Translate

samedi 15 février 2014

L'humilité olympique





L'humilité, un mot que me vient en tête et que j'apprends à ''accepter'' lorsque je vois mes amis yogis exécuter des acrobaties du Cirque du Soleil et que moi, je n'y arrive pas, mais pas du tout !   J'ai beau y mettre mon coeur, mon âme, mes ''couilles'' invisibles et les efforts qui vont avec, mon corps, lui, me crie ses limites.  Mieux vaut l'écouter pour éviter des blessures même si mon orgueil s'amuse à me narguer. Après 2 ans, j'ai enfin réussi mon fameux ''corbeau'' (voir l'image) que j'ai maintenu pendant 5 secondes, secondes qui m'ont paru des heures !  Or, je n'abandonnerai pas, je vise les 10 secondes mais j'accepte petit-à-petit de ne pas réussir ce que plusieurs font ''les doigts dans le nez'' !   

Alors, lorsque j'entends certains commentaires presque déplacés de journalistes, je ne peux pas faire autrement que de me dire: les athlètes ne sont pas des machines. Lorsqu'on les voit compétitionner contre les meilleurs au monde, ils le sont avant tout envers eux-mêmes.  Nous avons le jugement trop facile si nos dieux olympiens ne se qualifient pas, tombent, font une contre-performance, remportent le bronze ou l'argent mais pas l'or, ''chokent'' en bon français ! 

Nos athlètes apprennent l'humilité à la dure devant les caméras.  La force de leur caractère ne les transforme pas en robots pour autant. L'art d'accepter de se voir d'une façon réaliste devrait aussi se transposer dans le regard du téléspectateur car une médaille d'or a bien peu de valeurs si nous ne faisons que comptabiliser le narcissisme du patriotisme olympique.  La grandeur d'un athlète ne se mesure pas uniquement en médailles.  Et comme disait Gene Brown ''l'ennui avec l'humilité, c'est qu'on ne peut pas s'en vanter''.  

2 commentaires:

Anonyme a dit...

Félicitations pour ton "corbeau". Cinq secondes, c'est beaucoup. Moi, je n'y arrive pas. Je le réussissais quand j'étais jeune, mais là, mes bras sont trop faibles. J'adore regarder les asanas, c'est tellement élégants. Ciao et bon yoga!

Nicole LMcG

Nicole a dit...

:) Salut Nicole,

Ça dépend des jours car les 5 secondes deviennent des 2 :) mais c'est pas grave, c'est le bien être que me procure le yoga qui compte. Je suis riche de tout cela. A+ :)

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''