Crépuscule à l'Agora du Port de Québec

Crédits photos: moi-même

Je me confesse: j'aime les acrobaties de toutes sortes lorsque je vais voir un cirque.  J'admire le travail qu'il faut pour arriver à rendre faciles des mouvements difficiles à réaliser.  Il en faut de la force, de l'équilibre, de la technique, de l'agilité et de la souplesse pour nous en donner l'illusion !  Les dix-neuf (19) jeunes du spectacle gratuit Crépuscule à l'Agora du Port de Québec y parviennent aisément. 

J'avoue pourtant qu'il m'a fallu m'informer de l'histoire pour y comprendre quelque chose (''un village suspendu entre l'avant et l'après, le jour et la nuit'').  C'est peut-être aussi l'absence de costumes flamboyants, que le début commence très lentement, trop lentement et/ou que les enchaînements traînent en longueur, j'ai vraiment eu du mal à embarquer.  Faut croire que je dois avoir une Denise Filiatrault en moi ! 

Et bien, La Denise vous le recommande quand même parce que malgré l'enrobage qui demande encore un peu de rodage, le gâteau est très bon.  Le public a adoré.  Le reste...question de goût surtout lorsqu'on en voit régulièrement et c'est gratos alors...

Temps automnal cet été, habillez-vous chaudement (du 21 juillet au 6 septembre 2015)






Château Frontenac et en face de la Gare du Palais 

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Corsica avec Bruel et Fiori

Les lesbiennes et Gino Vanelli

La généalogite