Translate

samedi 21 juillet 2012

Tuerie à Aurora et le verbe à bannir



J'avais vraiment le goût d'aller voir Batman en 3-D mais disons qu'hier matin, le désir est parti assez vite avec ce qui est arrivé à Aurora au Colorado. Pas surprenant du tout que cela survienne lorsqu'un pays comme les États-Unis détient dans sa vieille constitution de 1787, le droit de détenir des armes !  Ajoutons la folie d'avoir une reconnaissance médiatisée et ça donne un acte barbare et démentiel.  Faut dire qu'avant les   ''fous'' dangereux étaient enfermés dans des institutions psychiatriques, or, aujourd'hui, avec la désinstitutionnalisation, ils se retrouvent à vivre en société.   Y a toutes sortes de folies, on peut bien fonctionner en société et vivre dans un monde parallèle en même temps mais comment une personne peut arriver à cacher aux autres cette anormalité ?  En s'isolant ?  Difficile à croire d'un étudiant en médecine.

Et ça me torche ce genre de comportement !  QUOI ?  Vous êtes surpris du verbe torcher ?  Et bien, vous êtes comme moi !  En une semaine, je l'ai entendu 2 fois à la télévision et 2 fois de trop !  Le verbe torcher est un verbe torchon qui fait l'effet d'une gifle au visage lorsqu'il est utilisé !  Même torchonner est plus joli !  On peut essayer de colorer une langue mais la salir... pas certaine !  

Et puis, cette jeune journaliste qui s'échappe de la tuerie de Toronto mais que la malédiction a su retrouver à Aurora... Ça me glace le sang !  Ça me torchonne ! 


Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''