Translate

vendredi 13 février 2009

La St-Valentin



La Saint-Valentin, cette fête commerciale que tout le monde déteste ou presque... Bien pas moi ! Ça va vous surprendre, mais je ne suis pas démonstrative, pas du tout. Je suis de glace lorsqu'arrive le temps d'être romantique. Je deviens maladroite ! C'est pas mon truc du tout ! Ah, j'aimerais bien verbaliser sans gêne mes émotions, mais je n'y arrive pas, sauf par l'écriture. Pauvre Monsieur le marquis. De toute façon, il n'est pas très romantique alors...

Une chance qu'existe cette fête, car c'est le moment où je me décongêle un peu (il y a le mot :con dans décongêle...). Elle a été faite pour moi, et pour tout ceux et celles qui sont comme moi, des maladroits de l'amour ! Où est-ce que j'ai mis mon petit truc noir et rouge, d'une laideur certaine, hyper quétaine, pour faire rigoler Monsieur le marquis ? Ah, j'ai toujours de belles petites surprises pour les enfants et ma mère, et des cartes et des cartes...

Aujourd'hui, ce n'est pas la St-Valentin mais presque... Monsieur le marquis m'a envoyé une carte virtuelle avec une belle voix de mâle qui dit :

''Bonjour ma belle princesse, et non, ce n'est pas Pierre Lapointe qui t'envoie ce petit message mais bien ton marquis de Pomponville qui te souhaite une joyeuse St-Valentin. Je t'embrasse, à ce soir !''. J'en rigole encore et encore... C'est d'entendre la voix et les paroles, c'est drôle !

J'adore la St-Valentin, même si c'est quétaine, j'adore ça ! Encore, encore...

Bonne St-Valentin mes amours... Je suis un peu en avance, je sais...

Aucun commentaire: