Richard Séguin et Félix-Pieds nus dans l'aube





Crédit photo: moi-même, juillet 2014

Je me la passe en boucle tellement cette chanson est MAGNIFIQUE !  C'est rare de se souhaiter un ver d'oreille, mais j'en convoite presque un !  

J'ai plein de souvenirs qui me viennent en tête.  Un verre de vin avec mon chum à St-Pierre-de-l'Île-d'Orléans lorsque nous étions découragés de la souffrance de ma mère.  Huit mois de l'enfer pour elle, huit mois d'impuissance pour nous.  Une douleur insupportable qui s'apaisait pour une petite heure. 

''POUR SUPPORTER LE DIFFICILE ET LA COLÈRE DE L'ALOUETTE, IL Y A TOUJOURS, IL Y A TOUJOURS LE TOUR DE L'ÎLE''...  ''Quand le roi heureux se repose. Le petit bonheur est orphelin''.

P.S.  Cette semaine sur Itunes, elle est gratuite en plus ! 

Commentaires

Messages les plus consultés de ce blogue

Corsica avec Bruel et Fiori

Les lesbiennes et Gino Vanelli

La généalogite