Translate

dimanche 1 mars 2009

Évasion française

Designer: Arik Lévy


Je suis française dans l'âme. La France, je la dévore, la déguste, je m'enroule dedans comme on se blottit dans une grande couverture pour écouter du Pierre Lapointe...Je vous le dis souvent. Je ne peux pas me passer de ce pays. C'est si fort qu'à tous les jours lorsque je ''médite'' , je prends ma roche de Nice, et je la dépose doucement entre mes deux seins. Un moment d'arrêt où les minutes se balancent... J'ai pris ma dose de la France en fin de semaine. J'ai écouté à ARTV, l'émission : CHIC. Ce sont diverses capsules sur plein de découvertes européennes. La France ne m'effleure pas comme n'importe qu'elle ville du monde. Elle me rentre dedans avec force et conviction. Je suis donc une Québecoise de coeur et une Française dans l'âme.

Lors de l'écoute de l'émission Chic, j'ai fait l'agréable découverte d'Arik Lévy. De nationalité israélienne, il vit et travaille maintenant à Paris. C'est un designer formidable. Il a touché à la scénographie d'opéra, à la danse contemporaine, et il a maintenant sa propre ''boîte'' de création à lui. De plus en plus, j'aime le ''design''. Ce sont des oeuvres artistiques incroyables. Le problème reste toujours le confort avec les designers...

Je me suis louée aussi deux films du répertoire français (Une vie à t'attendre, et battre mon coeur s'est arrêté). J'adore la lenteur des films français. On prend le temps d'écouter, de voir et sentir les personnages. Bien sûr, il y a une grande différence avec nous québécois, c'est justement ce que j'aime, moi, les différences. Il n'y en a pas tant que ça...si peu, si peu. En tout cas, nous n'avons pas les mêmes règles de base pour nous exprimer. Nous sommes beaucoup plus réservés, tolérants lorsqu'on s'exprime, et davantage familier rapidement lorsqu'on communique. Pour le reste, les émotions humaines sont pareilles partout dans le monde.

Aimer la France, c'est pour moi une manière de retrouver un air de famille.

http://www.objetdeco.com/

4 commentaires:

Maphto a dit...

J'imagine que tu trouves que Pierre Lapointe chante ou est d'influence française... :)

Mais le pire, c'est que je te comprends parfaitement. La France fascine toujours par sa culture internationale.

nicole a dit...

La première fois que j'ai écouté Pierre, je n'ai pas trouvé qu'il avait une influence française frappante, marquante, sauf pour ses textes (surtout le premier CD). Comme il a adoré Barbara et Gainsbourg, et qu'il adore Paris aussi, il puise dans une multitude d'influences (surtout en art contemporain)pour faire de la création. Je te prédis une grande et belle carrière en France pour lui. Un jour, il aura un pied à terre là-bas.

La France a une riche histoire, une beauté fascinante, des ondes, une chimie, des vibrations incroyables. De plus,les français sont cultivés, intéressants, curieux. J'aime l'intelligence, la curiosité. Elles me séduisent.J'aime l'accent français et les autres aussi. Je n'aime pas leur impolitesse, leur impatience. C'est bien les seules choses que je n'aime pas. Les français sont d'une grande gentillesse, beaucoup moins les parisiens. La France ce n'est pas seulement Paris.

nicole a dit...

Ajout: Ceux qui habitent la France ne vivent pas actuellement sur un nuage. C'est difficile. Nous ne voyons qu'un côté de la médaille, eux vivent avec l'autre côté et c'est loin d'être ROSE bonbon!

mum a dit...

C'est vrai que Paris n'est pas la France...Autrefois même quand j'allais à paris j'avais un peu l'impression de partir pour l'étranger tant les habitudes et les manières de vivre des parisiens sont différentes de la province..maintenant que j'y vais plus souvent,je ne vois plus les choses comme ça mais il y a cependant de grandes différences entre notre capitale et la petite ville de province dans laquelle j'habite.Il y a quelque chose de sympa à paris c'est que chaque quartier est comme un village,comme si l'immensité même de la ville obligeait les gens à se retrouver dans une identité propre à chaque arrondissement.

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''