Translate

mercredi 3 octobre 2012

Justin Trudeau




J'aime observer les stratégies politiques.  celles que les dirigeants ne pensent pas que l'on voit ! Disons que je suis tombée dedans parce que ma grand-mère bien aimée (Améda Guérin) adorait ça tout simplement.  J'écoutais avec elle tous les congrès du Parti libéral du Québec sans oublier ceux du Canada.  Elle était une fédéraliste comme tout le monde à l'époque parce que dans ce temps là,  les idéologies pour l'indépendance du Québec n'existaient pas.  Je vois encore ma petite main droite dans sa main gauche, me tirant sur le perron de l'église de la Cathédrale de Chicoutimi pour donner SA MAIN droite à son Pierre Eliott Trudeau !  Elle l'aimait son premier ministre du Canada.  Charismatique, flamboyant, il savait plaire aux femmes.  Bill omnibus (droit pénal, code criminel du Canada), légalisation du divorce, décriminalisation de l'avortement et de l'homosexualité.  On se souvient tous encore de son apophtegme '' l'état n'a rien à faire dans les chambres à coucher de la nation''.   Améda était amoureuse en cachette de Pierre Eliott, je crois bien. 

Et voilà que son fils Justin Trudeau est maintenant candidat à la direction du Parti libéral du Canada.  Son prénom me rappelle le fameux ''t'as fait caca Justin Trudeau ? ''  phrase culte, année 1972 du groupe Les Cyniques.  Je l'ai tellement entendu celle-là !  Une famille aussi qu'on a vu grandir avec la brillante carrière de journaliste-cinéaste de son frère Alexandre et souffrir avec la mort de son frère Michel en 1998 et les frasques de la maladie bipolaire de sa mère Margaret.  Un peu comme les américains, les canadiens aiment les dynasties. 

N'empêche qu'il aura un prénom à se faire parce qu'il va chausser de grands souliers.  Toutefois cet enseignant de 40 ans et député de Papineau semble être sincère dans sa démarche, alors pourquoi pas ?  Reste de la substance et de la profondeur à y ajouter parce qu'on a beau être né célèbre, avoir la même voix que son père, une ''gueule'' d'enfer, c'est un peu mince... Quoi que lorsque je pense à la vague néo-démocrate qui a balayé le Québec en 2011 (les candidats n'avaient pas des CV très impressionnants),  il en vaut 10 au moins !  Les gens veulent du vrai monde en politique et bien vous en avez un, et un beau en plus.  Franchement écouter le Congrès libéral du Canada sera un plaisir !  Ben quoi ?  J'aime les stratégies politiques et les beaux hommes voilà !  :)   En mémoire de ma grand-mère, je place le lien ! Vous voyez bien qu'on peut être souverainiste et être ouverte d'esprit ! 
http://convention.liberal.ca/fr/

Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''