William et Kate Middleton à Québec



Y'a des extrémistes un peu partout et il y en a aussi dans les partis politiques. J'ai beau être une souverainiste-indépendantiste, je demeure respectueuse des gens qui croient au fédéralisme et qui sont attachés à leur Canada. Tout individu possède son propre jugement, sa propre vérité. Nous ne pourrons JAMAIS faire du Québec un pays sans eux et je ne le voudrais pas. L'exclusion ne mène nulle part. La recherche de la majorité est nécessaire pour y parvenir mais sans violence et ce, dans le respect des différences. Je crois donc au NOUS inclusif de Pauline Marois. Je suis une modérée et avant tout une humaniste. Les nuances sont importantes lorsqu'on discute avec d'autres personnes sur le sujet car la politique vient toucher nos émotions.

Alors, c'est en lisant mon journal ce matin que je me suis presque étouffée avec une gorgée de café. Il semblerait comme dernière rumeur que William et sa future femme, Kate Middleton viendraient à Québec le 3 juillet, soit pour l'anniversaire de la ville de Québec. Et tout à côté de l'article, un autre où je pouvais lire ''le couple attendu de pied ferme''. Patrick Bourgeois du Réseau de résistance du Québec promet un rassemblement, une marche, là où sera le jeune couple pour leur faire comprendre qu'il n'est pas bienvenu au Québec.

Premettez-moi de vous dire que je n'en reviens pas encore. Avec une pensée étroite comme celle-ci, j'ai presque le goût de devenir fédéraliste !!! Refuser la visite de ce futur couple royal, c'est montrer notre manque d'ÉDUCATION !!! C'est bien beau avoir des convictions, nonobstant il ne faut tout de même pas devenir impoli en refusant la visite de l'un des symboles du fédéralisme canadien. Ces extrêmistes me font peur. Il véhicule une image violente des gens qui veulent un pays pour le Québec. Avoir des convictions c'est bien mais respecter celles des autres, c'est mieux ! Monsieur Bourgeois en rajoute disant ''Que nous sommes sur un pied de guerre et nous comptons bien vaincre, encore une fois''. Mais il n'y a rien à gagner à cela. La visibilité de ce jeune couple n'a aucunement l'objectif de promouvoir le fédéralisme (même si le Canada s'en servira pour le faire). La ville de Québec a été construite avec des francophones mais également des anglophones. Il ne faut pas devenir fermé aux autres de cette façon, cette étroitesse d'esprit me renverse ! Les sophistes avaient bien raison, chaque individu possède sa propre vérité ! Toutefois, ce ne sont pas toutes les vérités qui sont bonnes à dire ! Le savoir-vivre est de mise en toutes circonstances. Les gens de la ville de Québec seront toujours fières d'accueillir ce jeune couple de la monarchie anglaise. Et je vous assure que j'y serai !


Monsieur Bourgeois, si vous aviez une belle famille anglophone, vous seriez du genre à ne pas les inviter à Noël chez vous ? Franchement, il faut grandir... L'ouverture aux autres est de mise lorsqu'on veut promouvoir une idéologie politique.

Commentaires

claude a dit…
La société au Québec est une guerre de langue et de critiques. Cette tension dure depuis des siècles.On s'est entre-tuée au plaine d'Abraham et on continue a se détester. C'est dans notre mentalité. La souveraineté on y a cru en 1976 et 1981. je me souviens à l'époque, j'avais seize ans et je venais d'avoir le droit de vote. J'étais fier de voter québécois, mais je me suis rendu compte plus-tard, que nous sommes seulement des gueulards, mais quand le temps vient pour agir et changer des choses on recule comme des poussins dans une basse-cour. Donc maintenant les manifestant qui critiques contre la venus du prince William et Kate qui représentent la fierté de notre jeunesse actuel. Allez jouer du tamtam au parc Maisonneuve. William et kate est un couple admirable et prêt du public

Messages les plus consultés de ce blogue

Corsica avec Bruel et Fiori

Les lesbiennes et Gino Vanelli

La généalogite