Translate

lundi 21 février 2011

Sam devient Sartre


Pauvre Sam, c'est pas toujours drôle la vie de chien. Monsieur va se faire ''castrer'' bientôt, plus précisément lorsque nous serons à New-York, nous avons manigancé le tout à son insu évidemment... Il n'y voit que du feu ! En attendant, en fin de semaine dernière, il a hérité de l'oeil de Sartre ! C'est que la vétérinaire lui a coupé ses poils autour des yeux et ça l'a littéralement transformé en petit chiot pseudo-philosophe-écrivain. Or avant il avait une coupe Beatles, ''toupette'' jusqu'au bout du museau mais là, ciel, c'est l'oeil de Sartre qui a ressuscité chez nous à Québec ! Depuis ce temps, j'ai toujours l'impression qu'il réfléchit à ce que je dis ou ce que je fais... Essaie-t-il de trouver une certaine forme d'existentialisme à sa condition de chien ? Nonobstant Simone de Beauvoir aura beau passer dans le voisinage prochainement, ça ne lui fera aucun effet !

Aucun commentaire: