Translate

samedi 21 février 2009

Les tiroirs de mon inconscient


Les écrivains rédigent leur biographie, les peintres dessinent leur visage, alors pourquoi une blogueuse ne parlerait pas de ses rêves ?


Encore une nuit incroyable, mais cette fois-ci, j'y ait fait de belles découvertes... Les rêves aident à nous comprendre. On sait scientifiquement que le moment présent dans la vie réelle dure environ une demi-seconde dans notre cerveau. Mais ce sont nos émotions qui vont déterminer ce que nous retiendrons. Je crois que c'est peut-être la même chose pour nos rêves. C'est mon opinion personnelle. Ce qui veut dire, ça vaut ce que ça vaut.


J'aime dormir et rêver. J'aimerais tant photographier mes rêves. La plupart du temps, j'ai la chance de m'en souvenir, de pouvoir y intervenir, et d'y réfléchir. Lorsque je vais dans les tiroirs de mon inconscient, je grandis...


J'ai eu la visite d'un ours noir qui me mangeait la main droite (je suis droitière). Ma main était intacte à chaque fois et j'en étais surprise. Puis, j'ai eu la chance d'assister au spectacle de Céline Dion dans les profondeurs d'un océan (Sylvie, c'est vrai, et tu aurais aimé ça). Elle donnait son spectacle sans respirateur (tuba) et on l'a voyait retourner dans les coulisses pour aller reprendre de l'oxygène. Quelle performance ! J'ai terminé ma nuit en traversant les rues d'une ville inconnue à l'aveuglette, avec un sentiment d'un calme profond. J'ai évité toutes les voitures juste avec mon ''senti'', mon intuition, et je me suis retrouvée chez un ami d'enfance inconnu qui m'a donné beaucoup d'amour spirituellement. Nos mains étaient liées à jamais, et je sentais la puissance de notre amour. Il m'a présenté sa grand-mère très âgées qui m'a montré son oignon au pied en me faisant comprendre que nous avions le même (dans la vraie vie, j'ai un petit oignon sur un pied seulement). Je vous assure que je n'ai rien inventé, tout est véridique.


Je me suis réveillée en confiance. Vous savez, je n'ai pas besoin de savoir la symbolique de mes rêves, car je sais par mon intuition que ce rêve est relié au futur. La réflexion m'amène à me faire confiance. Mes fragilités sont mes forces ! Les vôtres aussi...

Photo:Yann Pocreau
de la série - les dialogues acrobatiques 2,
2006
2 épreuves couleur

Aucun commentaire: