Translate

dimanche 13 février 2011

L'amour



Il m'arrive d'être complètement désarçonnée par la beauté d'anciennes chansons. Petite ado, j'étais ''amoureuse'' de Montand. Il avait un charisme incroyable, une beauté à couper le souffle, assujettie à une élégance comme malheureusement on n'en voit plus. Que de dire de sa voix ? Sublime... Je suis d'une autre époque.

Y'a des amours simples, indestructibles, des amours impossibles, ceux de souffles partagés.
Y'a des amours chastes, compliqués, à la dérobée presque plus fort que la mort.
Y'a des amours égarés, frivoles, fastueux, fantômes.
Il y a aussi de belles amitiés qui se mélangent et s'exhument lorsque la nuit foisonne une trop grande solitude.
Le véritable amour n'est pas donné à tous. Il faut savoir s'y abandonner complètement et avoir beaucoup de chance pour s'y abreuver. Il est rare et précieux, sans restriction, ni marchandage. Toutefois, sommes-nous vraiment amoureux de l'autre où tout simplement de l'image-miroir qu'il nous renvoie à nous-même voire du sentiment amoureux en lui-même ?

Y'a des amours inclassables, des prisons d'amour où on peut se sentir libre de trop aimer. J'aime la démesure, l'amour calorique qui bonifie les émotions. L'embonpoint ne me fait pas peur.

Aucun commentaire: