Translate

lundi 24 juin 2013

Discours patriotique de Marc Boudreau




Discours patriotique 2013 de Marc Boudreau:

 « Être né quelque part / Pour celui qui est né / C'est toujours un hasard. » Et puis après, cela dépend... Je veux inviter à notre fête tous ceux qui ne baissent pas les bras sur les questions - et les réponses qui exigent de la tolérance, du courage, le respect des droits de l'homme et la vénération de tout ce qui est vivant. J'invite aussi tous les vivants et les morts qui ont contribué à notre histoire. Mille pères. Mille mères. Dix milles frères et sœurs. Nous dansons et chantons sur leurs rêves. J'ai un patriotisme de clocher. Mon attachement et mon émerveillement vont du quai, de la gare et du quartier, au village, à la ville, à la capitale et à la métropole ; au lac, à la rivière et au fleuve et à l'océan. De ma blonde, à mes ami(e)s, à mes voisins, à mes concitoyens et ainsi de suite. C'est-à-dire aux blondes et aux amoureux, aux ami(e)s, aux voisins et aux concitoyens de chacun. J'invite aussi tous ceux qui parlent français, ou qui le lisent. 169 millions de personnes qu'il faudra nourrir... De nos rêves. De notre confiance en l'avenir. Et de nos histoires à dormir debout. Merci. Bienvenue. Bonne fête aux Québécois du monde entier. 


Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''