Margie Gillis



Lorsque les danseurs avancent en âge, ils sont complètement dans l'intériorité.  Les jeunes danseurs ne peuvent pas arriver à telle puissance, une telle intensité chorégraphique.  Margie Gillis sera toujours ma danseuse préférée parce que son âme accompagne chaque geste posé.  Son art se transforme en prière.

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Corsica avec Bruel et Fiori

Les lesbiennes et Gino Vanelli