Translate

vendredi 13 février 2009

Douce confidence


Pierrette Lapointe a 47 ans. Physiquement, je crois bien qu'elle en a 77 ans, et son moral suit malheureusement l'âge de son corps courbaturé, sans énergie, fatigué. Or, il en faut des moments comme ceux-là pour apprécier les autres. C'est ce qu'on dit...La grippe d'homme lui a laissé une belle sinusite qui s'éternise. Elle a beau faire une cure de sommeil, rien n'y fait ! L'hiver ne fait pas dans la dentelle...

Mais en ce beau vendredi 13, elle a pris le temps de vernir ses ongles d'un noir corbeau de nuit, histoire de se remonter le moral, et de se placer aussi dans un état de réceptivité, une deuxième dimension. Pourquoi le noir ? Ça fait ''concept'' vendredi, 13... Et puis, elle a la chance d'avoir un 6 ième sens alors, autant l'utiliser pour aider son chouchou. Ah, c'est qu'il est nerveux, terriblement nerveux. Heureux de chanter sur scène, hâte, mais ça se mélange avec une grande nervosité. Elle capte toujours cette intensité et... elle lui envoie son message. Ah chaque fois, elle se demande pourquoi elle a ce petit don gênant ? Même fatiguée, elle ressent très bien la grande nervosité de cette personne. C'est spécial, tout de même. Pourquoi recevoir les vibrations de cette personne ? Elle se le demande souvent, ''Qu'est-ce que j'en ai à faire de cette nervosité moi ? Je ne veux rien savoir...'' mais c'est là, bien incrusté et accompagné d'images. Autant l'aider alors du mieux qu'elle peut, sans se prendre au sérieux !

Aujourd'hui Pierrette Lapointe est à fleur de peau. C'est comme une sensation de satin. Effleurer l'émotion et la laisser glisser, ne pas la garder pour soi, et la libérer. Elle sait que ce soir ce sera magique, rien de moins. Complètement magique... et il sera nerveux Monsieur Golgu, elle sait...
''Joindre les mains, c'est bien, mais les ouvrir, c'est mieux''. Louis Raisbonne


Monsieur Golgu: spectacle Mutantès Pierre Lapointe au Grand-Théâtre de Québec à 20 heures, ce soir. 11 ième spectacle pour Pierrette Lapointe !


1 commentaire:

Béren a dit...

Bon spectacle de Pierre. Je suis certaine que ça va être formidable et t'envie de pouvoir assister à nouveau à Mutantès que je ne verrai jamais, pauvre française que je suis (même si Pierre revient nous voir à l'automne).