Translate

mardi 3 janvier 2017

Cornolitude




Je vis autant avec les morts que les vivants.  Ils m’apportent la force de l’invisible.  J’ai besoin d’admirer plus grand que moi, cette autre personne que je ne suis pas.  J’admire la nature alors pourquoi pas un être humain !  

Je sais très bien que je vois l'autre différemment du comment il se voit lui-même, souvent plus beau dans tous les sens du mot et c’est bien ainsi.  Je porte des lunettes roses comme d'autres des lunettes fumées parce que je veux voir la beauté m'éblouir. 

Comme bien des gens, je n'avais pas les milliers de $$$ pour acquérir un immense Corno, juste mes deux yeux pour contempler son talent, quelques cartes et un giclé d'une toile à ses débuts.  Et pourtant...

Le temps d’une pause, Corno je pense à toi.  Véritable hymne à la vie, charnellement sexuelle, tableaux y compris.  Précurseur tu as été, guerrière moderne du pinceau, tu as tout donné.  De tes œuvres et de ta vie passée, je cherche toujours en moi cette fougue, cette audace, avec couleurs et panache.

Inspirante, tu as été et seras à jamais…

Je regarde la neige tomber, tout doucement, j’attends de voir si les flocons vont se colorer…Ils sont roses, je crois bien... Tiens, un nuage pulpeux... Corno n'est pas très loin... J'aime le penser. 



crédit photo celle du haut: agence QMI

J'admire la nature... Crédit photo: bibi (moi-même).






Aucun commentaire:

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''