Translate

dimanche 9 septembre 2012

La bureaucratie



Qu'est-ce que c'est compliqué et biscornu de vouloir juste changer l'adresse de ma mère au provincial et au fédéral.  Les deux paliers gouvernementaux sont complètement détachés l'une de l'autre.  Nos deux solitudes vont même jusque là !  Pour être honnête, même au provincial, c'est laborieux !  On perd un temps fou à juste essayer de rejoindre une personne HUMAINE faite de sang et de chair pour nous parler et lorsque cela se réalise et bien rien n'est facile.  Vous allez me dire : -Mais il faut passer par Internet !  Ce que j'ai évidemment fait. Or, pas plus commode puisque je n'ai réussi qu'à modifier 3 choses sur 5 et ce, parce qu'il me manquait le montant de la ligne 199 (si je me souviens bien) de son rapport d'impôt !  Je veux pas la dévaliser, je veux JUSTE CHANGER SON ADRESSE !  

Je vous conseille donc une procuration mais même là encore... vous devrez remplir des formulaires donc... le plus facile est que la personne elle-même appelle avec le support d'un aidant naturel parce que je vois pas très bien comment elle va juste réussir à trouver les bons et NOMBREUX numéros de téléphone et par la suite, bien expliquer ce qu'elle désire.  Ma mère n'est plus capable de faire une phrase complète (sujet-verbe-complément).  Elle mélange les mots et la structure de la phrase ne se tient plus.  Bonne chance à l'agent qui va prendre son appel !  Le pauvre martyre va se demander :- Mais qu'est-ce que j'ai bien pu faire dans une autre vie pour vivre ce calvaire !  

En attendant, l'aidant naturel est affligé d'une lourde bureaucratie. La devise des gouvernements étant ''POURQUOI FAIRE SIMPLE LORSQU'ON PEUT FAIRE COMPLIQUÉ !''.   


Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''