c'est tout en son honneur d'apprendre un texte comme celui-là. Abstrait, imagé, poétique et d'une grande beauté mais qui n'est pas facile à mémoriser.

En ce qui concerne Pierre, je vous invite donc à écouter l'émission: Fréquence libre du 26 avril dernier avec Monique Giroux à Radio-Canada. 16 minutes de pur plaisir. Merci Madame Giroux d'avoir été la première à nous le faire connaître.
Je vous invite aussi à revoir sur TV5 l'émission Acoustic. Quel bijou d'émission !
Il y a également un article de Louis-Bernard Robitaille, dans la presse, du samedi, 28 avril: le triomphe artisanal. À mon avis, un des meilleurs articles le concernant.
Bravo Pierre pour ton prix: Rapsat-Lelièvre que tu recevras en juillet (Wallonie et Bruxelles).

Tu ne fais que commencer à monter les marches d'un grand escalier. Il n'y a pas de limites à la création. Il n'y a que les limites que l'on veut bien se donner...Chapeau à ton équipe qui travaille dans l'ombre mais que je sais si présente et importante. Et ça continue... pas à pas...
Posted by Picasa

dimanche 22 avril 2007

une âme errante

Il y a 3 semaines environ, j'ai fait une rencontre dans mon rêve qui me semblait si réelle que je me suis réveillée perplexe et bouleversée. Tout le monde rêve et c'est notre inconscient qui nous parle. Il nous apporte l'équilibre dont nous avons besoin. Il semble que la différence entre un rêve et un voyage ''astral'' serait l'intensité de la rencontre. Nos 5 sens sont bel et bien présents dans un voyage astral et on sent la différence émotionnellement, physiquement, mentalement et spirituellement. Je peux intervenir quand je rêve et je sais que je rêve. Quand je fais un voyage astral, c'est complètement différent. Le message est percutant et le taux vibratoire également. Je me souviens presque toujours de mes rêves. Je rêve toujours en couleur. Je rêve de mes proches, de personnes totalement inconnues. Je peux facilement analyser mes peurs par mes rêves. Depuis que je suis petite, il peut m'arriver de visiter des endroits sombres. Je peux voir des gens égarés, perdus, morts, tristes, vides. Les alentours sont sombres. Dans l'un de mes derniers ''rêves'': J'ai vu le visage d'une femme morte, son teint était très pâle, très blanc, son oeil gauche louchait vers la droite et l'autre oeil me fixait avidement à 2 pouces de mon visage. Aucune parole, je sentais qu'elle était morte, qu'elle ne croyait plus en rien, qu'elle était isolée. J'avais fait sa rencontre dans un autre rêve où elle me tenait la main pour que je reste avec elle mais j'avais réussi à ouvrir la porte et à sortir. J'ai demandé de l'aide en méditant pour que quelqu'un m'explique ces rencontres. Je suis donc aller m'acheter le livre: ''ils nous parlent... entendons-nous ?'' de Sylvie Ouellet. Une notaire et oui... mais qui est médium aussi. J'ai trouvé la réponse à ma question: ''la peur de quitter la terre isole les âmes qui s'élèvent''. Ces âmes ne ressentent que la peur et la solitude. Elles essaient donc de contacter les vivants. De comprendre cette rencontre et de la partager, et bien... cela me fait du bien. J'ai ressenti aussi que cette femme ne croyait en rien, qu'elle ne voulait pas s'en sortir. Qu'elle voulait seulement ne plus être seule. Je ne suis pas une ''passeuse d'âmes'', ces gens qui ont pour rôle d'aider les âmes à aller vers la lumière. Je ne suis qu'une voyageuse... qui fait de bien de drôles de rêves...
Posted by Picasa

samedi 21 avril 2007

Ma mère, ma jeannette à moi...


J'ai toujours admiré Jeannette Bertrand et je veux vieillir comme elle. Curieuse, cultivée, alerte, empathique, elle m'émerveille. Dyslexique, elle prouve qu'un handicap peut devenir une différence non significative mais plutôt positive. Elle nous a fait enlever nos oeillères sociales. C'est un auteur qui a enseigné avec son coeur et son âme. Je la regarde maturer et le mot vieillesse me fait moins peur. Elle a une force d'adaptation incroyable et un modernisme à faire rougir une ''jeunesse''. Dans la jonglerie de nos vies, nous avons besoin de modèles d'inspiration. C'est une grande dame. Elle marque et marquera à jamais le Québec.

Ma mère, c'est ma Jeannette à moi. Anne-Marie aura 81 ans en juillet. Elle a vécu des drames dans sa vie que je vais taire et c'est pour cela que je l'admire autant. Elle a réussi à rester en vie grâce à sa force de caractère, sa foi, et son altruisme. Ma mère est une femme hyperactive et extrêmement sportive. Elle fait un 18 trous au golf encore tous les jours même si elle a mal aux pieds. Je ne pourrai probablement pas vieillir comme elle car je n'ai pas toute son énergie... je vais me contenter d'être juste moi-même, une fille qui a dans ses gènes des gens fières, énergiques, avec du sang bleu de bleuets du Saguenay. Je veux garder d'elle cette flamme de vivre. Je l'aime inconditionnellement car elle sait si bien embellir la vie de ceux qui l'entourent.
Posted by Picasa

jeudi 19 avril 2007

Le livre: LE SECRET

Je l'ai tenu dans mes mains et je l'ai feuilleté... Au premier abord, rien de bien particulier. C'est un très beau livre avec une magnifique calligraphie. J'ai tourné les talons et je n'y ai plus pensé.

Jusqu'au moment où mon conjoint m'a offert le livre en cadeau. Bon, ça voulait probablement dire que j'ai quelque chose à apprendre, c'est sûrement un signe... Alors j'ai commencé à le lire. Je suis rendue à la moitié du livre et des ailes me poussent depuis. C'est un livre magique. Il nous parle de la loi de l'attraction. De demander ce que l'on veut, d'y croire et de visualiser en détail ce que l'on demande. Nos pensées deviennent réalité. Si je demande: je ne veux pas être malade. J'aurai de la maladie car mon cerveau se placera sur le fréquence du mot: maladie. Je dois dire: je veux la santé. La pensée prédominante ou l'attitude mentale sont l'aimant. Cette attitude attirera invariablement des circonstances qui correspondent à ces pensées. C'est une question de fréquence. Lorsqu'on visualise, on matérialise. L'esprit ne fait pas la distinction entre l'action réelle et l'imaginaire. Je vous conseille en plus de prendre du temps de méditation après votre lecture et vous verrez... des ailes de bonheur apparaitront ... un grand sentiment de béatitude vous envahira. Ça s'appelle:du bonheur à l'état brut, alors pourquoi s'en passer ???
Posted by Picasa

dimanche 15 avril 2007

Pierre Lapointe et Brigitte Fontaine

Cela fait un bon bout de temps que je n'ai pas écrit au sujet de Pierre de lune. Je crois qu'il est temps, d'ailleurs à gauche vous pouvez voir sa montre et ses belles mains longilignes...Il est temps aussi pour lui de vivre un rêve. Pierre va créer, travailler sûrement avec Brigitte Fontaine. Cette bombe musicale de 60 ans, très éclectique, colorée avec un panache excentrique. Elle est superbe...Je sais qu'il l'adore. Moi, je ne suis pas capable de l'entendre chanter. Rien ne me touche, je me force mais rien à faire. Je retrouve certaines influences musicales, j'entends des similitudes mais c'est tout. Par contre, la femme me fascine. Sa grande liberté, ses peurs, sa démesure. Là, j'aime. Elle a une belle ''folie'' bien saine. Sa créativité l'aide sûrement à surmonter sa grande sensibilité.
à vos montres: il faudra réserver votre soirée du 28 avril prochain sur TV5 à 22 heures 30, pour entrendre la magnifique symphonie pastorale avec Madame Fontaine et Pierre. Il commencera sa tournée en France à Bourges le 20 avril, en même temps qu'elle et à la même heure en plus. Pierre a expliqué lors d'une entrevue que la symphonie pastorale est un collage de titres littéraires. C'est magnifique comme idée. Tout va très bien aller. Golgu est là.


