''mon amour'' de Jane Campion

J'aime les films qui sont... lents dans les sentiments, ceux qui installent l'émotion plutôt que l'action. Habituellement, je n'aime pas les films de Jane Campion sauf celui que j'ai visionné hier soir ''mon amour''. Oh là là... Un film comment dire ? Un film d'une belle lenteur des sentiments. C'est l'histoire d'amour du poète John Keats et de sa voisine, Fanny Brown, étudiante en haute couture. Époque 19 ème siècle (1818) en Angleterre. Je ne suis pas du tout ''braillarde'' lorsque je regarde un film mais là, j'ai pleuré 4 fois ! Musique, époque, lenteur, frissons, désir, plaisir, costumes, beauté, histoire... Tout y est ! Un film de fille comme dirait Monsieur le marquis et il est allé se coucher !

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Corsica avec Bruel et Fiori

Les lesbiennes et Gino Vanelli

La généalogite