Translate

samedi 18 mai 2013

Angelina Jolie prend les grands moyens



Cette semaine, l'actrice, réalisatrice et ambassadrice de causes humanitaires Angelina Jolie nous a fortement fait réfléchir avec une double ablation des seins à titre préventif diminuant énormément ses chances d'avoir un cancer du sein.   Elle est passée de 87% à 5%.  Cette mère courage l'a fait par amour pour ses enfants étant porteuse du fameux BRCA 1 qui accroît les ''malchances'' d'avoir ce cancer.

Depuis presque 10 ans, je me fais suivre minutieusement par une clinique spécialisée dans ce type de cancer (on me trouve toujours un petit quelque chose) et pour faire une histoire courte, j'ai la chance d'avoir un excellent suivi médical.  Ma soeur est une survivante de ce monstre qui a établi ses énormes tentacules chez mes tantes et mes cousines également.  On m'a donc suggéré fortement de passer le test.

J'ai entrepris les premières démarches et puis j'ai décidé d'abdiquer.  Je ne voulais pas savoir si je devais adopter de force BRCA 1 ou faire comme Angelina  !  Vivre consciemment avec une épée de Damoclès sur la tête ne donne pas son courage ! Ni son porte-feuille car disons-le, nous, le commun des mortels, femmes extraordinaires mais pas célèbres pour deux sous n'aurions pas eu les mêmes soins médicaux dans nos hôpitaux publics.  Je ne parle pas de qualité mais davantage d'avoir une place rapidement dans un centre hospitalier.  La liste est longue car on y priorise les urgences, c'est normal.  Alors rares sont les femmes pouvant se permettre un long congé forcé à moins de ne pas en avoir le choix, question de vie ou de mort.  

Néanmoins je partage l'allégeance à la cause en sachant bien que c'est du cas par cas. Je n'aurais jamais eu son courage avec ou sans son porte-feuille.  La beauté de cette femme est au delà d'un simple bonnet C.  Elle a le charisme de son courage. 


Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''