Translate

mardi 9 mars 2010

Les lesbiennes et Gino Vanelli



Tous les hommes ont le même fantasme sexuel ou presque, celui de voir deux femmes faire l'amour, c'est bien connu. Demandez autour de vous et je suis certaine que le pourcentage sera élevé. Où est-ce que je veux en venir ? J'ai reçu ma revue ''Châtelaine'' aujourd'hui. En page frontispice un coeur rose gomme avec le titre ''Elles aiment les filles et puis après?''. Bon, bon, bon, y'a rien là, ce qui m'agace c'est qu'il faut tourner la fameuse page rose pour voir une magnifique photo de deux femmes qui se frôlent les lèvres. Châtelaine les a caché comme dans notre société !


En connaissez-vous des lesbiennes dans votre entourage ? Pas moi, pourtant je travaille dans un monde uniquement de femmes. Dans le monde télévisuel, on connaît Clémence Desrochers, Monique Giroux, Ariane Moffat, Agnès Maltais, Jodie Foster, Ellen Degeneres, Samatha Fox...


La vie des femmes ne concernent qu'elles-mêmes. Un employeur et le milieu de travail n'ont pas à connaître la vie intime des gens. Plus on va cacher ce qui est normal dans une diversité humaine, moins ces femmes auront le goût de sortir du placard. Le jugement, ça fait mal. L'homosexualité féminine reste un sujet tabou dans notre société québécoise même si mon fiston de 25 ans me disait dernièrement que la grosse mode dans les soirées c'est que deux filles s'embrassent, on en voit tellement peu qu'on reste surpris à chaque fois. Quoi que... pas tant que ça. Je me souviens d'un spectacle de Gino Vanelli où j'avais en avant de moi deux filles qui n'ont pas arrêté de s'embrasser de la soirée. Monsieur Vanelli était heureux et... Monsieur le marquis aussi. Moi, ciel... homme avec femme ou homme avec homme ou femme avec femme... Je voulais juste voir chanter Gino !



2 commentaires:

Jef de St Ro a dit...

bjr,
Sympa le blog !
Je suis un gran fan de Gino Vanelli, il Maestro.
Si vous aimez ce chanteur taper sur google Vanelli-Chaka kahn, ils ont fait des duo d'un autre monde.
A bientôt de vous lire peut-^etre
Jean-François de Monaco

Anonyme a dit...

Bonjour Nicole
Je trouve votre franc parler très intéressant.
Je suis de sexe masculin et je reconnais être sensible aux marques de tendresses et aux caresses que les "vrais Lesbiennes" se témoignes.
Je suis très sensible à la douceur et la féminité.
Je suis hétérosexuel mais je respecte les femmes qui sont attirés par d'autres femmes et vivent leur vie de façon posé et respectueuse.
J'ai des voisines lesbiennes avec enfants et je les considère comme normale en tout points.

Je vous félicite d'être vous même.