Le grand Fred Pellerin

On ne peut pas ne pas aimer Fred Pellerin car tout le monde sent son authenticité.  On voudrait l'avoir comme ami, comme frère ou même juste le croiser sur notre chemin.  L'écouter,  c'est entendre un vieux sage qui a gardé son âme d'enfant, la plus belle qui soit. L'écouter, c'est aussi croire que la naïveté, au delà des apparences, est forte de son message.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Corsica avec Bruel et Fiori

Les lesbiennes et Gino Vanelli