Translate

dimanche 15 février 2009

Mara Tremblay


Pierre Lapointe a écouté en boucle pendant des jours son CD et sur son babillard, il nous en a fait l'éloge. J'ai beau aimé mon chouchou mais là, c'est impossible que j'aime Mara Tremblay. IMPOSSIBLE ! Elle chante nasillarde et je n'accroche pas à sa voix. Ça c'est bien moi! et puis, la curiosité d'aller entendre son nouvel album sur Youtube. ET VLAN................. Un choc, un coup de coeur. J'adore !

Je vous quitte, je vais me procurer son CD tout de suite, et je vous en reparlerai cette semaine. Son vidéo est magnifique aussi. Comment ne pas accrocher ?

2 commentaires:

mum a dit...

je vois avec bonheur que tu continues le blog merci mille fois à Soleil qui t'a poussée à le faire ..car sais tu que je ne commence pas une journée sans aller te lire,parfois aussi je me couche tellement tard que je me dis qu'avec le décalage horaire il est bien possible que je découvre un nouveau message...j'aurais été infiniment triste si tu avais décidé d'arrêter le blog..continue donc, et sache que si la distance est là,on n'est tout tout près par le coeur
bisous

nicole a dit...

Cette personne par ses paroles, sa chaleur humaine m'a fait tellement de bien. Ça m'a complètement bouleversé et lorsque j'y pense j'en suis encore toute retournée. Habituellement, c'est toujours moi qui va vers l'autre et qui donne beaucoup, mais pour une rare fois dans ma vie, ce fut le contraire. Je me suis sentie incroyablement importante pour cette personne. Un sentiment de reconnaissance précieux plus important que je ne pensais. C'est gravé à jamais. Tu vois on peut rencontrer une personne une heure dans une vie et elle peut la changer par ses paroles et sa sincérité. Un ange m'a écouté et m'a envoyé cette personne. VOILÀ, j'en suis certaine. Merci pour tes bons mots, ils me font du bien tu sais. Je ne sais pas ce que j'ai en ce moment mais je suis d'une sensibilité à fleur de peau. J'ai l'impression qu'il va m'arriver un gros changement et que le vent souffle du bon côté, tout en douceur, mais il change. Il y a trop de signes...C'est évident.

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''