Translate

dimanche 31 mars 2013

La plongée en chaise roulante

J'ai souvent l'impression que nous essayons tous dans nos vies de fonctionner comme des poissons dans l'eau et que finalement nous devons l'admettre, nous sommes constamment en apprentissage. Jamais de repos de l'esprit.  Pas toujours facile de s'adapter à ce qui nous arrive.  C'est justement ce qui est extraordinaire dans tout cela, tous les efforts déployés quotidiennement pour vivre notre vie imparfaite mais tellement précieuse.

L'adaptation ne fait pas de fracas, elle est intérieure. Elle se vit dans notre intériorité.  C'est beau, grand,  presque majestueux.  Ce n'est pas donné à tout le monde de nager comme un poisson sans doute encore moins de faire de la plongée,  mais comme cette femme, peu importe comment, on peut y arriver. 
Namaste de Pâques


Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''