Translate

dimanche 2 janvier 2011

Mère-fille et le complexe d'Électre


Je commence l'année tout en réflexion parce que pendant les vacances des fêtes j'ai eu le TEMPS d'observer et de vivre davantage avec mon cheval sauvage lunaire, plus précisément ma fille de 12 ans. Laissez-moi vous ''écrire'' que ma puce russe qui n'est pas russe mais bien québécoise (mais comme elle parle un langage différent du mien et que j'ai souvent de la difficulté à la comprendre je vais donc dire russe...) et bien ma fille n'est pas comme un garçon ! Vous allez me dire... ''Ben'' Nicole, c'est le temps que tu te réveilles, t'es plus que lunatique, la terre appelle la lune !

Je vous explique un peu... Ma fille est différente (complètement dissemblable) de ses deux frères. Mes deux gars ont fait leur complexe d'Oedipe vers l'âge de 5 ans environ et ça n'est pas revenu par la suite. Ma fille aussi mais avec une REPRISE à l'adolescence. J'ai dû chercher sur internet pour savoir que cela avait un nom: complexe d'Électre. Concept que Carl Jung a mis au monde en pensant que cela était un équivalent du complexe d'Oedipe de Freud. Ce dernier d'ailleurs ne l'a pas accepté ! Ben ça parle au diable ! Je vous assure Docteur Freud que ça existe ! Revenez sur terre, je vous la passe pour effectuer vos tests !

Ma fille et moi ne sommes pas fusionnelles du tout, je ne suis pas son amie, elle n'est pas mon double, ni un souffre-douleur. Là, tout va comme sur des roulettes... Sauf qu'elle recherche BEAUCOUP l'attention de son père et aime bien cavalièrement critiquer tout ce que je fais, je dis... En un mot, nous la remettons à sa place plus souvent qu'autrement. Ma fille a une liberté à prendre, c'est bien ainsi mais tout est dans la manière de trouver son équilibre, son identité propre et son autonomie. Alors Monsieur le marquis passe plus de temps avec elle et puce russe est aux petits oiseaux ! Ma fille adore son chien Sam mais rien de mieux que son papa pour lui faire un massage de pieds. Autant en profiter tout de suite parce que lorsqu'un copain rentrera dans la maison, le pauvre papa poule et bien...''son chien sera mort'' ! Et le fameux complexe d'Électre, chose du passé... Heureusement pour lui Sam sera là !

Aucun commentaire: