Translate

lundi 2 septembre 2013

Il s'appelait Dominic

Dominic est mort les yeux ouverts couché sur un tapis d'asphalte.  On ne choisit pas toujours l'endroit et l'heure. Il avait dans la jeune quarantaine, une femme et 2 jeunes enfants. Dominic était mon voisin que je ne connaissais pas. J'ai fait repartir son coeur vers la vie probablement pour permettre à sa femme de lui confectionner un tapis en dentelle de mots d'amour.  J'ai commencé et puis Roch est venu m'aider ainsi que deux extraordinaires ambulanciers. Je savais qu'il n'allait pas vivre bien longtemps. Il est mort dans la même soirée. La vie m'a surprise en me donnant la chance d'aimer autrement.  



2 commentaires:

Anonyme a dit...

Bonjour Nicole. Il m'arrive souvent d'être perplexe en te lisant et aujourd'hui c'est encore le cas. Tu vois, j'ai également suivi un cours RCR mais moi je ne l'ai pas réussi car je suis incapable de faire quoique ce soit sous pression. La seule raison pourquoi j'ai voulu suivre ce cours c'est en cas qu'il arriverait quelque chose à ma fille, qui s'appelle également Dominique.

Je me console en te lisant car même avec un cours, on est bien impuissant face à la mort....

J'espère que tu te remets de cette expérience.

Nicole M. X3

Nicole a dit...

@Nicole: ''on est bien impuissant face à la mort''. C'est tellement, tellement vrai.
Hier, je filais super bien mais aujourd'hui au bureau, c'était difficile. Ce soir, ça va très bien. Heureusement que je suis bien entourée. Bisous +

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''

Québec ma ville, Le Québec ''mon pays''