Daniel Boucher



J'aime bien Daniel Boucher. C'est ''un personnage'' qui semble complètement honnête avec lui-même. En un mot: authentique. J'aime les gens vrais comme lui. Il est comme un bon vin, il se bonifie avec l'âge.

Je vous place ma préférée: la désise. Une personne importante du Festival de Petite-Vallée en Gaspésie lui avait suggéré d'enlever (ma gang de malades, vous êtes donc où ?), ce qu'il n'a pas fait, heureusement pour lui ! Tout a commencé par cette chanson. Il a du charisme et une tête de cochon (deux belles qualités !).

Il écrit TOTALEMENT en QUÉBÉCOIS (joual). Il est capable de chanter mieux que sur cette chanson, car il a chanté, enfant, dans des chorales. De plus, il a l'oreille absolue mais ce n'est pas important, cette chanson est tellement accrocheuse. Elle me revient souvent dans la tête et elle m'amuse. C'est un préambule pour le texte qui suit...

Commentaires

Flarouche a dit…
Si tu aimes Daniel Boucher, alors tu aimeras cette rencontre entre lui et Pierre Légaré.

Un "must".

http://www.radio-canada.ca/emissions/lautre_midi_a_la_table_da_cote/2009-2010/archives.asp?date=2009-04-18

Messages les plus consultés de ce blogue

Corsica avec Bruel et Fiori

Les lesbiennes et Gino Vanelli

La généalogite