Posted by Picasa

samedi 14 avril 2007

la peur du ridicule...et Nicole Kidman

Il n'y a pas de petits gestes. Que ce soit de prendre la décision d'offrir un compliment à une personne qu'on ne connaît pas beaucoup, un sourire, un cadeau, un service sans ne rien demander en retour... De donner à l'autre gratuitement. J'adore le faire le plus souvent possible. Donner, ça fait du bien mais il faut être en amitié (en accord) avec soi pour y arriver. Je ne pense pas que j'y arrive à tous les jours mais j'essaie le plus souvent possible. Un jour, j'ai eu le besoin d'enlever mes pelures d'oignons. La quarantaine bien installée, mes pelures étaient devenues encombrantes. Alors, je me suis mise à lire beaucoup, à méditer aussi, je fais maintenant confiance en la Vie et je me fais confiance aussi. C'est un travail de tous les jours. Un défi mais une nécessité aussi.

Depuis quelques semaines, je ne me reconnais plus. J'ose, je m'affirme...sans peur du rejet, sans peur du jugement. C'est nouveau et ça me fait un bien fou... La semaine passée, j'ai appris pour la première fois à jouer au billard et aujourd'hui aux quilles. Bon, vous allez dire... c'est pas fort... Elle ne savait pas jouer au billard, ni aux quilles... C'est que j'avais peur du ridicule et de ne pas être bonne... et comme j'ai pratiqué pendant 20 ans la danse et bien... je n'ai fait que ça dans ma jeunesse. Quand l'âge adulte est arrivé et bien mes enfants sont arrivés aussi et je n'ai plus eu le temps de penser à moi. Voilà !

Alors, ce soir, je me félicite d'avoir osé... et je vous mets au défi d'essayer de faire quelque chose que vous n'osez pas encore... Ça fait du bien, c'est incroyable !

Parole de Nicole, ça fait du bien...
Comme je vous l'ai déjà dit, j'aime maintenant mon prénom... Depuis, que Nicole Kidman existe... Je suis désolée pour les Nicole(s) mais j'ai toujours détesté mon prénom car même quand j'étais petite, ce prénom faisait ''vieille'' ma tante !!! mais bon, là, j'avoue que mon prénom fait unique car elle l'est cette Nicole Kidman. Elle fait distinguée, créative, talentueuse et équilibrée... Tout ce qu'une femme de mon époque veut être...avec le menton en moins... voir image à droite (photo truquée évidemment)... et quand une personne ne se souvient pas de mon prénom, et bien, je lui dis: Nicole Kidman, voyons donc !! Je lui ressemble tellement !!! C'est ma cousine ! Je vous juge que plus personne n'oublie mon prénom maintenant. Vive les Nicole(s) !


Posted by Picasa

jeudi 12 avril 2007

la fierté


J'aime bien ces 2 photos:

François, mon fils que j'adore au corps parfait, longiligne comme Pierre.. et maintenant un grand ami. Il est un confident malheureusement pour lui...

Il adore la politique, admire M. Parizeau. Il milite au parti québecois évidemment... Il aime voyager aussi.

Il a de belles valeurs morales et je suis très fière de l'homme qu'il devient. C'est lui qui me ressemble le plus physiquement (yeux, forme du visage) et intellectuellement car il est curieux comme moi. Il est informaticien et il a une âme d'artiste. Sensible même s'il ne veut pas le laisser paraître. A une logique que j'admire qu'il a hérité de son père. Il n'a qu'un seul défaut: opposant au carré ! mais François, c'est surtout une source de lumière intarissable. Un phare lumineux dans la nuit !


Cette photo c'est mon conjoint (en gilet bleu) avec un coureur automobile bien connu. Il ne veut pas être sur mon blogue... je m'en fou... je suis opposante aussi...

Cette photo là est précieuse car ce n'est pas une personne qui rit facilement dans la vie. Il est très sérieux, responsable et généreux aussi. Il s'oublie toujours pour les autres. Il est posé en coureur automobile, sport qu'il adore, tout comme l'aviation et les voyages. Il est un roc, un chêne fort et majestueux.

Vive la délinquance !!!
Posted by Picasa

MANOIR RICHELIEU


TEL QUE PROMIS... PHOTOS DU BEAU MANOIR RICHELIEU (CHARLEVOIX).
IL FAUT ALLER UN PEU PLUS BAS POUR MON LIEN: VOIR MANOIR RICHELIEU ET JULIEN CLERC.

