Translate

dimanche 14 octobre 2012

La radio poubelle à Québec

La radio poubelle à Québec qui s'étend maintenant au Saguenay et à Montréal est un peu comme le petit clown de service qui intimide les autres à l'école.  Il ne faut pas en avoir peur et il faut juste la dénoncer.   Au lieu d'avoir l'intelligence de critiquer d'une manière constructive et bien elle dénigre et stigmatise sans gêne sa cible, trouvant sa force dans la faiblesse de l'autre et l'exagération pour se remonter.  Il m'arrive de pitonner et de m'arrêter sur elle pour savoir si elle change, non... Au contraire, elle persiste et signe nourrissant de détritus ses ouailles qui en redemandent. David Desjardins en fait une analyse juste et brillante.  En passant pour le commentaire placé, le mot subventioné prend 2 n donc on devrait lire subventionné.  Heureusement qu'il y a des gens brillants subventionnés, ça contrebalance et équilibre en beauté notre société. 


1 commentaire:

libraire a dit...

Je trouve que la radio poubelle de Québec s'est améliorée dans les dernières années, mais elle carbure encore beaucoup à un populisme de mauvais goût.

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''