Translate

dimanche 21 novembre 2010

Amoureusement Riopelle


La peinture signifie pour moi un temps d'arrêt, un moment de contemplation spirituel. À la différence d'une photographie, le tableau me révèle ce que je veux bien y voir, y sentir et tout le travail de l'artiste derrière son oeuvre. Le Musée des Beaux-Arts de Québec où j'aime si souvent m'y ressourcer se transforme alors en une sorte ''d'église''. J'ai besoin de contempler comme j'ai besoin d'aimer et de respirer.

J'ai donc deux peintres préférés, Corno et Riopelle. Les oeuvres de Corno sont charnelles tandis que celles de Riopelle viennent me chercher de l'intérieur. Ce peintre né en 1923 et décédé en 2002 a été un élève de Borduas dans les années 40. Sa technique ''all-over'' se voulait d'éliminer la perspective au moyen de couches multiples de couleurs. Ce qui ne m'empêche pas d'y voir des images figuratives même si ces oeuvres n'en sont pas.

L'homme m'attire également. Il a vécu une grande passion amoureuse avec la peintre américaine Joan Mitchell et lorsqu'il apprit sa mort, il libéra sa douleur dans son immense oeuvre ''Rosa Luxembourg''. Un passionné tout comme moi !

Dans une église, les gens parlent habituellement à Dieu et bien moi, je ''parle'' à Riopelle lorsque je contemple ses oeuvres. Il ne me répond pas, je ne le vois pas mais... en regardant sa peinture, je m'y retrouve. Les tableaux de ce géant artistique me calment, m'apaisent, me font du bien. L'hyperactive-hypersensible que je suis devient alors assez rapidement ZEN !

P.S Je n'ai pas l'autorisation de vous placer des oeuvres de ce peintre... Les droits de publication en sont protégés. J'ai déjà eu une demande de retirer image/document Youtube à ce sujet dans l'un de mes autres textes. Faudra aller voir sur google pour vous donner une petite idée des tableaux.

Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''