Posted by Picasa

COURS DE CUISINE AVEC DANIEL VÉZINA

Je vous présente la moitié de mes charmantes collègues de travail. Nous avons eu un cours de cuisine avec le CHEF :Daniel Vézina du Laurie et Raphaël, hier soir, le 11 avril. Un cours de 4 heures 30 environ. Ce cours nous a été offert en cadeau par notre employeur. Je déteste cuisiner et j'y allais à reculons, et bien, j'ai adoré ça. On a appris plein de choses dans une atmosphère conviviale. Je cuisine par nécessité familiale pour des raisons de survie... J'ai donc passé des mets ''canadiens'' que je réalise les yeux fermés et sans originalité aux:

Pissaladière Niçoise;
Gigot d'agneau du Québec à la fleur d'ail;
Petit cassoulet à la merguez et au jarret braisé.
Pour terminer le tout: le Tiramisu... Tout cela avec du bon vin...

Si vous me cherchez sur la photo: j'ai un gilet noir en bas à gauche et les cheveux bruns. La vraie Nicole Kidman... ah, je l'aime bien mon prénom depuis qu'elle existe cette Nicole...
Posted by Picasa

Hubert Reeves, mon savant préféré

Il est astrophysicien et communicateur. Il a 74 ans et c'est mon savant préféré. Il a une vieille âme. Je le trouve beau en plus... C'est qu'il a la beauté des connaissances et de la sagesse. J'ai déjà lu l'un de ses livres que j'ai eu un peu de la difficulté à terminer même s'il était relativement facile à lire. Je l'ai passé à mon fils dernièrement. J'aime l'écouter parler. Sa logique, ses connaissances, sa grande écoute, son être m'émerveillent. Il me fait penser physiquement à l'homme de la renaissance avec la sagesse du futur. C'est un grand homme. Quand je pense à l'humain, j'aime penser à ce genre d'hommes. Comme le sourire et la béatitude spirituelle et corporelle du Dalaï Lama. Le bouddhisme m'attire énormément. J'aime prier avec mon coeur et mes prières de petites filles (catholiques) mais mes valeurs sont bouddhistes de plus en plus. J'imagine que de cotoyer ce genre de personnes, cela nous donne la force de se dépasser et l'acharnement de croire au meilleur de l'homme.

Ecoutez-le à l'émission de Christiane Charette à Radio-Canada: http://www.radio-canada.ca
émission du 12 avril 2007.
Posted by Picasa

lundi 9 avril 2007

Anne-Sophie, Bonne fête!

C'est ma dernière petite perle... Elle veut apparaître sur mon blogue...Elle a 9 ans le 10 avril...
Bonne fête Choupette en sucre... de la tribu
Posted by Picasa

Julien Clerc et le Manoir Richelieu

Belle fin de semaine de Pâques. Je suis allée voir avec mon tchum le beau : Julien Clerc, samedi dernier le 7 avril. Il a 59 ans et il ne les fait pas du tout. Ce fût un spectacle extraordinaire. C'est un monstre sacré de la chanson française. Un spectacle PARFAIT sur toute la ligne. Il faut dire qu'en mars et avril, j'ai vu pas mal de shows: Grégory Charles avec les filles du bureau. Spectacle décevant, très américain et uniquement presque en anglais. Aucune magie. Alain Lefèvre a donné un spectacle magistral et Pierre Lapointe, toujours fidèle à lui-même: grandiose.

Le Manoir Richelieu: 2 fois par année, je vais au Manoir...mon Manoir...J'aime le lieu,
l'architecture, le fleuve, la nature, le luxe de l'endroit. J'ai un tout petit côté embourgeoisé que je cache bien mais qui refait surface quelquefois... Ce matin, réveil un peu brutal: un feu ! Mon tchum et les enfants étaient déjà dans la piscine extérieure. Moi, dans la chambre. J'ai sorti trop vite et sans souliers...Les pieds dans la neige et l'eau !!! Bon, nous avons donc passé 2 heures dans une petite salle du casino et 2 autres heures à attendre au restaurant en bas en mangeant aux frais de l'hôtel. Ce fût quand même agréable. Merci à Isabelle pour m'avoir passé ses souliers. Elle travaille au Manoir. Mon Manoir... Je vous placerai des photos bientôt. C'est pas un petit feu à l'étage des sécheuses qui va me décourager d'y retourner, voyons !

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''