Translate

vendredi 14 janvier 2011

Sur les traces de Corno et de Baryshnikov

















Oeuvre de Corno à gauche et le grand Baryshnikov à droite.

Il y a un certain nombre d'artistes que j'admire et lorsque que j'aime (avec une belle démesure) leurs oeuvres et bien on dirait qu'automatiquement je veux en savoir plus. Histoire de peaufiner ma compréhension et d'apprécier davantage. La vie privée, je m'en balance (pas mal) mais pour le reste, j'ai le goût de boire leurs mots, leurs créations, leurs cheminements, un peu comme on savoure un grand vin. Ils m'inspirent vraiment dans ma vie de tous les jours et je les inclus dans celle-ci.

Lors de ma prochaine escapade à New-York en mars prochain (encore je sais...), je veux visiter la galerie AKA absolument, elle est située dans Soho. Je veux voir les nouveaux tableaux de Corno ! Elle a d'ailleurs son studio près de la rue Greene, intersection de Spring. Corno est originaire de Chicoutimi tout comme moi, elle a eu le culot et la belle folie de quitter Montréal il y a vingt ans. Bref de tout recommencer à New-York avec le résultat qu'aujourd'hui elle vend certaines toiles $50,000 ! Ce n'est pas l'argent qui m'impressionne c'est sa force de caractère !

Y'a aussi le danseur de ma vie Mikhail Baryshnikov (il a été le meilleur au monde en ballet classique), lui, ça va être plus difficile! Un peu comme la caserne de Robert Lepage à Québec, il a une école-atelier en danse contemporaine à New-York mais... on ne peut pas rentrer dans cet établissement comme ça, comme dans un ''moulin''...En tout cas, j'ai l'adresse: 450 West 37 th Street, suite 501, New-York ! Je vais prier !
J'ai aussi reçu les billets pour la nouvelle comédie musicale ''Spiderman'' sur Broadway qui commencera à la fin janvier, musique de Bono. Il y a déjà eu 2 accidents lors de pratiques et elle n'est pas encore commencée... Beaucoup de cascades en vue et ça promet !

Tout le plaisir est dans de la préparation de ce que je veux voir ( incluant Monsieur le marquis et ma fille de 12 ans) et que je ne verrai peut-être pas ou juste un peu... mais pour ce un peu qui deviendra bien réel c'est présentement franchement grisant !

Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''