Translate

samedi 25 mai 2013

Louise Lecavalier 2013

J'ai toujours aimé les mouvements lents en danse.  Prendre le temps d'intérioriser le geste et de vivre pleinement l'instant présent.  À 51 ans, j'ai délaissé mes anciennes amours pour le yoga.  J'y retrouve un rythme qui me convient parfaitement.  Un peu comme la danse classique, pointes aux pieds en moins. Alors lorsque je vois la magnifique fauve qu'est Louise Lecavalier exécutant à la vitesse de l'éclair sa chorégraphie, ça m'impressionne royalement.  Tout devient kaléidoscopique dans son art.  Impossible de rester indifférente à ce qu'elle nous donne.  Rares sont les danseuses de 50 ans qui y arrivent si bien.  Elle pousse indéniablement les limites de son corps au maximum et m'amène à travers son univers à en faire de même avec le mien.  Le dépassement de soi d'une tortue qui habite son espace sur son tapis rose de yogi !  Aujourd'hui, pleine lune.  une salutation à la lune est de mise.  Pour accueillir l'invisible qui nous entoure.  L'air existe et on ne le voit pas alors...


Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''