Translate

mardi 18 janvier 2011

La Pénélope Cruz en moi


Après le hip-hop, le ballet-jazz et bien me voici à apprendre la salsa avec Monsieur le marquis le dimanche. Je me sens donc comme une jouvencelle en vacances ! Le plaisir de partager une belle complicité est fort agréable. Il se débrouille bien ''mon'' homme (possessive ''ben'' oui) ! Notre professeur Steeve est très sérieux et nous devons travailler fort. Pas le temps de trop folâtrer car nous devons nous concentrer sur les pas pendant 1 heure 30 et pas une minute de moins. Au deuxième cours, nous devions déjà tourner de différentes manières et au 3ème, celui de dimanche prochain, une belle chorégraphie nous attend ! Moi, je ne rêve que d'une chose : faire une Pénélope Cruz de moi-même mais c'est pas à cette école que je vais me lâcher ''lousse'', je vais me faire remettre à l'ordre assez vite ! Faudra attendre une soirée au Boudoir à Québec.


Au premier cours, j'ai hésité avant de mettre une petite robe TRÈS sexy ET... j'ai bien fait ! les filles étaient en jeans avec un gilet ample. Je vous assure que j'ai adoré avoir de l'intuition cette journée-là ! Toutefois, pas question pour moi d'y aller avec ce genre de vêtement. Je me vautre dans ce que j'ai de plus moulant (jeans-chandail) en talons hauts en plus ! L'hiver rend la femme québécoise comme un oignon ! Elle a honte de ses formes ou quoi ? Pas besoin d'être Pénélope pour se sentir belle... C'est une question d'attitude et de plaisir... Devenir presque une boule de caramel et se laisser goûter. La salsa est sensuelle et si on veut bien la danser il faut savoir se décoincer. J'y arrive uniquement avec Monsieur le marquis, pas question de partager la crème glacée à la fraise que je suis et je garde juste pour moi l'excellent gourmet-dégustateur qu'il est !



1 commentaire:

Anonyme a dit...

Dans notre groupe de salsa, les gens ne "s'habillent" pas non plus. Par contre pour les danse de société, c'est incontournable.
A quand la vidéo de démonstration avec M Le Marquis?
le jour où ma compagne danse comme Pénélope Cruz je hurle comme le loup de Tex Avery.

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''