Translate

mardi 11 janvier 2011

Pierre Lapointe, la date, l'heure et le moment


Je ne vous vampirise plus de Pierre Lapointe depuis des semaines mais ce soir, j'ai une petite rechute. Que voulez-vous... (comme aimait dire Jean Chrétien), ça n'existe pas les alcooliques anonymes des chansons de Pierre Lapointe alors nous... faut vivre avec notre dépendance ! Pas évident, je vous assure mais faisable tout de même !

La 19 ème fois que je l'ai vu à Lévis plus précisément (faut pas le dire, je vais passer pour une malade !), il a chanté une nouvelle chanson ''la date, l'heure, le moment''. Je peux vous assurer que j'ai reçu une gifle en plein visage, je ne savais pas si j'aimais ou détestais, texte trop intense et noir pour moi. La salle a applaudi mécaniquement mais je suis certaine de ne pas avoir été la seule à être perplexe tellement j'étais sous le choc. Lorsque je l'écoute, je n'en reviens pas de la qualité du texte et de sa grande beauté. Il faut attendre 2:41 pour VALIDER le sens de cette chanson, pour reconnaître que nous avons bien entendu, compris et que cette chanson est... à se jeter par terre, lourde de sens... Pourquoi j'aime l'univers de Pierre Lapointe ? Ce n'est pas la date, l'heure et le moment de vous l'expliquer...


Aucun commentaire: