Translate

dimanche 1 février 2009

Mon fils hyperactif-sportif de 16 ans

Mon adolescent sportif et hyperactif sévère avec un trouble d'anxiété va avoir 16 ans demain. Nous l'avons fêté en fin de semaine. Seize ans, enfin 16 ans... Je vous en parle surtout pour ceux et celles qui arriveront sur mon site par ''hasard'', en raison du titre de ce billet. Il cherche quelque chose... Peut-être auront-ils une réponse, qui sait?

Tous les parents du monde veulent voir leurs enfants heureux. Il était si calme lorsqu'il était bébé ce petit frisé blond. Il a commencé à marcher, à courir, et il court encore et encore avec moins de concentration et plus d'impulsivité. Il est le portrait tout craché (en pire, faut bien le dire...) de sa grand-mère maternelle et de moi, la marquise de Pomponville. Vous savez, il n'y a pas un hyperactif de semblable mais nous avons des traits particuliers communs, qui se ressemblent plus ou moins (impulsivité, concentration, agitation).


En ce qui a trait à mon fiston, c'est un miracle! Il va avoir 16 ans, et il a toutes ses dents avec de belles broches (boîtiers) en céramique dessus. Il est vivant ! Il a survécu à tellement de choses... Des défis personnels de taille. Du goût de mourir à 7 ans, à l'intimidation scolaire, aux rejets de nombreux amis et de camps d'été. Il a survécu également à de multiples évaluations incluant l'une plus particulière que les autres. En première année, on avait compté, par heure, le nombre de fois qu'il allait à la salle de bain. Voulez-vous le résultat ? 25 fois en une heure ! Pauvres professeurs... En général, ils ont été remarquables, tout au long de ses années difficiles. Car oui, elles ont été très difficiles ces années pour lui, pour nous et pour son autre grand frère et sa petit soeur. Une différence, ça marque toute la famille au grand complet. Beaucoup de rendez-vous chez des spécialistes pour son hyperactivité. Combien ? Des centaines et des centaines... Mais aussi il y a tellement de grandes réussites: Des parties de hockey incroyables pour ce grand gardien de but, une réussite scolaire qui le place dans la moyenne en sport-étude. Pour nous, vous savez, il est un champion. C'est un exploit de réussir si bien avec cette hyperactivité, c'est incroyable !


Il y a les efforts, le vouloir, un encadrement du tonnerre, une famille unie qui a gardé la tête hors de l'eau longtemps comme elle a pu, et une médication forte mais bien adaptée pour notre jeune homme et il y a...

L'ESPOIR


L'espoir que ça continue. Bien sûr, nous avons beaucoup d'inquiétudes pour le futur, mais nous avons confiance en lui aussi. Partout où nous sommes passés, nous avons rencontré des ''anges'' terrestres, vous savez de bonnes personnes qui étaient là au bon moment. Il y a eu sûrement des anges célestes aussi qui ont marché avec nous sur le même chemin. À voir la route parcourue, nous étions sûrement bien accompagnés.
''Ce qui sauve, c'est de faire un pas.''
Antoine de St-Exupéry

2 commentaires:

Quinquabelle a dit...

Bon anniversaire à ce grand et beau jeune homme! Il avancera cahin-caha sur son chemin de vie et s'épanouira dans un domaine qu'il aime! Ca, c'est ma vision à moi, chère Nicole:-) Je lui envoie force, positif et bonne humeur.

nicole a dit...

Merci beaucoup !

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''