Ici Londres à Québec


Crédit photo: moi

Rares sont les fois que je ne tripe pas sur quelque chose, j'ai tellement l'émerveillement facile.  J'avais indéniablement trop d'attentes envers l'exposition Ici Londres à Québec au Musée de la civilisation.   D'abord le 22 $ pour la visite m'a fait sursauter un peu. J'ai quand même avalé ma salive et payé.  Je voulais la voir ! 

Pour commencer, le concept d'un libre parcours ne m'a pas plu du tout, trop de choses à voir en même temps, ça devient mêlant dans cette jungle colorée d'objets et d'oeuvres en art contemporain.  La carte de la ville avec les rues inscrites sur le sol était peut-être de trop. Tenace, j'ai persisté, j'ai même utilisé le guide audio, mais la Sherlock Holmes en moi a perdu son intérêt petit-à-petit en visitant les 10 stations de créateurs et d'artistes londoniens.   

Je précise que durant cette journée de semaine, il n'y avait pas de visites guidées.  Je vous suggère d'y aller la fin de semaine pour avoir accès à ce service. J'ai donc effleuré Londres superficiellement, ville que j'adore ! 

Alors j'ai bifurqué vers les autres expositions de référence qui m'ont davantage accroché l'oeil, le cerveau et l'intérêt.  Les 400 objets d'émotion, la culture autochtone et le temps des québécois sont à voir !  

Ça reste que c'est juste mon opinion. Je vous invite donc à faire la vôtre, peut-être en ressortirez-vous emballé, qui sait...



John Lennon, lithographie en édition limitée de la série Bag One 1988. Encre sur papier numéroté au crayon.  Collection privée. 


Québec, toujours aussi belle ! 



Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Corsica avec Bruel et Fiori

Les lesbiennes et Gino Vanelli

La généalogite