Translate

samedi 12 juillet 2014

Blondie et Billy Joel au FEQ


Blondie... Pénible !  Des fausses notes et un filet de voix, une musique qui sonne la boîte de conserve. Qu'est-ce qu'il faut endurer pour ne pas perdre sa place, dans l'attente du grand Billy Joel ! Mes bouchons m'ont manqué ! 

Billy Joel 
Température magnifique, pleine lune gigantesque, Billy Joel, lui, était en voix, bien installé à son piano noir.  New-York visitait Québec en fond d'écran sur scène pendant que Monsieur Piano Man enchaînait ses pièces moins connues et ses grands succès.  J'ai eu l'impression d'assister à son concert dans la grosse pomme les deux pieds dans la ''garnotte'' des plaines, mais il en valait vraiment le détour Monsieur New York Man ! 

Heureusement qu'il y a 2 écrans de chaque côté de la scène pour réussir à voir quelque chose parce que j'étais loin et mal placée pour prendre de bonnes photos.  Vive mon zoom sur ma caméra. 









Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''