Translate

samedi 20 novembre 2010

Alexandre Désilets au Petit Champlain de Québec

Photo: Billy Robinson

Alexandre Désilets est dans une classe à part, celle d'être un artiste très talentueux, créatif et de demeurer une personne ''simple'' ce qui veut dire, ne pas avoir la tête enflée et un ego démesuré. Juste de la grosse générosité accompagnée d'une grande gentillesse. Je peux vous l'affirmer car j'ai passé du temps de qualité avec lui et son équipe (ses gérantes) après le show. Aimer les chansons d'un artiste est une chose mais avoir la chance unique qu'il ne place aucunes barrières entre lui et ses ''fans'', qu'il soit totalement ouvert et accessible... Je n'ai jamais vu ça ! Il a un grand respect envers son public.
Bon, la première fois que j'ai entendu et vu Alex, c'était à ''Belle et Bum'' il y a 3 ou 4 ans. Coup de foudre musical instantané avec son CD ''Escalader l'ivresse''. Depuis, il a sorti un tout nouvel album ''La Garde'', plus pop que j'aime encore plus.

Alexandre a une très belle voix qui est davantage mise en valeur en spectacle. C'est également une bête de scène, rien de moins car il bouge et danse divinement bien. Évidemment, l'ancien prof de danse en moi admire ça ! De plus, Alex a une grande complicité avec ses excellents musiciens, il a le don de leur laisser de la place et ça nous donne de beaux moments magiques. Anciennes et nouvelles chansons s'entremêlent pour notre plus grand bonheur et je vous assure que j'en garde un souvenir mémorable. Tout particulièrement lorsqu'il est venu chanter tout à côté de moi avec son guitariste. Indescriptible...

Que les radios commerciales se déniaisent un peu... ''La Garde'', album plus rock doit absolument être entendu ! Que le Festival d'été de Québec l'invite enfin et qu'il lui donne la chance de se faire davantage connaître du grand public.

Alexandre accumule les prix, les honneurs mais sa plus grande gloire est celle de rester une personne de coeur accessible. Il est comme sa musique... Il a tout ce mec ! Vous allez dire... Texte ''téteux''... Je m'en fiche, je suis sincère et c'est tout ce qui compte.

Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''