Translate

mercredi 10 mars 2010

Rapaille et les complexés de Québec


Faut que je me parle à chaque fois que je le vois. Faut que je me dise d'arrêter de juger un peu le personnage. Ses lunettes doivent me déranger, je ne sais pas...(ses opérations aux yeux n'en finissent plus). De qui je peux bien vous parler ? Mais de Clotaire Rapaille voyons... Le psychanalyste franco-américain recyclé dans le domaine du marketing, de la pub et tout le reste... Docteur Rapaille doit remettre un rapport avant l'été sur notre belle ville de Québec, en un mot il analyse nos bobos et va nous donner un traitement d'électrochocs bientôt.

Comme il est en ville cette semaine pour des ateliers en vue de faire ce fameux rapport qui coûte un bras en passant... il nous a quand même dit aujourd'hui que nous sommes fiers mais névrosés ! Ciel, j'ai déjà un TDAH, je suis une hyperactive et maintenant je suis en plus une complexée névrosée ! Je ne suis pas la seule, mes voisins le sont aussi...Nous nous comparons à Montréal, oui et après ! Ah oui, nous sommes des sadomasochistes en plus ! J'aime bien taper légèrement mais pas me faire taper dessus... Il aura probablement raison en bout de ligne mais... Je me pose une question: avons-nous vraiment besoin de nous faire dire par quelqu'un de l'extérieur ce que nous savions déjà ?

Tiens, je vais poursuivre dans ma névrose... Les gens de Montréal, eux, n'ont pas besoin de lui pour vivre et faire connaître leur ville alors pourquoi nous ? Nous ne sommes pas comme les Montréalais ! Ah bon.... Rapaille et le code de Québec...Faut vraiment qu'on soit masochiste et complexé, c'est sûr !

P.S Jeudi soir, absente. J'irai voir l'humoriste Cathy Gauthier, tourlou et à vendredi !

Aucun commentaire: