Translate

vendredi 24 avril 2009

Le vedettariat, on y repassera...



Je pète les plombs une fois par année en raison de l'horaire de fou de Monsieur le marquis et c'était hier... juste avant mon concert de la Fondation des maladies du coeur (un très bon concert en passant). Laissez-moi vous dire qu'il y en a qui sont heureux dans un horaire à l'envers de tout le monde. Le problème est que ceux qui entourent ces étoiles filantes ne le sont pas toujours ! J'espère qu'il réussira à changer sa journée de congé pour être avec la marquise... Si vous connaissez Monsieur le marquis, n'allez pas lui en parler en plus... Je crains qu'il a besoin de sa drogue de petite vedette pour vivre. Le 9 à 5, c'est pas pour lui. Je ne suis pas la seule, je sais. Femmes de pompiers, policiers, médecins et j'en passe. Sauf que moi, ça fait des années et des années.


Je vais préciser des choses, les gens que vous voyez à la télévision ne sont pas tous riches. Ils sont célèbres dans leur région, leur province ou leur pays. Ils ont souvent un horaire de fou et la vie de famille n'existe pas. Ils ont beau avoir des enfants, des journées de congé, des petits ou des gros privilèges quelquefois, il y a toujours un conflit d'horaires. ''La petite vedette'' ne dort pas en même temps que tout le monde, doit se coucher plus tôt, n'a pas la même journée de congé que tout le monde, travaille lorsque les gens sont en vacances, n'a pratiquement pas de vie sociale en raison de son horaire. Je vais arrêter là.


Il ne faut jamais envier la famille de la personne connue. Sachez qu'elle fait de gros sacrifices pour endurer un horaire de débile comme ça. Pourquoi se passionner pour un blogue ou pour les chansons d'un artiste en particulier ? Ça comble une grande solitude, voilà !


Pourquoi parler de ça ? C'est trop personnel... Je n'ai pas peur du jugement. Je suis une personne comme ça, entière, sans pudeur, bien dans ce que je suis, mais pas toujours dans ce que je vis !
P.S Ce soir, petit souper à la maison avec un couple d'amis. Tiens, ça va faire changement de recevoir un peu, mais pas longtemps. Monsieur ne dormira que 3 heures environ cette nuit... Il devra donc dormir samedi (le jour) comme tous les samedis et les dimanches de l'hiver !

2 commentaires:

Anonyme a dit...

Chère Nicole ,
Je connais ce que tu vis car je suis passée pas là ! Vivre avec la personne que l`on aime mais qui n`est jamais là lorsque nous le voudrions .... c`est parfois tellement dur ! Je crois que l`on ne s`habitue jamais ! du moins moi je ne me suis jamais habituée même si je l`ai accepté malgré la solitude que cela me faisait vivre c`est ce que l`on appèle vivre et laisser vivre et c`est aussi je crois de L`AMOUR .... Je t`envoie plein d`énergies pour faire le plein
Bisous .
Capucine

nicole a dit...

Capucine, j'adore votre nom. Merci pour les bons mots, ça me fait du bien de savoir que vous avez vécu la même chose. Merci pour l'énergie aussi (je prends tout) ... bisous +
Nicole

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''