Translate

lundi 12 avril 2010

La main dans le sac de mon sac


J'ai un gros faible pour les sacs à main, mais je suis une grande raisonnable et je réussis facilement à me limiter d'en acheter un comme celui-ci ou celui-là. Je les aime, je les regarde, je les observe, je les trouve beaux. J'aime aussi les chaussures mais encore plus les sacoches. Voulez-vous bien me dire qu'elle est la part de soi cachée au fond de notre poche à secrets ? Une femme sans sac à main c'est comme un soulier sans... talon ! On peut même les compter sur les doigts d'une main, elles sont rares. Comme un trophée identitaire, nous aimons le montrer. Pourtant qui regarde vraiment le sac à main d'une femme ? Une autre femme et encore... Moi, je vois un sac Chanel à 20 pieds de moi en quelques secondes, j'ai des yeux infrarouges qui détectent ce genre de BIJOU ! Je salive pour un vrai, pas un faux !

La main dans le sac de mon sac, on y trouve...un bric-à-brac hétéroclite de vieux ''Kleenex'', un vieux stylo, une trousse de maquillage, une grosse bouteille confort pour mes verres de contact, des tampons (c'est indispensable !), Tylenol, portefeuille, lunettes fumées et ceux correcteurs, mon cellulaire. Ah... comme je suis prévoyante, une petite trousse pour les bobos aussi ! Presque rien lorsqu'on y pense !

Mon sac à main me sécurise, j'ai l'impression qu'il est comme la coquille pour l'escargot. Je ne suis pas toute seule à être comme ça, je crois bien. On est une belle grosse gang de filles, des insécures ? nous ? ''Bin'' non, c'est juste beau un sac à main voyons !

Aucun commentaire: